Archive | 20/12/2014

Non En France Comme A New-York !

gaz-de-schiste (1)

.Non au Gaz de Schiste.

Pas de gaz de schiste dans l’état de New York !

L’Etat de New York ne veut pas de gaz de schiste sur son territoire à cause d’éventuels risques pour la santé.
L’information fait voler en éclats le cliché des Etats-Unis emballés par le gaz de schiste quand en Europe le sujet fait débat.
En effet, en se prononçant contre le gaz de schiste sur son territoire, l’Etat de New York montre bien que l’exploitation du gaz conventionnel est loin de faire l’unanimité outre-Atlantique.

S’appuyant sur un article du prestigieux New York Times,
« Le Courrier International » souligne l’information :

« Le développement d’une industrie liée au « fracking » avait été présenté comme une source de renouveau économique pour les régions sinistrées proches de la Pennsylvanie, plus à l’ouest, rappelle le quotidien new-yorkais.
Mais les arguments sur les risques de pollution de l’air et des nappes phréatiques l’ont emporté.
« Nous ne pouvons pas nous permettre de faire une erreur »,

a commenté le Docteur « Howard Zucker », commissaire en charge des questions de santé pour l’Etat de New York.

« Les risques sont très importants, et ils ne sont même pas tous connus ». »

Le rôle des institutions

Par ailleurs, on apprend qu’à d’autres niveaux des acteurs locaux s’étaient déjà engagés sur la voix de l’exclusion de l’exploitation du gaz de schiste.
En effet, continue sur son site internet ce magazine français :

« des douzaines de collectivités autour de la ville de New York avaient déjà passé des moratoires et des interdictions sur le « fracking », et la Cour d’appel de l’Etat avait confirmé en juin que ces villes pouvaient appliquer un zonage afin de bannir cette méthode d’extraction.
Compliquant la tache pour de futurs forages.
 »

La décision de l’Etat de New York confirme une précédente interdiction décidée il y a six ans en la prolongeant de sept années.

C’est le deuxième Etat américain à s’engager dans ce sens après le Vermont en 2012, précise « Le Courrier International ».

Jean Camier

http://www.rse-magazine.com/  du 19/12/2014

La France est bien assez bonne pour se laisser polluer, elle, n’est-ce-pas ?
NON ! NON ! NON !
Nos régions ne sont absolument pas d’accord, nous n’allons pas accepter quand vous refusez !

« Les risques sont très importants, et ils ne sont même pas tous connus ». 

Le Patronyme Est Une Tradition.

henry-coston

! Henry Coston !

Ces Français  qui changent de nom …

« Fruit de plusieurs milliers d’heures de recherches, de classement, de saisie en base de données et de multiples vérifications, voici la suite des deux tomes du « Dictionnaire des changements de noms » (1803-1962) de l’Archiviste Jérôme (alias « Henry Coston ») et des deux premiers volumes de l’« Encyclopédie des changements de noms ».

Le nom n’est pas neutre.

Pendant des siècles, le nom de famille était important.
Il signifiait la lignée, l’ancienneté, l’origine.
Les changements de noms étaient soigneusement surveillés et encadrés.
Il furent donc moins de 20 000 à changer légalement de nom au Journal officiel en cent soixante ans (1803-1962).
Mais, depuis lors, rien que de 1963 à 1997, ils furent plus de 35 000.
Et à nouveau 20 000 en quinze ans (1998-2012) !

Aujourd’hui, en France, les noms de « souche » sont moins bien protégés que n’importe quelle marque.
Pour une proportion de plus en plus importante, il faut y voir la volonté du législateur à la fois de dissimiler la réalité de l’immigration extra-européenne et de se complaire dans la sacro-sainte intégration républicaine, dont on sait qu’elle a fait pourtant faillite.

Afin de cacher ces faits, le législateur a interdit la mise en ligne de ces données sur Internet.
À l’ère de l’informatique et de la « transparence administrative », il nous aura donc fallu plonger dans les archives papier du « Journal officiel ».

Nous ne pouvons citer toutes les personnalités présentes dans ce volume dont le nom est « emprunté ».
Mais il en aura été ainsi de l’acteur Dany Boon (Hamidou) au chanteur Patrick Bruel (Benguigui), du journaliste Patrick Poivre d’Arvor (plus prosaïquement Poivre) à l’actrice Mireille Darc (Aigroz), du diplomate François Bujon de l’Estang (précédemment Bujon tout court) à l’acteur Tomer Sisley (Gazit).

Et de tant d’autres, qui deviendront demain célèbres ou dont les enfants accéderont à la notoriété.

Il y a aussi tous les autres, qu’ils aient voulu franciser leur nom, se doter d’une fausse particule nobiliaire ou éviter le ridicule (les Cocu et autre Courtecuisse sont aujourd’hui remplacés pas les Sida ou les Le Pen…).
Le plus légalement du monde, ils vous ont donc peut-être « emprunté » votre nom sans jamais vous en avoir demandé l’autorisation.
Vous le saurez enfin, car voici répertoriée, pour la première fois, l’intégralité des changements de noms de 1998 à 2012 parus au Journal officiel (on se reportera aux deux autres volumes précités pour les années précédentes). »

Eric Martin

 

http://www.dailymotion.com/video/x2cmpty

http://www.ndf.fr/  du 20/12/2014

Ne Touchez Pas A Nos Traditions !

creche-noel-1_5164247

A qui peut profiter la destruction de nos traditions ?

L’athée que je suis ne se reconnaît absolument pas dans les supplications hystériques des quelques militants robespierristes réclamant la suppression de tout symbole religieux (surtout s’il appartient au culte chrétien) de l’espace public.
Élevé dans la non-croyance depuis ma naissance, j’ai toujours perçu la fête de Noël comme appartenant à quelque chose d’encore plus transcendantal que le fait religieux, c’est-à-dire, la tradition.
Que l’on soit athée, agnostique, juif, musulman, protestant ou catholique, la tradition nous rassemble autour d’un héritage tissé par des centaines de siècles d’évolution d’une culture européenne faite de cultes païens qui se substitueront progressivement au christianisme, et dont l’expansion dans l’Hexagone coïncide symboliquement avec l’acte fondateur de notre roman national :
le baptême de Clovis au crépuscule du Ve siècle.

Nul besoin particulier d’être de religion chrétienne pour fêter dignement Noël.
La crèche est une tradition que partagent bon nombre de Français, parmi lesquels des non-croyants souhaitant juste perpétuer une tradition qui fait par ailleurs souvent la joie des plus jeunes, comme lorsque vient le moment d’installer le sapin.
Ceux qui vomissent cet héritage souhaitent probablement la substitution de ces traditions millénaires à la religion du fric et de la consommation, afin que Noël ne soit réellement plus qu’un rassemblement des familles dans les supermarchés.
Et puis alors, après le travail du dimanche, pourquoi ne pas supprimer les jours fériés tels que le jeudi de l’Ascension ou le lundi de Pâques, comme le suggérait récemment l’inénarrable Pierre Bergé ?
Ces imbéciles de Français préfèrent planquer des œufs dans leur jardin plutôt que d’aller travailler un jour de plus (pour gagner plus) ou alors profiter de l’ouverture des grandes surfaces !

Cet épisode des crèches nous prouve que le laïcisme anti-chrétien est bel et bien une excroissance du gauchisme le plus stupide et le plus contradictoire, persuadé que la tradition et la loi du marché vont de pair, alors qu’en détruisant la première, il prépare le terrain pour la seconde.
Heureusement, la plupart des Français ne sont pas dupes et ont manifesté leur désaccord dans un sondage du journal « Ouest France », en étant à 71 % favorables au maintien des crèches dans les lieux publics.

Pour combien de temps encore ?

Pierre Favreaux

http://www.bvoltaire.fr/  du 19/12/2014

« Pour combien de temps encore ? »
Mais pour plus longtemps que les derniers qui cherchent à éradiquer leurs prédécesseurs !
Nous avons toujours le gui du temps des Druides, les bains du temps des Romains, etc… la crèche restera pour faire briller les yeux écarquillés de nos enfants.

Des générations vont encore vivre et mourir et, ici ou là,  en Europe pour ce qui nous concerne,  il y aura toujours des crèches pour rappeler que le mondialisme, plus précisément le « nouvel ordre mondialiste », n’est qu’une théocratie matérialiste !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43