Archive | 29/03/2015

Info Ou Intox, Bien Plus Plausible !

ane (1)

Le Copilote dépressif
converti à l’islam ?

lubitz-facebook-muslim-page_900_600

Les procureurs allemands disent que le copilote, soupçonné d’avoir délibérément fait s’écraser un avion de Germanwings dans les Alpes françaises, a dissimulé son état de santé à son employeur.

Mais pire que cela, le seul fait qu’il ait déclaré à sa petite amie, comme le rapporte la presse germanique, que la seule évocation de son nom allait « totalement changer le système » (sic) démontre, indépendamment de la vérification de la « rumeur » qu’il se serait converti (ou pas) à l’Islam-isme, qu’il avait, de longue date, planifié son crime de masse et qu’il s’identifiait complètement à la personnalité de base du « Kamikaze ».
Ceci n’a rien à voir avec un « simple » suicide :
Au-delà de l’acte de se donner la mort, il voulait, par-dessus tout, entraîner le monde dans sa chute, à la façon d’un petit « Hitler » dans son bunker, ou d’un « Mohamed Atta » aux commandes d’un avion s’écrasant sur les Twin Towers.
L’identification ne vaut que par les références historiques qu’il va puiser pour mourir et faire mourir les autres…
Il devient donc tout « naturel » que les fans de « Daesh » le prennent comme exemple, qu’il dédie ou non son acte à mahomet ou à l’islam en tant que tel… 

Selon les reportages des médias allemands, « Andreas Lubitz » suivait un traitement pour dépression, et avait reçu des soins en 2009, durant un an et demi, à la suite d’un épisode sévère.
« Lubitz » est supposé avoir verrouillé la porte à son copilote, à l’extérieur de la cabine de pilotage et fait s’écraser l’Airbus A320, avec 149 personnes à bord.

La police allemande a procédé à des fouilles à son domicile, et, quoiqu’elle n’a pas découvert de message suicidaire, elle a trouvé une prescription du médecin qui le place en arrêt-maladie le jour-même de ce crash.

Mieux, il connaissait parfaitement les Alpes pour y faire des stages de planneur depuis des années :

«Andreas a participé à un de ces stages dans les Alpes-de-Haute-Provence avec ma nièce, qui était une bonne amie à lui.
Il était passionné des Alpes et même obsédé.
 Je suis certain qu’il connaissait le secteur du crash car il l’avait survolé en planeur».

Sans que le fanatisme des admirateurs ne désigne quiconque comme coupable pour les motifs qu’on lui prête :
l’Etat Islamique ouvre une page facebook de louanges au copilote et meurtrier de masse allemand. 
Une autre page facebook a été ouverte :
Support for Andrew Lubitz, hero of the Islamic State.
(Elle a depuis été supprimée)

Mais Pamela Geller a pu faire une capture d’écran de la page, avant qu’elle ne soit supprimée.

Le Copilote de Germanwings serait un converti récent à l’islam

Un article paru le 26 mars dans le Magazine allemand « PI-News » (Politiquement incorrect car lié à Pegida), révèle qu’au cours de son interruption de ses fonctions d’une durée de six mois, à « Germanwings », le co-pilote « Andreas Lubitz », l’homme accusé d’avoir détourné et fait s’écraser l’Airbus A 320 dans les Alpes françaises, tuant 150 passagers à bord, se serait converti à l’Islam.
La compagne d’ »Andreas Lubitz » serait également de confession musulmane.

Voici la traduction française de l’article de « Michael Mannheimer » :

Toutes les preuves indiquent que :
[NDLR et bémol de la rédaction : on serait, néanmoins, curieux d’en prendre connaissance : fréquentation avérée de la mosquée radicale de Brême?]
Le copilote de l’avion Airbus, au cours de sa période d’interruption de six mois, pendant sa formation de pilote pour « Germanwings », s’est converti à l’islam, à la suite de quoi, soit obéissant aux ordres de radicaux ou musulmans fervents, soit interprétant de son propre chef, l’ordre en le tirant du « livre de la terreur », le coran, aurait décidé de perpétrer un massacre.

Alors que la mosquée radicale de Brême est au centre de l’enquête, là où de nombreuses conversions se déroulent souvent, on peut supposer – tout comme dans le cas de « Mohammed Atta », lors des attentats de New-York – qu’il ait pu directement recevoir des instructions de la part de l’entourage immédiat de la Mosquée.

Elle a récemment (le 5 décembre 2014) été fermée par la police pour soutien avéré à l’Etat Islamique

A l’époque :
La Ville-Etat de Brême a également fait interdire une association à laquelle la mosquée est rattachée, le club de la culture et des familles salafistes (KuF), a précisé le ministre de l’Intérieur, cité dans un communiqué.
L’association est aussi soupçonnée de faire de la propagande pour l’EI.
Ses locaux ont également été perquisitionnées, ainsi que 17 appartements]
.

Les convertis sont l’arme fatale de l’Islamisme, parce que leur parcours préalable n’éveille pas les soupçons et qu’il n’y a pas d’indication qu’ils puissent devenir des musulmans particulièrement violents.
Selon cette thèse, l’Allemagne se serait ainsi vu infliger son propre 11 Septembre, en modèle légèrement réduit.
Mais, selon les tenants de cette thèse, qui assimilent l’ensemble de l’islam à une vaste organisation terroriste passible de l’article du Code pénal 129a, on peut parier que les partisans de la R.A.T.P (Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix) se mettront d’accord pour imputer cet acte à « l’instabilité mentale » de l’individu (sa « dépression ») et que le mantra « Pas d’amalgame » sera repris par le choeur des « pas vu, pas pris ».

Bien évidemment, on peut entendre le pilote tambouriner à la porte, voire même tenter d’utiliser une hache, alors que « Lubitz » avait apparement verrouillé cette porte de l’intérieur.

La Police aurait relevé ce qu’elle désigne comme « une pièce à conviction importante » au domicile de Lubitz à Montabaur, en Allemagne, mais elle n’a pas révélé de quoi il s’agissait…

Source : Dave Gibson pour « universalfreepress.com »

Marc

http://jforum.fr/  du 29/03/2015

Derrière Ce « Crash » Des Alpes ?

rafale-300x150 (1)

« Explosion et fumée avant le crash »

Des témoins ont dit à l’Armée de l’Air Française, qu’ils avaient entendu une explosion et vu de la fumée sortant de l’avion de ligne A320 de Germanwings, peu avant qu’il ne s’écrase dans les montagnes près de Digne, Languedoc-Roussillon, a pu révéler I.B.Times.UK.

Un pilote d’hélicoptère de l’Armée de l’Air Française basée à Orange, à 30 minutes du site de l’accident, a dit à I.B.Times.UK que des témoins dans l’enquête sur l’accident lui ont dit «qu’ils avaient entendu une explosion et vu de la fumée».

Alors que les autorités Françaises n’ont pas confirmé ces dires, le pilote affirme que l’Armée de l’Air Française a reçu un certain nombre de déclarations corroborant ces témoignages.

Le pilote a également confirmé que des débris ont été trouvés en amont de l’accident – ce qui, dit-il, confirme le fait qu’un morceau de fuselage avait « été détaché de l’avion avant l’impact ».

«La zone de recherche est très localisée, mais une pièce a été trouvée en amont, ce qui est quelque peu troublant»,

a ajouté le pilote.
Les autorités françaises ont mobilisé 210 gendarmes de plusieurs départements, neuf hélicoptères pour les opérations de sauvetage, et deux de la base d’Orange – un pour le sauvetage, l’autre pour sécuriser le secteur aérien, pour s’assurer que de petits avions privés ne survolent le site, et l’ensemble du dispositif avait été déployé sur le lieu du crash le mardi 24 mars.

Un Vice-Président de Lufthansa dit que, «pour l’instant», la compagnie traite le crash de l’avion de Germanwings en France qui a causé 150 personnes comme un accident.

« Heike Birlenbach » a déclaré aux journalistes à Barcelone que pour l’instant «nous disons que c’est un accident.
Nous ne pouvons rien dire de plus pour le moment».

Source : Elsa Buchanan pour « International Business Times »

Caro
(Traduction Avic pour « Réseau International »)

http://reseauinternational.net/  du 27/03/2015

Non seulement il faut déguiser ce qui a pu se passer mais nos médias doivent rester politiquement corrects !
Le pilote a crié : « ouvre cette DAMNEE porte ! » ou en langage populaire : « ouvre cette PUTAIN de porte ! ».
Plutôt tendu entre les pilotes, et aucune mention des cris des passagers, rien d’étonnant d’un procureur aux ordres !

Notre Sécurité Maladie Est Détournée.

img14

Ils veulent ruiner
notre santé !

Les cotisants vont devoir faire l’avance du « Tiers Payant » s’ils veulent être soignés selon l’ordonnance de leur médecin !

Ces génériques qui inspirent si peu confiance envahissent nos pharmacies mettent en place une formule de soins « à bas coût » pour les personnes n’ayant que de faibles revenus.
Pendant ce temps là, ceux auxquels est attribuée la C.M.U. ou l’A.M.E. n’ont aucune contrainte.

 

z1

§§§§§§§§§§

z2

§§§§§§§§§§

z3

§§§§§§§§§§

z4

§§§§§§§§§§

z5

§§§§§§§§§§

z6

§§§§§§§§§§

z7

§§§§§§§§§§

z8

 

§§§§§§§§§§

z9

 

 

§§§§§§§§§§

z10

§§§§§§§§§§

z11 (1)

§§§§§§§§§§

z12

§§§§§§§§§§§§

img13

attention1

Autre Que Réseau Social

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43