Archive | 08/12/2014

Que Vaut Notre Télévision Française ?

 publicite-3 (1)

Notre télévision d’Etat
n’informe pas les Français.

Dans son journal télévisé du 03 décembre dernier, « France 2″ s’est intéressée « aux habitués de la communication » (« vox box » en jargon journalistique) du parlement Européen.
Un espace avec du matériel vidéo professionnel a été mis à la disposition des députés à la seule condition, selon le règlement, qu’ ils parlent de l’Europe

Croyant tenir le sujet du moment, France 2 s’est donc intéressée aux vidéos des élus du Front National tournées avec ce dispositif.
Le sujet, diffusé dans le 20 heures de Pujadas, est présenté de manière à laisser entendre au téléspectateur que le FN détourne cet usage pour, au final, ne parler que très peu de l’Europe.

Dans le reportage, on peut voir une très brève intervention de Bruno Gollnisch, député FN au Parlement européen, où celui-ci explique que son problème d’abonnement à  »Canal+ », sur lequel il s’était exprimé dans le cadre de la « vox box », est lié indirectement à l’Europe car :

« Canal+ pratique ce qu’(il) estime être des pratiques commerciales abusives au regard, précisément, du droit européen. »

Un argument que l’on pourrait trouver, de prime abord, plutôt léger.
Sauf que, comme le révèle un enregistrement diffusé par le site Le Rouge et le Noir, la teneur de l’entretien intégral était bien différente.

Image de prévisualisation YouTube

Ce qu’il en ressort, outre cette histoire marginale de conflit avec « Canal+ », sur lequel la journaliste a beaucoup insisté, c’est surtout un autre argument, bien plus pertinent cette fois :
La « vox box » mise à disposition par l’Union Européenne est tout simplement financée… par les impôts des contribuables européens, dont font partie les électeurs de Monsieur « Gollnisch ».

Rajoutons à cela le fait que les sujets nationaux sont également des thématiques liées à l’UE, puisque les pays en question en sont membres.
Sur son blog, le député donne rendez-vous aux journalistes de France 2 pour sa prochaine vidéo, et lance :

« S’il faut parler d’Europe, la télévision d’État aurait cependant pu rendre compte de nos travaux, nos interventions en hémicycle, nos innombrables votes, conférences, et prises de position.
Non.
Cela pourrait intéresser les Français !
Cela n’intéresse pas « France 2″. »

.http://www.ojim.fr/  du 08/12/2014

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43