Archive | 17/04/2015

L’Occident Se Met Dans La « Dèche » !

islamisme-300x225 (1)

L’ islamisme agresse,
l’Occident s’excuse

Quand allons-nous nous décider à considérer que l’Islam a déclaré la guerre à l’Occident et plus particulièrement aux chrétiennes et aux juives.

En Afrique, au Moyen-Orient, en Asie… les Chrétiens et les Juifs sont des cibles privilégiées.
Massacres, expulsions, exactions sont commis tous les jours, sans que personne n’intervienne.
Certes, bien des pays occidentaux «condamnent avec la plus grande fermeté»… on blâme on désapprouve, on proscrit, mais de punitions, de sanctions, point.

L’Occident ferme les yeux par lâcheté, pleutrerie, craignant des représailles ou des réprobations du monde islamique.

150 à 200 millions de Chrétiens dans le monde sont meurtris, empêchés dans leur foi et poussés à l’exil.
Et la liste s’allonge tous les jours sans que les grandes puissances n’interviennent.

En Irak, les Chrétiens sont condamnés à l’exode

En Arabie Saoudite, ils vivent dans la clandestinité

Au Liban, leur vie est en suspens

En Turquie, ils ont quasiment disparu

Au Soudan, ils sont victimes d’actions génocidaires

En Libye, ils n’existent plus

En Egypte, ils survivent, dissimulés……..

Cette vague de terreur planétaire est une déclaration de guerre contre tout ce qui n’est pas musulman.

Une simple caricature de Mohamed engendre un vent de folie vengeresse, des assassinats, des appels au meurtre.
Tout propos, toute allusion au Coran, au prophète, étant blasphématoire et devant être châtié.

A croire que les Mahométans, les Islamistes, les Musulmans ont une sensibilité exacerbée, présentant des manifestations allergiques d’intolérance à la critique, à l’humour, à la dérision.

Que le monde musulman soit intolérant, sectaire et entretienne peu ou prou un fanatisme délirant, seuls les ignorants, les sourds et les aveugles, les béats, pourront le nier.

Il n’est pas normal que Yahvé ou Jésus-Christ soient raillés, insultés, brocardés par ceux dont l’intolérance, l’irritation permanente, au prurit chronique, présentent des signes révélateurs d’une susceptibilité découlant d’une vanité incommensurable, d’un orgueil schizophrénique.
S’ils ne sont pas fous, ils sont malades, ou les deux à la fois.

La faute en revient à l’Occident,
pleutre et pusillanime.

Face aux excités, aux exaltés, aux fous de Dieu, l’Occident leur oppose des paroles d’apaisement, se voile la face, verse quelques larmes, émet quelques critiques, et les massacres continuent.

Le plus triste, le plus accablant est de constater notre impuissance, notre velléité face aux pays du golfe, croulant sous leurs fortunes, armant et finançant ces mouvements terroristes (Al Quaida, Akmi, Daesh…).

Ces commanditaires, et autres sponsors, Arabie Saoudite en tête, Quatar…sont choyés et chéris par les pays occidentaux qui favorisent et acceptent tous les investissements dans leur économie.

L’Occident a pris le parti de pactiser avec des potentats, qui parrainent des assassins, des enragés, et qui pratiquent un double jeu. Nous sommes des irresponsables et de véritables salauds.
Comment a-t-on pu accepter, qu’une semaine après les attentats et tueries de Janvier 2015 à Paris, un ancien ministre, chantre des bobos socialistes osât déclarer ?:

«arrêtons de verser des larmes de crocodile, de stigmatiser l’Islam, car l’Islam est une religion de paix et de lumière » (Sic)

Comment avons-nous pu tolérer les déclarations de « BernardCazeneuve », ministre de l’Intérieur ? :

« ce n’est pas un délit de prôner le Djihad »

et plus encore :

« Evoquer les racines chrétiennes de la France c’est faire une relecture historique frelatée qui a rendu la France nauséeuse »…(sic)

Comment peut-on dérailler à ce point ?

Oui, ces déclarations donnent la nausée et engendrent un profond mépris, une répugnance à l’encontre de ces hérauts d’un humanisme de salon.

Nous sommes coupables, nous sommes tous coupables de notre mollesse, de notre apathie.
Nous payons aujourd’hui le prix de notre lâcheté, demain ce sera notre décomposition, voire l’apocalypse.

La tolérance a des limites, ce sont les intolérances des autres.

Le plus attristant, le plus affligeant est de constater que les évènements, les changements dans notre quotidien, qui interviennent de façon lente mais continue, submergent et anesthésient notre conscience, ne provoquant ni réaction ni révolte.

Nous sommes tous coupables.

Coupables de fermer les yeux devant le génocide chrétien

Coupables de ne pas pourchasser et éradiquer ces mouvements djihadistes

Coupables de ménager ceux qui nous haïssent

Coupables de se fustiger et de cultiver la repentance

Coupables à l’égard de nos générations futures

Coupables de détruire notre patrimoine et notre identité

Coupables de croire que la religion islamique est compatible avec la démocratie

Coupables de ne pas être fiers de notre pays, de notre histoire, de nos moeurs

Oui, nous sommes coupables d’entrainer notre pays dans une irréductible décadence.

Quel homme providentiel, quel miracle, quelle prise de conscience nous sont offerts aujourd’hui ?

 

Yves Rectenwald

http://ripostelaique.com/  du n° 403, le 16/04/2015

Battre sa couple n’est guère positif Monsieur Rectenwald, je ne passe pas mon temps à le faire mais à tenter de réveiller nos concitoyens qui ne sont pas tous coupables…votre « nous » doit être une formule poétique, prenons la comme telle.
A moins que vous accordiez ce vocable à nos médias manipulateurs ?
Par ailleurs, il n’y a pas que des hommes providentiels…oubliez-vous notre Jehanne d’Arc nationale ?
Bien sur, il faut connaître notre Histoire de France Catholique avant la révolution de 1789.

La Reine Danoise Ne Plaisante Pas.

reinedanemark-240x300

La Reine refuse
le modèle multiculturel !

Le chef de l’Etat Danois, sa Majesté la Reine Margrethe II, a accordé une interview pour son 75ème anniversaire.

Une interview qui provoque la panique dans le monde du politiquement correct.

Qu’a-t-elle donc fait de si grave ?

« Celui qui s’installe au Danemark doit se conformer au normes et valeurs Danoises »

déclare-t-elle.

« Nous pouvons les accueillir, mais nous devons aussi leur dire ce que nous attendons.
Car il s’agit de notre société, dans laquelle ils se rendent.
Ils doivent comprendre dans quel monde ils sont venus. »

Et la Reine de devenir plus précise encore :

« Nous faisons volontiers de la place.
Cependant, ils sont venus dans notre société et ne peuvent pas attendre pouvoir perpétuer leur modèle de société chez nous.
Ils peuvent se rendre dans les mosquées, s’ils le veulent, mais s’ils font des choses incompatibles avec le modèle de la société Danoise, ils doivent reconnaitre que cela n’ira pas. »

La Reine désigne bien entendu une certaine immigration qui se forme en société parallèle.

Elle a aussi fait passer un message sur la liberté d’expression, qui n’est pas seulement menacée par les terroristes :

« Je sais bien que certains disent, qu’il faut être prudent, qu’il faut réfléchir, cependant, nous devons absolument pouvoir nommer les choses et comme celles-ci doivent être selon nous.
Ils veulent nous effrayer, nous ne devons pas nous laisser intimider. »

Ceci est un message on ne peut plus clair à ceux qui ne cessent de relativiser, de minimiser nos valeurs fondamentales, afin de ne pas heurter les musulmans.

Elle se préoccupe aussi du sort des juifs.
Elle se déclare également choquée par l’augmentation des menaces et persécutions contre les juifs du Danemark.

« Soudain, l’on regarde les juifs de travers, ils se sentent mis sous pression et menacés, ce qui est choquant.
Ils supportent cela avec dignité, comme ils le font toujours, mais il est choquant d’observer cela. »

lance la Reine.

Les cris d’orfraies ne se sont pas fait attendre après ces déclarations politiquement incorrectes.

L’ancien communiste, « Johannes Andersen », un sociologue de l’Université de Aalborg a estimé que la Reine se mêle politiquement dans les débats sur l’immigration et fait savoir aux immigrants que le Danemark ne doit pas être un pays multiculturel.

D’autres l’accusent de diviser le pays.
Exemple, l’imam « Fatih Alev », du Centre Islamique Danois :

« Ce ne sont même plus les partis de droite maintenant !
Même la Reine est désormais influencée par cette tendance.
Peut-être ressentait-elle le besoin d’exprimer ses critiques, afin de ne pas paraitre naïve.
Les musulmans auraient-ils perdu leur Reine ? »

Et, le jour de la venue de « Geert Wilders », la Reine a donné une conférence de presse pour souligner ses propos :

« La plupart savent bien sur ce quoi ils doivent se priver, lorsqu’ils arrivent dans un pays étranger, ils ne doivent pour autant changer leur religion ou manger différemment.
Il ne s’agit pas de fricadelles.
Il s’agit de s’adapter au pays dans lequel on est venu. »

Il reste à dire que la Reine du Danemark s’est considérablement renseignée depuis 1984, où elle déclarait que :

« Les Danois feraient mieux de garder leurs observations idiotes sur les immigrants. »

A l’époque, personne ne pensait qu’elle se mêlait politiquement.
Ensuite, en 2006, elle commençait à se rendre compte de la situation, lors de ses voeux pour le nouvel an :

« Nous devons commencer à reconnaitre, qu’il nous faut être clairs sur nos valeurs, sur laquelle notre société repose. »

Alors Messieurs
Hollande et Valls,
il n’est jamais trop tard !

Sa Majesté,
la Reine du Danemark,
aurait-elle plus de courage
« que vous » ?

Sylvia Bourdon

http://ripostelaique.com/  du n° 403, le 17/04/2015

Nos médias n’en parlent pas !
Nos oligarques passeraient encore plus pour les pleutres qu’ils sont !
Leurs lois présentées pratiquement en huit-clos les occupent vraiment trop pour qu’ils se rendent compte que l’Union Européenne frémit de toutes parts.
Non à tous ces morts en méditerranée parce que nos gouvernants n’ont pas le courage de dire que la France n’est pas Terre d’islam et qu’il n’y a plus de place pour les musulmans sur notre terre !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43