Archive | 29/10/2014

Les Assises de la Remigration 2014.

assises-remigration-300x261

Du Grand Remplacement au Grand Retour  !

Le Bloc Identitaire a depuis longtemps fait le constat du Grand Remplacement et de ses terribles conséquences – économiques, sociales, culturelles, sanitaires, sécuritaires – pour notre pays.
La lutte contre cette terrible substitution de population que subit notre pays, expression concrète de la disparition de notre identité, est même au cœur de notre engagement.

Mais une force politique alternative ne saurait se contenter d’un simple constat.
Tout au contraire notre devoir et notre mission sont de proposer des solutions, cela tout autant à nos compatriotes qu’aux autres formations politiques.

Loin des positionnements, oscillant souvent entre douce utopie et vile lâcheté, prônant l’assimilation massive comme réponse à l’immigration massive ou encore la « réconciliation » avec des immigrés ou descendants d’immigrés qui détestent la France et les Français, le Bloc Identitaire estime qu’une remigration, concertée et planifiée, c’est-à-dire le retour dans leurs pays d’origine d’une grande partie des immigrés et descendants d’immigrés, est la seule option à même de garantir un avenir pacifié à notre pays et de préserver son identité.

Que cela soit dans la rue à travers actions, manifestations, et campagnes militantes, ou sur le terrain intellectuel avec la production des « 26 mesures pour la remigration » ou encore de nombreux entretiens et interventions médiatiques, les identitaires ont largement travaillé à la conscientisation de nos compatriotes mais aussi à la popularisation de cette solution et son entrée dans le débat public.
Il est désormais temps de franchir une nouvelle étape, de fédérer les énergies afin d’imposer la remigration comme le corollaire logique, évident, du refus de l’immigration.

Vous pensez que la remigration est impossible ?
Vous pensez qu’il n’y a jamais eu de remigration dans l’histoire ?
Vous pensez encore que les djihadistes et les 16% de « Français » qui les soutiennent ou les supporteurs violents de l’équipe d’Algérie pourront faire demain de bons citoyens ?
Laissez-nous vous convaincre de l’inverse !

Vous pensez tout au contraire que les sociétés multiraciales finissent toujours en sociétés multiracistes et nous mènent à la guerre civile ?
Vous pensez que la seule solution pour éviter cela est de favoriser et d’organiser le grand retour ?

Alors venez renforcer vos arguments et travaillez avec nous à rendre possible ce qui vous apparaît nécessaire !

http://www.bloc-identitaire.com/ du 10/10/2014

§§§§§§§§§§

Jean-Yves Le Gallou participera aux Assises de la Remigration.

Jean-Yves Le Gallou est ce que l’on peut appeler un intellectuel organique.
Longtemps engagé sur le terrain politico-électoral, il a notamment été député européen pour le Front National.

N’ayant pas pour autant délaissé le terrain idéologique, c’est notamment lui qui a forgé le concept de « préférence nationale » pour ce parti.
Il dirige actuellement la Fondation Polémia, initiative de réflexion et de réinformation produisant des munitions intellectuelles à destination des résistants à la pensée unique.

Engagé depuis toujours face au grand effacement de notre identité, Jean-Yves Le Gallou interviendra le 15 novembre 2014 à Paris dans le cadre des Assises de la Remigration.

http://www.bloc-identitaire.com/  du 22/10/2014

 §§§§§§§§§§

Damien Rieu participera aux Assises de la Remigration.

Damien Rieu est l’un des porte-parole du mouvement de jeunesse Génération Identitaire qui s’est notamment fait connaître pour l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers.
Pour cette action spectaculaire mais pacifique, il est mis en examen et soumis à un contrôle judiciaire strict.
Les pressions du pouvoir socialiste ne l’effraient pas, et c’est au nom de tous les « petits blancs » que Damien Rieu interviendra le 15 novembre 2014 à Paris dans le cadre des Assises de la Remigration.

http://www.bloc-identitaire.com/  du 29/10/2014

§§§§§§§§§§

Philippe Conrad participera aux Assises de la Remigration.

Après Jean-Yves Le Gallou, Renaud Camus et Damien Rieu, la liste des intervenants aux Assises de la Remigration, organisées par le Bloc identitaire, s’allonge avecPhilippe Conrad.
Philippe Conrad est historien, ancien directeur de séminaire au Collège interarmées de défense.
Il est notamment l’auteur d’une « Histoire de la Reconquista » et a pris la suite de Dominique Venner à la tête de « La Nouvelle Revue d’Histoire ».

Historien convaincu que c’est la volonté des peuples qui fait l’Histoire, « Philippe Conrad » interviendra le 15 novembre 2014 à Paris dans le cadre des Assises de la Remigration.

http://fr.novopress.info/ du 01/11/2014

§§§§§§§§§§

René Marchand participera aux Assises de la Remigration.

René Marchand est un journaliste et essayiste, issu de l’École nationale des langues orientales vivantes et licencié de langue et littérature arabes en Sorbonne. Spécialiste de l’islam, proche de l’association Riposte Laïque, il a récemment publié l’ouvrage « Reconquista ou mort de l’Europe ». Il est également intervenu lors de la dernière Université d’été identitaire.

Ne pouvant qu’être sensible à cette volonté de « reconquista » pacifique qu’est la remigration, René Marchand interviendra le 15 novembre 2014 à Paris dans le cadre des Assises de la Remigration.

http://fr.novopress.info/  du 12/11/2014

 

Qu’ Est Devenue La Douce France?

coq-chantant-267x300coqgaulois

Chanter la France !

Ferrat, quand tu chantais la France
Ça ne choquait personne, à c’ que je crois,
Aujourd’hui qu’elle est en souffrance
Ce s’rait peut-être un peu plus délicat.
Qu’est devenue la douce France
Si chère au cœur de notre ami Trénet ?
L’époque a changé de tendance
La nouvelle mode est à l’anti-français
Vous n’aurez pas ma repentance
Tant que je vivrai jamais vous ne l’aurez.

Vous tous qui défendîtes la France
Croyant au ciel ou bien n’y croyant pas,
Cela n’avait pas d’importance,
La liberté n’avait pas d’au-delà.
On veut vous réduire au silence
Votre drapeau mille fois humilier,
L’époque a changé de mouvance,
La nouvelle mode est à l’anti-français.
Vous n’aurez pas ma bien-pensance
Tant que je vivrai jamais vous ne l’aurez.

La philosophie des Lumières
Il est de très bon ton d’en ricaner,
Tous les Condorcet, les Voltaire,
Aux oubliettes il faudrait les jeter.
Du haut de leur condescendance
Les nouveaux maîtres de notre pensée
Champions d’ la dégénérescence
Leur tyrannie voudraient nous imposer.
Vous n’aurez pas ma complaisance
Tant que je vivrai jamais vous ne l’aurez.

L’obscurantisme est à nos portes
Mais il est bon de ne jamais le dire,
Et puis d’ailleurs que leur importe
Car l’essentiel c’est de se faire élire ?
La Marseillaise n’a pas de chance :
Ils voudraient tant nous la défigurer !
L’époque a changé de préférence,
La nouvelle mode est à l’anti-français.
Vous n’aurez pas ma déchéance
Tant que je vivrai jamais vous ne l’aurez.

Notre fête républicaine
Apparemment leur donne des nausées
Ils ne peuvent plus cacher leur haine
Envers notre beau 14 juillet.
Ils lui préfèrent à l’évidence
D’autres manières de se rassembler
Car, honni soit qui mal y pense,
La nouvelle mode est à l’anti-français.
Vous n’aurez pas mon anti-France
Tant que je vivrai jamais vous ne l’aurez.

Notre France est universelle
N’en déplaise à tous les tenants du pire
Défendons-la car elle est belle,
Ne la laissons surtout jamais détruire.
Elle est notre dernière chance
Pour sauver une civilisation
De liberté, de tolérance,
Nous n’accepterons pas leur trahison.
Toujours je chanterai la France
Tant que je vivrai oui je la chanterai.

Yves Daunès

http://ripostelaique.com/  du n° 379, le 29/10/2014

Il ne manque plus que la musique !

Le Qatar Dévoreur De Français !

qatar-strategie-de-logre (1)

Comment le Qatar achète DES Français

Cet article sur les appétits d’une grenouille du désert qui veut se faire aussi grasse que la bovine française labellisée « Premier choix » nous a donné l’idée de proposer au cheikh de passage à Paris une série d’articles achetables à des prix plus ou moins raisonnables.

http://www.challenges.fr/economie/20141020.CHA9192/pourquoi-le-qatar-croit-toujours-en-la-france.html

Le slogan n’est pas ici « Achetez français » mais « Achetez desFrançais« , ce qui, reconnaissons-le, est infiniment plus subtil. Ce commerce ayant été, faut-il le rappeler, déjà florissant à quelques époques signalées de notre Histoire.

Dans la suite « émiresque » du Royal Montceau qatarisé, le cheikh nous a tout de suite interrogés sur la valeur vénale d’un Président.
Homme raffiné, parfaitement élevé, connaissant bien la société si susceptible du pays hôte, il évita d’y ajouter le mot République.
D’emblée, nous décidâmes d’esquiver, voire, de remettre à plus tard la discussion sur ce point précis.
« CAC 40 » nous laissa entrevoir une diversion.

« J’ai ce qu’il faut depuis belle lurette, vous pensez bien »

trancha le bédouin cravaté.
La présentation du catalogue des ministres permit cependant d’entamer pour de bon la conversation.
Achetables ?
Bien sûr.
À part ceux, très dévalorisés, que poursuit ici et là une Justice enfin alertée sur leurs frasques financières, le marché est ouvert, fonction des sommes prêtes à être mises sur la table.
L’attention du cheikh s’est évidemment portée sur les bi-nationaux.
Nous la douchâmes un peu en rappelant que d’autres, actifs dès la naissance de leur progéniture, avaient pré-empté depuis longtemps ces articles-là.

« Dommage, ça travaille bien, en général »

fut son seul commentaire.

La possibilité de casser les prix sur des sorties-de-gamme déjà passées par le pénal engendra chez notre invité une moue sceptique.
Terrain glissant, perspectives médiocres.
En revanche, les pages consacrées aux jeunes loups des deux sexes aiguisant leurs dents entre ministères, chambres (de toutes sortes), bureaux (surface et par-dessous), notabilités ville-campagne, etc., eurent le succès escompté.
Les prix ?
Encore raisonnables mais pas de temps à perdre.
La couleur politique ?
Aucune importance pour des clones sans culture ni mémoire autres que celles de leur arrivisme.

Belle fin de journée.
Au sixième coca light (+gin mais chut…) nous abordâmes le sanctuaire médiatique.
Rude affaire.
Là aussi, l’homme avait déjà rempli son panier lors de précédentes étapes à Paris :
Présentateurs de JT et animateurs de loufoqueries, commentateurs sportifs, météo marine, chats perdus, menu fretin par rapport au must : l’expert, le spécialiste, l’incontournable-des-plateaux-et-micros, dressé à convaincre en moins de « deux minutes trente, coco je compte sur toi« .
Nous lui en proposâmes une bonne demi-douzaine avec extension presse écrite.
Chers.
Très chers.
Pas de problème, ils viendraient compléter une écurie coranisée où cohabitent, se balançant de temps à autre un coup de sabot par derrière, purs-sangs agressifs et vieilles bêtes de retour exténuées.

Nous nous séparâmes, chèque en poche et cheikh bourré, après un rapide survol de l’impressionnante liste des crétins utiles.
Un vrai Bottin de célébrités tous azimuts prêtes à tout pour passer chez Drucker.
Agacement du client :

« Pas fiables, des moutons plus cons que des dromadaires, aucune confiance« .

Nous proposâmes, en geste commercial, quelques Maires de communes limitrophes, pour un prix vraiment dérisoire.
Sa réponse le mit en joie :

« Nous placerons les nôtres aux prochaines municipales, gratis ! »

Nous rîmes de bon coeur à cette saillie terminale.

Fortune faite, nous décidâmes d’abandonner la lutte de la ré-information pour aller craquer le pactole au Casino d’Acapulco.

Jean Sobieski

http://ripostelaique.com/  du n° 379, le 29/10/2014

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43