DEBATS

Les Violons Ne sont Pas Accordés.

 Les Violons Ne sont Pas Accordés. dans DEBATS immigration1-300x133

immigration

Dur, le regroupement familial au sein du gouvernement…

Les écolos s’étranglent d’indignation, le gouvernement est cul par-dessus tête, la gauche tout entière est comme commotionnée.
Certains parlent d’un « franchissement de cap hallucinant », d’autres expriment « leur consternation outrée », pour ce qui « pose un vrai problème politique ».
De quelle gravissime atteinte aux bonnes mœurs ce garnement de Manuel Valls s’est-il rendu coupable pour mettre ainsi toute la gauche morale en pétard ?
Quelle sorte de « Nafissatou Diallo » a-t-il troussée à la sortie de la douche ?
Quel compte en Suisse planque-t-il depuis des mois ?

Lors du séminaire gouvernemental consacré à la France de 2025, le ministre de l’Intérieur a osé aborder la question migratoire et celle du regroupement familial.
Soit que la nature de son job le force à un peu de lucidité élémentaire, soit que sa posture virile de « Nicolas Sarkozy » de gauche le force à aller de temps en temps au casse-pipe, il a évoqué une poussée démographique, notamment africaine, risquant selon lui « d’obliger d’ici à dix ans à repenser notre politique migratoire ».
Il a ajouté que la « question du regroupement familial pourrait être revue », et que l’autre défi serait de faire la démonstration que « l’islam soit compatible avec la démocratie ».
Des propos carrément obscènes, faites évacuer la salle, coupez la bande-son, bouchez les oreilles des petits enfants.

Sur « BFMTV », « Jean-Jacques Bourdin », tel « Claire Chazal » face à « DSK », a fait montre d’une gravité solennelle :
« Avez-vous bien dit que la question du regroupement familial pourrait être revue ? »
Et l’autre de répondre, dans ses petits souliers, comme s’il avait été pris sur le fait le caleçon sur les chevilles :
« Je suis très gêné par votre question… »
Si gêné qu’il a dû faire amende honorable, jurant ses grands dieux qu’on avait déformé ses propos, car il n’avait jamais été question, bien sûr, de remettre en cause le regroupement familial.
Si gêné que le « big boss » ( pourquoi ne pas dire grand patron ?)lui-même, par la voix lénifiante de son porte-parole « Najat Vallaud-Belkacem », a dû intervenir :
« Il n’y a pas de débat autour du regroupement familial(…), je vous confirme que le président de la République a estimé que la politique migratoire et le regroupement familial ne faisaient pas partie des débats de cette rentrée. »

Il est vrai que ces sujets-là sont assez mineurs.
On va plutôt se concentrer sur les trucs vraiment essentiels, vous voyez, comme la lutte contre les stéréotypes de genre à l’école. C’est même tellement important que l’on va s’y atteler toutes affaires cessantes, dès le premier jour de la rentrée.
« L’Histoire ne repasse pas les plats », disait « Céline », mais quelquefois on se demande.
La veille de la prise de Constantinople par les Turcs musulmans, les Byzantins orthodoxes s’écharpaient, dit-on, sur la question du sexe des anges.

Épilogue de ce « feuilleton médiatique », comme l’a appelé avec mépris madame Belkacem, Valls s’est fait huer mercredi au Festival de théâtre de rue d’Aurillac.
Il a été invectivé, traité de « facho » et de « raciste » par une centaine d’individus lancés à sa poursuite.
J’en connais qui ricanent doucement.
Eh, Manuel, tu sais que tu deviens vachement dangereux ?
À quand l’auto-dissolution ?

Gabrielle Cluzel

http://www.bvoltaire.fr/  du 24/08/2013

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43