Archive | 29/06/2013

Une Entreprise Florissante

Une Entreprise Florissante dans INSOLITE cocaine-300x259

Trafic de drogue, condamnations et nouvelles arrestations

Alors que cinq trafiquants de drogue ont été condamnés mardi à Rennes à des peines de prison, les policiers ont mis la main ces jours derniers sur la plus importante quantité de cocaïne destinée au marché breton.
Six personnes ont été interpellées.

Après deux jours d’audience, la « juridiction interrégionale spécialisée » (« Jirs ») de Rennes a condamné mardi dernier cinq individus de l’agglomération nantaise pour trafic de stupéfiants.
Le chef du réseau, âgé de 32 ans, a été condamné à sept ans de prison et son adjoint à cinq ans.
Les trois autres, qui avaient pour mission de revendre l’héroïne et la cocaïne sur le pays nantais, ont écopé des peines allant de quatre ans dont un avec sursis à deux ans de prison ferme.
Le trafic, qui concernait essentiellement la cité des Ducs, aurait duré deux ans.
Jugeant probablement les peines infligées trop lourdes, la plupart des prévenus devraient faire appel.

Après une longue enquête – celle-ci a débuté en avril 2012 suite à la découverte fortuite d’un laboratoire clandestin lors d’un incendie survenu dans un appartement de Rennes – les fonctionnaires de la police judiciaire et de la sûreté départementale de Rennes, ont interpellé ces jours derniers six personnes à Rennes et à Brest.
27 kg de cocaïne, 3 kilos d’héroïne, 60.000 € en espèces, quatre véhicules rapides, un revolver et trois pistolets automatiques ont été saisis.

Selon les policiers chargés de l’enquête, il s’agit là de la plus grosse saisie de cocaïne réalisée en Bretagne à destination du marché breton.
« La drogue était destinée à être revendue aux kilos dans les départements d’Ille-et-Vilaine, Côtes-d’Armor, Morbihan et Finistère.
Il y a deux ans, nous avions déjà saisi 94 kg de cocaïne en Bretagne, mais elle était destinée au marché nantais et parisien.
 »
(Ouest-France, 25/06/13).

http://fr.novopress.info  du 29/06/2013

Des Charognes sans Vergognes

Des Charognes sans Vergognes dans POEMES vautours-300x268

Pire que des charognes
Ils ont exploité cette mort sans vergogne.

La vérité a pointé son museau de fouine
Mettant dans l’embarras tous les accusateurs,
Ces avocats de la bonne cause, au col d’hermine,
Ces indignés à sens unique, ces procureurs.
Trois semaines durant, ils se sont acharnés
A faire de Méric, une icône, un martyr,
Un symbole victime des violences dextrogyres,
Mais voilà, la baudruche vient de se dégonfler.
On apprend de source sure par une vidéo
Que le gentil aurait attaqué le facho !
Voilà qui remettrait les pendules à zéro…
Et leurs excuses seraient cerise sur le gâteau.
Je sais, l’espoir fait vivre… Mais j’avoue, en cynique,
Me régaler de leurs contorsions sémantiques.
Ces premiers outragés qui ont pointé du doigt
Le FN et les JNR ou troisième voie,
Responsables à leurs yeux du « meurtre » d’un gamin,
Sauront faire amende honorable, c’est certain !
Valls, Ayrault et consorts qui, fort d’indignation,
Veulent des têtes et exigent des dissolutions,
Nous feront évidemment part de leurs regrets
D’avoir parlé trop vite, d’avoir trop tôt jugé.
Mais plus que tout, sincèrement, je félicite
Tous ces journalistes engagés, pleins de mérite
Qui ont, bien au-delà d’une déontologie,
Su orienter la plèbe au gré de leurs avis.
Sur ce fait divers, ils se sont précipités,
Tels des rapaces par l’odeur du sang alléchés.
C’est qu’il leur a fallu courage, abnégation
A ces « résistants », rebelles de l’information
Pour se jeter sans honte, pires que des charognes,
Exploiter jusqu’à l’os cette mort, sans vergogne.
Comme ils étaient vaillants ces faiseurs d’opinion
A hurler au retour de ces plus sombres heures.
C’est à celui qui serait le plus racoleur,
Titres rivalisant en abomination.
Tous ou presque auraient fait de bons inquisiteurs
A asséner, sans preuves, leurs pauvres vérités
Afin de mieux bourrer le crâne des lecteurs
Une farce tragique institutionnalisée.
C’était à qui mieux mieux, se roulerait dans la fange
Du parti-pris, surtout du déni de l’étrange.
Ils se sont tous vautrés dans la boue du mensonge
Déformant et manipulant le moindre fait
Clément est une victime, Esteban l’accusé
C’est établi, quoi que l’on pense, quoi que l’on songe !
Ils se sont érigés en donneurs de leçons
Leur avis prévalant comme une sainte onction.
Trois semaines durant, ce furent des litanies
Pour consacrer cet Estéban comme maudit.
Trois semaines durant, ces pisseurs de copies
Se sont sur des principes, royalement assis.
Présomption d’innocence, mais ils en ont fait fi
Ils tenaient leur coupable, un facho… c’est écrit !

Et voilà que les vidéos leur donnent tort.
Nous attendons donc de leur part quelques remords
Ou des excuses, mais je sais que c’est illusoire
Quand bien même à leur place, je fuirais les miroirs.
Esteban restera marqué de l’infamie
Portée par tous ces chantres de la calomnie.
La vérité a pointé son museau de fouine
Mais la rumeur n’en reste pas moins assassine.

Oréliane

http://ripostelaique.com du n°309

Plus De Prisonniers Politiques

Plus De Prisonniers Politiques dans SECURITE prisonnier-politique2-300x300

Libérez « Estéban », « Samuel » et « Nicolas », dehors ce gouvernement !

Non content de maintenir en prison des innocents, ce régime a-t-il fait fermer la page de soutien à « Esteban » ?
On aurait pu penser, si nous étions gouvernés par des gens ayant un minimum d’honnêteté, n’osons pas parler d’honneur, que, suite aux révélations de « RTL », confirmées par la police, quelque chose allait se passer.
Rappelons que sur cette vidéo de la « RATP », on voyait qu’ »Estéban », agressé par deux « antifas », et frappé dans le dos par « Méric », n’avait fait que se défendre, de même que « Samuel », et qu’il n’était pas l’agresseur, mais l’agressé.
Les agresseurs, c’étaient le gentil « Clément Méric » et ses paisibles potes.
Cela, « Serge Ayoub », interrogé par « Guy Sauvage », l’affirmait dès le 11 juin !

Qu’aurait-il du se passer dans un pays « normal » ?
D’abord, on n’aurait pas gardé de telles informations sous le coude, durant trois semaines, voulant monter un nouveau Carpentras. Ensuite, le Garde des Sceaux, dès information, aurait demandé la libération immédiate des deux jeunes garçons, injustement détenus.
Puis le ministre de l’Intérieur, voire le chef du gouvernement, voire le chef de l’Etat, qui, chacun dans leur registre, les avaient chargés, auraient présenté leurs excuses aux innocentes victimes d’une cabale politico-médiatique.

Bien évidemment, toute procédure de dissolution aurait été arrêtée, vu que cela a été déclenché sur ce qui s’avère être un mensonge d’Etat !

Or, non seulement ce régime persiste, sur la base d’une erreur judiciaire avérée, à dissoudre 3e Voie et les JNR, à vouloir faire fermer « Le Local » de « Serge Ayoub », non seulement il épargne les agresseurs, « antifas » et autres groupes gauchistes, mais il entreprend à présent la dissolution de l’ »Œuvre française » et des « Jeunesses nationalistes », qui, sans doute, ont attaqué et racketté un car de touristes au Trocadéro, ou un RER sur la ligne D, à Grigny.(lol !)

Comme si cela ne suffisait pas, il est fortement suspecté d’avoir fait pression sur « Facebook » pour faire fermer la page de soutien à « Estéban ».
En effet, la page avait disparu sans qu’aucun compte administrateur n’ait été hacké, et sans que « Facebook » n’ait reçu les habituelles pressions (souvent effectuées par les musulmans contre ceux qui critiquent l’islam) précédant une procédure de fermeture d’une page.
Pour ceux qui sont sur « Facebook », toutes les informations sont sur ces liens.

Qui donc, autre que ce gouvernement, a pu faire pression sur « Facebook » pour fermer sans sommation la page de soutien à « Estéban »…?
Page qui naturellement a été réinstallée sous un autre nom aussi vite que possible !

Conclusion :
De plus en plus affolé, ayant à présent trois prisonniers politiques, « Estéban », « Samuel » et « Nicolas », à gérer, condamné, au même titre que la Turquie, par l’Union européenne pour l’ampleur de sa répression, ce gouvernement utilise de plus en plus les méthodes d’une dictature, de laquelle il se rapproche de plus en plus dangereusement…

Plus que jamais, un seul mot d’ordre :

Libérez Estéban, Samuel et Nicolas, dehors ce gouvernement !

Lucette Jeanpierre

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Un An D’Aragne Quatarie !

Un An D'Aragne Quatarie ! dans TROQUET ri7hollande-roi-nu-dos-au-miroir-bis-e1372520633220

Hollande, c’est Iznogoud au pays d’Ubu

Les différents représentants de l’actuel gouvernement étant plus familiers des mosquées que des églises.
Il semblait normal à leur chef « Iznogoud » de se rendre à Doha plutôt qu’à Rome pour y faire allégeance et baiser inutilement les babouches de l’Emir, qui, au lendemain de la visite de son vizir, a remis les pleins pouvoirs à son fils.

L’Emir du Qatar, a semble-t-il été sensible aux jérémiades du « Grand Vizir de France » qui se prend pour le Khalife à la place du Khalife, ainsi qu’aux charmes de sa créature, puisqu’il s’est fendu d’un nouveau chèque de 10 milliards, pour venir non plus en aide aux  salopards des banlieues, mais cette fois-ci pour sauver notre industrie.
De retour sur les terres de la fille aînée de l’église, pour remercier le prince et marquer son dévouement aux serviteurs d’Allah, il s’est empressé de donner l’ordre de débaptiser quelques rues et places de Paris aux consonances trop laïques, pour les affubler de noms arabes.
Ce qui n’est certes pas nouveau, puisque « Delanoë » dans le plus grand secret, pratique cette substitution en marque de soutien au printemps Tunisien depuis le départ de la famille « Ben Ali ».

Pour faire bonne mesure, « Vincent Peillon », ministre de l’éducation nationale, et responsable du socialisme d’élevage, accuse le catholicisme d’être la cause de l’échec de l’intégration et du multiculturalisme à l’école, et par-là faisant fi de sa vocation première qui est sa laïcité.
La modification des programmes en faveur de l’Islam, et les stages de perfectionnement aux valeurs de cette religion offerts aux enseignants des zones dites sensibles seraient eux beaucoup mieux adaptés à l’école de la République Socialiste !

Jules Ferry est passé en mode essorage dans sa tombe.

Valls n’ayant pas pour habitude de faire de la figuration, emboîte le pas lui aussi dans le domaine de la formation et expédie ses flics et ses gendarmes en stage afin qu’ils se familiarisent avec les bonnes pratiques du Coran !
Il ne manquerait plus que nos gentils voyous aient à se plaindre de la brutalité policière auprès du nouvel Emir.

Peu à peu cette pratique de stages intensifs à la culture musulmane est étendue à tous les ministères.
Celui de la santé, ayant ouvert le bal avec la formation du personnel hospitalier conditionné aux us et coutumes dictées par les adorateurs de l’unique livre saint devant désormais servir de référence dans notre pays !

Parmi les choses inutiles en Europe, il y avait, on le sait les couilles du Pape, mais aujourd’hui est venu s’ajouter Hollande, de l’aveu même de « Barroso » qui désormais évite de le rencontrer hors des obligations officielles.
« Iznogoud » n’avait pas encore réalisé qu’il n’était qu’un simple Vizir et que toute souveraineté avait été retirée depuis belle lurette au pays qu’il croit diriger.
Il est vrai que même si Hollande avait eu les mêmes attributs inutiles du Pape (des spécialistes de la Paléozoosociologie l’affirment) cela n’aurait rien changé à l’obsolescence programmée de son unique neurone.
Hollande est un Sociopathe!
C’est Iznogoud au pays d’Ubu!
Il n’y avait que les socialistes pour ne pas s’en rendre compte, encore que cela semble être en train de changer.

On note ici et là, chez certains journalistes, quelques fléchissements de lassitude face au poids de la pensée unique dont il est nécessaire d’abreuver quotidiennement le peuple imbécile.
De « Jean-Pierre Pernaut » à « Alain Duhamel », le cœur n’y est plus.
Ils avaient jusqu’alors préparé et servi la soupe au socialisme tant que celle-ci n’était pas dénaturée par la politique actuelle qui à leurs yeux n’est devenue qu’un bouillon au goût insipide.
Ils auront eu beau tout mettre en œuvre pour lobotomiser les masses, ils réalisent maintenant leur échec face aux initiatives Ubuesques « d’Iznogoud ».
Avec juste raison 70 % des Français depuis plus d’un an n’ont de cesse de rejeter les initiatives du clown qui nous gouverne, et par la même occasion réduisent les média à l’unique fonction de « la voix de son maître ».
Concernant l’affaire « Méric », les masochistes de l’accusation ont été désavoués, concernant les affaires « l’Oréal », « Guéant », « Tapie », « Balladur », « Karachi », « Sarkozy », seuls quelques névropathes nostalgiques de l’Affaire « Stavisky », poursuivent ces chimères ordonnées par « Revanchard Premier ».

Les journalistes s’étant pris pour le quatrième pouvoir, réalisent que le duo élyséen qui aurait dû leur être favorable les dessert plus encore que sous Sarkozy qui ne les aimait pas.
Les rats un à un s’apprêtent à quitter le navire…
Et les relations incestueuses politico-médiatiques commencent sérieusement à déranger dans les dîners insolites des acteurs en vue du tout Paris.
Peu à peu ils retournent leur veste et pour certains leur pantalon, à l’exception des plus visqueux du service public, et de la première radio de France à la fibre féodale mieux enracinée, s’avérant pervers jusqu’à l’excellence dans l’art de la manipulation de l’information et du mensonge par omission.
Les journalistes à leur tour auraient-ils peur de perdre l’aura qu’ils s’étaient auto-décernée ?
Auraient-ils peur que les résistants, comme à l’issue de chaque libération procèdent à l’épuration idéologique des Socialos collabos de l’Islamisation dont ils seront les premiers à faire les frais ?
Au pays « d’Ubu » rien n’est impossible, tous les excès sont permis, « Iznogoud » n’a-t-il pas, contre l’avis du plus grand nombre, mis les lois de la république à la disposition des humeurs priapiques d’une minorité croupion ?
Les kapos de l’outrance savent qu’ils devront rendre des comptes, c’est pour cela qu’ils commencent à déserter le navire amiral.

Il n’est pas étonnant qu’en « Ubucratie » toutes ces âneries profitent au F.N.
Sous Sarkozy, ce parti représentait 18% , aujourd’hui il est à près de 30%, pourquoi ?
A ceux qui s’en étonneraient encore, il y a eu récemment :

-         Le mariage Gay, avec à suivre la P.M.A et la G.P.A.

-         La ponction en taxes et impôts divers à hauteur de 30 milliards sur les classes moyennes et les petites entreprises.

-         La mansuétude de la  » justice  » face aux casseurs du Trocadéro.

-         La dissolution des groupes d’extrême droite au bénéfice de la bienveillance de ceux d’extrême gauche.

-         L’incarcération d’un prisonnier politique qui a manifesté pacifiquement contre Hollande lors de sa venue sur M6.

-         La consultation des sénateurs concernant le vote des étrangers, pour ne pas dire la prise en main de nos mairies par les Arabes.

-         Le ministre « Peillon » qui insulte la laïcité, en se servant du Catholicisme comme d’un bouc émissaire.

-         Etc ….

Ca fait beaucoup, beaucoup trop, même pour ceux qui généralement traitent les choses de la politique avec mépris ou désintérêt.

Il y a des limites au supportable et à ne pas dépasser, même au pays « d’Ubu » et surtout par celui qui se prend pour le Khalife à la place du Khalife.

Hilaire de l’Orne

http://ripostelaique.com  du n° 309

 

 

liberte_egalite_vaseline-e1372523604960 dans TROQUET

 

 

 

Il est interdit de mentionner des sites commerciaux

Par commentaire ou par ping !

Il est inutile de mentionner une messagerie privée fantaisiste

Appréciés Mais Souvent Dangeureux

Appréciés Mais Souvent Dangeureux dans SANTE cacahuetes-300x165

Tous ces aliments dont on ne se méfie pas assez,  et qui peuvent pourtant nous tuer…

Les hommes sont capables de tout ignorer des règles de survie pourtant basiques.
Nous poussons les limites de notre corps jusqu’à frôler la mort avec des exigences physiques (ultra-marathons dans le désert, record d’apnée sous l’eau) mais aussi gustatives.

Quels sont ces aliments mortels que nous avons l’habitude de déguster ?
On consomme certains d’entre eux sans se douter du risque que l’on court.
Voici une liste non exhaustive de produits que vous ne regarderez plus de la même façon.

Les cacahuètes.
Nous avons tous dans notre entourage une personnage allergique aux cacahuètes.
Gonflement de lèvres, urticaire, vomissements, nausées, toute personne allergique à l’arachide sait combien il peut être dangereux de manger une simple cacahuète.
Il ne faut que quelques minutes pour voir apparaître les premières réactions.
Selon  »Le Figaro », 500 000 Français seraient concernés, soit 1% de la population.
Les « hot dogs ».
Peuvent-ils être aussi dangereux que les cacahuètes ?
Selon « l’American Academy of Pediatrics » (« AAP »), la réponse est oui !
Il y a quelques années, l’organisation les a classés comme étant susceptible de provoquer des étouffements.
La forme des « hot dogs » les rend surtout mortels pour les enfants.
« L’AAP » a même recommandé que le « hot dog » adopte une nouvelle forme afin de sauver des vies !
La rhubarbe.
Tout le monde aime la tarte à la rhubarbe, ou, moins acide, la tarte à la rhubarbe et aux fraises.
Ce qu’il faut retenir quand on cuisine la rhubarbe, c’est utiliser seulement la tige, et jamais les feuilles vertes.
Si elles sont consommées en quantités importantes, les feuilles de rhubarbe peuvent empoisonner, provoquer des convulsions et des problèmes respiratoires graves, d’après « thefw ».
Le « casu marzu ».
Ce fromage italien de Sardaigne, qui signifie « fromage pourri » est connu pour être infesté par des larves vivantes.
Il est amené à un stade ultérieur de fermentation par l’action digestive des larves de la mouche du fromage.
Elles y engendrent un niveau avancé de fermentation et brisent les acides gras.
La texture du fromage devient alors très molle, et un liquide s’en écoule.
Les larves elles-mêmes apparaissent dans le fromage comme des vers blancs transparents, d’environ 8 mm de long.
Lorsqu’elles sont dérangées, les larves peuvent sauter en dehors jusqu’à des distances de 15 cm, d’où les recommandations de protection des yeux pour ceux qui mangent ce fromage.
Certaines personnes enlèveront les larves du fromage avant de le consommer, d’autres non.
Si l’aspect du fromage peut paraître repoussant pour la plupart d’entre nous, il est pourtant consommé par certains.
Le déguster comporte des risques sanitaires.
Les asticots contenus dans le fromage, avalés vivants sont résistants à l’acidité des sucs gastriques.
Ces larves sont ainsi capables de transiter vivantes dans le tube digestif.
Elles peuvent causer de sérieuses lésions sur les parois intestinales et engendrer des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, et des diarrhées sanglantes.
L’ackée.
Les ackées sont de délicieux fruits jamaïcains mais ne les dégustez pas juste en les cueillant dans un arbre, cela pourrait vous tuer.
Elles contiennent un poison appelé hypoglycine, et cela peut vous faire vomir au point de tomber dans le coma et même mourir.
Il faut attendre que le fruit s’ouvre de lui-même pour qu’il soit consommable.
Le « fugu ».
Plus communément connu sous le nom de poisson globe, cest un mets de prix pour les Japonais qui raffolent de sa chair sucrée.
Le poisson globe, également appelé « fugu », recèle un poison violent contre lequel il n’existe aucun antidote, affirme  »Le Point ».
Malgré les accidents, les conditions de sa commercialisation sont assouplies pour satisfaire la demande.
Son foie et ses ovaires contiennent de la tétrodotoxine, une puissante neurotoxine qui paralyse les muscles et entraîne la mort par arrêt respiratoire.
Les passionnés de « fugu » affirment que l’engourdissement des lèvres au contact d’une goutte infinitésimale du poison, premier symptôme de l’intoxication, ajoute du plaisir à sa consommation.
Encore faut-il maîtriser le dosage.

http://www.atlantico.fr  du 29/06/2013

Déclin Des Français Autochtones.

Déclin Des Français Autochtones.  dans FRIC france-blancs-500x375-300x225

Français du XXIème Siècle

La paupérisation des Blancs est également une réalité Française

Un rapport britannique révèle le déclin scolaire des enfants blancs, en particulier ruraux, outre-Manche.
En France aussi, la population ouvrière et rurale blanche est plus pauvre que la population immigrée.
C’est ce qu’explique « Guylain Chevrier » dans un entretien avec le journal « Atlantico ».

Comment se manifeste la paupérisation des Blancs ?

En France, il s’agit surtout de la classe ouvrière, ou peu qualifiée, et des populations rurales.
Ces Français de souche sont installés dans des zones avec un fort chômage, ou dans des enclaves en banlieue.
Leurs enfants réussissent moins bien à l’école que ceux des immigrés, situés dans des zones plus urbaines.
Cette population blanche pauvre souffre surtout de la mondialisation et du libéralisme à outrance, avec une main‑d’œuvre immigrée à bon marché qui réduit ses perspectives d’emploi.
Et les Blancs ne comptent pas sur les trafics en tous genres pour fournir leurs revenus.

La classe politique française ne parle pourtant pas de cette paupérisation blanche, préférant se concentrer sur la population immigrée…
C’est ce qu’avance « Guylain Chevrier ».
La classe politique préfère opposer Français de souche et population immigrée, et déverser des flots d’argent public sur les banlieues. Les autochtones pauvres reçoivent de fait moins d’aides sociales et moins d’aide au développement local.
Pire, politiques et médias les rendent invisibles.
Les ouvriers sont moins représentés à la télé que leur poids réel dans la démographie.
Le Parti communiste les a abandonnés pour la défense de l’immigré.
L’Education nationale met l’accent sur l’exploitation coloniale et les religions étrangères, marginalisant les Français d’en bas.

Le gouvernement a-t-il annoncé des mesures pour remédier à cette situation ?

C’est tout le contraire.
Le Parti socialiste continue à défendre le droit de vote des étrangers aux élections locales.
Harlem Désir souhaite qu’un projet de loi constitutionnelle en ce sens soit déposé après les municipales de 2014.
Or, dans les municipalités à forte proportion étrangère, une telle mesure renforcerait la marginalisation des Blancs des classes populaires.
Les élus et leurs relais associatifs subventionnés se tourneraient encore davantage vers la clientèle électorale immigrée.

http://fr.novopress.info  du 28/06/2013

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43