INSOLITE

Chiens Aboyez…Passez Caravaniers.

Chiens Aboyez...Passez Caravaniers. dans INSOLITE caravane-e1375461780426

Provocation inacceptable et inexcusable à l’égard de la République

Emeutes à Trappes :
Une provocation inacceptable et inexcusable à l’égard de la République !

Si j’ai préféré dans un premier temps, conformément à la règle que je me suis fixé de ne jamais réagir à chaud face à ce genre d’événements, il m’apparaissait nécessaire de revenir sur les émeutes qui se sont produites il y a quelques jours à Trappes, ne serait-ce que pour tordre le cou à certaines inepties entendues ou lues ici et là sur de nombreux supports médiatiques…

Stéphane Beaudet

Port du Voile intégral, refus de contrôle d’identité, provocations…

A la suite du refus d’un contrôle d’identité par une femme intégralement voilée, la ville a été le théâtre de plusieurs nuits de violences.
Il n’aura suffit que d’une étincelle, le contrôle d’identité d’une jeune femme qui portait – en violation de la loi – un voile intégral, pour que Trappes redécouvre les affres des violences urbaines.

Si j’ai préféré dans un premier temps, conformément à la règle que je me suis fixée de ne jamais réagir à chaud face à ce genre d’événements, ne pas m’associer aux réactions des uns et des autres et que je demeure toujours aussi dubitatif devant les « sachants » et autres docteurs ès quartiers sensibles qui s’empressent d’asséner, parfois sans discernement, leurs vérités plus ou moins farfelues ou nauséabondes pour tenter de trouver une quelconque explication à ces comportements délinquants, j’estime qu’il convient quand même d’y revenir, ne serait-ce que pour tordre le cou à certaines inepties entendues ou lues ici et là sur de nombreux supports médiatiques.

Contrairement  à certains responsables politiques qui n’ont pas manqué l’occasion de ressortir du placard leur propagande raciste à l’égard de la communauté musulmane ou à d’autres, comme  « Noël Mamère » qui,  avec quelques autres « altertiersmondistes » de salon, ont déversé leurs jérémiades surannées, mais toujours aussi infamantes, sur l’existence d’un supposé racisme d’Etat en France, pour expliquer, voire tenter de justifier, les affrontements et les exactions qui se sont déroulés durant les trois nuits qui ont suivi cette arrestation légitime de la jeune femme et de son compagnon irascible qui avait tenté d’étrangler un policier, je ne crois pas que ces violences soient de nature économique, communautariste,  ni même islamique.

Je ne conteste évidemment pas qu’il existe des individus mus par un radicalisme religieux qui tentent d’instrumentaliser le port du voile intégral dans l’espace public pour en faire un terreau de crispation identitaire.
Je n’oublie pas non plus que la tentation communautariste existe chez certains antirépublicains et islamistes dans ce pays, relayée malheureusement par quelques apprentis sorciers qui, à gauche notamment, font de la promotion d’un « ethno-différentialisme » un argument électoral de choc pour tenter de conserver leur pré carré lors par exemple des élections locales.

Cependant ces violences sont, à mes yeux, d’abord et avant tout une provocation sociale à l’égard de la République et demeurent tant inacceptables qu’inexcusables pour l’élu républicain que je suis !
Inacceptables car ces violences sont en premier lieu le résultat d’un refus, par une frange de la population malheureusement de plus en plus importante dans certains quartiers populaires, de se conformer à la loi républicaine et d’accepter l’autorité de ses représentants légitimes : les forces de l’ordre !

Or refuser l’autorité d’un Etat de droit que le peuple de France lui a pourtant octroyée démocratiquement,  c’est s’opposer aux fondements républicains défendus par les Ferry, Hugo, Camus, Clémenceau, de Gaulle ou Seguin notamment ! C’est également contester le pacte social, dont la laïcité est l’un des piliers, qui a permis à notre Nation d’instaurer et de garantir un «vivre ensemble» sur son territoire !

Inexcusables par ailleurs car, dans un Etat de droit comme la France, rien ne pourra jamais justifier que l’on s’en prenne ainsi aux forces de l’ordre, dont je tiens à louer le sang-froid et le professionnalisme, en leur lançant des parpaings notamment, que l’on incendie des façades d’immeubles et des véhicules, et que l’on saccage des édifices publics en se servant de prétextes fallacieux comme le port du voile intégral ou les difficultés sociales et professionnelles qui devraient constituer une « excuse sociologique ».
Au-delà de sa légitime interdiction en ce qu’il méconnaît les exigences minimales de la vie en société, le voile intégral demeure un instrument insupportable de domination de sexistes en mal de virilité et une pratique humiliante qui nie l’identité des femmes.
Et c’est l’honneur de la France d’avoir affirmé clairement qu’elle ne l’accepte pas sur son sol, d’autant qu’il n’a rien à voir avec la pratique de l’immense majorité des musulmans de France qui s’y opposent fortement.
Je salue d’ailleurs ici au passage la sagesse et l’ouverture d’esprit de la communauté musulmane de Courcouronnes ainsi que des responsables de la mosquée avec lesquels j’entretiens d’excellentes relations, et qui partagent une vision éclairée de leur culte dans le cadre des institutions républicaines.

Quant au lieu des affrontements, principalement le quartier des Merisiers, je rappelle qu’il a bénéficié ces dernières années de l’engagement de l’Etat et des collectivités locales à travers notamment la rénovation urbaine,  la création de zones franches urbaines et le développement de commerces de proximité depuis plusieurs années afin de favoriser de meilleures conditions de vie. Il est donc mensonger de prétendre qu’il a été laissé à l’abandon par la puissance publique !

« La République ne transige pas quand l’âme même du peuple français est en question » affirmait Jacques Chirac à Rennes en avril 2002.

Ceci est toujours autant d’actualité, 12 ans après.

Aussi, tout en refusant de confondre l’écrasante majorité des musulmans respectueux de nos institutions avec quelques extrémistes, ni l’immense partie de notre jeunesse avide de réussite avec celle qui s’en prend systématiquement aux forces de l’ordre, j’estime effectivement que notre République doit faire preuve de davantage de fermeté à l’égard de ceux qui prétendent la défier, voire l’affronter, sur le terrain de l’autorité ou de la laïcité en les sanctionnant plus sévèrement.

Je ne peux également que vivement l’encourager à poursuivre avec détermination, par la sanction s’il le faut, le combat incessant contre l’obscurantisme qui emmure vivantes des femmes sur notre territoire notamment.

Je forme enfin le vœu qu’elle ne tergiverse plus sur les ressentiments victimaires de ceux qui ne revendiquent que des droits à son égard, sans vouloir en respecter ensuite les devoirs ! 

C’est à ce prix et à ce prix seulement qu’elle endiguera la crise d’autorité que connaît actuellement notre pays,  qu’elle rétablira, sur l’ensemble du territoire, le sentiment indispensable d’appartenir à une même communauté de destin, et qu’elle évitera ainsi que la prophétie mortifère de voir la France devenir une terre expérimentale du choc des civilisations ne se réalise !

Stéphane Beaudet

http://unionrepublicaine.fr  du 02/08/2013

Merci pour votre intervention mais il faut cesser de se voiler la  face…sans jeux de mots et le plus sérieusement du monde.

Les musulmans ont été, sont et seront toujours des conquérants, par la guerre et le pillage de préférence, par la ruse si nécessaire, par la patience en général.

Au fil du temps, par le ventre des femmes,  le droit du sol,  la terre d’islam des mosquées de plus en plus nombreuses, les mécréants que nous sommes seront chassés de la terre défendue par le sang de nos ancêtres ou devront se soumettre en esclaves de cette religion dictature.

 

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43