Archive | 23/01/2015

Transportons Les Risques En Régions.

si_tu_veux_ta_liberte_il_faudra_aller_travailler__mais_si_tu_veux_etre_paye_alors_la_il_faudra_te_gratter_ou_alors_pompe_tres_tres_fort (1)

Manuel Valls veut « initier »
une «politique de peuplement»

Et si la “rumeur du 9-3″ n’avait été qu’un avant-goût ?
Vous savez, cette “rumeur”, en fait parfaitement fondée, qui affirme que des communes rurales et certaines préfectures en province accueillent des populations d’origine extra-européenne venues des grandes métropoles…
En effet, Manuel Valls, dans son obsession “remplaciste” a annoncé qu’il mettrait en place “une politique de peuplement” pour certainement répondre à l’apartheid qu’il vient de dénoncer dans un discours.
Le Premier ministre ne fait donc qu’appliquer avec zèle la fameuse route de Terra Nova…

http://fr.novopress.info/  du 23/01/2015

Voici ce que précise « Le Figaro » :

Après « les annonces sécuritaires », place au volet social.
Le premier ministre Manuel Valls a présenté, jeudi, les contours de «la grande mobilisation» qu’il veut initier pour l’éducation et les quartiers.
Parmi les annonces faites, le premier ministre a dit vouloir lancer «une politique de peuplement» dans les banlieues pour mettre fin à «la ghettoïsation».

«Politique du peuplement, pas seulement politique du logement et de l’habitat.»

«Politique du peuplement pour lutter contre la ghettoïsation, la ségrégation. »,

a déclaré Manuel Valls, ex-maire d’Evry (Essonne).
Celui-ci dit :

« ne plus supporter, comme républicain, de voir cet enfermement, cette relégation dans un certain nombre de ces quartiers (…), que dans des écoles on ne trouve que des élèves issus de familles pauvres, souvent monoparentales, issues uniquement de l’immigration, des mêmes cultures et de la même religion».

Des mesures incitatives ?

Pour concrétiser cette «politique de peuplement», une «phase de débats» va voir le jour.
C’est le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, « Patrick Kanner », et sa secrétaire d’État, Myriam El-Khomri, qui ont été chargés de l’animer.
Début mars, «un comité interministériel consacré à la lutte contre les inégalités, au combat pour l’égalité» dans les quartiers sensibles sera réuni à Matignon pour acter de plusieurs mesures.

Outre l’idée de «politiques postivement discriminantes» dans les secteurs du logement et de l’enseignement, « Patrick Kanner » faisait remarquer mercredi au Scan qu’un taux de TVA réduit à 5,5% a été institué dans 1300 quartiers populaires depuis le 1er janvier dernier afin de multiplier le nombre de propriétaires dans ces zones.
Il évoquait déjà cette mesure comme partie prenante d’une politique de « peuplement ».

S’il admettait que l’État ne pourrait pas contraindre des foyers à venir s’installer dans ces zones défavorisées, il envisageait par exemple des mesures incitatives pour les jeunes couples.

Tristan Quinault Maupoil

http://www.lefigaro.fr/ du 22/01/2015

Et c’est reparti pour cette « mixité » sociale inconcevable !
Les autochtones n’en veulent pas, ils veulent rester chez eux, la moindre des choses !

Nos élèves ruraux ont pu observer la minute de silence et ne pas être perturbés par des manisfestations religieuses dans des écoles laïques…cela doit-il prendre fin ?
Nous ne voulons pas du Coran, nous ne voulons pas de la Charia, nous ne voulons pas de potentiels terroristes, nous voulons pouvoir continuer à vivre en paix, sans la crainte de voir débarquer des djihadistes dans le secteur !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43