FRANCIA, TABOU

Bravo Et Merci A Vous Identitaires !

generation-identitaire-300x225 (1)

Chapeau bas à ces « jeunes » !

Ils s’étaient fait connaître en octobre 2012 lorsque, à une soixantaine, ils avaient pris d’assaut le toit du chantier de la future mosquée de Buxerolles près de Poitiers pour y déployer une fière banderole « 732, génération identitaire », afin de protester contre un dogme invasif et hostile à la démocratie.

Quelques-uns de ces jeunes de « Génération Identitaire » avaient un peu plus tard relaté le rocambolesque scénario mis sur pied pour cette impressionnante opération, une préparation et une opération dignes du casse du siècle.

« Manuel Valls » et « Jean-Marc Ayrault », alors Premier ministre, avaient crié à la provocation, confondant allègrement la véritable provocation constituée par la construction inconsidérée de mosquées en terre non musulmane avec le refus affirmé de laisser « islamo-violer » un peuple qui ne l’avait pas demandé.

Jean-Louis Borloo s’était scandalisé de ce que ce groupe de patriotes se refuse à accepter la « charia » (littéralement « loi islamique »), un refus constituant pour lui rien de moins qu’une « attaque contre les valeurs de la République ».
Si les valeurs de la République impliquent d’accepter la « charia », alors il va falloir songer à effacer la devise des façades des mairies…

Un peu moins d’un an plus tard, en mai 2013, c’était le siège du PS rue de Solférino qui se faisait « banderoliser » d’un « Hollande démission » du plus bel effet.

Cette fois, les fougueux espiègles viennent d’investir le siège de la Commission européenne à Paris en grimpant tout simplement à une échelle.
Une fois sur le balcon du bâtiment, ils ont déployé une nouvelle banderole titrée :

« L’émigration tue l’Afrique, l’immigration tue l’Europe ! ».

Un constat imparable et incontestable.

Comment mieux résumer les faits ?

Le continent africain se vide de ses forces vives, de ses jeunes hommes, perdant ainsi toute possibilité de développement malgré des progrès économiques conséquents, comme l’indiquait un article du « Monde » l’an dernier :

« L’Afrique a ainsi connu en 2013 une croissance de 4 % en moyenne, supérieure de 1 point à celle du monde.
Son produit intérieur brut (PIB) devrait accélérer à 4,8 % en 2014 et à 5,7 % en 2015 (5,2 % hors Libye) et retrouver alors ses niveaux d’avant 2008-2009 
».

Des passeurs sans scrupules font de juteux bénéfices sur le dos d’Africains rêvant d’un Eldorado qui n’existe que dans leurs fantasmes, tandis que certains candidats à l’exil se noient dans des conditions souvent obscures, encouragés par des mensonges médiatiques, par un optimisme de façade des cousins déjà présents chez nous, trop honteux que sont ces derniers d’avouer à la famille restée là-bas que le pays de Cocagne promis ne leur apporte pas le bonheur prévu.

L’appel d’air est dévastateur et les politiques s’en frottent les mains, trouvant là une occasion de remplacer un peuple français honni de ne plus voter comme il faut et encore trop attaché à un passé sur lequel l’Europe entend semer son désherbant.

Les « Identitaires » entendaient par cette superbe action dénoncer la complicité coupable des dirigeants européens.
Un communiqué a été diffusé sur leur site en fin de journée, expliquant brièvement leur légitime motivation :

« -La passivité dans la lutte contre l’immigration clandestine,
-l’accueil systématique des bateaux de clandestins,
-la folle politique des quotas par pays,
ne font que renforcer le fantasme d’un eldorado européen qui n’existe pas.
Les candidats à l’émigration se font donc toujours plus nombreux, pour le plus grand bonheur des passeurs, milices et mafias dont nos dirigeants se font finalement les complices.
Les morts en Méditerranée sont aussi la conséquence de cette politique.

L’avenir des Africains ne se trouve pas en Europe, tout comme l’avenir de l’Europe n’est pas de devenir l’Afrique !

À chaque peuple son identité, sa terre, et son avenir à bâtir ».

Comment mieux dire les choses ?

Le fait est que l’Australie par exemple, en refusant l’immigration de masse sur son sol, peut se targuer de n’être responsable d’aucun mort, contrairement à nos dirigeants qui,de manière collatérale en accélérant sous de faux prétextes humanistes l’entrée de centaines de milliers de migrants par an en Europe, contribuent à tuer une partie d’entre eux.

L’humanisme n’est en rien leur motivation première, celle-ci étant avant tout d’éliminer les peuples originels de leur lieu de vie ancestral, tant côté européen que côté africain.

Les Européens ne peuvent survivre à une telle masse, tout comme les Africains ne peuvent, à terme, prétendre trouver le bonheur sur une terre qui n’a en réalité rien à leur offrir, si ce n’est un miroir aux alouettes porteur de désillusions.

Que les Africains rentrent chez eux, qu’ils virent leurs dirigeants mégalomanes et corrompus, qu’ils aillent construire des infrastructures, des routes, des puits, des écoles, des usines.
Qu’ils cessent de constamment compter sur l’aide de l’homme blanc et apprennent une fois pour toutes à se prendre en charge, car enfin, ils ne sont ni plus stupides ni plus incompétents que les autres peuples.

Amis Africains, affranchissez-vous, bordel !

Quant à nos valeureux Identitaires,
bravo et merci à eux de tracer notre chemin…

Generation-identitaire-Commission-Europenne-3

Caroline Alamachère

 

http://ripostelaique.com/  du 24/05/2015

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43