Archive | 26/10/2014

Et Nos Gouvernants Laissent Faire.

Pantin

Les djihadistes turcs en Syrie et en Irak peuvent venir en Europe sans visas.

« La porte de l’Europe sans visa va désormais être ouverte », se félicita le président islamiste de la Turquie Recep Erdogan après la signature d’un accord avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström, permettant aux ressortissants turcs de venir dans l’espace Schengen sans visas de tourisme .

L’accord bilatéral est effectif depuis le 1er janvier 2014.

(Quel média a évoqué cette nouvelle ?
Le peuple est toujours le dernier informé !
Rien d’étonnant qu’il y ait des djihadistes européens en Syrie et en Irak !
pelosse)

Alors que la moitié des effectifs du Front « Al Nosra » en Syrie est composé de turcs, qui garnissent largement les rangs des autres groupes armés djihadistes tels que l’Etat islamique ou le Front Islamique, cette libre circulation est inquiétante.
La Turquie laissant à dessein ses frontières ouvertes pour le passage des djihadistes combattant Damas, l’ennemie jurée, il est mécaniquement très simple pour les combattants turcs de prendre ensuite un billet d’avion depuis la Turquie pour rejoindre n’importe quelle ville européenne.

La France n’a aucun moyen de refuser cet accord étant donné qu’elle a ratifié en 1998 (Traité d’Amsterdam) et 2007 (Traité de Lisbonne) le transfert de sa politique migratoire à l’UE.
Une coproduction UMP/PS permettant à ce pays où 40% de la population « a une opinion négative des Chrétiens«  (sondage Université de Sanbancu) de coloniser une Europe devenue la folle du village mondial.

J’ai personnellement interrogé Claude Guéant lors du diner débat de La Droite Libre le 7 octobre dernier sur la fin des visas pour les Turcs, qui, on s’en doute, ne viennent pas tous visiter Versailles.
L’ancien secrétaire général de l’Elysée m’a répondu en approuvant cette libre circulation arguant du fait que les Français partant en vacances en Turquie n’avaient non plus plus besoin de visas.
Claude Guéant qui a défendu le super état européen et le Traité de Lisbonne durant la soirée, ne m’a pas surpris, même si sa volonté de changer la constitution, de dénoncer la convention européenne des droits de l’homme et de ne plus se coucher devant la CEDH concernant le droit d’asile (largement instrumentalisé à des fins de colonisation), avait permis d’espérer quelque chose de la droite républicaine.

Joachim Véliocas- Observatoire de l’islamisation.

http://fr.novopress.info/  du 25/10/2014

Ils se comportent en marchands d’esclaves !
Les européens sont vendus à la criée, sur le nombre, car des « sans dents » ça ne doit pas valoir cher !
Mais c’est coriace et ils ne sont pas au bout de leurs échecs !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43