FRANCIA, Médias

Qui Veut Le Suicide Des Français ? ! ?

zemmour620x345-1-300x166 (1)

Les médias et la déportation imaginaire.

Depuis 12 ans, pour l’émission « Ça se dispute », il cumulait les contrats d’usage, sorte de « CDD » renouvelables chaque année et facilement requalifiables en CDI.
Suite à la polémique déclenchée par « Jean-Luc Mélenchon », qui avait traduit l’entretien donné par Zemmour au « Corriere della Serra » où il aurait évoqué la « déportation » des musulmans français, « i>Télé » avait choisi de stopper l’émission et de ne pas renouveler sa collaboration avec le polémiste.

Et bien que le journaliste italien confiera lui-même que le mot « déportation » n’avait jamais été prononcé, ni par lui, ni par Zemmour, la chaîne d’information en continu a maintenu sa décision, se privant au passage du seul créneau hebdomadaire où celle-ci parvenait à dominer sa concurrente « BFMTV ».

http://www.ojim.fr/  du 19/02/2015

 

§§§§§§§§§§

L’entretien passe inaperçu en Italie

Le 30 octobre dernier, le journal « Corriere della Sera » publie un entretien avec l’auteur du « Suicide Français » (Albin Michel, 2014), le gros succès de librairie de la rentrée.
Le polémiste y explique que :

« Les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran.
Ils vivent entre eux, dans les périphéries.
Les Français ont été obligés de s’en aller. »

Le journaliste italien lui demande alors :

«Que suggérez-vous de faire ?
Déporter 5 millions de musulmans français ?»

Réponse d’Éric Zemmour :

«Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est surprenante.
Qui aurait dit en 1940 que un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d’Algérie pour revenir en France ?
Ou bien qu’après la guerre, 5 ou 6 millions d’Allemands auraient abandonné l’Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ? »

Le journaliste le relance alors en considérant qu’il s’agit là « d’exodes provoqués par des tragédies immenses ».
Et Zemmour de poursuivre :

« Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos.
Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile.
Des millions de personnes vivent ici, en France, mais ne veulent vivre à la française. »

Vivre à la française, c’est à dire :

« Donner à ses enfants des prénoms français, être monogame, s’habiller à la française, manger à la française, du fromage par exemple.
Blaguer au café, faire la cour aux filles.
Aimer l’Histoire de France et se sentir dépositaire de cette Histoire et vouloir la continuer, je cite ici Renan. »

À l’époque, cet entretien dans un grand quotidien national n’avait suscité, chez nos voisins, aucun début de polémique – ce qui est déjà, en soi, une information importante sur le plan du formatage intellectuel.

À l’époque, cet entretien dans un grand quotidien national n’avait suscité, chez nos voisins, aucun début de polémique – ce qui est déjà, en soi, une information importante sur le plan du formatage intellectuel.

http://www.ojim.fr/ du 19/12/2014

 

§§§§§§§§§§

 

La Chaîne de télévision attaquée en justice.

Début décembre, Eric Zemmour était poussé vers la sortie d’iTELE, après douze ans de chroniques.
Dans un court communiqué, la chaîne annonçait la fin de l’une de ses émissions culte à laquelle il participait depuis 2003, « Ca se dispute ».
En cause, les déclarations du journaliste sur les musulmans dans le « Corriere della Sera ».
Depuis décembre dernier, l’éditorialiste de RTL n’a plus été vu sur les plateaux d’ »iTELE » et de sa maison-mère, « Canal+ ».

Selon nos informations, Eric Zemmour a décidé d’attaquer son ex-employeur en justice pour « rupture abusive de contrat ».
Il n’était pas employé en « CDI » mais cumulait des « contrats d’usage », des « CDD » renouvelés chaque saison.
Des contrats facilement requalifiables en CDI…

« C’est pour cette raison qu’on a choisi d’arrêter ‘Ca se dispute’, pour des questions juridiques.
La fonction d’Eric Zemmour était liée à cette émission, la supprimer limitait les risques
« ,

nous explique une source à Canal+.

« Il n’y avait plus de dialogue possible »

Dans « Complément d’enquête » ce soir, « Céline Pigalle », directrice de la rédaction, revient sur cette éviction.

« On a parlé avec Eric Zemmour après l’article du ‘Corriere della sera’ (…) On a essayé de mener une interview avec Eric Zemmour où on a constaté qu’il n’y avait plus de dialogue possible« ,

explique-t-elle.

« Céline Pigalle » se souvient avoir vu son polémiste changer.

« Depuis des semaines, des mois, on avait senti que les choses tournaient.
Eric Zemmour petit à petit changeait de rôle.
Il y avait des moments où Eric Zemmour faisait pratiquement des discours.
Il était parti dans une forme de harangue.
 (…)
Du coup ce n’était plus du tout l’objet de l’émission.
Ce n’était plus un débat sur la vie politique française »
,

a-t-elle indiqué.

Julien Bellver pour « info.puremedias.com »

http://www.ozap.com/actu  du 12/02/2015

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43