Archive | 07/04/2013

Nos Jeunes Se Réveillent

LA JEUNESSE PRETE POUR UN MAI 68 . . . A L’ ENVERS !

Nos Jeunes Se Réveillent  dans Famille a-la-jeunesse-300x133

La colonisation du champ politique par la gauche depuis les années 70 a fait son temps.
Le vent tourne, le socialisme libertaire trouve ses limites, aucun soixante-huitard ne donnera plus le ton.
Les innovations intellectuelles viennent aujourd’hui par la droite, ce que Guillaume Bernard analyse comme le mouvement dextrogyre. La droite redevient la droite, les langues se délient, le concept de « famille » est à nouveau audible.
Sans extrapoler, il n’est pas impossible que la « Manif pour Tous » soit le creuset d’un véritable printemps idéologique.

Ce renouveau, une certaine jeunesse entend l’incarner.
On ne va pas se mentir, peu d’athées dans ses rangs.
Par son brillant pontificat, Benoît XVI a donné du sens à leur foi.
Prenant conscience d’elle-même, elle sait que la vérité a besoin d’éclaireurs.
Lucide quant à la minorité qu’elle représente, elle aime mieux suivre un idéal que d’agréer au conformisme des générations qui la précèdent.
C’est d’ailleurs ce qui la démarque d’autres jeunes vautrés dans la léthargie relativiste.
Elle, au moins, n’a pas perdu son sens de l’engagement.
Elle compte aujourd’hui sur le pape François pour vivifier la flamme.
Aux âmes bien inspirées, la riposte n’attend pas le nombre des années.

Cette jeunesse s’affranchit du prêt-à-penser des grands médias.
Elle méprise la liberté sans morale, l’égalitarisme du genre, la dictature du relativisme « qui ne laisse comme ultime mesure que son ego et ses désirs » (cardinal Ratzinger).
Récuser les vices du lieu commun pour entrer au service du bien commun.
Le soulèvement spontané du peuple réel contre le mariage gay lui offre la chance de s’illustrer.
Sortie de son « standing » bourgeois, elle épouse une culture de militante, à faire pâlir le plus accompli des syndiqués.
Les blogs et réseaux sociaux n’y sont pas pour rien dans cette conscription.
Elle s’organise comme un seul homme et accompagne, non sans panache, les actions de la « Manif pour tous ».
Consciente que la France n’est pas la Hollande, ses actes révèlent un attachement profond aux structures – pourtant si galvaudées – que sont la famille et l’Église, irréductiblement ancrées dans le réel.

Cette jeunesse n’a peut-être pas à subir les répressions de la Stasi, mais il lui appartient néanmoins d’abattre un mur idéologique !
Elle ne lâchera rien !
Les séances d’hystérie de la part de sextrémistes « topless » ne l’impressionnent guère, elle vibre plus volontiers au souvenir de Jeanne d’Arc !
Jamais œuvre de propagande ne lui fera renier son passé.
Animée de valeurs universelles qui lui fournissent les armes de la révolte, elle ne lâchera rien, prête à livrer son combat, sa croisade pour le réel, son Mai 68 à l’envers, son printemps français, celui dont les fleurs ne faneront pas de sitôt.

« Avec le Christ, le cœur ne vieillit jamais », comme le dit le pape François.

Ambroise Savatier

Source : « bdvoltaire.fr » du 07/04/2013

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Juste Pour Information !

VOILA CE QUE L’ON NE DIT PAS AUX INFOS NATIONALES

 Juste Pour Information ! dans SECURITE police-300x177

Ca arrive de Marseille, comme quoi les Tarterets sont connus à l’autre bout de la France….

Collègues de la C.R.S.29,
Salut à tous …et aussi à vous braves gens crédules qui ne croyez que ce que vous voyez ou entendez aux infos,

J’étais sur les « Tarterets », hier soir, pris à partie.
Pour résumer, les collègues ont contrôlé une camionnette pourrie
et ont vu une vingtaine d’ »e*****és » cagoulés (barre de fer, batte de base ball et surtout pavés)fondre sur eux depuis une butte juste au-dessus d’eux.
Les 4 collègues qui étaient en contrôle ont juste eu le temps de se jeter à l’intérieur du véhiculetandis que Régis (le conducteur) prenait un pavé en plein visage.
Et là, déferlement de violence, les mecs ont essayé de rentrer à l’intérieur,les collègues qui étaient derrière tenaient les portes pendant que Régis se faisait éclater la tête à bout portant par des pavés(17 pavés à l’intérieur du véhicule entre 500 g et 1 kilo, du sang partout, radio explosée),
j’ai vu le véhicule : c’est un truc de fou.
UN a réussi à rentrer par derrière (en ouvrant la porte par pesée !!! AVEC UN PIED DE BICHE)et a tiré la caisse munition qui, heureusement, était quasiment vide car les potes s’étaient bien équipés.

Par chance, Régis n’a pas perdu connaissance, malgré la rafale qu’il a pris et a réussi à desserrer le frein à main pour partir malgré 2 pavés coincés sous les pédales.
C’est juste un miracle que Régis soit en vie aujourd’hui (nez fracturé, plancher orbital enfoncé et plaies diverses), parfois on a des réflexes de survie insoupçonnables, car s’il perd connaissance, les mecs rentrent dans le boxer et, là, je pense qu’il y a mort d’un côté ou de l’autre.
Les autres potes sont choqués par la violence de l’agression.
Ils ont la haine de ne rien avoir pu faire pendant que Régis ramassait mais, malheureusement, ils n’ont pas eu le choix.

Nous, on est arrivé quelques minutes après, on a progressé à pied dans la cité  mais évidemment plus personne.
Pendant ce temps là, à Grigny, l’autre demie compagnie prenait des fusées de détresse en tir tendu et 1 pavé de 10 kgs lancé du 10ème étage qui s’est éclaté à 2 mètres d’eux.

DE MEME SUITE, ENCORE SUR GRIGNY, A LA GRANDE BORNE , UNE PATROUILLE CRS A ETE PRISE A PARTIE PAR UNE DIZAINE D’INDIVIDUS CAGOULES LEUR JETANT DES COCKTAILS MOLOTOV.
BILAN : 3 BLESSES DONT UN COLLEGUE AYANT RECU LE COCKTAIL SUR LUI ET AYANT PRIS FEU.
HEUREUSEMENT, NOS TENUES SONT BONNES ; IL S’EN SORT AVEC BRULURES ET COUP DE CHAUD…..

MERCI DE PARLER DE TOUT CELA A VOS VOISINS.

Français dormez tranquilles, tout est en ordre, continuez à croire les médias et à ne pas soutenir la police contre les voyous qui les agressent, la violence se rapproche de vous peu à peu.
Mais ne pleurez pas demain sur votre sort quand elle sera à votre porte et que vous en serez victime.

Source :
Service Technique de Recherches judiciaires et Documentation
Division des Applications Judiciaires
Groupe Administration JUDEX
01, Boulevard Théophile Sueur
93111 ROSNY SOUS BOIS

Si vous pensez comme moi, diffusez ce mail, sinon acceptez la situation bien assis sur votre séant mais ne venez pas vous plaindre le jour où vous serez victime d’une telle violence….

 

coucou je m’appelle lucie et je me surnom lulu bah (castagnète) pour le web.

lucie

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

 

 

Orateur Trop Malmené

PRIS A PARTI, LE RAPPORTEUR DU TEXTE SUR LE MARIAGE POUR TOUS ANNULE SES PROCHAINS DEBATS

Erwann Binet, qui devait participer lundi à un débat à l’Institut d’études politiques de Grenoble, a indiqué à l’AFP qu’il renonçait à cette conférence ainsi qu’à celles prévues dans deux autres facultés de la région parisienne.

«Il est irresponsable d’amener des enfants à ce genre de débat»
«Je n’ai pas l’intention de refaire d’autres débats dans l’immédiat.
Je le regrette vivement, mais il est n’est pas possible de continuer dans ces conditions, il faut que les opposants se ressaisissent», a déclaré Erwann Binet au lendemain d’une intervention avortée à la faculté de droit de Saint-Etienne.
Le député a raconté que la veille, des participants à ce débat, «majoritairement» défavorables au projet de mariage pour tous, l’ont sifflé puis ont scandé des slogans tels que «La France aux Français» ou encore «Hollande démission» dès son arrivée dans la salle, provoquant l’annulation de la rencontre.
« Cinq ou six» d’entre eux, appartenant aux Jeunesses nationalistes, ont brandi «des affiches avec un aigle (NDLR: symbole de ce groupuscule d’extrême droite) alors que des enfants étaient présents dans la salle», s’est indigné Erwann Binet.
«Certes les opposants ont été pris en otage par des fous d’extrême droite, mais il est irresponsable d’amener des enfants à ce genre de débat.
Il faut qu’ils se reprennent en main», a-t-il poursuivi.

La «Manif pour tous» se «désolidarise de l’action»
Parmi les opposants, figurait le leader des Jeunesses nationalistes, Alexandre Gabriac, comme le montre une photo parue dans la presse locale que ce dernier a lui-même postée sur Facebook et Twitter.
Fondateur des Jeunesses nationalistes.
Alexandre Gabriac a été expulsé du Front national en 2011 après la diffusion de photos le montrant en train de faire le salut nazi.
De son côté, le collectif «la Manif pour tous en Rhône-Alpes» a condamné dans un communiqué «les troubles des Jeunesses nationalistes».
Le collectif «se désolidarise totalement de l’action, des thèmes et des personnes» appartenant à ce mouvement d’extrême-droite et «réprouve totalement» les actions et les propos de ces militants, ajoute-t-il.

Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a condamné ces faits sur Twitter:
« Les attaques contre les biens et personnes,dont des élus, par les opposants au mariage sont odieuses. Elles doivent cesser immédiatement. »

Protection policière

Le 26 mars, Erwann Binet avait déjà été empêché par «des opposants violents» d’achever une intervention à l’université de Saint-Quentin-en-Yvelines et avait dû partir sous protection policière.
«Condamnant les débordements et intimidations ayant conduit à l’annulation» du débat en présence d’Erwann Binet dans sa ville, le maire PS de Grenoble Michel Destot a indiqué dans un communiqué qu’il «comprenait et respectait la décision d’annuler», mais qu’ il ne pouvait «tolérer que la liberté d’expression d’un élu de la Nation soit ainsi bafouée».

Source : « fr.novopress.info » du 07/04/2013

Entendez-vous le carillon des clochettes du troupeau de moutons ?
Bizarre, elles tintent à l’unisson… mais pendant que les chiens aboient, la caravane passe !

Ne faut-il pas « deux » sons de cloches pour que ce soit « harmonieux » ?

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Douce de Franclieu

«Paris doit sortir du rang de musée de bobos sales et assistés pour redevenir une capitale populaire et élégante de vie !»

Douce de Franclieu dans Politique douce-300x244

Douce de Franclieu a décidé de se présenter à la primaire organisée par l’UMP pour déterminer le candidat du parti de Jean-François Copé.
Mais pour cela, cette Parisienne dynamique et authentiquement libérale-conservatrice aperçue à chaque « Manif pour Tous » a besoin de notre aide :
Il lui manque encore 9 parrainages d’élus parisiens et 200 parrainages d’habitants de la capitale (pas besoin d’être membre de l’UMP pour parrainer, aucun parrainage ne sera publié).
Elle a jusqu’à mardi 9 avril, midi, pour les obtenir.
Chers lecteurs parisiens, pour droitiser l’UMP et donner davantage de visibilité aux idées qui sont les nôtres, nous vous appelons à apporter votre parrainage à Douce de Franclieu dès aujourd’hui.

RENCONTRE

Pourquoi vous lancer dans cette galère ?

« J’ai une dent intellectuelle contre Madame NKM.
Elle a fait tant de dégâts dans l’économie, l’agriculture, la recherche du Gers, du grand sud ouest, l’industrie de toute la France, elle qui a eu la chance de sortir brillamment d’une école d’ingénieurs, et pas n’importe laquelle, la meilleure !- que je ne voudrais pas qu’elle s’attaque désormais à Paris, déjà coulé par 12 ans de politique socialiste ».

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrent(e)s de l’UMP ?

« Euh… Beaucoup de choses.
Mon profil sur « Twitter » vous amusera, je revendique cinq appartenances libérales depuis 2002.
Qui en assume encore une seule aujourd’hui ?
Ne me citez pas Borloo !
Restent Hervé Mariton, UMP, et Aurélien Véron, PLD, c’est tout ».

Paris est-elle encore prenable pour la droite ?
La droite doit-elle être plus bobo pour remporter la capitale ?
Cela ne risque-t-il pas de faire fuir les électeurs de droite tandis que ceux de gauche préfèreront l’original (le candidat de gauche) à la copie ?

« Oui, Paris est encore prenable, car la gauche nous tue et cela se voit, cela se sent, la vie des Parisiens et des banlieusards est dure. Paris se vide de ses classes moyennes et de ses familles.
Une droite libérale augmente sans mal le pouvoir d’achat, simplifie les normes, augmente les responsabilités individuelles, s’occupe des faibles, mais pas n’importe comment, pacifie les tensions sociales, augmente et fluidifie les transports, la vie économique et redonne aux gens leur faculté de choix entre centre-ville et couronnes.
Le bonheur !
Paris, comme la France, mérite une bonne droite.
Mme NKM est la bobo de service de droite.
À draguer la gauche et les Verts, elle en est devenue verdâtre.
Les Parisiens de gauche et Verts préfèreront comme toujours l’original à la copie ! »

Comment expliquez-vous les échecs répétés et successifs de la droite à Paris ?

« On n’a pas eu de bonne et vraie droite depuis quand ?
Etais-je née ?!
Paris, comme la France, mérite une bonne droite.
Depuis 1999, j’ai ouvert les yeux sur nos complexes et je n’ai plus jamais été complexée car j’ai compris la grandeur du mot liberté ».

Pourquoi Paris aurait-elle intérêt à avoir un maire libéral-conservateur ?

« Le maire n’est pas celui qui fait les lois !
Je ne vais pas dénoncer les choix du Marais ou détruire l’absurde tram qui étouffe Paris et qui nous a empêchés de faire tant de choses !
Mais je peux réouvrir les voies sur berges, mettre en vente le logement social, refuser les salles de shoot et ne plus subventionner les associations sans adhérents.
Le libéral-conservatisme peut aller avec l’histoire et la culture de la France.
De Gaulle, que je n’ai quasiment pas connu, était un curieux mélange de libéralisme et de conservatisme.
Il a voulu décentraliser – moi aussi ! – et fusionner le Sénat et le CES, mais ne s’est pas sorti du pétrin communiste et syndical.
Il a raté la paix avec l’Algérie et a laissé se créer l’ENA, une horreur dont nous mourrons tous !
La méthode lib-con est une méthode pacifique, qui permet la richesse, le mérite, les choix de vie, la responsabilité, la prise de risque, le respect des faibles, la joie d’entreprendre, la vie.
J’irais carrément plus vers du libéralisme que du conservatisme à Paris en touchant au cœur du fonctionnement de l’État obèse !
Paris doit sortir du rang de musée de bobos sales et assistés pour redevenir une capitale populaire et élégante de vie.
Pas la peine d’être X ou Enarque pour bien gérer son budget et, en faisant du « benchmarking », trouver les solutions autres que coercitives, taxes et punitions, à nos problèmes.
Il suffit de s’intéresser au reste du pays et du monde, sans idéologie étatiste et interventionniste.

Eric Martin le 06/04/2013

Source : « NDF.fr » du 07/04/2013

Ce serait tout de même le moins mauvais du pire, non ?

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43