Archive | 18/03/2013

Quelle Bonne Odeur !

QUELQUE CHOSE DE POURRI AU « ROYAUME » DES POLITICIENS…

Sylvie Andrieux, député des Bouches-du-Rhône, répond devant la 6e chambre correctionnelle de Marseille de détournement de fonds publics, à hauteur de 740 000 euros généreusement distribués à des associations fantômes et amies.
L’élue socialiste, qui reconnaît les faits, rejette la responsabilité de cette politique clientéliste sur Michel Vauzelle, président socialiste du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La justice au pas lent rattrape enfin Jean Tiberi et le condamne à dix mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité dans l’affaire des faux électeurs du Ve arrondissement de Paris, dossier ouvert en 1993.
On sait que le RPR puis l’UMP ont toujours eu du mal à organiser des élections régulières.
La condamnation intervient alors que le député de Paris et toujours maire de son arrondissement se retire de la vie politique.

Le Sénat lève l’immunité parlementaire de Robert Navarro, sénateur socialiste de l’Hérault, poursuivi pour abus de confiance.
L’ancien bras droit de Georges Frèche traitait somptueusement ses amis aux frais de la région Languedoc-Roussillon.
(dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es !)

Des preuves accablantes – un enregistrement vidéo – semblent confirmer que Serge Dassault, sénateur UMP de l’Essonne, PDG de « Dassault Aviation » et propriétaire du « Figaro », s’assurait du vote favorable des « quartiers de Corbeil-Essonnes en contrepartie de versements substantiels d’argent liquide à des représentants locaux de la diversité ».

Jean-Noël Guérini, sénateur et président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône, déjà mis en examen pour association de malfaiteurs, est également prévenu de détournement de fonds publics en faveur d’un ami dans le besoin.

De nouveaux témoignages mettent en cause Gaston Flosse, ex-homme fort de la Polynésie française, dans le meurtre d’un journaliste trop curieux.
Au même moment, le « vieux lion » (vieux sans doute, lion pourquoi ?) qui mena longtemps un train de vie fastueux et en fit bénéficier ses amis, dont Jacques Chirac, aux frais de la République, est condamné à cinq ans de prison et cinq ans de privation de ses droits civiques pour trafic d’influence et corruption active.
Flosse, toujours sénateur, annonce qu’il se pourvoit en cassation et que ce nouvel incident de parcours ne l’empêchera donc pas de se présenter l’an prochain aux élections territoriales.

Jean-François Mancel, député UMP de l’Oise, six fois élu, deux fois battu, deux fois invalidé, et condamné en 2005 à dix-huit mois avec sursis et une peine d’inéligibilité de dix ans pour avoir utilisé les deniers publics à des fins personnelles, se représentait hier aux suffrages de ses concitoyens dans une législative partielle.
L’abstention y a battu des records.

César disait qu’il ne pouvait admettre que sa femme fût même soupçonnée.
Montesquieu disait que le principe de la démocratie est la vertu.
Qu’advient-il de la démocratie lorsque tant de Césars de carnaval ne sont pas seulement soupçonnés mais confondus et que, reconnus coupables, ils n’en poursuivent pas moins leur carrière politique ?
Lorsque tant de moutons noirs se faufilent et s’incrustent parmi leurs congénères, c’est de l’ensemble du troupeau que monte une écœurante odeur de pourriture.

Dominique Jamet

Source : « bdvoltaire.fr » du 18/03/2013

Ce ne sont que quelques exemples qui n’ont pu éviter d’être pris dans la toile, ont été lus ces huit derniers jours dans la presse.
Combien stagnent dont l’odeur a soigneusement été encore masquée…mais nous avons aussi nos chiens « renifleurs » sans étiquette, cela va de soi !

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Jasmin Fané

LA MEMOIRE DES EGYPTIENS EST AUSSI MOUVANTE QUE LEUR NIL, AUSSI FUGACE QUE LEUR JASMIN !

Quand les révolutions ne tiennent par leurs promesses, quand les lendemains déchantent au lieu de chanter à tue-tête, que les salauds d’hier sont détrônés par ceux d’aujourd’hui vu que les magouilleurs prospèrent toujours sur la misère humaine, on cherche à côté les coupables.
Souvent un pauvre bouc nommé « émissaire » susceptible d’endosser sur son poil laineux tous les péchés du monde.

En l’occurrence, il s’appelle Champollion.

Savant né le 23 décembre 1790 à Figeac, dans le Lot, et mort le 4 mars 1832 à Paris.
Égyptologue entre les égyptologues, il disait :
« Je suis tout à l’Égypte, elle est tout pour moi. »
Ben oui, mais il se trouve que l’Égypte aujourd’hui n’en veut plus.
Depuis qu’elle s’est révolutionnée, Champollion l’insupporte.
Au point que le ministère égyptien des Antiquités s’apprête à demander à Madame Filippetti, ministre français de la Culture, le retrait de la statue du grand homme qui trône depuis 138 ans dans la cour du Collège de France.

D’autant qu’il pousse rarement la porte de ce prestigieux collège, en quoi, se demande le Français de base, la statue de Champollion signée Bartholdi défrise-t-elle les Égyptiens sous leur « tarbouche » ?
Eh bien, voyez-vous, c’est que l’homme, penseur réflexif à la Rodin, a le pied gauche posé sur une effigie de pharaon.
Raison pour laquelle la Fédération de la Jeunesse révolutionnaire dénonce « une insulte à la civilisation égyptienne, symbole de l’arrogance colonialiste occidentale ».
Et tout le monde là-bas de lui emboiter le pas : syndicat des archéologues et Mouvement du 6 avril.

Bref, déboulonnons Champollion et l’Égypte sortira de sa chienlit.

Vous savez quoi ?
Les Égyptiens nous emmerdent.
Quoi qu’on en pense, sans l’expédition de Bonaparte et la description de l’Égypte qu’en rapportèrent les savants qui l’accompagnaient, il n’y aurait tout simplement pas d’égyptologie.

Jasmin Fané  dans Famille napoleon-egypte-300x133

Si Champollion n’avait pas déchiffré la Pierre de Rosette, ils n’auraient aucune idée de leur histoire.
Si les Anglais, les Français et, dans une moindre mesure, les Allemands ne s’étaient pas ruinés pour banquer les fouilles, ils ne sauraient même pas à quoi ils ressemblaient, leurs pharaons !
Savent-ils seulement que leurs archéologues ont été formés dans nos écoles, à commencer par le ministre des Antiquités en question, doctorant en égyptologie de l’Université Lyon-II ?
Savent-ils qu’ils doivent à Gaston Maspero le musée du Caire ?
Et qui, tout récemment, a financé les recherches ADN sur les momies de la Vallée des Rois pour établir la généalogie de Toutankhamon ? Qui a payé l’étude au scanner – prêté par Siemens – des vingt momies qui dormaient au Musée des Antiquités égyptiennes du Caire ? L’Europe, bien sûr.

Alors, amis Égyptiens, vous savez ce qu’elle vous dit « l’arrogance colonialiste européenne » ?
Retournez sur les bancs d’une véritable école et apprenez l’histoire !

Marie Delarue

Source : « bdvoltaire.fr » du 18/03/2013

Ils n’ont même pas la reconnaissance du ventre, ils ont les idées courtes mais les dents longues !

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Chouans De Retour !

NOUVELLE MANIFESTATION A NANTES CONTRE LE PROJET D’AEROPORT DE NOTRE-DAME-DES-LANDES

Plus de 2.000 opposants ( selon la police ) au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ont manifesté samedi à Nantes dans le cadre d’une journée d’action européenne contre les « projets nuisibles ».
Ils ont ainsi associé la liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin ou la ligne à très haute tension (THT) qui sera reliée à la future centrale nucléaire de type EPR de Flamanville (Manche) à leurs revendications contre ce projet défendu par le gouvernement.

On pouvait lire sur leurs pancartes des slogans comme :
« PS-Vinci-Mittal, qu’ils s’en aillent tous » ou « Y’a pas d’argent pour les hôpitaux mais il y en a toujours pour les mégalos ».

Cette nouvelle manifestation intervient alors que l’Etat a assigné en justice le 4 décembre les propriétaires expropriés du lieu-dit La Châtaigneraie, le dernier épicentre de la contestation, pour avoir laissé s’installer les cabanes des opposants sur leur terrain sans permis de construire.
Le juge des référés de Saint-Nazaire, qui rendra sa décision mardi, pourrait enjoindre à « Aéroports du Grand Ouest » (AGO) – filiale du groupe Vinci et nouveau propriétaire de la parcelle – de procéder à la destruction de ces bâtisses faites de palettes de bois et matériaux de récupération.
La manifestation de samedi survient également alors que la « commission du dialogue » instaurée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui avait porté le projet d’aéroport comme maire de Nantes, a démarré ses travaux le 30 novembre.

Les trois experts qui la composent auront quatre mois pour rendre leur rapport.

Source : « bdvoltaire » du 18/03/2013

Aucun média n’en a parlé, par contre nous avons été saoulés par la visite du Chef d’Etat à Toulouse !
S’est-il déplacé en train comme il s’en était vanté ?

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43