FRANCIA, FRIC

Les Recettes Des Pubs Baissent Moins

publicites (1)

 Les médias et les publicités

L’ »institut de recherches et d’études publicitaires » (« IREP ») a rendu ses chiffres.
Ils concernent les recettes publicitaires des médias et les dépenses de communication des annonceurs.
Les recettes continuent de baisser de 330 millions d’euros (2,5%) pour atteindre 13 milliards d’euros.
La baisse était de 500 millions d’euros chacune des deux années précédentes (soit un milliard d’euros).

Dans le détail, les recettes publicitaires dans la presse continuent de baisser
avec -8,7% en 2014 contre -8,4% en 2013 en général,
-10,1% dans la presse quotidienne nationale,
-7,9% dans la presse quotidienne régionale,
-5% dans les hebdomadaires régionaux,
-8,7% dans la presse magazine,
-7,8% dans la presse spécialisée,
-11,4% dans la presse gratuite dont plusieurs titres sont de plus en plus fragilisés, la publicité étant le nerf de la guerre,
et surtout -14,5% dans la presse gratuite d’information.
La presse des collectivités locale voit aussi baisser ses recettes publicitaires de 3%.
Partout, la baisse est soutenue par l’effondrement continu des petites annonces, ancienne vache à lait des journaux qui est de plus en plus famélique :
-9,9% dans les quotidiens nationaux,
-12,3% dans la presse régionale,
-11,3% dans les hebdomadaires régionaux,
-8,9% dans les magazines et
-9,2% pour les gratuits.

Dans d’autres médias les recettes baissent aussi:
notamment pour le cinéma (-9,6%),
les annuaires (-5,4% dont une chute de 17% pour les éditions papier),
le courrier publicitaire (-9,2%);
la télévision stagne (-0,1%)
tandis que le mobile voit ses recettes pub augmenter de 35% et l’affichage digital de 20.8%.

Du côté des annonceurs l’absence de reprise a douché les espoirs et les dépenses de com’ ont baissé de 1,4% dans les grands médias et de 1,7% hors média.
L’industrie dont les dépenses de communication baissent de 5,3% se détourne de la presse quotidienne régionale (-20,4%) et d’internet (-20,9%)
pour les foires (+2,5%) ainsi que l’événementiel (+4,5%).

Les entreprises du secteur des biens et de la consommation se détournent des magazines (-6,4%) et d’internet (-16,8%).
On retrouve la même tendance dans la distribution où la com dans la presse recule de 2,6%.
Enfin les entreprises du secteur des services laissent tomber les mailings (-12,3%)

pour internet (+19,7%) et les promotions (+4,5%).

http://www.ojim.fr/  du 07/04/2015

Heureusement leur baisse continue !
Cela n’empêche pas nos médias de nous inonder d’entractes tournés, semble-t-il, sur d’autres continents ou destinés à une classe sociale minoritaire.
Pauvre France qui a perdu son parc industriel national et sa population autochtone travailleuse !
Pauvre France qui paye des taxes pour des heures de pub qui ne la concernent pas ou des feuilles de chou mensongères !

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43