Archive | 11/12/2013

Marre D’Etre Taxés De Racisme !

IMMIGRATION.

Nous casquons sans arrêt pour l’immigration africaine !

Madame « Taubira », avec toute sa clique « d’intellos-gauchos-bobos-méprisants », doit impérativement cesser de nous saouler avec le soi-disant racisme anti-noir, « pour elle il n’y a que celui-ci qui compte »… !
A votre avis madame la Garde des Sceaux, si les travailleurs-contribuables français, déjà largement ponctionnés en prélèvements sociaux, impôts et taxes divers, (dont le rythme croissant s’affole même en période dite « de pause fiscale » par l’injuste gouvernement auquel vous appartenez) n’avaient pas en plus, la générosité de donner encore et toujours aux « Restos du cœur », comment feraient donc ces pauvres femmes, engrossées la plupart du temps par des machos infantiles et irresponsables ne sachant pour beaucoup d’entre eux « travailler » uniquement qu’avec ce qui leur sert de cerveau, pour nourrir leur nombreuse progéniture ?
Un peu facile de considérer la femme uniquement comme un réceptacle à leur plaisir égoïste, et de la laisser ensuite assumer seule l’entretien et la (non) éducation des enfants,  dont ils se foutent comme de leur premier boubou,  surtout si ce sont des filles !
Mais pourquoi se gêneraient-ils puisque par exemple, comme le rappelle « Hervé Roubaix » dans « Dreuz Info »,  sur certains sites africains il est précisément indiqué les différentes combines pour venir s’installer en Europe, et notamment en France.
Et une fois sur place, qu’ils soient en situation régulière ou clandestins … grâce aux bons soins de la cynique « Duflot », avec son projet de loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (« Alur »… venant de la part de quelqu’un qui n’en a aucune, ce serait presque risible si ce n’était pas si tragique pour les contribuables), les clandestins non européens pourront exiger des autorités un toit pour leur famille, en vertu du droit opposable au logement.

Ce qui n’est pas précisé, mais il faut savoir lire entre les lignes, c’est que bien entendu, forts de leur bon droit, ces immigrés clandestins, seront forcément prioritaires sur les citoyens lambda … qui n’auront qu’à continuer à attendre indéfiniment qu’un appartement se libère miraculeusement pour eux… et à la cadence des immigrations qui nous sont imposées, ce ne sera pas demain la veille !

En attendant ces « vilains racistes français » iront se geler les fesses les matins d’hiver, pour se rendre à leur travail … pendant que les étalons étrangers, dûment soutenus par nos irresponsables officiels et leurs complices, attendront benoîtement que tombe la manne à laquelle « ils ont droit », car qu’ils soient lettrés ou non, s’il est une chose qu’ils connaissent tous parfaitement en mettant un pied sur notre sol, c’est la liste de leurs droits !
En revanche inutile de leur parler de leurs devoirs (entre autre de respecter nos lois et nos us et coutumes) sans se faire agonir d’insultes tournant toujours autour du même thème : sales racistes !
J’espère que les flops à répétition qu’ont endurés les différents concerts de pleureuses professionnelles, destinés à enfumer les électeurs au sujet d’un soi-disant racisme des citoyens français, auront prouvé à qui de droit, qu’ils ne font plus recette et qu’il va donc falloir trouver autre chose pour continuer à cracher sur ceux à qui dame « Taubira » et ses clones doivent pourtant leurs mirobolants salaires… ainsi que tous les avantages, privilèges et passe-droits dont ils bénéficient outrageusement.

Il est déjà extrêmement pénible d’assister impuissants à la gabegie de ce gouvernement, dont la ligne de conduite est « un besoin (pour eux) = un impôt nouveau (pour nous)« , pendant que rien n’est fait, ou si peu hormis des parlotes, pour régler des problèmes qui demanderaient pourtant qu’on se penche enfin sérieusement sur eux !
Alors se faire injurier à tous propos, rabaisser plus bas que terre, et désigner comme uniques responsables de tous les maux de la planète … c’est un peu fort de café, et sans plus tergiverser, je ne pense pas m’avancer beaucoup en me faisant l’interprète d’une grande partie des patriotes pour hurler en leur nom à tous :
«  Y EN A MARRE ! »

Surtout que la synthèse de la situation est toute simple :
Que ceux qui ont à se plaindre du comportement insupportable des citoyens français, fassent immédiatement leurs valises et repartent sans plus tarder dans leurs si beaux et si regrettés pays(au point de vouloir calquer ici les usages de là-bas)… ils cesseront ainsi enfin de souffrir, et nous serons soulagés de ne plus entendre leurs jérémiades … On se demande d’ailleurs pourquoi ils veulent tant venir ici, malgré la sale réputation qu’on nous fait ?
Pour les sous ?
Ah oui, j’oubliais…
J’entends d’ici l’armée des bobos compatissants :
« Mais de quoi vivront-ils, leurs pays sont si pauvres » ?
Parce que la France est riche peut-être ?
Et puis « Tonton Hollande » a été plus que généreux depuis dix-huit mois, non ?
Et que je te gomme une dette par ci, et que je te fais de généreux prêts (à perte de vue) par là, et que je t’envoie des soldats faire le ménage qu’ils n’ont pas le droit de faire ici …
Stop !

Dans la vie on ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre…
Et nous les Français nous n’aurons bientôt plus de quoi acheter du beurre… !
Alors tant qu’à avoir des « beurs » et autres immigrés sur les bras, autant qu’au moins ils aient l’air satisfaits et reconnaissants, et cessent une bonne fois pour toutes leurs pleurnicheries, ou alors retour à la case départ !
Et ça n’est pas négociable !

Josiane Filio

http://ripostelaique.com  du n°  333, le 11/12/2013

Une Perversité Trop Longtemps Cachée.

picsou

Du cannibalisme à la pornographie chez Walt Disney

Aux États-Unis, le 1er mai 1989, une jeune femme de vingt-neuf ans, « Vicky Polin », apparaît sur le plateau de télévision de la célèbre animatrice « Oprah Winfrey ».
Elle révèle que sa famille fait partie d’une secte satanique qui remonte au XVIIIe siècle :
Ses proches exercent même les professions honorables d’avocat, de médecin ou d’agent de police.
Derrière cette apparente respectabilité, ils s’adonnent à des sacrifices humains, à l’inceste et au cannibalisme.
Ils boivent le sang de bébés assassinés.
Évoquant l’existence des « Illuminati », « Vicki Polin » explique que ces rituels sont effectués « pour acquérir du pouvoir ».
Elle raconte avoir « été forcée de sacrifier des bébés ».
Violée par son père, elle a  avorté cinq fois.
Sa thérapeute, le Docteur  »Tina Grossman » affirme avoir traité plus de quarante survivants américains, victime du satanisme.
Ce témoignage précis atteste que le satanisme est bien la religion la plus secrète et la plus élitiste :
De fait, la pédophilie est bien un piètre mot servant de paravent à des rites cannibales et sacrificiels.
« Walt Disney », que le pasteur « Fritz Springmeier » présente comme un « Illuminati » (au même titre que « Russell », fondateur des « Témoins de Jéhovah », « Rockefeller », « Rothschild »,…) vantait ces pratiques à seule fin d’implanter le satanisme au cœur de la société et de la jeunesse la plus tendre.

En 1993, sous la direction de l’entreprise Disney, la chaîne « ABC » produit la série « Wild palms » mettant en scène des procédés exploités pour le Contrôle mental.
L’histoire traite d’enfants enlevés qui seront programmés pour tuer.
Le film aborde les dynasties « Illuminati » et les mariages arrangés.
Les enfants esclaves, éduqués pour répondre à des déclencheurs ou des codes, appellent leurs maîtres principaux « papa » ou « maman ».
Le scénario se déroule dans un réseau souterrain avec une entrée secrète accessible à partir d’une piscine.
Le metteur en scène « Bruce Wagner » est considéré comme proche des cercles « Illuminati ».
Cette diffusion démontre l’arrogance des programmateurs quant à leur entreprise criminelle sur des milliers d’enfants et l’abrutissement du public qui s’amuse d’une histoire sans jamais soupçonner le reflet de la réalité.
Ce récit est d’autant plus troublant que « Walt Disney » adopta étrangement cinquante enfants du tiers-monde dont la disparition alimente les rumeurs les plus sombres.
Ce sataniste de haut grade fit également l’apologie du cannibalisme en déclarant que cette pratique est un « triomphe de l’esprit humain ».

Dans le film « Alive », les survivants d’un crash d’avion consomment de la chair humaine.
En 1925, dans « Alice cans the Cannibals », Alice et son chat roulent au bord d’une falaise, quand ils tombent dans l’océan et sont emportés par une tempête sur une île inconnue au nom évocateur de Cannibal Islands. Les deux  compagnons sont poursuivis par les indigènes.
Le duo met en œuvre des subterfuges pour échapper à la marmite des sauvages.
En 1930, dans le dessin animé « Cannibal Capers », quatre cannibales dansent au rythme d’instruments ornés d’os.
Ils jouent avec des crânes humains, lorsqu’un lion interrompt les festivités et provoque des courses poursuites dans la jungle.
Le film« Pirates des Caraïbes » raconte l’histoire du Capitaine « Jack Sparrow » et de « Will Turner » poursuivis par des cannibales.
En 1954, dans « Spare the Rod », « Donald » est aux prises avec trois gentils pygmées cannibales qui s’aventurent dans son  jardin.
Ses neveux (trois petits canards) ont décoré leur cabane avec un pentagramme, symbole démoniaque et des organes sexuels masculins.

« Joe Roth », directeur des studios « Walt Disney », dirige des filiales du géant cinématographique comme « Touchstone », « Miramax » et « Hollywood Pictures ».
Ses sociétés servent à « Disney » pour la production de films pornographiques.
Car en secret, Walt Disney est aussi un roi de la pornographie.

Laurent Glauzy

http://france.eternelle.over-blog.com  du 11/12/2013

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43