Islam, TABOU

Et Ce N’est Pas En Leur Nom ? ! ? !

coran-islam

Cela pourrait se produire en France !

Une musulmane « modérée » tente de décapiter sa fille au hachoir pour laver son honneur.
Une mère musulmane modérée et non voilée de Montréal (Canada) a tenté de décapiter sa fille de 19 ans qui avait découché pour laver l’honneur de la famille dans la pure tradition de l’islam.

Le 13 juin 2010, « Bahar Ebrahimi », 19 ans, rentre à l’aube d’une soirée avec des amis.
Sa mère, « Johra Kaleki », très pratiquante, a demandé à son mari de monter à l’étage, disant qu’elle allait «s’occuper de Bahar».

Elle demande alors à sa fille de s’étendre sur un canapé, sur le ventre, avec les bras en croix, au prétexte qu’elle allait lui masser le dos.

Mais « Kaleki » avait une autre idée en tête :
Elle a sorti un hachoir à viande, et a frappée sa fille qui a été blessée à la tête, au cou, aux épaules et aux doigts.
Ses cris avaient alors alerté son père, qui s’est jeté sur son épouse pour la neutraliser, et a appelé la police.

«Je veux la tuer, je veux l’achever»,

avait hurlé  »Johra Kaleki », 42 ans, aux policiers qui l’arrêtaient à son domicile de Dorval en 2010, alors qu’elle avait donné un cou de hachoir au cou à sa fille « Bahar Ebrahimi », qui revenait d’une sortie pour faire la fête.

«Maintenant, elle fait le trottoir comme une prostituée et elle a apporté la honte sur la famille»,

avait déclaré « Kaleki » aux policiers, ajoutant

«Je voulais qu’elle soit en paix.
C’est ma fille, je peux faire ce que je veux.»

Lors de son procès, elle a plaidé la non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux, et avait même subie à sa demande une évaluation psychiatrique, mais cela n’a pas convaincu les juges, qui viennent de la condamner pour tentative de meurtre sur sa fille, car il n’y a pas encore assez de musulmans au Canada pour introduire le crime d’honneur dans le code pénal.

Le procureur de la Couronne, « Anne Gauvin », a soutenu que la femme, très religieuse et contrôlante, avait eu un excès de colère envers sa fille qui ne respectait pas les règles.

« Il est clair que madame « Kaleki » savait très bien, non seulement que ses actes étaient contraires à la loi, mais qu’ils étaient moralement répréhensibles suivant les normes d’un individu normal, »

a précisé le juge Paradis dans sa décision, ajoutant :

« il n’y a aucun doute que son intention était de tuer sa fille. »

Elle s’est rendue au tribunal accompagnée de son mari et de la victime, sa fille, qui lui avait pardonné et ne voulait pas déposer plainte.

« Bahar Ebrahimi » a quitté la salle d’audience dès que la sentence fut prononcée.

Christian Larnet pour « Dreuz.info »

http://www.dreuz.info/  du 12/03/2015

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43