DEBATS, FRANCIA

Notre France Baillonnée Veut Parler !

peuple-foule (1)

Les suisses sont encore consultés

Qui aurait pu croire qu’un un tel « respect de l’opinion » puisse se manifester aujourd’hui dans notre vieille Europe ?

Quand, en France, malgré l’opposition énorme suscitée par le projet de « mariage pour tous », le gouvernement fit voter, par un parlement à la botte, une loi autorisant ce choix, qui aurait pu croire qu’il existe un pays voisin où la considération de la volonté populaire puisse être prise en compte ?

Quand dans notre pays, le pouvoir se lance, par pure idéologie, dans l’aventure d’une réforme à contre-courant des réelles nécessités de l’école, malgré le refus affichés des syndicats, des enseignants et des parents, qui aurait pu rêver que, dans un pays ami, le verdict direct et légitime du peuple puisse être pris en compte ?

Quand, malgré pétitions et manifestations d’ampleur, une mauvaise réforme pénale imposée contrarie les citoyens, les professionnels de justice et les agents pénitenciers, qui aurait pu envisager une telle démarche démocratique possible si près de nous ?

Quand, enfin, un gouvernement bafoue l’expression de ses électeurs en biaisant pour faire accepter un traité que ces derniers avaient majoritairement refusé, qui aurait pu supposer qu’une telle ouverture fut envisageable à notre porte ?

Dans une Europe où le pouvoir, qu’il soit national ou émanant du centralisme Bruxellois, se fiche éperdument de l’avis des citoyens, qui aurait pu imaginer une telle droiture politique ?
Pays à forte tradition catholique, l’Irlande organise ce vendredi un référendum sur le mariage homosexuel.
Une « première » historique en Europe.
Et le « oui » devrait l’emporter.

Qu’importe, pour tous les vrais démocrates, l’issue de la consultation.

Ce qui importe c’est l’expression incontestable de la volonté majoritaire et non l’idée que s’en font quelques élus engoncés dans leurs certitudes partisanes et portés par leur narcissisme pitoyable.
Ceux qui auront contribué à l’adoption du mariage homosexuel dans leur Irlande seront satisfaits, les autres s’y adapteront et la concorde règnera par la force de la loi qui doit toujours être incontestable pour demeurer l’armure de l’état de droit.

Elle marquera la volonté du peuple d’Irlande et à ce titre elle ne tolérera aucune contestation.

Qui ne pourrait aspirer à une telle approche pour la France ?

Jean-Jacques Fifre

 

http://www.bvoltaire.fr/  du 23/05/2015

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43