EDUCATION, FRANCIA

Pourquoi Avilir, Bafouer Les Gaulois ?

rencontrescharlesmartelprogramme (1)

 Rencontres Patriotiques à Poitiers

Je l’avoue, avant que « Christine Tasin » n’évoque le mémorial de Poitiers, et la scandaleuse manière dont la victoire de « Charles Martel » y est traitée, je n’avais jamais entendu parler du sieur « Salah Guemriche », dont je découvre l’article publié dans « Le Nouvel Observateur (bien sûr !) :
« La véritable histoire de Charles Martel, celle que Ménard et Jean-Marie Le Pen ignorent ».

Rien que dans ce titre, il y a toute l’arrogance musulmane :
« Guemriche » s’auto-proclame savant, et qualifie le maire de Béziers et le fondateur du FN d’ignorants. On comprend mieux, quand on lit son article, et qu’on a découvert les incroyables textes du mémorial, l’influence qu’il a eue, puisqu’il est cité parmi les consultants.

Nous voyons, d’autre part, immédiatement la malhonnêteté (je n’ose écrire intellectuelle) du personnage, sur sa traduction des événements de Béziers, où il accuse le maire d’avoir « criminalisé les écoliers biterrois sur la base de la consonance musulmane », rien de moins.

guemriche

La biographie du personnage est intéressante.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Salah_Guemriche)

Universitaire algérien, né en 1946, il a émigré en France en 1976.
Il a collaboré à toutes les revues tiers-mondistes et bien-pensantes, et fréquenté « l’intelligentsia » parisienne.
On ne trouve aucune trace du moindre engagement contre l’islam, dans un pays où ce cancer a tout de même occasionné 200.000 morts dans les années 1990, et où le code de la Famille, inspiré du Droit musulman, relègue les femmes à un rôle de soumise à l’Homme.
Sans parler du passé, de l’esclavage et des barbaresques…

Le personnage paraît avoir deux priorités : « Charles Martel » et les Juifs.
Apparemment, on lui ouvre les colonnes pour le premier sujet, et pas trop pour le deuxième.
Dans une France où on met en avant ceux qui veulent déconstruire le roman national – à l’image du francophobe « Askolovitch » voulant rayer « Jeanne d’Arc » des livres scolaires – voilà donc un homme qui, vivant en France depuis quarante ans, consacre son énergie à démontrer que le vainqueur de la bataille de Poitiers était un pillard, et que les musulmans n’auraient donc rien à voir avec les massacres commis, dès le début des années 700, dans toute la moitié sud de la France.
Certains appelleraient cela du négationnisme, puisque non seulement les barbaries des soldats d’allah sont niées, mais sont en plus attribuées au vainqueur de Poitiers.
Bref, manifestement, voilà un garçon qui aurait, comme Mélenchon et Hitler, préféré que « Abd al-Rhaman » gagne en 732, plutôt qu’il ne perde.

meluchehitlerislam

Sans approfondir ce côté historique, ce qui sera fait le 7 juin prochain à Poitiers, la posture de cet homme pose question.

La France l’a accueilli depuis bientôt quarante ans.
Et la priorité de son combat n’est pas de démontrer l’imposture d’un dogme qui menace l’Humanité depuis 14 siècles, qui génère des monstres comme les terroristes de l’ »Etat Islamique », qui rend stupides et aliénés 1 milliard d’individus qui se réfèrent à un prophète pédophile, sexiste, raciste, violeur, pillard et assassin, mais de démonter l’homme qui a empêché que la France (dont il conteste mesquinement l’existence à cette époque) subisse le sort de l’Espagne, colonisée durant huit siècles.

Va-t-il nous raconter que les batailles de Lépante et de Vienne n’ont jamais vraiment existé, et que les malheureux musulmans ont été agressés par les barbares européens ?

Va-t-il bientôt salir Jean Sobieski ?

Imaginons un ressortissant britannique qui, présent sur le territoire français depuis quarante ans, passerait son temps à écrire des ouvrages expliquant que « Jeanne d’Arc » est un assassin barbare qui a martyrisé le malheureux évêque « Cochon » et exterminé sauvagement les paisibles envahisseurs ?

Imaginons qu’un Allemand, présent sur le territoire français, cherche à réhabiliter les nazis, explique, comme « Stéphane Hessel », que l’occupation de la France par les nazis était bien plus douce que l’occupation israélienne de la Palestine, et nous démontre, dans des articles abondamment repris par la presse de gôche, que ce sont les résistants qui ont mis le feu à l’église d’ »Oradour-sur-Glane » ?

Imaginons un Américain vivant en France passant son temps à salir « Lafayette », un Italien consacrant son existence à salir « Napoléon », un Espagnol passant sa vie à cracher sur « Louis XIV », etc.

Et, de l’autre côté, imaginons un Français installé en Grande-Bretagne qui salit la Monarchie, un Français installé en Russie qui insulte les tsars, un Français installé dans n’importe quel pays au monde qui insulterait les héros nationaux, qui fondent l’âme d’un peuple.
Il serait viré et renvoyé dans notre pays, il n’y aurait rien à redire.

Il y a deux sortes de nouveaux venus, parmi ceux que notre pays a accueillis.

Ceux qui, comme « Rachid Kaci », dans « La France des lâches » expliquent pourquoi, bien que né en Algérie, il considère ses ancêtres comme Gaulois, comme signe d’assimilation à notre pays, et donc à son histoire.
Et ceux qui, comme « Salah Guemriche », profitent de la générosité de notre pays pour salir ses héros nationaux, en pratiquant du négationnisme, et en réhabilitant les pires assassins de l’Histoire, les soldats d’allah et leur chef de Poitiers, « Abd al-Rhaman ».

Le premier a toute sa place en France, le second, « Guemriche », n’a rien à y faire, et devrait en être expulsé « manu militari », comme cela se passerait dans un pays musulman où un étranger critiquerait ouvertement le prophète de l’islam et ses disciples.

rencontrescharlesmartelprogramme

 

Lucette Jeanpierre

 

http://ripostelaique.com/  du 27/05/2015

 

Pourquoi ces libéralités ?
Mais parce c’est NOUS qui sommes christianophobes et provocateurs !

Ben voyons !
Parce que nous sommes chez NOUS et que nos caniches de dirigeants laissent ces barbares semer le chaos dans notre belle France…et ils ne s’en privent pas !
Pourtant tout se paye, ils devraient le savoir.
Le temps n’est plus très lointain où l’islam ne sera plus que grains de sable, éparpillés, noircis par la colère divine.
Plus de califat ou autre état islamique, des moutons qui voudront rentrer chez eux mais ils seront refoulés par l’anxiété grandissante.

« Qui tue par l’épée, périra par l’épée ! »
Ils devraient commencer à avoir peur au lieu de se droguer !

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43