Toutes Religions

Vérité, Beauté, Bonté.

DECIDEMENT LES JOURNALISTES N’ENTENDENT QUE CE QU’ILS VEULENT ET DONNENT UNE INFORMATION DEFORMEE

Le pape François a déclaré samedi matin qu’il aimerait « une Eglise pauvre et pour les pauvres ».
Cela n’a pas été prononcé à de nombreuses reprises et n’a pas été le fil conducteur de l’allocution Papale de ce jour.
Le 266e chef de l’Eglise catholique, élu mercredi pour succéder à Benoît XVI, s’exprimait à l’occasion de sa première audience avec les représentants des médias.
Il a notamment expliqué aux journalistes pourquoi il avait choisi le patronyme de Saint-François d’Assise, symbole de paix, d’austérité et d’assistance aux pauvres.
François, a dit l’ex-cardinal de Buenos Aires Jorge Mario Bergoglio, est « l’homme qui a nous a donné cet esprit de paix, un homme pauvre ».
« Combien j’aimerais une Eglise pauvre et pour les pauvres », a-t-il ajouté.
Depuis son élection au trône de Saint-Pierre, le pape a multiplié les signes de sa volonté de présider à un style différent à la tête de l’Eglise catholique.
Le soir même de son élection, il a ignoré la limousine mise à sa disposition et préféré prendre la navette avec les autres cardinaux quittant la chapelle Sixtine.
Le lendemain, il est retourné à l’hôtel géré par le Vatican où il était descendu avant le début du conclave et a insisté pour régler sa note.
Au cours de son audience avec les journalistes, le pape argentin a insisté sur le fait que les catholiques devaient garder à l’esprit que c’est Jésus qui est au centre de l’Eglise, et non le souverain pontife.
L’Eglise catholique, comme toute institution, a « des vertus et des péchés », a-t-il insisté.
Aux journalistes, il a demandé de se concentrer sur « la vérité, la bonté et la beauté ».

Source : « bdvoltaire.fr » du 16/03/2013

Et la « Spiritualité » opposée aux « Mondanités », personne n’a entendu ?
Il est regrettable que des journalistes dépêchés au Vatican pour un évènement mondial aussi important n’aient pas quelques connaissances dans une religion qui leur semble maintenant étrangère !
Précisons, l’Eglise Catholique n’est pas une institution, c’est une communauté spirituelle.
Quant à la pauvreté, il ne s’agit pas, comme l’espèrent journalistes et associations, principalement de la pauvreté MATERIELLE bien que cette dernière engendre de nombreux maux, il s’agit surtout de la pauvreté SPIRITUELLE que l’on retrouve dans toutes les couches sociales.
Cette pauvreté spirituelle est à l’origine de plus grands maux encore, entre autres les guerres !
Personne, non plus, n’a mentionné que le Pape François, voulait une Eglise pour la paix !
Les fabricants d’armes, les trafiquants, les chefs d’états, religieux ou militaires prêts à alimenter des « guérillas », ceux-là sont loin de manquer d’argent, non ?
Et pourtant ils sont pauvres !
Son allocution est suffisamment brève pour qu’elle soit lue à nouveau, entre les lignes aussi, pour comprendre ce que Notre Saint Père a voulu dire et non pas ce que l’on a voulu entendre.
Beaucoup ont été déçus de ne pas le voir expliquer la position de l’Eglise pendant la dictature…il fallait s’y attendre.
Et les surprises ne font que commencer !

 

 

 

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43