TROQUET

Français Prêts A Fuir

 

Français Prêts A Fuir dans TROQUET nouvelles-images-humour-rigolote-bonne-nuit-img-e1379112430545

 

QUAND ON ORGANISE LA FUITE DES HONNETES GENS

Entendu dans les heures d’insomnie du petit matin, vers 5 heures.
C’est la meilleure plage pour la radio, celle où l’on entend des choses qui ne filtrent pas dans la journée.
Il ne faut pas coller la trouille à papa quand il se rase ni à maman à l’heure du maquillage, ils risqueraient de se suicider à coups de rasoir et de crayon à paupières.
Sur « France Info » donc, station pourtant peu réputée pour son audace, reportage sur « l’expérience ZSP », les nouvelles zones de sécurité prioritaires de Manuel Valls.
Direction la cité de La Grande Borne, à Grigny (Essonne).
On retrouve les policiers de la BAC en plein « briefing » dans la cour du commissariat de Juvisy.
Une urgence.
Ils sont « des dizaines », armés jusqu’aux dents, équipés de flash-ball, de grenades détonantes, de gilets pare-balles et de casques blindés.
Tout ça pour un seul homme, dit le reporter, un gardien d’immeuble de La Grande Borne.
La commissaire adjointe Hanem Hamouda expose les faits :
« C’est pas compliqué : en gros, on va faire une assistance au grand bailleur de La Grande Borne parce qu’il y a un de ses gardiens qui a été menacé… des grosses menaces de mort sur lui et ses enfants…
En gros, il est accusé d’être une balance.
Il est reclus depuis cinq jours dans son appartement.
Donc il faut l’extraire en urgence, sachant que samedi sa loge a été incendiée, même s’il n’y est plus depuis quelques jours.
Il y a un tour de veille qui est fait devant chez lui par les jeunes du quartier, donc le bailleur nous demande d’aller sécuriser le déménagement pour le sortir de là et l’évacuer du quartier. »
Quinze minutes plus tard, ils retrouvent les CRS, déjà sur place.
Le bailleur social est là.
Il crache ce qu’il a sur le cœur :
« La situation est intenable.
Si on a extrait des gardiens parce qu’ils ont mis le doigt dans la confiture, là c’est pas son cas.
Au contraire. A priori, il a refusé de coopérer, et voilà… »
Le commissaire ajoute :
« On a un précédent en matière d’agression de gardien dans des circonstances similaires.
Un gardien qui avait été accusé de ne pas être coopératif face au trafic local.
Sa femme et lui ont été agressés sauvagement.
On lui a cassé les deux jambes.
Donc, depuis cet événement-là, on est particulièrement présent. »
Il paraît que ça étonne les caïds du quartier qui « assistent médusés à la scène » dit fièrement la dame, « mais ils comprennent bien qu’on ne lâche pas nos victimes (sic) ».
Et ça, dites donc, ça doit leur foutre une sacrée trouille !

Donc, résumons.
Si l’on comprend bien la philosophie de « l’expérience ZSP », il ne s’agit pas, contrairement à ce que l’on suppose, d’instaurer la sécurité dans la cité, mais de sécuriser par la police et l’armée la fuite en rase campagne des honnêtes gens.
Ils doivent être drôlement contents, les criminels locaux : une fois le terrain dégagé de la brebis galeuse qui ne se laisse pas corrompre, la voie est libre.
Pour ceux qui ne connaissent La Grande Borne que par les faits du jour, on rappellera que cette immense cité d’environ 13 000 habitants aujourd’hui, construite par Emile Aillaud, fut l’un des fleurons architecturaux des années 1970.
Avec ses bâtiments aux couleurs pastel, « La Grande Borne se voulait une réponse humanisée et poétique à la problématique du logement social de masse en même temps que la cité de l’enfant. »
C’était si beau qu’on y amenait de toute la France les étudiants en urbanisme et en architecture.
Quarante ans plus tard, c’est devenu un coupe-gorge et l’on ne conseillerait à personne d’aller arpenter la rue du Labyrinthe, même pour méditer sur les « utopies construites ».

Marie Delarue

Source : « bdvoltaire.fr » du 27/03/2013

Les Transports Publics (comme le RER récemment) vont-ils devenir des « zones de sécurité prioritaire » et puis, dans la foulée, tout notre territoire ?
Mais où allons-nous aller, ne sommes-nous pas dans notre pays ?

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43