Politique, SECURITE, TROQUET

Les Menteurs Sont Légion En France !

sourire

De faux doctorats embarassants !

La ministre de la Justice aurait laissé courir la rumeur qu’elle possédait deux doctorats, dénonce un magistrat dans un livre.
Christiane Taubira ferait partie de ceux qui mentent sur leur CV.
C’est ce qu’affirme le magistrat « Philippe Bilger«  dans son dernier ouvrage « Contre la justice laxiste », à paraître le 2 avril.
« Elle a laissé dire, et ne l’a jamais contesté dans l’espace médiatique, qu’elle avait deux doctorats, l’un en économie, l’autre en ethnologie. (…)
Pourtant, de ceux-ci, pas le moindre indice, pas le plus petit début de commencement de preuve ! » écrit-il. L’avocat en veut pour preuve que, sur le site de données « theses.fr », aucune trace de thèse soutenue par Christiane Taubira ne peut être retrouvée.
Cette accusation, révélée par « Rue89″ vendredi, a été largement reprise sur les réseaux sociaux et par plusieurs sites d’extrême droite.

Contacté par « Rue89″, le cabinet de la ministre des Sceaux affirme que la polémique n’a pas lieu d’être, puisque la ministre n’a pas de doctorat, mais « un troisième cycle en économie, des études en sociologie et ethnologie et un cursus au Centre français de la coopération agricole (« CFCA ») », précise-t-il, ajoutant que Christiane Taubira n’a jamais dit elle-même qu’elle possédait ces diplômes.
Aucun document officiel n’en fait d’ailleurs mention.
Ni sa notice biographique publiée sur le site du gouvernement où la ministre est présentée comme « professeur de sciences économiques » ni dans le trombinoscope du gouvernement transmis chaque année aux médias, note le site d’information.

La faute aux journalistes

Pour le cabinet, cette erreur est uniquement le fait de journalistes « qui travaillent un peu trop sur Wikipédia« .
Depuis son arrivée au ministère de la Justice en 2012, de nombreux médias ont relayé l’information des faux diplômes.
Mais la principale concernée ne les a jamais contredits, et c’est cela que ses détracteurs lui reprochent. « Philippe Bilger » évoque un extrait de l’émission de « France 2″ « Des paroles et des actes » diffusée en septembre 2013.
Lorsque « David Pujadas » la présente comme « titulaire d’un doctorat d’économie et d’un doctorat d’ethnologie, elle opine du chef sans apporter aucune précision », assène le magistrat.
Christiane Taubira ne corrigera pas l’erreur sur le plateau, mais son cabinet note deux phrases qu’elle a prononcées.
« Je pense que je peux revenir sur le portrait », dit-elle à « David Pujadas », sans avoir le temps de le faire, et lorsque le journaliste « Jeff Wittenberg » vante ses « notions » d’économie « parce que vous avez un doctorat d’économie », la ministre rétorque « arrêtez de m’additionner des diplômes », sans poursuivre sur sa lancée.

Reste que les accusations portées par « Philippe Bilger » font un peu désordre, à quelques jours d’un possible remaniement ministériel et alors que Christiane Taubira est déjà accusée par la droite d’avoir menti sur l’affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy.

Source : http://www.lepoint.fr.

http://france.eternelle.over-blog.com/  du 29/03/2014

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43