TousSports

Les Médias En Sont Pour Leurs Frais !

Benzemaalgerie

Porté aux nues…Benzema n’a pas sauvé la France !

Les Allemands viennent, en quelques jours, de casser deux belles histoires.
Ils ont d’abord éliminé l’équipe d’Algérie, que nous étions sommés d’aimer, et de considérer comme une deuxième équipe de France, vu que dix-sept de ses joueurs étaient nés dans l’Hexagone.
Nous devions même nous extasier devant la joie des supporters, tellement français qu’ils n’avaient que des drapeaux algériens sur eux, et tellement amoureux du pays qui les a vus naître qu’ils y cassaient souvent tout sur leur passage.

Deuxième belle histoire, Karim Benzema.
Ils y tenaient tellement à leur beau scenario :
La France qualifiée contre l’Allemagne grâce au génie de l’avant centre du Real Madrid, algérien de cœur, mais français de raison et d’intérêt financier.
Nous avons droit, depuis le début de cette Coupe du Monde, à un véritable culte de ce joueur, présenté comme le sauveur, issu d’une France qui, une fois encore, serait sommée de dire merci à sa diversité.
Ils étaient déjà tous prêts à nous hurler dans les oreilles : « Benzegoooooooooool » au prochain but de l’avant-centre de l’équipe de France, qui, rappelons-le, est le seul à ne pas chanter La Marseillaise, mastiquant dédaigneusement son chewing-gum pendant les hymnes.

Malheureusement, les faits sont têtus.
Après un premier match facile, où il a marqué deux buts (dont un penalty) face à une équipe modeste, rapidement réduite à dix, puis un deuxième match où il a marqué le 4e des cinq buts de l’équipe de France contre la Suisse, cela fait trois matches que le buteur maison n’a pas fait parler la poudre, et, en coupe du Monde, quand l’avant-centre ne marque pas de buts, on se fait éliminer, ce qui vient d’arriver à l’équipe de France.
Or, cela fait trois matches que Benzema ne marque pas un seul but.
Nous n’épiloguerons pas sur les curieux choix de Deschamps, sacrifiant délibérément un véritable avant-centre, Olivier Giroud, pour qu’il ne fasse pas trop d’ombre à « Karim ».

Rappelons que le journal « L’Equipe » avait osé, au lendemain du premier match, cette page une grotesque : « Karimnalajoie », et qu’hier encore, elle consacrait sa couverture à un grand portrait de ce joueur, peu aimé des Français.

Sans doute Pierre Cassen, qui a multiplié, dans Boulevard Voltaire, les articles dénonçant le message politique que contenait cette grossière propagande en faveur de Benzema, ne pourra que voir ses analyses confortées.
(http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/france-sommee-didolatrer-benzema,89516)
(http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/benzema-aurait-il-pu-jouer-contre-lalgerie,91926)

Il n’empêche que Didier Deschamps a fait un bon travail, que perdre en quart de finales contre l’Allemagne n’a rien d’infamant.
Cette équipe, en l’absence de Ribery, est apparue plus sympathique aux Français que ses devancières.
On a même vu dix joueurs sur onze chanter La Marseillaise en début de match.
Dans une période morose, ils ont redonné, parfois, un peu de baume au cœur des Français.
Les journalistes n’avaient pas à faire ce cinéma sur Benzema, essayant de délivrer un message politique malsain en se servant du football.

Mais il n’empêche, n’en déplaise à la caste politico-médiatique, que les Français aimeraient que leur équipe ressemble davantage à celle d’Allemagne, et chacun aura compris, en regardant les photos des deux équipes, ce que cela veut dire.

Paul Le Poulpe

 

equipefrancefoot2014

equipeallemagne2014

http://ripostelaique.com/  du 05/07/2014

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43