EDUCATION, JESUS, TABOU

Dimanche 24 Mai 2015,La Pentecôte !

pierre_reymond_-_pentecost (1)

Notre culture pense
à votre repos !

La Pentecôte (du grec ancien πεντηκοστὴ ἡμέρα / pentêkostề hêméra, « cinquantième jour ») est une fête chrétienne qui célèbre la venue du Saint-Esprit, cinquante jours après Pâques, sur les apôtres de Jésus-Christ et les personnes présentes avec eux, rapportée dans les Actes des Apôtres.

Cette fête tire son origine de la fête juive de « Chavouot » ou « fête des Semaines ».
Sa célébration est attestée localement à partir du IVe siècle.
La « Pentecôte » se célèbre le septième dimanche, soit le cinquantième jour à compter du dimanche de Pâques compris, à une date mobile calculée par le comput.
Elle se poursuit le lendemain, dans certains pays, par un lundi férié ou chômé, dit « Lundi de Pentecôte ».
Dans le calendrier juifChavouot se déroule « sept semaines entières » ou cinquante jours jusqu’au lendemain du septième sabbat », après la fête de Pessa’h .
De là son nom de « Fête des Semaines » (« Chavouot », en hébreu) et celui de « Pentecôte » (cinquantième [jour], en grec ancien) dans le judaïsme hellénistique.
Fête à considérer comme un sursaut de la tradition prophétique qui tend à s’estomper dans le judaïsme du Second Temple au profit d’une religion sacerdotale, elle puise ses origines dans une fête célébrant les moissons qui devient progressivement la célébration de l’Alliance sinaïtique entre Dieu et Moïse et de l’instauration de la Loi mosaïque.
Vers le début du Ier siècle, elle devient l’un des trois grands pèlerinages  annuels, surtout célébré par certains juifs hellénisés et par certaines sectes juives tout en conservant hors de ces groupes minoritaires sa dimension agricole jusqu’au Ier siècle  de notre ère.
Ce n’est qu’à partir du IIe siècle que le « pharisianisme » liera la fête de la moisson à la commémoration du don de la Loi au Sinaï.

Les Actes des Apôtres  situent explicitement lors de cette fête juive le récit où les premiers disciples de Jésus de Nazareth reçoivent l’Esprit Saint et une « inspiration divine » dans le Cénacle de Jérusalem :
Des « langues » de feu se posent sur chacun d’eux, formalisant la venue de l’Esprit dans un épisode de communication inspirée qui permet aux disciples de s’exprimer dans d’autres langues que le galiléen sans qu’on sache s’il s’agit plutôt de polyglottisme ou de glossolalie.

« Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu.
Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.
Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.
Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. »
(Actes 2:1-4)

L’image du feu — conforme à la tradition juive de l’époque sur l’épisode de la révélation sinaïtique que l’épisode entend renouveler — matérialise la « Voix » divine.
La tradition chrétienne perçoit et présente « la Pentecôte » comme la réception du don des langues qui permet de porter la promesse du salut universel aux confins de la terre ainsi que semble en attester l’origine des témoins de l’évènement, issus de toute la Diaspora juive.

Suivant les Actes, les acteurs vont assurer la diffusion de l’Évangile :
Le discours de l’« apôtre Pierre » conduit 3000 juifs pieux au baptême.

« Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés…
et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. »
(Actes 2:41)

Dans un épisode rapporté par le seul « évangile selon Jean », celui de la dernière Cène qui se déroule la veille de sa Passion, Jésus annonce la venue du « Paraclet »(traduit par le « Consolateur » ou le « Défenseur ») :

« Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. »

Les évangiles synoptiques n’évoquent pas cette annonce.

http://fr.wikipedia.org/wiki/pentecôte

Le ramadan nous sera seriné pendant plusieurs semaine, commerces y compris !
Mais un des événements les plus importants de notre culture judéo-chrétienne est laïquement passé sous silence quand il donne accès à plusieurs jours de repos pour tous ceux qui travaillent.
Ca on nous a parlé des bouchons sur les routes mais pas la raison de ce long « week-end ».
Espérons qu’il y aura suffisamment de douaniers pour intercepter les vraiment « indésirables » à nos frontières !
L’article de « la Voix du Nord » me reste encore sur l’estomac !

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43