Archive | 28/12/2013

Les Agresseurs Profitent Des Fêtes !

valls-300x232

Valls Le Fainéant

Pendant les fêtes, les agressions continuent et Valls s’en fout !

En même temps que s’alourdit le minable et catastrophique bilan du ministre de l’Intérieur, fort occupé à cirer les pompes des puissants et lécher les babouches de la communauté musulmane à qui il ne refuse rien …
s’allègent considérablement les chances pour les candidats « socialos » de remporter ou même garder leur siège aux prochaines municipales, et ça n’est que justice !

VALLS INTERVIEWE

Petit rappel uniquement des dernières heures, sur le degré d’insécurité régnant un peu partout sur notre territoire, en raison de la nullité absolue du gouvernement de grigous mis en place par « moi président, la République sera irréprochable » !
Ce serait à mourir de rire si tout ce qui suit n’était pas si tragique.

Mis en ligne le 26 décembre :

Nice : 
«Trois semaines d’incapacité temporaire de travail (ITT).
C’est le préjudice corporel estimé par le médecin légiste qui a ausculté mardi soir le bijoutier niçois victime en début d’après-midi d’un aussi rapide que braquage dans sa petite échoppe de la rue Gounod, près de la gare centrale de Nice dans le quartier des Musiciens ».

http://www.nicematin.com/nice/a-nice-le-bijoutier-braque-est-bien-amoche.1564828.html

Villeurbanne:
« Les Agresseurs Profitent Des Fêtes ! dans FRANCIA dans FRANCIA Un boucher et sa famille ont été braqués à leur domicile jeudi matin à Villeurbanne (Rhône) par trois hommes armés qui ont vidé son coffre et tiré sur la police en prenant la fuite, sans faire de blessé… Environ 80000 euros et des bijoux ont été volés au boucher, dont l’épouse a reçu plusieurs coups de crosse, selon une source judiciaire. »
http://www.leparisien.fr/faits-divers/rhone-un-boucher-et-sa-famille-ligotes-et-braques-a-villeurbanne-26-12-2013-3441297.php

Clugnat (Creuse) :
«C’est la troisième fois qu’elle est agressée.
À 80 ans passés, Jeanine tient toujours le café que tenaient avant elle ses parents. 
(…) 
La Creuse compte encore une poignée de ces petits commerces restés hors du temps et tenus par des personnes âgées.
Elles sont vulnérables, l’époque est sans merci. »

http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/2013/12/26/la-tenanciere-d-un-bistrot-de-campagne-molestee-et-devalisee-a-80-ans_1816271.html

Région Parisienne :
R.E.R. :

 « Il y a ceux qui offrent des cadeaux.
Et ceux qui dépouillent.
Dans la nuit de Noël, vers 1 heure du matin, quatre majeurs ont été interpellés en gare de Juvisy-sur-Orge pour des vols d’affaires personnelles.
À chacune de leur station, les personnes signalaient les faits à la police qui a ainsi pu arrêter les auteurs présumés à Juvisy ».

http://www.leparisien.fr/essonne-91/des-usagers-du-rer-depouilles-durant-la-nuit-de-noel-25-12-2013-3439281.php
Malakoff (92) :
«  Voilà une soirée de réveillon  qui lui laissera un souvenir cruel.
Un jeune homme a reçu une balle dans un testicule, mardi soir vers  22 heures. 

Les circonstances du ou des tirs sont encore obscures.
La victime se trouvait dans le hall de son immeuble à Malakoff (Hauts-de-Seine), cité Paul-Vaillant Couturier, quand elle a été visée par une arme à feu…
D’après les premiers éléments de l’enquête, «cela ressemble à une embrouille de voisinage».
Le parquet de Paris
 a confié l’enquête à la PJ des Hauts-de-Seine. »
http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/hauts-de-seine-une-balle-en-plein-testicule-pour-le-reveillon-25-12-2013-3439245.php
Nanteuil le Haudoin (Oise) :
« Ce mardi, à 16 heures, un homme de 25 ans s’est introduit dans les locaux de la gendarmerie de Nanteuil-le-Haudouin (Oise), une commune proche de Senlis.
Pour une raison encore méconnue, il a agressé un gendarme à l’aide d’un couteau, le blessant à un bras.
Puis l’individu a pris la fuite, menaçant les passants dans le centre du bourg. 

Un policier en civil, affecté à Roissy (Val-d’Oise), qui se trouvait sur place, a alors sorti son arme de service, et a tiré sur l’agresseur du gendarme. » 

http://www.leparisien.fr/oise-60/a-nanteuil-le-haudouin-il-poignarde-un-gendarme-et-se-fait-tirer-dessus-24-12-2013-3437501.php
La Ferté sous Jouarre :
« À cause d’une simple rumeur, une collégienne de 13 ans de La Ferté-sous-Jouarre a été tabassée par quatre autres élèves âgées de 12 à 14 ans.
Elles ont été interpellées lundi et sont convoquées fin janvier au tribunal.
Les faits remontent au 12 décembre dernier.
À la sortie de l’établissement, la victime est prise à partie par quatre autres élèves qui lui reprochent de faire circuler une rumeur. 

Elles l’entraînent dans un parc pour la rouer de coups.
L’intervention d’un surveillant a permis de mettre fin au calvaire de la jeune fille, qui a eu droit à cinq jours d’incapacité totale de travail (ITT) et reste traumatisée par l’agression. »

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/la-ferte-sous-jouarre-les-adolescentes-avaient-tabasse-une-collegienne-24-12-2013-3437541.php

Ces sept faits divers, regroupés en une seule parution sur le site « Dreuz Info », ne sont qu’un petit échantillonnage de ce que vivent nos concitoyens aux quatre coins du pays.
Et une fois de plus il faut s’étonner de la grande pudeur des journaux, qui pas une seule fois ne précisent la nationalité ou le nom des agresseurs … ce qui n’est pas le cas lorsqu’il s’agit de rapporter la stigmatisation d’un gentil immigré montré du doigt parce que perturbant la vie de nauséabonds FDS.

Il est bien silencieux Manu ces temps derniers, lui qui nous a habitués à l’entendre glapir au moindre petit fait divers subi par ses amis les extrémistes-envahisseurs.
On s’étonne de son silence devant ces si révoltants et  nombreux brigandages …
Que se passe-t-il ?
Il a une extinction de voix ?
Il a enfin reçu une conscience pour Noël et ne maitrise pas encore bien le mode d’emploi ?
Ou bien il réfléchit au moyen de retourner à son avantage, et à celui de ses amis les puissants, tout ce qui indéniablement est une démonstration de son cuisant échec ?

Peu importe !
En fait on s’en fout totalement qu’il déclame ou qu’il gobe les mouches, nous ce qu’on veut vraiment, c’est qu’il déguerpisse au plus vite, en emmenant avec lui tous ses complices, et faire place nette pour de vrais dirigeants ayant aptitudes et conscience des réalités pour débuter l’immense chantier de réparation des dégâts causés par vingt mois de gabegie socialiste, ajoutés aux quatre décennies d’exactions UMPS !

 

 THEORIE DE CICERON

Josiane Filio
http://ripostelaique.com  du 28/12/2013

Manuel Valls repart en guerre dès avant la fin de l’année…il ne veut vraiment pas se laisser oublier !
Il s’en prend à Dieudonné !

Liens Entre Les Racailles Et Les Muslis.

hlm

La violence des racailles n’est pas semblable à celle des islamistes

Souvent on met les deux dans le même sac, mais il s’agit là d’un amalgame facile.
La violence et délinquance des « racailles » et la violence des islamistes sont bel et bien différentes.
La plupart des racailles passant leur vie à jurer sur la Mecque et le coran, ne sont pas vraiment islamistes, ils n’appliquent et ne pratiquent pas l’islam.

Mais alors pourquoi cet amalgame ?
Pourquoi ce lien entre racaille et islamisme ?
Pas pour rien, il n’y a jamais de fumée sans feu.
La culture de « Scarface » et la culture de l’islam ne sont pas les mêmes.
Hier les racailles s’appelaient « Bertrand Dupont », aujourd’hui c’est « Momo Abelbatil ».

Le premier lien entre racaille et islamisme est qu’il s’agit bien souvent de personnes aux noms ayant la même consonnance orientale.
Le deuxième lien est que ces racailles bien que n’appliquant pas l’islam, sont musulmanes.
Ce qui fait que lorsqu’une Française voilée intégralement se fait contrôler à Trappes, toutes les racailles de la ville viennent la défendre, elle, la bonne musulmane qui applique bien l’islam.
Ce lien est même le plus important à mes yeux, le fait que la majorité de ces racailles, bien que n’appliquant pas l’islam eux-mêmes, sont le bras armée de l’islamisme.
Comme nous l’avons vu à Trappes lors des émeutes, lors de cette chaude nuit d’émeute, il y avait majoritairement des racailles et quelques islamistes, le bras armé n’était pas les musulmans appliquant l’islam à la lettre mais bien les racailles n’appliquant pas l’islam mais jurant du matin au soir sur le coran.
Le troisième lien est que là où la misère règne, là où la pauvreté règne, la violence y a une grande place, mais la religion aussi !
Regardez les favelas latines.. la religion (chrétienne) y est très présente (à noter qu’on voit aussi une expansion de l’islam dans les favelas), à croire que violence et religion sont aussi liées d’une façon ou d’une autre.
Le quatrième lien est que certains méfaits sont aussi considérés par des islamistes comme un acte islamique, exemple :
-Braquer un commerce pour de l’argent et utiliser cet argent pour la cause du « jihad » (gang de Roubaix par exemple).
-Voler le bien des mécréants et le considérer comme un « ghanima » (un butin de guerre!).
Alors certains vont venir t’arracher ton sac, ton portable et se dire « cool j’ai fait mon « jihad », « hamdoullilah », c’est « ghanima », j’ai le droit de faire ça ».
Le cinquième lien c’est que beaucoup de petits délinquants du dimanche après un passage en prison deviennent des islamistes terroristes du vendredi.
Pas de fumée sans feu, il y a des liens plus ou moins évidents, même s’il y a plein de paradoxes, mais dans une telle idéologie schizophrénique, on n’est plus à un paradoxe près.
Néanmoins reprocher aux autres leurs paradoxes et contradictions flagrants, ne doit pas nous empêcher de nous questionner nous-mêmes sur nos possibles paradoxes et contradictions, dans le but d’évoluer, si nécessaire, afin de ne pas être nous-mêmes schizophréniques reprochant aux autres ce qu’eux-mêmes pourraient nous reprocher également.
Autrement dit (si ça peut faire plaisir aux chrétiens) :
La paille dans l’œil du voisin et la poutre dans le sien, ou en langage plus laïque (car c’est riposte laïque et pas catholique soi-dit en passant) :
L’hôpital (ou les restos du cœur) qui se fout de la charité.

Voyons un peu le point de vue des autres, des intéressés.
Voyez cet article d’un musulman http://chroniquedunjeunemusulman2011.overblog.com/-filles-gar%C3%A7ons-de-quartier-votre-mentalit%C3%A9-5 (a priori de tendance salafiste non jihadiste**), une personne issue d’un quartier et qui parle un peu de cette mentalité de quartier, qui n’est pas forcément liée à l’islam.
strong>(Un Peu d’information :)
(Salafisme est divisé en deux branches principales, en gros :
- 1 – Ceux adeptes de « l’islam tranquille », n’étant pas pour le « jihad », suivant les savants du palais saoudien.
- 2 – Les salafistes pro jihad, pro alqaida, rejetant les savants saoudiens les traitant de vendus.)
Ce salafiste non jihadiste y parle de la violence, de cette mentalité misogyne, cette mentalité où le respect se résume à ne pas regarder de travers sinon ça peut mal finir, cette mentalité où le respect des filles consiste à ce qu’elles restent à la maison, cette mentalité où la virilité signifie s’embrouiller, se battre, tenir les murs, faire le mac sur un scooter, draguer une fille, la mettre dans son lit et faire tourner son numéro ou pire sa vidéo le lendemain sur le net.
- Des mentalités où c’est normal de frapper sa sœur.
- Des mentalités où caillasser les flics c’est normal, pire caillasser des pompiers, secouristes.
- Des mentalités où guetter au lieu d’aller au collège c’est normal.
- Des mentalités où les parents délaissent l’éducation de leur enfants.
- Des mentalités pleines d’absurdités.
Des filles en jogging qui crachent et se battent ce n’est pas lié à l’islam (car en islam, la femme se tait, elle reste à la maison, se couvre, etc.), mais ces filles en jogging se la jouant garçons manqués, sont une conséquence de la misogynie outrancière (qui elle même est une conséquence de l’islam et son apartheid envers les femmes).

Dans la mentalité des quartiers une fille a 3 possibilités :

- se voiler (et encore ça ne suffit pas toujours).

- se la jouer garçon manqué en jogging qui crache partout (et encore ça ne suffit pas toujours).

- se la jouer très fine, très discrète, sortir peu, étudier à fond, ne pas se voiler mais ne jamais mettre de jupe… et puis partir du quartier dès que possible (souvent en se mariant et souvent tristement en choisissant le mauvais prince charmant… ce sont d’autres histoires tout ça.) pour un avenir meilleur (si ce ne sont pas les études, le travail et un bon emploi permettant l’émancipation et l’indépendance) ou peut-être pire (si c’est par le mauvais mariage…).

Ce terrain, cette atmosphère, cette ambiance, ces quartiers, sont un terrain idéal pour l’islamisation !
Saviez-vous qu’il existe une campagne encourageant la « dawaa » (prêche) envers les personnes les plus fragiles (milieux violents, misères, prostitués, drogues, etc) ?
Car évidemment la fragilité de certaines situations et environnement rend les gens plus malléables, plus réceptifs à certaines idées.

Si la violence des racailles et celle de l’islam sont bien deux choses différentes, il n’en reste pas moins que de façon plus ou moins directe, plus ou moins importante, ceci n’est pas sans lien et sans rapport.

Le fait de tout mélanger peut vous discréditer mais au contraire le fait de savoir nuancer et équilibrer peut vous avantager.

Sabrina Azar

http://ripostelaique.com  du n° 335, le  28/12/2013

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43