Archive | 18/08/2013

Islam De France, Une Escroquerie Géante.

Islam De France, Une Escroquerie Géante.  dans INSOLITE

« L’UMPS » préfère séduire les musulmans plutôt que le peuple Français  !

Les Musulmans de France, ça n’existe pas !
Qu’on le veuille ou non, seul le « Rassemblement Bleu Marine » (« RBM ») de Marine le Pen a échappé à ma sévérité sur les partis politiques, concernant le diagnostic, puis les remèdes en rapport avec les défis d’une immigration massive de musulmans et d’africains musulmans subsahariens dans notre pays.
Puisqu’elle est la seule à s’exprimer sans détour et sans langue de bois, sur cette immigration de remplacement, de son coût et tout ce qui en découle.
La prolifération de l’islam en France, par cette immigration incontrôlée, voulue par les partis « UMPS » dits de « gouvernement », comme d’ailleurs par le « Medef », par un saupoudrage sur tout le territoire de France, modifie notre société et sa géographie, dont la construction massive de mosquées est l’exemple visible de l’iceberg que les Français doivent subir à marche forcée.

Combien d’humiliations pourra supporter ce peuple de France, qui semble pourtant être plus soucieux de préserver son écran plat, ses « RTT », ses vacances d’août, ses soldes d’été et d’hiver, que sa liberté de vivre comme bon lui semble sur sa terre ?
Ce n’est pas parce que je suis élogieux sur « Marine Le Pen », sur les sujets en particulier énoncés ci-dessus, que cela vaut adhésion inconditionnelle de ma part au « FN ».
Quelques sujets rencontrent mon désaccord.
Par exemple, l’Europe, que je souhaite confédérale sur le modèle suisse, tout en gardant l’euro (pour le moment…), et même sur le sujet de l’islam, car j’ai en souvenir (douloureux) que « MLP » avait déclaré l’islam compatible avec la République.
Ce qui m’empêche de lui accorder mon blanc-seing.
Cependant, peut-être s’agit-il d’une stratégie pour amadouer la classe « merdiatico-artistico » et autres co…
Pourtant, de plus en plus, elle devient plus claire sur le sujet et ma méfiance a tendance à faiblir.
Reste qu’elle est la seule à avoir le courage de dénoncer cette colonisation.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit !

Je refuse l’expansion de ce colonialisme musulman qui ne dit pas son nom, mais qui chaque jour devient de plus en plus prégnant, et que je fais ce que je peux pour alerter mes compatriotes.
Même si cela ne suffira pas pour faire entendre raison et influer quelque courage à la classe politique de plus en plus « dihminisée ». Ce qui signifie que nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, que notre destin est entre nos seules mains.
Non seulement sur le plan local, mais dans tout le pays.
Mon mépris envers cette classe politique « UMPS » dite de « gouvernement », comme ils aiment le revendiquer, je l’explique par son ignorance crasse, son manque de culture générale, sa cupidité et sa corruption.
Leur projet, « l’islam de France », est destiné à servir le clientélisme de la classe politique « UMPS », qui se fait élire sur le meilleur boniment, le plus joli sourire, à faire tomber électrices, électeurs, et … musulmans !

C’est ainsi que procèdent les escrocs !
Pour être escroc, il faut avoir une grande dose de charme et savoir manier le boniment.
Comme les déclarations de l’ »UMP Nora Bera »dans le « Monde »qui veut courtiser et « reconquérir » les « musulmans de France », sans doute pour faire le lit de la conquête musulmane déjà bien entamée et soutenue sans vergogne, par la gauche et l’extrême gauche !

J’affirme que les « musulmans de France », n’existent pas !

Ils sont musulmans tout court, ils sont l’Oumma, la grande communauté mondiale de l’islam.
Ils n’obéissent qu’à la seule loi de leur religion, qui est un système politique totalitaire, guidé par le Coran et les hadiths, qui règle leur vie jusque dans les moindres détails, qui appelle au meurtre des homosexuels, des mécréants, des juifs, des chrétiens et des apostats.
Le musulman est « l’homme supérieur » ! Il
faut sans cesse le rappeler, tellement le fait est nié par nos « z’élites ».
« Mein Kampf » étant d’ailleurs le best-seller dans tous les pays musulmans !

Un exemple : le code pénal marocain.
L’article 220 du code pénal marocain stipule qu’il :

  • «est puni de la même peine d’emprisonnement de six mois à trois ans et amende de 200 à 500 dirhams, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d’enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats.
    Et en cas de condamnation, la fermeture de l’établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder trois années
     ».

Ce changement (de paradigme) de population, c’est un membre de l’ »UMP », « Alain Juppé », qui précédait le calamiteux « Daniel Vaillant », qui en est responsable.
« Juppé » continue pourtant sa funeste besogne à Bordeaux, dont les notables, déclarent désormais ouvertement voter pour « Marine le Pen. »

Depuis Poitiers, ils se sont tenus tranquilles…, des siècles donc !
Maintenant, ils se réveillent et les occidentaux, les idiots utiles (« UMPS »), font le travail pour eux, en se battant la coulpe sur la colonisation.
Voyez la « Taubira » !
L’islam a tout son temps !
Et son temps est arrivé !
En tout cas en Union Européenne.

Houari Boumedienne, le 10 avril 1974, dans un discours, avertissait :
«Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord.
Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis.
Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir.
Et ils le conquerront avec leurs fils.
Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.
 »

Huit à dix millions de musulmans extra-européens doivent retourner dans leurs pays !

Vivre ensemble avec des populations aussi différentes des nôtres est impossible !
Les uns refusent les usages de notre pays si accueillant et les combattent ouvertement, sifflent l’hymne national, et se drapent dans les drapeaux de leurs pays d’origine, lors de l’élection de Hollande ! (tout le monde l’a vu !)
Les autres, de plus en plus nombreux se livrent à la guérilla urbaine, comme au Trocadéro !
Font des « razzias » sur les cadavres et les blessés d’un accident de train.
Font des émeutes en banlieues, la désobéissance à la loi étant la règle, portent le niqab, attaquent tout ce qui représente l’Etat de droit, affichent leur intolérance religieuse.

Nous, le peuple de France, n’en pouvons plus !

Vous savez, celui dont la « merloche dit ne pas se sentir proche », nous ne savons plus comment arrêter cette machine infernale !
L’islam vient bousculer et démolir des siècles d’une culture qui jadis rayonnait sur le monde.
Cette machine infernale a été mise en place par l’oligarchie de France « UMPS » et d’Europe, mais pourquoi ?
Pour garder leurs privilèges nauséabonds issus des urnes !

Une fois pour toute, l’islam n’est pas qu’une religion.

Malgré les enfumages de soi-disant modérés, comme « Malek Chebel » et le plus onctueux imam « Chalgoumi ».
Lorsque les modérés en foules immenses seront à nos côtés pour dénoncer leurs intégristes, lorsque les modérés feront allégeance à la République, comme le firent les juifs sous Napoléon, nous pourrons baisser la garde !
Pas avant !
Cependant, leur système politique, incompatible avec les lois de la démocratie, ne risque pas de changer !

Le dessein de l’islam, c’est de rétablir le Califat.

André GALILEO

Et Les Egyptiens Chrétiens Assassinés ?

 

Et Les Egyptiens Chrétiens Assassinés ? dans TABOU boulad-e1376846563674Père Henri Boulad

Pauvres Frères musulmans persécutés !…

L’Occident tout entier est outré, offusqué, scandalisé parce que l’armée égyptienne a osé déloger les Frères musulmans des deux bastions de Rabia et de Nahda, où ils s’étaient barricadés depuis plusieurs semaines.
Bilan : plus de six cents morts dans les deux camps.
Aussitôt, les média bien pensants poussent des cris d’orfraie et demandent que le Conseil de Sécurité et les associations internationales des droits de l’homme condamnent avec la plus extrême fermeté cette sauvage agression.
Pauvres Frères musulmans victimes de la violence !
Ces gentils moutons,
 bien connus pour leur douceur et leur innocence, sont l’objet de procédés inacceptables.
Il faut donc les défendre contre les loups dévorants de l’armée et de la police égyptiennes.
USA, Grande Bretagne, France, Allemagne, Turquie, Onu… se lèvent alors comme un seul homme pour dénoncer l’injustice, défendre ces innocents et inviter le monde à voler à leur secours.
Les média internationaux enfourchent aussitôt Pégase pour pourfendre les coupables…
Cette levée de boucliers pour réclamer et proclamer le droit de tout citoyen à manifester « pacifiquement » a quelque chose de tragi-comique.

Mais, passons aux faits : – La mosquée de Rabaa, où s’étaient enfermés les Frères, était une véritable poudrièreoù l’on a découvert un arsenal de guerre inouï.
Aucune dénonciation de l’Occident.
– Depuis des semaines, les milices des Frères, armées jusqu’aux dents, sèment la terreur dans l’ensemble de la population d’Egypte : meurtres, enlèvements, kidnappings, demande de rançons, rapt et viol de filles mariées de force à des musulmans.
Aucune réaction de l’Occident.
– Plus d’une vingtaine de postes de police pillés et brûlés ;
près d’une cinquantaine de policiers et d’officiers massacrés et torturés de la manière la plus sauvage.
Silence de l’Occident
.
– Mausolées soufis détruits et familles chiites massacrées ne soulèvent aucune émotion internationale.
– Une cinquantaine d’églises, d’écoles et d’institutions chrétiennes brûlées dans la seule journée du 14 août.
Aucune protestation de la part de l’Occident.

– Prêtres et chrétiens attaqués et tués – dont des enfants en bas âge – pour la seule raison qu’ils sont chrétiens.
Aucune dénonciation occidentale qui serait taxée d’ « islamophobie », qui est aujourd’hui le crime des crimes.
– Près de 1500 personnes massacrées par les milices de « Morsi » au cours de son année de règne.
Silence des médias

– Accords secrets de « Morsi » pour vendre l’Egypte à ses voisins, morceau par morceau :
40% du Sinaï à Hamas et aux Palestiniens, la Nubie à Omar el-Béchir, et la portion ouest du territoire à la Libye…
Tout cela est pain béni pour l’Occident, puisque c’est son œuvre…
Lorsque l’Egypte décide enfin de réagir pour mettre un peu d’ordre dans la baraque…
l’Occident crie à la persécution, à l’injustice, au scandale.
Ce n’est un secret pour personne que les élections présidentielles furent une vaste mascarade et que le scrutin fut entaché d’énormes fraudes.
Malgré tout, les média persistent à affirmer que « Morsi » a été le premier président de l’histoire d’Egypte élu « démocratiquement » et qu’il a pour lui la « légitimité ».

Le peuple égyptien, qui a bon dos, a quand même accepté de jouer le jeu, en se disant :
voyons-les à l’œuvre.
Le résultat fut tellement catastrophique
 – insécurité, chômage, inflation, pénuries de pain et d’essence, économie en chute libre, tourisme agonisant… – que l’ensemble de la population, au bout d’un an, demande à « Morsi » de dégager.
En moins de deux mois, le mouvement « Tamarrod » rassemble plus de 22 millions de signatures réclamant son départ.
En vain !
Face à son obstination, plusieurs dizaines de millions d’Egyptiens – dont une majorité de gens du petit peuple qui étaient ses anciens partisans – déferlent dans les rues des grandes villes pour exiger son départ.
Encore en vain !
L’armée – jusqu’alors neutre – se décide à intervenir pour soutenir le peuple et écarter l’indésirable, qu’elle garde en résidence surveillée.
Au cours de longues heures d’interrogatoire, elle obtient de lui des révélations d’une gravité exceptionnelle, qui compromettent aussi bien les Frères musulmans qu’un certain nombre de pays étrangers.
Face à la prise de pouvoir de l’armée, l’Occident crie aussitôt au « coup d’Etat ».

Si « coup d’Etat » il y a eu, celui-ci fut populaire et non militaire, l’armée n’ayant fait qu’obtempérer à la volonté du peuple.
Celui-ci, excédé par un président qui l’avait trompé, floué, berné, a donc, par une réaction de survie, réclamé son départ. Une petite histoire très savoureuse illustre bien ce que je dis.
Quelqu’un achète au marché une boîte de conserves qui, une fois ouverte, se révèle avariée.
Que va-t-il
 faire ? 
La manger ou la jeter ?
La jeter bien entendu.

C’est un peu ce qu’a fait le peuple égyptien auquel « Morsi » et les Frères promettaient monts et merveilles.
Une fois la boîte ouverte, il s’est aperçu que l’intérieur était pourri.
D’où sa réaction de rejet.
Suite à l’exclusion de « Morsi », l’armée a voulu quand même associer lesFrères musulmans au nouveau gouvernement en leur proposant de faire équipe avec les autres tendances.
Ils se sont heurtés à un refus obstiné et systématique.
Après de nombreuses tentatives infructueuses de dialogue et de négociations avec eux, un nouveau gouvernement provisoire est mis en place.
Ils décident alors de « prendre le maquis » et de semer la terreur, ce en quoi ils ont bien réussi.
Mais cette stratégie ne fait qu’augmenter leur impopularité, et l’on peut dire aujourd’hui que le peuple égyptien les exècre et les honnit.
Equipés des armes les plus sophistiquées, ils s’organisent un peu partout pour brûler, attaquer, tuer, détruire

L’armée décrète alors l’état d’urgence et impose un couvre-feu du coucher au lever du soleil.
Mais les Frères musulmans s’estiment dispensés d’obéir
.
Hier soir, 16 août, de ma chambre, toute proche de l’avenue et de la place Ramsès grouillantes de leurs miliciens, j’entends explosions, coups de feu et tirs de mitraillette provenant des rues avoisinantes.
Après plusieurs sommations aux jeunes de rentrer chez eux, l’armée décide alors d’envoyer ses chars pour faire respecter le couvre-feu.
Face aux dégâts probables, l’Occident bien pensant incriminera alors l’armée d’avoir eu le culot d’attaquer des manifestants « pacifiques »…

Mais de qui se moque-t-on ?…

Père Henri Boulad, Le Caire, le 17 août 2013

http://www.reduitnational.com  du 18/08/2013

 

 

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43