Archive | 04/11/2013

Ne Renions Pas Notre Histoire Chrétienne.

Ne Renions Pas Notre Histoire Chrétienne. dans TABOU blacas-e1383531707150Prisonnier des sarrazins !

Moustiers Sainte-Marie, le village provençal qui m’a donné le goût et le respect de la Liberté.

Jeune enfant, une sortie scolaire de mon école primaire a bouleversé à tout jamais ma vision du monde.
Toujours dans le car, en m’approchant de ce village, je fus saisi par la beauté des lieux, c’était tout simplement majestueux.
Essayez un instant d’imaginer un magnifique village, perché à flanc de falaise (pour échapper aux invasions des Maures), surmonté de deux  éperons rocheux, une chaîne est tendue entre ces deux escarpements et une étoile dorée pendant en son milieu, brillant de mille feux dans la luminosité et la pureté du ciel provençal.
Avec le recul, je dirais que Moustiers est la représentation grandeur nature de la crêche de la Nativité si chère à tous les provençaux et qu’enfant on construisait avec bonheur en installant les fameux santons de Provence proches de la cheminée pour profiter de sa bienveillante chaleur.
Et pour anecdote,mon santon préfèré était le Ravi de la crêche car il avait cette faculté d’être toujours heureux.
Arrivant aux pieds du village,nous commençâmes à arpenter ses rues, écoutant avec un vif intérêt l’histoire et les légendes baignant ce lieu.
En montant le chemin de procession qui même à la chapelle de Beauvoir (si mes souvenirs sont encore bons),une plaque de marbre sur laquelle était gravé le texte que voici attira mon attention :

Prisonnier des Sarrazins
Accoutré comme un bohème
Avec un Fez cramouisi
Que le soleil essore
En tournant la noria
Dont la roue grince
Un Blancas priait ainsi
A tes pieds Vierge Marie
Je suspendrai ma chaîne
Si jamais
Je retourne
A Moustiers dans ma patrie.

Bien que ne comprenant pas toutes les nuances contenues dans ce magnifique poème, je fus bouleversé et c’est avec émotion que je demandai des explications a un adulte présent à mes côtés.
Celui-ci, passablement érudit m’expliqua que c’était un grand auteur provençal, « Frédéric Mistral », qui écrivit ce poème en l’honneur d’un preux chevalier, le « Duc de Blacas » dont voici l’histoire :
Au 10e siècle, le chevalier « Blacas », captif en Orient, fit la promesse de déposer un ex-voto à Moustiers en l’honneur de la Vierge Marie si un jour il redevenait un homme libre.
A son retour dans ses terres, il tint parole et mit une chaîne entre les deux rochers, symbolisant ainsi sa liberté retrouvée.

Bien qu’étant qu’un enfant c’est à ce moment là que je compris ce qu’était la liberté et qu’il fallait la protéger quel que en soit le prix à payer.
Plus tard, le recueil de Pensées de « Marc Aurèle » m’a aussi beaucoup apporté, mais ceci est une autre histoire.

Luc Forgeron

http://christinetasin.over-blog.fr  du 03/11/2013

§§§§§§§§§§

Quand Stephan Bern refusait d’évoquer les Sarrasins.

Eh bien je suis ravie que Monsieur Luc Forgeron me fournisse l’occasion d’exprimer ce que je retiens depuis un certain temps, le témoignage que je voulais soumettre à la lecture des Résistants et autres visiteurs de Résistance Républicaine.
Non qu’il s’agisse d’un fait exceptionnel mais bien plus tôt d’un symptôme très révélateur de notre temps.
D’abord, avant d’en arriver au fait, je dirai que j’ai eu le même choc que l’auteur, dans ma jeunesse, le même ressenti pour l’image idéale de la crèche provençale.
Etant provençale, cette impression ne pouvait que me toucher de même que la chaîne suspendue entre les deux rochers avec une magnifique étoile en son milieu, ainsi et surtout que sa légende – ou plutôt la raison « historique » de sa présence.
Enfin, je ne vous fait plus languir… Vous connaissez sans doute les émissions de qualité présentées par « Stéphan Bern », dont celle, une fois l’an, consacrée « Au plus beau village de France » ?…
Parmi les villages qui postulaient au titre, cette année 2013, figurait Moustiers – Sainte-Marie…

Lors de sa visite sur les lieux, magnifiques, quelle ne fut pas ma surprise d’entendre « Stéphan Bern » prétendre qu’il « ignorait » l’origine de la fameuse chaîne !
« On ne sait pas pourquoi il y a cette chaîne« …
Quelle frustration !
A quelques mots près, c’est ce qu’il a osé dire.
Or, cette histoire est de notoriété publique pour tous les habitants du village, elle est – ou était – imprimée au dos des cartes postales que l’on trouve partout à Moustiers.
Nous connaissons trop la curiosité de « Stéphan Bern », son érudition, pour croire ce qu’il a affirmé.
C’est délibérément qu’il n’a pas raconté l’histoire de ce croisé qui a fait la promesse, en terre Sainte, prisonnier des sarrazins, de mettre une chaîne aux pieds de la Vierge Marie, s’il retrouvait la terre de France.

Voilà où nous en sommes, pour « ménager » les susceptibilités de certaines communautés, renier nos belles histoires, notre Histoire !

J’aurais voulu faire part de mon indignation à « Stéphan Bern » mais je ne sais pas comment le joindre.

Par ailleurs, peut-être a t-il obéi à des pressions médiatiques ?

Olivia Blanche

http://www.resistancerepublicaine.eu  du 03/11/2013

L’ Education Nationale Est Pervertie.

L' Education Nationale Est Pervertie. dans TABOU drapeau-avant-e1383527901804Université de Doha au Qatar.

De l’enseignement religieux dans nos collèges publics !

On enseigne, aux classes de Cinquième, à trouver la direction de la Mecque pour les prières.
Comme l’islamisation avance vite…!

Il y a exactement un an, le 5 octobre 2012, je révélais un scoop :
L’université de Créteil prépare discrètement les futurs avocats à pratiquer la sharia, le droit islamique.
Je reçus des menaces, des insultes.
On m’accusa de mensonge, de manipulation des faits.

Un an plus tard, l’islam est enseigné dès la classe de cinquième !

Et j’avoue mon étonnement.
Pour défendre la famille, plus d’un million de Français sont descendus dans la rue lors des manifs pour tous.
Pour sauver quelques euros d’écotaxe (que l’Etat leur reprendra autrement, ne vous faites aucun souci), les Bretons sont descendus dans la rue tout chapeau rouge dehors.
-Quel folklore :
Les Bretons ont voté à 56% pour François Hollande, ils ont eu François Hollande.
Ils ne savent pas ce qu’est le socialisme ?
Avec la meilleure volonté, je n’arrive ni à les plaindre, ni à les soutenir.-

Mais pour sauver leur civilisation de l’islamisation – un danger civilisationnel bien plus terrible – les Français ne bougent pas.
Ils sont tout juste un millier lors des appels à manifester de Christine Tasin, au point que j’ai honte -pour la cause qu’elle défend avec courage, et pour l’indifférence qu’elle suscite- de relayer ses appels.

Exemple supplémentaire :

Se repérer dans une mosquée

A Bordeaux, révèle infos-bordeaux.fr, un professeur d’une classe de 5e enseigne aux élèves à trouver la direction de la Mecque pour les prières, et à se repérer dans une mosquée. C’est, je suppose, la laïcité à la française :
Anti-christianisme virulent et soumission à l’islam – comme au Qatar.
L’éducation nationale, rouge et trotskiste, a un certain don pour le grand écart.
L’élève français doit donc apprendre à situer, sur un plan, l’emplacement de la « qibia » (le mur tourné vers La Mecque…), le minaret, et même la “cavité” symbolisant la présence de Mohammed !
Pensez-vous qu’il s’agit d’un professeur particulièrement soucieux d’islamiser vos têtes blondes ?
Pas du tout, explique infos-bordeaux.fr :
Le cours se trouve dans le manuel d’histoire-géo de 5e des éditions « Belin », qui commence par un chapitre sur l’islam – en toute neutralité religieuse, et sans faire de prosélytisme, juré craché.

On y retrouve tous les poncifs :
l’islam a produit une civilisation brillante, les autres religions sont autorisées et encadrées par certaines règles “contraignantes”, on apprend même la liste des califes de l’islam jusqu’au XIIIe siècle !
Puis, lorsque le chapitre sur le magnifique islam est terminé, le livre passe à la période féodale, pour parler de barbarie, de servage, et de la cruauté des seigneurs chrétiens (le livre n’oublie jamais de parler des bassesses de la chrétienté) qui avaient droit de vie et de mort sur les pauvres paysans.
Et vive la Françarabie !

Dimanche prochain, on manifeste encore pour l’écotaxe ?

Jean-Patrick Grumberg pour « Dreuz.Info »

http://www.dreuz.info  du 03/11/2013

 

tee-shirt-e1383527818402 dans TABOU

 

Ce n’est plus l’éducation de nos enfants c’est le bourrage de crâne à la musulmane comme ils le pratiquent dans leurs écoles coraniques…et cela ne fait que commencer !
Certes, ce fut, PEUT-ETRE, une civilisation prospère grâce à ses trop nombreux pillages dont elle se fit l’inventeur !
Les chiffres « arabes » viennent d’Inde, la médecine vient de Grèce, etc …
Ils n’ont rien inventé, ils ont amélioré ce qu’ils ont plagié !
Nous sommes les enfants de nos parents mais ne sommes pas Adam et Eve pour nos enfants, non ?
Ils manquent sérieusement de modestie, à commencer par leur prophète…ce doit être génétique !
Dans quelques années, il ne faudra pas s’étonner de trouver qu’ils sont inventeurs de l’imprimerie par un tour de passe-passe quelconque !
Mais que font-ils de Gengis Khan, bizarre, ils n’en parlent jamais ?

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43