Archive | 17/04/2013

Pas D’Islam En Europe !

LA   MUSIQUE   N’ADOUCIT   PAS   LES   MOEURS   EN   TURQUIE   !

Un tribunal d’Istanbul a condamné lundi le pianiste-compositeur turc, Fazil Say , à dix mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur « Twitter » des propos considérés comme blasphématoires contre l’islam.
L’artiste, qui se dit athée, évoque une répression politique émanant du pouvoir islamiste en place :
L’AKP, le Parti de la justice et du développement.

Le motif de cette persécution est révélateur de la nature du régime turc.
Fazil Say est poursuivi pour avoir repris notamment sur les réseaux sociaux des vers d’un poète persan du XIème siècle, « Omar Khayyam », connu pour son épicurisme et sa prise de distance vis-à-vis des dogmes de l’islam.
En raison de cette liberté d’expression, le pianiste, âgé de 43 ans, a été reconnu coupable « d’insulte aux valeurs religieuses d’une partie de la population ».
Pour le vice-Premier ministre « Bülent Arinç », cette condamnation s’explique par la nécessité d’« agir contre les discours de haine et contre ceux qui agiraient pour délimiter, pour restreindre les convictions religieuses ».
Fazil Say défie régulièrement les autorités islamistes d’Istanbul en proposant des œuvres commémorant, par exemple, le drame de Sivas : 37 intellectuels laïcs étaient morts dans l’incendie de leur hôtel, mis à feu par des intégristes le 2 juillet 1993.

Suite à sa condamnation politico-religieuse, l’artiste a déclaré :
« Je suis très triste de cette décision de justice rendue au nom de mon pays.
C’est une déception pour moi du point de vue de la liberté d’expression.
Davantage que pour ma personne, cette condamnation, alors que je n’ai commis aucun crime, est inquiétante pour la liberté de convictions et d’expression en Turquie ».

Une raison de plus pour s’opposer à toute intégration de la Turquie dans l’Europe.

 

Source : « fr.novopress.info » du 17/04/2013

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

UMP/PS, Même Cuisine !

« LE   MARIAGE   POUR   TOUS »  EST-IL   AUSSI   UN   PROJET   DE   DROITE   ?

Chantal Jouanno , qui fut ministre de Sarkozy et qui est membre de l’UDI, a déclaré samedi dernier sur « BFM TV », qu’elle est favorable au projet de loi en faveur du « mariage pour tous » et ce depuis 2009.

Elle a ajouté que ce projet aurait dû être porté par la droite parce qu’il s’agit d’un projet libéral.
On est bien là en effet en présence d’un projet libéral, c’est à dire un projet sous-tendu par une anthropologie individualiste négatrice de toutes les valeurs traditionnelles dont la famille -basée sur l’union d’une femme et d’un homme désireux d’avoir des enfants – est la clef de voûte de l’auto-reproduction et de la pérennité de la communauté nationale.
Contrairement à ce que beaucoup pensent, le libéralisme n’est pas conservateur – comment peut-on être libéral-conservateur ? -, il est bien au contraire la plus efficace des idéologies destructrices des traditions et des cultures comme l’ont fait remarquer les philosophes Alain de Benoist et Jean-Claude Michéa ;.
Il n’accorde aucune importance aux valeurs qui ne sont pas strictement individuelles, telles que la famille ou les communautés historiques.

Madame Jouanno n’a pas encore compris
François Hollande et son équipe sont aussi des libéraux et s’ils ont porté ce projet c’est qu’ils sont sur la même longueur d’onde que leurs partenaires/concurrents de droite.
On a souvent eu tendance à considérer que les questions sociétales constituaient une ligne de démarcation entre droite et gauche.
Ce n’est plus le cas, même si certains élus de l’UMP sont sincèrement attachés aux valeurs traditionnelles.
Ces derniers ne doivent toutefois pas faire illusion .
Leur existence permet aux libéraux qui tiennent l’UMP de fixer une partie de l’électorat conservateur.
Droite et gauche ne se distinguent plus que par leur positions respectives concernant l’échelle des revenus, et encore !

Jean-Claude Michéa a fait remarquer que la gauche a toujours utilisé des dérivatifs sociétaux pour faire oublier qu’elle se comportait comme la droite libérale à l’égard des classes défavorisées.
Ainsi au tournant du siècle dernier a-t-elle utilisé le prétexte du combat pour la laïcité comme écran de fumée destiné à masquer sa politique sociale et économique.
Nous en avons une nouvelle illustration avec le projet de « mariage pour tous » .
Un tout récent sondage réalisé pour l’Iifop (Le Parisien, 12/04/13) fait état d’un basculement de l’opinion des Français sur ce sujet. Alors qu’elle était, il y a peu de temps encore, favorable à hauteur de 59% au mariage des homosexuels et à la possibilité de l’adoption d’enfants par les couples homosexuels, les opinions favorables à cette loi ne se situent plus aujourd’hui qu’à hauteur de 43%, 55% des sondés y étant désormais opposés.

Bien que toute l’oligarchie au pouvoir et tous les médias se soient mobilisés en faveur de ce projet, la majorité du peuple a manifestement pris conscience de sa nocivité.
Ce retournement de l’opinion illustre le fait que l’oligarchie et les grands médias ont perdu la main face aux réseaux internet.
La dictature de la bien-pensance est sans doute en train de s’effondrer.
C’est une bonne nouvelle !

François Arondel

Source : « fr.novopress.info » du 17/04/2013

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43