Archive | 18/03/2015

Christ Du XVe Volé En Alsace !

christ-252x300 (1)

La laïcité a bon dos !

« Le Christ réapparaît à Dessenheim »,
titrait ce mardi le site « Les Dernières Nouvelles d’Alsace ».
Non pas que ce village alsacien soit une sorte de nouveau Lourdes, lieu de manifestation céleste, mais c’est à un de ses curés – très gêné de ce battage – que « Pierre Freyburger a remis la sculpture du Christ qu’il avait décrochée vendredi de la salle de l’assemblée du conseil général du Haut-Rhin ».
Selon les « DNA », à cette date,« l’intéressé n’[avait] pas encore été interrogé par la police ».

Cet élu PS – pris, selon ses mots, d’un « coup de sang » – avait en effet emporté avec lui « au nom de la laïcité » l’œuvre d’art du XVe siècle qui ornait depuis des temps immémoriaux les murs du conseil général du Haut-Rhin.
L’assemblée départementale avait porté plainte pour vol.

-Je serais théologienne, je dirais que le Christ qui disparaît le vendredi pour ne réapparaître que le mardi, ce n’est pas le tempo habituel.

-Je serais « Femen », je réclamerais des droits d’auteur et rappellerais que, pour adhérer au club, il faut pouvoir justifier d’un décolleté pigeonnant et ouvert à tous vents, ce dont monsieur Freyburger, jusqu’à preuve du contraire, n’a pas encore fait montre.

-Je serais rom, je trouverais cette affaire très injuste.
Car évidemment si ce n’était pas un élu proche du pouvoir, mais un des miens, qui avait subtilisé ce Christ en bois polychrome estimé à 30.000 €, « Le Parisien » ne mettrait pas le mot «vol»entre guillemets, et il y a belle lurette, tiens donc, que «l’intéressé» aurait été interrogé par la police.
Et plus, si affinités.

-Je serais flic, je me demanderais si monsieur Freyburger ne se paie pas un peu notre tête.
Car monsieur Freyburger a le « coup de sang » réfléchi, la spontanéité organisée :
flanqué d’un complice, un sac à portée de main pour y fourrer l’objet du délit, il a attendu, comme le rapportent les journaux, que la salle soit vide pour passer à l’acte.

-Je serais alsacienne, je soupçonnerais les socialistes d’en vouloir spécialement à mon coin de terre, qui a pourtant déjà bien souffert.
Écarteler la région, puis attaquer sa religion en conspuant le Concordat.
Et quoi encore ?
Interdire les marchés de Noël ?
Créer une taxe sur les bretzels ?

-Je serais politicienne, je glisserais que si monsieur Freyburger avait une tout autre étiquette, et s’il avait arraché un symbole d’une tout autre religion – autrement plus susceptible -, il aurait déjà été brûlé en place médiatique, sous les crachats.

-Je serais historienne, je jugerais cette période troublante, commencée à Noël, avec la Sainte Famille chassée des lieux publics et ne sachant plus où crécher, et se poursuivant à Pâques, par cette croix «objet de scandale».
Et lui trouverais comme un air de déjà-vu.

-Je serais Manuel Valls, je regretterais de ne pas avoir gardé la foi de mes aïeuls espagnols, car alors, devant un tel micmac à quelques jours des élections, je pourrais supplier en mon for intérieur :

« Mon Dieu, gardez-moi de MES amis, mes ennemis je m’en charge… »

Gabrielle Cluzel

http://www.bvoltaire.fr/  du 18/03/2015

Où Se Trouve Donc La Démocratie ?

hollande-copie- (1)

Le PS jusqu’à la lie

Le 6 mai 2012, François Hollande qui avait obtenu quinze jours plus tôt 28,63 % des exprimés, était élu au second tour président de la République avec un peu plus de 51 % des votants. Donc, rien à redire… d’un point de vue mathématique.

Les 23 et 30 mars 2014, les élections municipales constituaient un premier et cinglant désaveu des deux premières années du quinquennat.
Le Parti socialiste, en effet, ne perdait pas moins de 121 villes de plus de 15.000 habitants.
À la suite de quoi, conformément à la tradition républicaine, à la raison et à la morale, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, loyal et malheureux serviteur du chef de l’État, était sacrifié sur l’autel de la défaite et remplacé par Manuel Valls.
On croyait pouvoir en déduire que des leçons seraient tirées du scrutin. À tort.

Le 25 mai 2014, 14 % des électeurs se portaient sur les listes du PS.
Il ne fallait pas, nous dit-on alors, attribuer une signification particulière à cette raclée et, d’ailleurs, il était trop tôt pour en imputer la responsabilité au tout nouveau chef du gouvernement. De même rappela -t -on en septembre de la même année, lorsque la majorité du Sénat passa l’arme à droite, qu’il ne s’agissait après tout que d’élections indirectes qui découlaient naturellement des municipales.

Dimanche prochain 22 mars auront lieu les élections départementales, ex-cantonales et tous les instituts de sondage s’accordent pour prévoir une débâcle socialiste, en sièges et en voix, celles-ci s’établissant autour de 19 % des exprimés.
Mais d’ores et déjà, le Premier ministre a annoncé qu’il ne changerait pas pour autant de cap(itaine) et le Président a confirmé qu’il ne changerait pas de Premier ministre.
En somme, votez comme vous l’entendez et soyez d’ores et déjà assurés que nous n’en tiendrons aucun compte.

Il ne fait guère de doute que les régionales, en décembre prochain, confirmeront ou accentueront la tendance observée lors des quatre précédentes consultations et que le Président et son Premier ministre, si son supérieur le décide, se cramponneront à leurs postes respectifs jusqu’au terme prévu de 2017.
Ils nous feront donc boire le calice jusqu’à la lie.

Le premier parti de France, le 22 mars, sera – et de loin – celui des abstentionnistes, où se confondent ceux qui ne veulent pas (ou plus) se mêler de politique et ceux qui ne veulent plus entendre parler de la classe politique actuelle.
Le deuxième parti de France devrait être le Front national.
Le troisième, l’UMP, grossie de l’UDI.
Le PS, aux alentours et vraisemblablement au-dessous de 20 %, va au-devant d’une véritable déculottée.
Et c’est ce parti-là qui, comme le lui permet la loi, s’incrustera sans vergogne aux commandes d’une France qui, quatre fois déjà, lui a signifié son congé.

Où est la démocratie ?

Dominique Jamet

http://www.bvoltaire.fr/  du 18/03/2015

 

 

Députés Pour « Le Droit A La Mort »

euthanasie-peine-de-mort-300x168 (1)

Le texte sur la fin de vie.

Les députés Français ont adopté mardi, en première lecture, une proposition de loi qui permet de plonger dans une sédation irréversible les patients en phase terminale, sans aller jusqu’à légaliser l’euthanasie comme le réclamaient certains.

La proposition de loi d’ »Alain Claeys » (PS) et de « Jean Leonetti » (UMP), qui a été votée par 436 voix contre 34, propose une « sédation profonde et continue » et rend contraignantes pour les médecins les directives anticipées laissées par les malades.

Les groupes PS, UMP, UDI et Front de gauche ont massivement voté en faveur de ce texte soutenu par le Premier ministre, Manuel Valls, qui le juge « équilibrée ».

Les élus écologistes et du groupe des radicaux de gauche ainsi que plusieurs députés PS se sont abstenus.
Ils avaient défendu en vain des amendements identiques qui proposaient de légaliser le suicide médicalement assisté, « l’assistance médicalisée active à mourir ».

A droite, des députés de l’Entente parlementaire, l’aile droitière de l’UMP, qui avait mené bataille contre le mariage pour tous, se sont également abstenus.

Ils jugent le texte «inutile et dangereux» et s’élèvent, tout comme les responsables des principales religions, contre ce qu’ils considèrent comme «un droit à la mort».

Le Sénat devrait l’examiner

à son tour en mai ou juin.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

http://www.bvoltaire.fr/  du 18/03/2015

La Religion De L’Argent Sans Odeur.

 real-madrid-300x225 (1)

Suppression de la Croix sur le logo du Real Madrid.

Inutile de préciser qu’elle est
musulmane et rampante.

L’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, investissent sans compter mais également le Qatar et le Koweit qui eux bénéficient en plus d’une immunité fiscale.
Ces deux derniers sont exonérés d’impôts sur les plus-values immobilières et les gains en capital réalisés sur les biens détenus en France.
Mais également sur les biens situés hors de France pour les qataris et les koweitiens résidant en France.

Ces pays ne sont pas très fréquentables mais très fréquentés par les politiques français !

Pour ces quelques milliards on prostitue NOS lois.

Que les pauvres en soient exonérés cela peut se comprendre, mais les milliardaires ?

Ils achètent l’Occident qui se vend sans vergogne, et ils financent les lieux de cultes, les hôtels, les centres commerciaux, les marques, les mosquées (culte du luxe, du tourisme, du sport, de la religion).

Ils achètent les clubs de football les plus illustres, chez nous le PSG (Paris-Saint-Germain), Manchester City en Angleterre et en Espagne, après Malaga et une partie du FC Barcelone, aujourd’hui le Réal de Madrid, ce club phare du football espagnol, l’un des clubs les plus renommés de la planète-foot.

Un contrat de trois ans lie désormais le Réal de madrid à la Banque nationale d’Abu Dhabi, l’une des plus riches banques arabes.

Pour satisfaire son nouveau sponsor le Réal se trouve devant l’obligation de déchristianiser son logo en lui retirant sa croix catholique. (Source : Oumma.com)

Pour ces quelques milliards on prostitue sa foi !

Cela s’est fait dans la plus totale discrétion.
Cette dernière est de rigueur pour ne pas perdre des dizaines de milliers d’ « aficionados » de religion chrétienne et il est précisé, par la direction du club et afin d’éviter tout malentendu, que le sigle européen garde sa croix et que c’est le logo émis dans le monde arabe qui sera déchristianisé.

Le PSG s’en est mieux tiré.
Son logo n’a perdu que le berceau de Louis XIV et sa date de naissance (celle du club bien sûr !)

Il s’avère ouvertement que l’argent achète tout, la religion, les symboles, les partis politiques et surtout, les hommes !

Manuel Gomez pour « Dreuz.info »

http://www.dreuz.info/ du 17/03/2015

Dites-le à vos amis qui payent pour aller regarder des matchs de foot, leur argent enrichit l’islam, leurs partisans et les djihadistes !
Restez devant votre télé dont vous devez déjà la taxe, vous verrez le match sans débourser plus, ni rien risquer pour vous, votre voiture, pour la rencontre ou sur le trajet.
Le foot est prioritaire sur tout autre programme de nos chaînes aujourd’hui, même si on n’apprécie pas.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43