TROQUET

Nous Croient-Ils A Leur Niveau ?

gouvernement (1)

Après le mur des cons,
le dîner de cons !

Pour la Saint-Sylvestre, un dîner de cons ?
Le gouvernement, sans doute désireux de relever le niveau des conversations lors des repas de fin d’année, propose sur son site officiel un kit de prêt-à-penser pour « casser les idées reçues » et épargner aux citoyens la peine de penser par eux-mêmes.
Ceux qui ne l’ont pas encore visité doivent, avant le réveillon, se précipiter sur ce site aux vertus cathartiques pour se débarrasser de leurs préjugés !

Si vous avez parmi vos convives un artisan, des parents de famille nombreuse, un eurosceptique, un professeur, ils seront certainement ravis d’être enfin « éclairés » (à la lanterne que vous connaissez !).
Ainsi, il est faux de dire que « les impôts n’arrêtent pas d’augmenter ».
Faux de prétendre que « le gouvernement n’aime pas les familles » :
Il les aime tellement qu’il puise sans cesse dans leurs ressources en s’attaquant aux allocations familiales, en diminuant le quotient familial, en fiscalisant les majorations de retraite pour enfants.
Qui aime bien châtie bien : sage maxime !
Faux de croire qu’« avec les nouveaux rythmes scolaires, les enfants sont fatigués » puisque – admirons l’adéquation de la réponse – « avant la réforme, seulement 20 % des écoliers avaient accès à des activités sportives, culturelles… maintenant, la plupart y auront accès ».

Faux encore d’assurer que « de toute façon, c’est l’Europe qui décide ».
Non, rectifie le gouvernement, « ce que la France fait, elle le fait d’abord pour elle-même ».
Dans le domaine de l’éducation, pour ne prendre que cet exemple, on pourrait pourtant multiplier les citations officielles qui montrent sans conteste que les ministres successifs, à l’exception notable de Jean-Pierre Chevènement, ont trouvé l’inspiration de leurs réformes dans les recommandations européennes.
D’aucuns diront qu’un tel sujet est trop sérieux pour un repas de famille.
Plus adapté :
La Commission européenne souhaite statuer sur le diamètre officiel des crêpes.
Voilà un sujet à la hauteur des préoccupations des Français et qui va réjouir les Bretons !

À lire les contre-vérités inscrites sur ce site du gouvernement et sa façon d’éluder les véritables problèmes, on en vient à se demander si ce n’est pas à l’Élysée ou à Matignon que sont régulièrement organisés des dîners de cons.

À moins que nos gouvernants ne veuillent se payer la tête des Français ?

Honni soit qui mal y pense !

Jean-Michel Léost

http://www.bvoltaire.fr/  du 31/12/2014

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43