FRANCIA, TABOU

Médecin Juif et France Chrétienne !?!

sdf-300x205

Médecins du Monde aide la France à crever.

Il était impossible de louper l’exposition imaginée par Médecins du monde (du 16 au 19 octobre), sur le parvis de l’hôtel de Ville de Paris.
Elle se déclinait en 12 affiches de 6 mètres de haut sur 3 mètres de large chacune, sous le thème : « Regardons la réalité en face. »

« Médecins du monde », crée en 1980 par Bernard Kouchner, à la suite de « Médecins sans frontières », est une association type 1901 de solidarité internationale (c’est une ONG), basée sur le bénévolat de professionnels de santé, pour apporter une aide humanitaire de par le monde aux populations vulnérables.

Sur ces affiches, donc, des hommes, des femmes, des enfants, vivant dans des contrées lointaines touchées par la famine, les épidémies, les guerres.
Enfin, s’agissant d’une campagne de Médecins du monde, on le présume.

Et non, tous sont déjà en France.

Doroftei, 15 ans, vit avec sa famille dans un bidonville en région parisienne.
Il n’a pas été vacciné, MDM va les aider à obtenir l’AME.

Armelle, 22 ans, a laissé sa fille de 9 ans au Cameroun avec l’espoir de la faire venir et de l’inscrire à l’école.

Youssouf, 40 ans, d’origine inconnue, est chez un ami.
Malade, il espère bénéficier de l’AME.

Imre, 40 ans, atteint d’une pathologie grave est à la rue depuis 13 ans.

Diego, 15 ans, il est seul, il vient de République Dominicaine, et croyait trouver un avenir meilleur en France.
L’Aide sociale à l’enfance va bientôt le mettre à la porte, c’est dur.

Najat, la Marocaine, Azize qui vient d’Afrique, Zahid, le Pakistanais, Marco, l’ex toxico, Vidal, le Congolais, tous vivent en France et certains attendant des soins, soit impossibles à prodiguer dans leur pays, soit trop onéreux.

Enfin, il y a aussi Constantin – à qui il arrive de ne pas manger un jour entier – Pierre et Jean-Michel.
Une exposition sensée représenter le monde et ne pas y inclure des citoyens d’évidence française, cela aurait pu choquer…

http://17octobre.medecinsdumonde.org/#Doroftei

Najat, Azize, Youssouf et les autres cherchent aussi un logement.
Cela tombe bien, avec un peu de patience, ils pourront postuler pour un de ceux prévus d’ici 2020 :
Madame le Maire de Paris a promis de transformer 200.000 mètres carrés de bureau en habitations.
Une perspective qui incitera les uns à repartir chez eux, et les autres à ne pas venir chez nous, n’est-ce-pas…

En tout cas, de quoi faire regimber les Français de plus belle.
Pour preuve, un sondage Odoxa, réalisé les 11 et 12 septembre, montre que 68% des Français sont pour une suppression du système de regroupement familial (qui existe et perdure depuis 38 ou 40 ans), et que 67% d’entre eux, en terme d’allocations et d’aide sociales, sont pour la préférence nationale.

Cette exposition, qui a eu lieu en même temps que celle du « plug anal » place Vendôme, nous dit clairement ce qui nous attend et la façon dont  ils s’y prennent pour parvenir à leur fin.

Avec, d’un côté des immigrés dont certains sont clandestins ( tous, peut-être ?) revendiquant  leurs droits  alors que des Français n’obtiennent même pas l’équivalent, et de l’autre, le plug, sur l’une des plus belles places de Paris, qui nous la met bien profond, ce ne sont plus des impressions qui nous taraudent, mais bien des certitudes…

C’est égal, tout de même :
5 millions de chômeurs, des retraites non valorisées, 8,5 millions de pauvres, un minimum vieillesse de 792 euros pour une personne seule, une allocation adulte handicapé s’élevant à 800 euros, et des étrangers qui, en quelques semaines, quelques mois, aidés par toutes les associations droits de l’hommiste de France et de  Navarre, voient le tapis rouge se dérouler devant eux.

 Des dirigeants qui portent toute leur attention sur la misère venue d’ailleurs et sont sourds et aveugles à celle qui est là, juste devant leur porte, c’est dégueulasse, c’est inhumain, et c’est une trahison.

Qu’à cela ne tienne, la photo de l’Hôtel de Ville, avec ses affiches décrivant la misère, est « magnifique« , écrivait la dame Hildalgo, sur sa page facebook.

Regarder la précarité en face, c’est bien.
Mais l’augmentation de 84% en 10 ans du nombre de « SDF », à Paris – 28.800 en 2012 – Hidalgo la regarde-telle en face, elle ?

Caroline Corbières

http://ripostelaique.com/ du n° 378, le 23/10/2014

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43