Archive | 23/09/2013

« La Manif Pour Plus Personne », Tant Pis.

La Manif Pour Plus Personne

Allez-y, c’est « La Manif Pour Tous » qui régale !

Alors faites-vous plaisir.
Festival.
Cognez.
Crachez.
Et, en partant, n’oubliez pas d’exiger.
Une invitation.
Une place.
Des excuses et un petit drapeau rose.
Avec des « esprits chagrins », des « collabos », ou des « lâches », c’est un minimum à se permettre.
D’autant que vous, VOUS, vous savez.

Vous savez que ce n’est pas comme ça qu’il faut faire.
Vous savez que ce serait bien mieux autrement.
Vous savez qu’ils n’ont « rien compris ».
Vous faites bien de les avertir d’ailleurs :
Ils y laissent depuis des semaines leur temps, leur métier, leur argent et leur famille, c’est tout de même ballot, il vaut mieux les prévenir…
Heureusement, vous êtes là.
Et vous crachez.
Mais attention, si vous crachez, c’est pour la France, bien-sûr.
Rien de personnel : les enfants avant tout.
Se répandre sur une prétendue dislocation du collectif : pour les enfants !
Hurler à la « dictature èlèm-pétiste » : pour les enfants !
Colporter la moindre rumeur d’arrière-cuisine : pour les enfants !
Tirer à vue sur des bénévoles : pour les enfants !

Non.
Trève de plaisanterie.
En vrai, le mouvement vous doit beaucoup.
Car, s’il a accouché de nouvelles formes de protestation, nul n’avait encore pensé au « seppuku » intellectuel en public.
Bien vu l’aveugle.
Comme un « seppuku ».(suicide rituel masculin au japon-pelosse)
Mais plus grave.
Parce que c’est un enthousiasme qu’on saigne, c’est un combat qu’on ruine.
Mais tant que c’est pour les enfants…

De l’insomnie angoissée du garçon qui porte seul la responsabilité de la Manif que vous avez appelé à transformer en grand soir.
Des larmes de la mère de famille qui se lit « collabo » sous vos claviers de glorieux résistants alors que le combat l’a arrachée aux siens depuis des mois…
De tout cela vous ne savez et ne voudrez rien savoir.
Vous avez raison.
Le gratuit, le don, c’est un truc pour les « lâches » ça !
Les forts comme vous, ca ne donne pas : ça prend !
Vous prétendez vouloir que la Manif soit « vraiment » pour Tous mais vous voudriez surtout qu’elle soit pour vous.
Et contre les gauches aussi.
Pis les décadents.
Et les rebelles syriens.
Et les braqueurs de bijouteries aussi.
Une Manif pour tout.

Naïfs militants des droits de l’enfant, on pensait, nous, que le combat anthropologique était différent des autres.
On pensait pouvoir le mener différemment.
On pensait qu’il était si essentiel que tous seraient prêts à s’effacer pour son succès.
Qu’il fallait ne s’aliéner aucun militant sincère et que, pour cela, quelles que soient nos inclinations personnelles, il valait mieux peindre nos estrades et nos drapeaux en couleurs pâles qu’en rouge vif ou en bleu marine.
Pour ne perdre personne.
Ou le moins possible.

Mais vous ne l’avez pas entendu de cette oreille : vous, on ne vous assimile pas comme ça.
Faut qu’on vous voit.
Alors vous avez gueulé.
« C’est à tribord, qu’on gueule, qu’on gueule ».
Vous vous êtes singularisés.
Vous vous êtes exhibés, même.
Et puis vous avez tiré.
Sur les gens et la corde… Bravo.
La victoire est à portée de tweets : les gens sont blessés et la corde s’use.
Lorsqu’elle rompra et que, las, repus d’insultes, les naïfs raccrocheront leurs petits drapeaux pâles, ce sera La Manif pour Plus Personne.

Mais c’est peut-être cela que vous souhaitez au fond…
Non, vraiment, le collabo n’est pas toujours celui qu’on croit.

Un cadre de la manif pour tous dans « Point de Vue »

http://www.ndf.fr  du 23/09/2013

 

Les raccourcis sont faciles !
Mais tous étaient bénévoles pour la « Manif » et tous avaient eu leurs problèmes pour y participer, quand bien même l’optique des organisateurs ne soit pas la leur !
Quand un chef de troupes gagne une bataille, il doit associer chacun de ceux qui ont participé à cette bataille…et quand elle est perdue, ce ne sont pas les seules troupes qui sont responsables, l’équipe organisatrice y est pour beaucoup.
Que la « Manif » ne soit plus pour personne, tant mieux, il y a des relents de tiraillements politiques !
Parlons Français pour des Français, ceux qui veulent se joindre le font, derrière nous sans autres bannières que les nôtres, nous ne « gueulerons » pas, une foule cela finit par faire du bruit !
Responsables, soyez heureux que ceux de « tribord » qui n’ont pas « gueulé » soient aussi venus manifester !

Des Subventions Aux Islamistes De Nantes.

Des Subventions Aux Islamistes De Nantes. dans TABOU ces-maires-210x300

Une information de la presse locale,  »Presse-Océan » du 11 mai 2009.

« Jean-Marc Ayrault » a fait voter 200 000 euros de subvention aux islamistes de l’ »AIOF-UOIF » à Nantes.
L’ »Association Islamique de l’Ouest de la France » (« AIOF »), rattachée à la sulfureuse fédération de l’ »UOIF », a bénéficié pour sa mosquée du quartier de Malakoff à Nantes d’un généreux don destiné au « centre culturel » qui jouxte la mosquée.

L’article rapportait :

« L’ »AIOF » finance la construction, estimée à 4,4 millions d’euros, en quasi-totalité, la Ville apportant 200 000 € pour le centre culturel.
La souscription lancée par l’association a permis à ce jour de recueillir près de 1,5 million, juste de quoi payer le gros-oeuvre.
« Mais maintenant que le chantier démarre, les dons vont affluer », pense « Ahmed Loukili », responsable technique du projet.

« Tariq Ramadan » fait le plein.

L’ »AIOF » est rattachée à l’Union des organisations islamiques de France (« UOIF »), réputée proche des « Frères musulmans », et dont le président, « Lhaj Thami Breze », était présent hier à Nantes.
« Cette nouvelle mosquée sera un lieu ouvert.
On y enseignera l’islam mais aussi les valeurs de citoyenneté, d’entraide, d’ouverture sur les autres ».
La pose de la première pierre a eu lieu en marge de la première rencontre annuelle des musulmans de l’Ouest organisée par l’ »AIOF » à la cité des congrès.
Invité d’honneur : le très contreversé « Tariq Ramadan » dont la conférence sur le thème du« Vivre ensemble en société » a fait salle comble. » source

L’Union des Organisations Islamiques de France (« UOIF ») a été médiatisée en avril  2012 pour s’être vu refuser l’entrée sur notre territoire de six de ses conférenciers  (lire), connus pour enseigner l’extermination des Juifs (lire), le meurtre des apostats et des homosexuels, la violence envers les femmes désobéissantes, la conquête de l’Europe  etc...

L’adjoint au maire de Nantes et très proche conseiller de « Jean-Marc Ayrault », « Pascal Bolo », s’était déplacé en personne pour poser la première pierre de la mosquée.

http://www.islamisation.fr  du 23/09/2013

 

Une parcelle de terre d’ islam supplémentaire sur notre sol de France !
Ces maires, pourtant laïcs, ont-ils vraiment compris que, petit à petit, nos morts ne reposeront plus en terre Chrétienne ?

 

Les Médias Sont Ingrats Envers La Russie.

Les Médias Sont Ingrats Envers La Russie. dans TABOU moscou-e1379897764488

Moscou

Le Système médiatique occidental diabolise en permanence la Russie contemporaine.

Quoi qu’il fasse, le président « Poutine » est systématiquement présenté dans les médias comme un dangereux autocrate, un mafieux ennemi des droits de l’homme et des « Femen », ainsi qu’un fauteur de guerre froide.
Par exemple, quand la Russie se trouve elle aussi aux prises avec le terrorisme islamique, on nous dit qu’elle terrorise les gentils Tchétchènes.
Quand elle met au pas l’oligarchie économique et financière qui bradait les richesses nationales depuis la chute de l’URSS, on nous dit qu’elle menace les libertés.
Quand elle encourage la natalité et la famille, on nous dit qu’elle est homophobe.
Quand quelques isolés manifestent contre le gouvernement, on nous dit que la rue est contre « Poutine » et tout à l’avenant.

La Russie ? Une résistance bénéfique à l’ordre mondial.

Pareil biais, alors que l’URSS ne subissait pas du tout le même traitement médiatique, ne peut signifier qu’une chose : que la Russie incarne une résistance bénéfique à l’ordre mondial que veulent imposer les Anglo-Saxons et les valets qu’ils recrutent dans l’oligarchie occidentale.
A l’heure du renversement des valeurs, instrument de cette tentative, on peut sans se tromper affirmer que la Russie reste dans le vrai quand l’Occident sombre dans l’erreur et le déclin. C’est pourquoi l’Occident cultive la haine de la Russie.
Mais cela veut dire aussi que la Russie redevient un modèle à suivre pour les vrais Européens.

La Russie fière de son passé comme de son identité.

On a un peu vite oublié en Occident que le peuple russe a payé très cher – par des millions de morts – son entrée dans le XXe siècle, l’instauration du communisme et sa victoire dans la seconde guerre mondiale : un sacrifice qui dépasse de très loin celui supporté par les Occidentaux et notamment les Etats-Unis, bien à l’abri dans leur continent-île.
Pourtant la Russie a su tourner la page et intégrer ce passé tragique dans son histoire comme dans ses monuments, à la différence d’un Occident déboussolé qui ne cesse de ressasser la repentance instrumentée des « heures-sombres-de notre-histoire » et de nous rejouer les drames de la seconde guerre mondiale.
La Russie a aussi retrouvé son âme orthodoxe, c’est-à-dire chrétienne, alors qu’en Occident, soumis au culte de Mammon et du Veau d’homme, les églises sont vides et les mosquées se remplissent.
Merci à la Russie de nous démontrer qu’on peut entrer dans le XXIe siècle en restant soi-même.

Le cauchemar des Anglo-Saxons.

Les Anglo-Saxons ont un cauchemar : celui d’une Europe puissance, d’une « maison commune » de l’Atlantique à l’Oural à laquelle ont rêvé tant de grands Européens.
Toute leur diplomatie depuis deux siècles vise à rendre ce rêve impossible.
En Europe occidentale, l’instrument de cette diplomatie se nomme aujourd’hui Union européenne.
C’est-à-dire une machine (un « machin », disait De Gaulle) destinée à détruire la souveraineté et la liberté des Etats, à détruire leur prospérité et à remplacer leur population ; un empire du néant, qui doit s’ouvrir à tous les vents à la condition de rester prisonnier des « liens transatlantiques », c’est-à-dire de rester vassal des Etats-Unis.

A l’est, l’instrument de cette diplomatie se nomme diabolisation, affaiblissement et isolement de la Russie.
Car la Russie a cher payé aussi l’implosion de l’URSS : un pays ruiné, mis en coupe réglée par les oligarques, entouré d’une ceinture d’Etats plus ou moins artificiels mais dans l’orbite occidentale, une armée détruite face à l’ »OTAN » renforcé et agressif.
A la chute de l’URSS, les Occidentaux sous la direction américaine se sont immédiatement engagés dans une stratégie d’isolement de la Russie, dont l’affaire du Kosovo a constitué le point d’orgue, après la désagrégation de la Yougoslavie.
Sans parler de la tentative de s’approprier ses ressources naturelles et de lui injecter les « valeurs » – c’est-à-dire les vices décadents – des Occidentaux.
En clair, les Occidentaux donneurs de leçons n’ont eu de cesse de profiter et d’amplifier la faiblesse de la Russie.
Toute l’action de la présidence « Poutine » vise au contraire à recouvrer la puissance et la souveraineté de la Russie. Voilà qui insupporte nos maîtres.
Merci à la Russie de faire de la puissance une idée neuve en Europe.

Un monde multipolaire grâce à la réapparition de la puissance russe.

La chute de l’Union soviétique fut, bien sûr, une bonne nouvelle, marquant la fin de la menace communiste en Europe.
On ne la regrettera pas.
Mais elle a fait aussi disparaître un contrepoids à l’unilatéralisme yankee et à sa prétention, ridicule mais dangereuse, d’imposer un modèle de société humaine indépassable.
On a vu ce qu’a donné en quelques années un tel unilatéralisme libéré de tout contrepoids : les conflits et les agressions militaires à répétition, la déstabilisation du Moyen-Orient ou la mise en œuvre d’un libre-échangisme débridé aux effets destructeurs.
Les vrais Européens ne peuvent donc que se réjouir de voir réapparaître la puissance russe.
L’Europe manque désespérément de puissance, en effet, dans un monde de plus en plus dur et concurrentiel, face aux grands blocs de l’Asie, de l’Amérique et de l’Afrique.
La réintroduction de la puissance russe dans le jeu diplomatique mondial aura nécessairement des effets positifs, comme le montre déjà l’affaire syrienne.
La Russie a résisté clairement et patiemment en effet aux fauteurs de « frappes » en vue d’une solution politique en Syrie.
C’est-à-dire qu’elle s’est prononcée en faveur de la stabilisation contre l’aventure.
Il faut que le pouvoir arrête le pouvoir : merci à la Russie de nous rappeler cette antique loi européenne.

A l’est la liberté.

Contrairement à ce que nous serinent nos médias, la démocratie – c’est-à-dire le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple – et la liberté sont moins menacées en Russie qu’en Europe occidentale.
Comme il est curieux qu’un « Snowden », qui a dévoilé au monde la réalité de l’espionnage des communications mondiales par les Etats-Unis et leurs alliés, ne puisse trouver refuge qu’en Russie !
Mais pas en Europe de l’Ouest qui se targue pourtant d’accueillir à bras ouverts les réfugiés du monde entier.

Comme il est curieux qu’un acteur français célèbre, lassé du fiscalisme et de la médiocrité ambiantes, préfère rejoindre la Russie plutôt que la côte est des Etats-Unis !
C’est que l’Occident ne vit plus en démocratie mais en post-démocratie : un régime de totalitarisme mou qui vide la nationalité et la citoyenneté de leur sens, un régime où l’Etat se dresse contre la nation et installe la loi de l’étranger.
Car les vrais oligarques ne prospèrent qu’en Occident : en Russie ils sont sous contrôle ou ils vont en prison.

Merci à la Russie de nous rappeler que le salut du peuple – et non celui des banques ou des « lobbys » – doit rester la loi suprême des Etats.

Michel Geoffroy de « Polemia »

http://fr.novopress.info  du 16/09/2013

Un Président Sourd Et Belliqueux.

Un Président Sourd Et Belliqueux. dans TABOU hollande-supernul-e1379895185167

Le bichon d’Obama ne veut pas lâcher son « nonos » !

Dans une interview donnée mardi au « Point », « Carla del Ponte », auteur d’un rapport pour l’ »ONU » sur les exactions en Syrie, a bouleversé un certain nombre d’idées reçues.
Estimant qu’aussi bien le régime de « Bachar al‑Assad » que les rebelles qui le combattent étaient coupables de crimes de guerre, elle a indiqué que les djihadistes représentaient « la moitié, peut‑être davantage, des combattants de l’opposition ».
Elle a également rappelé que rien n’indique la responsabilité de « Bachar al‑Assad » dans l’attaque chimique du 21 aout, mais qu’elle disposait en revanche « d’indices concrets qu’une attaque, le 19 mars, est du fait de l’opposition ».

Enfin, elle s’est positionnée contre l’ingérence militaire,« car elle fait encore plus de victimes collatérales ».

http://fr.novopress.info  du 21/09/2013

Voici la position de notre président.

Hollande va faire livrer des armes aux rebelles, pourtant acquis à l’islamisme radical !
François Hollande a réaffirmé jeudi à Bamako que la France livrerait des armes à l’Armée syrienne libre“dans un cadre contrôlé” et “élargi avec un ensemble de pays”.
François Hollande a réaffirmé son soutien à l’opposition syrienne, qualifiée de « démocratique »dans une déclaration établie avec les représentants diplomatiques de pays aussi « démocratiques » que l’Arabie saoudite,  la Jordanie et les émirats Arabes unis.

Pourtant, d’après une étude de l’institut de défense britannique, la moitié des rebelles syriens serait de tendance islamiste.
Carla del Ponte, auteur d’un rapport pour l’ »ONU » sur les exactions en Syrie, a confirmé.
10 % des rebelles appartiennent à des groupes liés à « Al‑Qaïda », et 30 à 35 % sont des islamistes convaincus.

Rappelons que les réseaux d’Al‑Qaïda sont présents au Mali où ils combattent les soldats français.

La France continue donc de servir la politique des Etats-Unis, qui fournissent eux aussi des armes aux rebelles.

Carla del Ponte a pourtant rappelé que rien n’indique la responsabilité de « Bachar al‑Assad » dans l’attaque chimique du 21 août, et a pointé les violations des droits de l’homme commis par des rebelles.

Cette information ne semble pas être arrivée jusqu’aux oreilles de notre belliqueux président.

http://fr.novopress.info  du 22/09/2013

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43