Archive | 03/04/2013

Supplice Presque Chinois

LA POLITIQUE FRANCAISE RESSEMBLE A UN SABLIER QUI FINIT PAR FATIGUER !

Pour ceux qui votent à gauche :
Au PS, nous accomplissons ce que nous promettons.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
nous ne lutterons pas contre la corruption.
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
L’honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Nous démontrons que c’est une grande stupidité de croire que
les mafias feront partie du gouvernement.
Nous assurons, sans l’ombre d’un doute, que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s’imaginent que
L’on puisse gouverner
avec les ruses de la vieille politique.
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
nous ne permettrons d’aucune façon que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d’influences
nous ne permettrons d’aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accomplirons nos desseins même si
les réserves économiques se vident complètement
nous exercerons le pouvoir jusqu’à ce que
vous aurez compris qu’à partir de maintenant
Nous sommes avec François Hollande, l’homme qui réinvente le rêve

Pour ceux qui votent à droite :
Nous sommes avec François Hollande, l’homme qui réinvente le rêve
vous aurez compris qu’à partir de maintenant
nous exercerons le pouvoir jusqu’à ce que
les réserves économiques se vident complètement
nous accomplirons nos desseins même si
nos enfants meurent de faim
nous ne permettrons d’aucune façon que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d’influences
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
avec les ruses de la vieille politique
L’on puisse gouverner
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s’imaginent que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Nous assurons, sans l’ombre d’un doute, que
les mafias feront partie du gouvernement.
Nous démontrons que c’est une grande stupidité de croire que
L’honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
nous ne lutterons pas contre la corruption.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
Au PS, nous accomplissons ce que nous promettons.

De haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite pour le moment, pas encore et le plus tard possible de droite à gauche, ce texte est une prouesse de langue Française, un morceau de bravoure… celui qui a écrit ça est un champion !
Merci Jacky !

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Ni Fille, Ni Garçon…? ?

 

Ni Fille, Ni Garçon...? ? dans Famille bbaoc

 

« Monsieur » Vallaud-Belkacem, ministre de la Propagande…

C’est une de ces nouvelles qui, au mieux, défilent discrètement en bas d’écran sur les chaînes censées informer.
On la lit distraitement, et puis on passe à autre chose, comme tout le reste.
Jeudi dernier, Brigitte Grésy et Philippe Georges – membres de l’Inspection générale des affaires sociales – remettaient au ministre de la Propagande Najat Vallaud-Belkacem leur rapport (PDF) sur « l’égalité entre les filles et les garçons dans les modes d’accueil de la petite enfance ».

Rapport de 150 pages écrit dans une langue si lourde qu’aucun être ne saurait s’y frotter sans un gros fond de perversité.
L’astuce est bien pratique car, derrière son titre gentillet et son vague objectif avoué de « lutte contre les stéréotypes dès le plus jeune âge », on ne trouve rien d’autre dans ce rapport qu’une épouvantable entreprise de formatage d’un homme nouveau.
Tout le monde a entendu parler de la « théorie du genre », ce postulat né dans des cerveaux à l’évidence malades, qui prétend qu’un homme est potentiellement une femme qui s’ignore, et inversement.
« Monsieur » Najat Vallaud-Belkacem y croit fermement.
Pour lui ou elle – difficile de faire la différence – une fillette est le produit d’une manipulation sociale qui, par de subtiles incitations, l’enferme dans un rôle prédéterminé de future mère, sur lequel la nature n’a aucune sorte d’influence.
Pour les libérer de ce qui ressemble bel et bien à un odieux complot millénaire contre la femme, il convient donc, dès le plus jeune âge, d’agir pour que filles et garçons puissent librement choisir de devenir ce que « monsieur » Vallaud-Belkacem a décidé qu’ils seraient. Ainsi, sous le regard émerveillé du ministre fantôme George Pau-Langevin (Video), les petits Kevin pourront plus tard s’épanouir en tant que puéricultrices, et les petites Jennifer comme dockers ou CRS.
Le monde sera alors définitivement libéré du joug patriarcal, il n’y aura plus ni homme ni femme, ou plutôt, les hommes seront des femmes à part presque entière, et les femmes, des hommes.

L’histoire serait comique si ce chantier n’était déjà très concrètement lancé en France.
Outre les élucubrations de « monsieur » Belkacem et ses commandes de rapports qu’on imagine aussi coûteux que farfelus, l’idéologie délirante du « gender » entre peu à peu dans la législation française.
Par un amendement proposé par le député PS Julie Sommaruga, la loi Peillon de « refondation de l’école républicaine » prévoit effectivement l’enseignement obligatoire de la théorie du genre dès six ans.
Les suites données au rapport remis pour la forme au ministre Belkacem sont courues d’avance : des directives seront clairement données, et les personnels de crèches formés dans le but de « libérer » les enfants de leurs « stéréotypes sexués ».
Cette théorie n’a du reste pas attendu l’arrivée au pouvoir des socialistes pour être diffusée :
Elle est enseignée depuis 2010 dans les lycées en cours de SVT, et certaines crèches sont déjà passées de la théorie à la pratique…
Si, pour le professeur Jean-Paul Brighelli, l’école est depuis longtemps devenue une fabrique de crétins, on peut supposer qu’elle ne tardera pas à apparaître de surcroît comme une effrayante couveuse à détraqués.
Tout cela au nom de l’égalité, bien sûr : égalité du peuple devant l’imbécillité criminelle de ses dirigeants.

Reste toutefois un obstacle au projet des « genristes », obstacle que souligne le rapport Grésy/Georges : la famille.
Ces familles que l’État n’hésite pas à molester lorsqu’elles défilent, unies – enfants, parents, grands-parents – le dimanche après-midi sont en effet la cause de la « dispersion de la population cible » de la propagande « genriste », comme le déplore le rapport :

« (…) Nombre d’enfants de cette tranche d’âge sont élevés quasi exclusivement par leurs parents ou un membre de leur famille (63 %, soit 1.500.000 enfants) et « échappent » ainsi à l’influence d’une action publique. »

Le totalitarisme à la française aurait-il donc encore quelques failles ?

François Delaître

Source : « bdvoltaire.fr » du 03/04/2013

 

Ils sont vraiment devenus fous et ne cherchent qu’à rendre les enfants, nos enfants, de plus en plus crétins et asexués…Lamentable !!

Jacky

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Un Papa En Colère.

VERBALISE POUR PORT DUN « TEE SHIRT » DE LA MANIF POUR TOUS !

J’étais lundi au jardin du Luxembourg avec mon épouse et mes six enfants au « pique-nique pour tous » qui s’y improvise depuis quelques jours.
Devant y retrouver quelques amis rencontrés sur des réseaux sociaux, nous étions convenus, pour nous reconnaître, de porter le « sweat-shirt » rendu célèbre par les manifestations des 13 janvier et 24 mars dernier.
Vêtement non militant puisqu’il ne comporte pas le titre de la « Manif pour tous », mais juste une famille « normale » symbolisée.
Nous n’avions emmené aucun drapeau, sifflet, vuvuzela ou autre matériel de manifestant : seule une chasse aux œufs avec les enfants devait y être organisée.
Les amis, jusqu’alors virtuels, que nous y avons retrouvés étaient nombreux certes, mais ni plus ni moins agités que la foule de badauds profitant de cette belle journée du 1er avril.

Moins d’un quart d’heure après notre arrivée, quelques agents s’approchèrent de notre groupe, agacés par nos vêtements, nous demandant de retirer ou couvrir ces sweat-shirts au motif, je suppose ô combien subversif, qu’ils représentent la silhouette d’un papa et d’une maman tenant par la main leurs deux enfants.
Refusant d’obtempérer, un des agents réclama mes papiers et m’emmena au poste pour m’y verbaliser.
Restait à trouver motif à contravention.
On commença par « port d’une tenue contraire aux bonnes mœurs », mais devant ma réaction très amusée et les conseils de son collègue (plus gradé, donc plus réfléchi), il fut transformé en « organisation d’une manifestation ludique sans autorisation ».
La nature de la contravention invoquée me semblant fallacieuse, j’ai signé mon désaccord au bas du procès verbal, ce qui me vaudra d’être convoqué par le tribunal de police pour des poursuites judiciaires ultérieures.

Le brave agent qui m’a verbalisé n’a probablement jamais lu les penseurs du « gender » comme Judith Butler ou Nicolas Gougain, et aurait même du mal à mettre des mots derrière les initiales LGBT.
Cependant, il a reconnu dans la famille stylisée de mon « sweat-shirt » un symbole à même de troubler le nouvel ordre public qu’imposera à tous le mariage homosexuel.

Chers pères de famille, une nouvelle résistance s’annonce : ce n’est pas celle des combats interminables dans des tranchées pour garder quelques mètres d’une patrie à transmettre aux enfants, ce n’est plus celle des maquis dont on ne revient que quelques nuits noires pour embrasser nos bien-aimées.
Non, la résistance des mois à venir est celle des parcs et des lieux publics, en famille, au bras de madame, arborant fièrement notre joie (et nos « sweats ») de vivre un mariage heureux.
Ne craignons pas trop les amendes, car nous serons tellement nombreux qu’avec le maigre budget que le nouveau régime socialiste a laissé à la police et la justice, ils seront bien obligés d’abandonner avant nous.

Franck Talleu

Source : « bdvoltaire.fr » du 03/04/2013

 

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43