Archive | 13/05/2013

Les Enfants Sont Sages.

Il ne faut pas que la mentalité des enfants évolue, les adultes au pouvoir n’ont plus de sagesse.

Comment les leçons d’antiracisme accentuent l’intolérance chez les élèves en « suscitant leur animosité à l’égard des autres cultures »
Une étude néerlandaise arrive à la conclusion que les débats touchant à des préoccupations ethniques sensibles peuvent être contreproductifs.
Le ministre de l’Education Michael Gove (Royaume-Uni) se trouve sous le feu des critiques pour avoir envisagé de mettre un terme à l’enseignement de sujets multiculturels aux adolescents.

Une importante étude a révélé hier que les enfants à qui l’on donne des cours d’antiracisme à l’école ont davantage tendance à être intolérants hors de leur classe.
Selon cette étude, accuser les élèves blancs de racisme est source d’animosité et discuter de questions ethniques sensibles comme les crimes d’honneur c’est dépeindre sous un mauvais jour les enfants appartenant à des groupes minoritaires.
L’enquête souligne que les enfants qui vivent dans des quartiers mixtes sont souvent dénués d’hostilité envers les autres groupes raciaux.
Mais, en revanche, elle constate que « lorsqu’en classe on accorde davantage d’attention à la société multiculturelle, l’effet de libéralisation que ce contact positif exerce dans les classes sur les attitudes xénophobes des jeunes diminue. »
Cette étude réalisée aux Pays-Bas arrive en pleine controverse sur la place du multiculturalisme – qui reproche à la Grande-Bretagne son racisme historique et exige d’elle qu’elle encourage les cultures minoritaires – dans les programmes et l’enseignement national des écoles britanniques.
Le secrétaire à l’Education Michael Gove s’est trouvé sous le feu des critiques d’universitaires de gauche pour avoir envisagé de stopper l’enseignement aux adolescents de sujets tels que « la grande diversité culturelle, sociale et ethnique de la Grande-Bretagne du Moyen Age au XXe siècle et sa contribution à la formation de l’identité de la Grande-Bretagne ».

Au lieu de cela, à l’avenir les élèves auront davantage de cours d’histoire de la Grande-Bretagne.
L’étude néerlandaise, publiée dans la « European Sociological Review » (Revue d’histoire sociologique), se fonde sur une enquête menée auprès de 1.444 élèves âgés de 14 et 15 ans dans dix écoles de la ville de Nimègue.
Les adolescents, issus de différentes classes et origines raciales, et de capacités scolaires distinctes, ont été interrogés sur leur attitude vis-à-vis de ceux qui ont des origines ethniques différentes et sur l’enseignement multiculturel de leur école.
L’étude a retenu que les garçons avaient tendance à être plus intolérants que les filles vis-à-vis d’autres groupes, et que l’intolérance la plus marquée se trouvait chez ceux qui se réclamaient d’une forte identité religieuse ou ethnique, chez ceux provenant des milieux turc ou marocain, et chez ceux dont les résultats scolaires étaient les plus faibles.

Mais elle affirme que l’enseignement du multiculturalisme exerce un « effet négatif inattendu ».
Elle ajoute:
«L’impact du contact inter-ethnique positif dans les classes disparaît ou même s’inverse lorsqu’il est davantage mis l’accent sur le multiculturalisme pendant les cours.
Parler de discrimination et des us et coutumes des autres cultures pendant les cours affecte indirectement les attitudes xénophobes des jeunes. »
Le rapport ajoute que l’animosité chez les groupes minoritaires pourrait provenir de discussions sur des sujets comme les crimes d’honneur ou l’excision.
Cette animosité pourrait aussi avoir pour cause une « approche unilatérale du racisme dans un rapport délinquant-victime ».

Les conclusions font écho aux points de vue de Ray Honeyford, directeur d’école à Bradford.
Il a été chassé de son emploi il y a près de 30 ans pour avoir affirmé que l’enseignement multiculturel était nocif aux élèves.
M. Honeyford disait que les performances des élèves étaient freinées par «la notion de ce programme multiracial imposé par les autorités, et le fait de faire dans les classes, de la couleur et de la race, des questions importantes et cruciales ».
Patricia Morgan, auteur d’ouvrages sur la famille et l’éducation, a déclaré hier :
«Si vous mettez le nez des enfants dans leur racisme supposé, ils n’aiment pas cela.
On accuse les élèves de choses qu’ils n’ont ni pensées ni faites.
Le multiculturalisme tente de manipuler les pensées, les croyances et les émotions des enfants, cela revient à les endoctriner, et ça ne marche pas.
C’est contreproductif.
Cette étude montre que lorsque les gens essaient de manipuler les esprits des enfants, ça leur retombe dessus. »

René Schleiter traducteur pour « Polémia »

Source : « fr.novopress.info » du 12/05/2013

Notre gouvernement a donc encore une montagne de travail, surtout en ce qui concerne les cours d’histoire !

800 Saints A Prier !

800 Saints A Prier ! dans Toutes Religions otranto_cathedral_martyrs-500x375-300x225

Cathédrale d’Otrante

Le pape François a canonisé les 800 martyrs d’Otrante, fidèles au Christianisme.

Bien que cela soit un “héritage” de son prédécesseur Benoît XVI, la première canonisation du pape François n’en reste pas moins symbolique.
Ce dimanche 12 mai 2013, il a en effet canonisé les 800 martyrs d’Otrante, en Italie du Sud.

Le 13 août 1480, au lendemain du saccage d’Otrante par ses troupes, le commandant turc Gelik Achmet Pascia avait ordonné que tous les hommes survivants à partir de l’âge de quinze ans soient conduits à son campement et obligés de renier leur religion.
La réponse immédiate avait été donnée par le seul des 800 martyrs à être aujourd’hui connu, un modeste cordonnier du nom d’Antonio Primaldo .
Il aurait déclaré au nom de tous ses compagnons :
“Nous considérons Jésus-Christ comme notre seigneur et le vrai Dieu.
Nous préférons plutôt mille fois mourir que de le renier et devenir turcs”.

Ils furent alors tous passés au fil de l’épée et décapités.
Lors de la libération d’Otrante en 1481, leurs corps suppliciés a été découvert à l’église nommée ”A la source de la Minerve”.
Leur martyre a commencé d’être honoré à partir de 1485.
Les premières pièces du dossier en canonisation sont versées en 1539 par l’évêque local, recueillant les témoignages de survivants.
En 1771, le pape Clément XIV acceptait un décret reconnaissant la béatification de fait des martyrs.

C’est la guérison d’une religieuse en 2011 – un cancer en phase terminale qui a disparu suite à l’invocation des martyrs -, reconnue comme valide par la congrégation vaticane pour la cause des saints, qui a permis de canoniser ces 800 chrétiens fidèles.

Source : « fr.novopress.info » du 12/02/2013

Et certains veulent que la Turquie entre dans la Communauté Européenne, que les mosquées continuent à proliférer sur notre sol Chrétien quand nos régions n’ont plus d’argent pour entretenir notre patrimoine architectural de nos magnifiques églises !
Ben voyons ! Nous devons assurer nourriture, soins et logements à tous ceux qui nous demandent aide.
S’il y avait espoir de gain,ce qui n’est sans doute pas le cas, peut-être que le Qatar mettrait-il quelques billes dans ce grand continent africain au lieu de venir acheter (au rabais) les fleurons de notre civilisation.

Harems Approvisionnés.

Harems  Approvisionnés. dans INSOLITE angelique-300x133

Les  musulmans  doivent  payer  pour  la  traite  des  blanches,  pour  commencer  !

Le « Conseil représentatif des associations de défense des femmes blanches »(CRADFB) aurait décidé de porter plainte contre les 57 dirigeants des pays de « l’Organisation de la coopération islamique » (OCI) afin d’obtenir réparation pour les milliers de femmes enlevées par les pillards musulmans et déportées dans les harems d’Afrique du Nord entre 627 (massacre des hommes de la tribu juive des Banu Qurayza et asservissement de leurs femmes) et 1830, libération des femmes françaises enlevées par les Barbaresques.
Il faut que les musulmans payent pour le préjudice causé aux familles de ces femmes, aux enfants qu’elles ont abandonnés de force et aux pays qui ont souffert de leur disparition, privés d’une force vive qui aurait pu changer bien des choses.

Aux dernières nouvelles, le « Conseil représentatif des associations de défense des eunuques blancs » (CRADEB), s’associerait à la démarche du « CRADFB ».
Imaginez-vous le nombre de jeunes blancs qui ont été enlevés et émasculés afin de devenir eunuques dans les harems ou janissaires chez les Turcs ?
La perte est incommensurable.
Et la face du monde en a été changée.

Non seulement on a privé des pays chrétiens de jeunes gens d’une résistance et d’une force peu communes, affaiblissant nos élites, nos penseurs et nos armées, mais on a permis à l’Empire ottoman, au nom de l’islam, de mettre des centaines de millions d’hommes sous son joug.

Alors oui, sans les enlèvements de jeunes femmes et de jeunes hommes sur nos rives pendant plus d’un millier d’années, sans l’obscurantisme de l’islam imposé aux anciens peuples chrétiens sur tout le pourtour de la Méditerrannée, la face du monde eût été changée, eût été plus belle.

Il ne reste plus aux descendants de Charlemagne et autres rois d’Aragon et de Castille qu’à demander, eux aussi, réparation…

Comment cela, le CRADFB et le CRADEB n’existent pas ?
Mais alors, il faut les inventer !

Comment cela, ces demandes sont ridicules ?

Alors, allez dire au « Conseil représentatif des associations noires » (CRAN) que les siennes le sont aussi, lui qui porte plainte contre la Caisse des dépôts et consignations pour que les descendants des anciens esclaves obtiennent réparation…

Christine Tasin de « Résistance Républicaine »

Source « bdvoltaire .fr » du 13/05/2013

Qui donc n’a jamais entendu parler du C.R.A.B., le Comité des Associations Blanches, créé dès que son négatif a commencé à faire parler de lui ?
C’est vrai que nos médias ne l’évoquent jamais !
Normal, leur rôle n’est-il pas de nous désinformer ?

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43