Famille

Le Chômage Pour Tous !

Le Chômage Pour Tous ! dans Famille chomage-300x133

Hollande élude délibérément les vrais sujets qui sont, en tête, l’euro et l’austérité !

« Michel Sapin » est un adepte de la méthode Coué.
Selon lui, « si nous mettons le turbo dans la lutte contre le chômage, la courbe du chômage s’inversera » !
Alors même que la surévaluation de l’euro, la priorité donnée à la lutte contre le déficit budgétaire et la nature obsolète des instruments de la politique de l’emploi ne peuvent qu’entraîner la poursuite de l’augmentation du chômage en 2013 justement analysée par l’INSEE.

On ne répétera jamais assez que l’euro n’est pas une protection dans la crise,  c’est au contraire l’une de ses causes principales.
La surévaluation de l’euro pénalise directement les exportations françaises composées essentiellement de produits moyenne gamme en forte concurrence avec les pays émergents, tout en affectant peu les produits haut de gamme allemands.
Vouloir faire baisser le chômage en France, et dans les pays d’Europe du Sud, avec une monnaie conçue exclusivement pour les besoins économiques et démographiques de l’Allemagne, c’est comme tenter de gagner un 100 mètres avec une paire de charentaises.

La politique budgétaire de la France, désormais strictement encadrée par la Commission de Bruxelles, est tout aussi handicapante.
Les hausses d’impôt généralisées (heures supplémentaires à nouveau taxées, hausse de l’impôt sur le revenu, plafonnement du quotient familial, hausse de la TVA à compter du 1er janvier 2014) alliées aux restrictions budgétaires (gel du SMIC et du point d’indice dans la fonction publique, abandon de certains projets d’investissement) plombent la croissance qui dépend, en France bien plus qu’ailleurs, avant tout de la demande intérieure.

La cure d’austérité que subissent les pays d’Europe du Sud produit des résultats économiques et sociaux désastreux.
Selon les ineffables tenants de l’orthodoxie budgétaire, les sacrifices d’aujourd’hui sont les gages de la réussite de demain.
L’ennui, c’est que ce discours tourne en boucle depuis plusieurs décennies, sans que les peuples voient venir les lendemains qui chantent.
Vouloir faire baisser le chômage, avec l’euro et l’austérité, c’est attacher un boulet aux pieds de notre coureur de 100 mètres en charentaises.

Et pendant ce temps, le Japon, qui mène une politique aux antipodes des dogmes de Bruxelles et de Francfort, retrouve le chemin de la croissance.

Mais heureusement, Hollande dégaine de sa boite à outils les « contrats d’avenir », énième variante des emplois publics subventionnés, qu’il veut voir monter en puissance, alors que, pour la Cour des comptes, « leur utilisation dans le secteur non marchand a persisté en France, alors qu’elle a été abandonnée dans la plupart des autres pays en raison de sa faible efficacité en matière d’insertion durable dans l’emploi.
Le recours à ce dispositif dans le cadre de la réponse à la crise apparaît donc discutable. »

Traduction : ces emplois bidon sont des rustines aussi coûteuses qu’inefficaces dont l’utilisation est uniquement destinée à limiter artificiellement la hausse du chômage pour éviter une déroute socialiste aux municipales de mars 2014.

Hollande élude délibérément les vrais sujets : l’euro, l’austérité, l’environnement économique et normatif des entreprises, la formation professionnelle à refonder intégralement, la revalorisation du travail manuel.

Michel Sapin peut bien mettre le turbo, cela ne transformera pas « Pépère » en « Usain Bolt » !

Etienne Lahyre

http://www.bvoltaire.fr  du 22/06/2013

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43