FRANCIA, SECURITE

Des Innocents Déclarés Coupables !

prison (2)

Le culte du bâillon se déchaîne !

Trouvez-vous normal, juste, raisonnable, admissible, compréhensible, tolérable qu’un individu, un citoyen paisible, soit condamné et incarcéré, non pour avoir commis quelque grave délit ou crime crapuleux,  mais uniquement pour avoir exprimé une opinion, sans jamais le moins du monde appeler à la violence, inciter à la haine ou à quelque débordement répréhensible ?

L’évolution des moeurs permet aujourd’hui :
-de s’affranchir de dogmes religieux,
-de nier l’existence de Dieu ou de ses prophètes,
-de les moquer de mille manières plus ou moins élégantes,
-de s’opposer à des théories scientifiques solidement installées comme celle du « Big Bang »,
-de prôner des pratiques sexuelles originales , que sais-je encore…
Mais il n’est pas permis, du moins sous nos cieux débordant de droits de l’homme et de démocratie, le monde dit occidental s’assimilant volontiers à la «communauté internationale», de mettre en doute un événement censé être de notoriété publique, s’étant produit des dizaines d’années auparavant et limité à une petite communauté se disant race élue, se réclamant d’un Dieu dont certains nient l’existence en toute légalité.

Cette communauté étayée par son cauchemar d’extermination fictive s’est emparée des leviers de commande des nations qu’elle investit, entre autres l’information et la finance et use outrancièrement de la loi pour faire barrage à toute information, découverte, recherche, bref à toute affirmation mettant en cause le dogme qui lui sert de colonne vertébrale.
Au mépris de la justice elle condamne aux galères le moindre impénitent, relève la plus insignifiante incartade susceptible d’alimenter une réflexion dissidente.
Plus s’accumulent les preuves de sa forfaiture plus résolument elle manie le fouet pour châtier l’impudent, en réalité le JUSTE.
Très récemment pour avoir exprimé leur opinion furent condamnés, à deux ans de prison un professeur de mathématiques, « Vincent Reynouard », à un an et six mois à Munich une avocate, « Sylvia Stolz », à un an un médecin autrichien le Docteur « Josef Koenigstaler ».
Menacés sont un bouddhiste américain « Brian Ruhe », un jeune révisionniste du Liechtenstein, etc…
Le culte du bâillon se déchaîne !

Les prisons surchargées par le flot croisant de perturbateurs de l’ordre public se voient encombrées de délinquants parfaitement honnêtes, de bonne réputation, corrects, respectueux même de leur geôliers, n’ayant jamais touché un seul cheveu d’un membre de cette communauté vindicative.

Il n’est pas discutable que celle-ci a subi une persécution douloureuse mais n’a-t-elle rien à se reprocher ?

Par ses représentants mondiaux, ne se dressa-telle pas résolument contre la nation qui entendait lui retirer son pouvoir de nuisance financier et économique ou tout au moins vouloir le réguler ?

Dès l’accession au pouvoir à Berlin d’un nouveau chancelier ne déclara-t-elle pas la guerre à l’Allemagne, « expressis verbis »,  » Judea declares war on germany « (Daily express 24 mars 1933) déclaration assortie d’un boycott radical des intérêts allemands dans le monde ?
Des millions d’êtres humains de toutes nationalités, pris dans le tourbillon d’un absurde conflit eurent à subir souffrances et deuils, mais il apparaît au fil de l’ouverture des archives que les plus coupables furent ceux qui se présentent comme les défenseurs du droit, de la justice et de la démocratie.
Ils furent d’horribles tueurs et ne reculèrent devant aucun crime, fussent-il l’utilisation de la bombe atomique, les ouragans de feu ravageant les villes allemandes et japonaises, le massacre de Katyn, les famines frappant les vaincus réduits à l’état d’esclaves, souvent sexuels, les tortures à l’issue des combats.

Prédation, spoliations, annexions, rien ne fut épargné au vaincu.

Les Romains pratiquaient le « Vae victis ».
On aurait espéré ne plus vivre cela dans nos pays «civilisés», de culture chrétienne pour la plupart, voués en paroles à la recherche d’un monde fraternel.

La justice divine, disait-on jadis, le juste retour des choses, ne manqueront pas hélas de frapper durement ceux qui se comportèrent comme des barbares, quel que soit leur camp et qui ne mettront pas au premier rang de leurs préoccupation le bien de l’humanité et une juste répartition des richesses de la terre !

Isaac Schlingelstein, le 21/03/2015

Autre Que Réseau Social

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43