Archive | 04/06/2015

Taisons – Le Quand Cela Craint Trop !

censure1

Troisième nuit de tensions à Tourcoing !

Voitures brûlées, poubelles incendiées et jets de projectiles contre les policiers : TROIZIEME nuit d’émeutes jeudi à Tourcoing dans le quartier de la Bourgogne, après la mort dimanche soir d’un jeune homme dans un accident.
20 personnes ont été placées en garde à vue.

C’est la troisième nuit consécutive de violences dans le quartier de la Bourgogne, à Tourcoing, jeudi, depuis que « Pierre-Elliott », 19 ans, est mort dans un accident de voiture dans la nuit de dimanche à lundi.
Le jeune homme se trouvait à bord d’une automobile qui fuyait un contrôle policier et qui a percuté un arbre.
Un autre passager est griévement blessé.
Ce qui inquiète les forces de l’ordre, c’est que le périmètre des incidents s’est élargi cette nuit.

Jeudi matin, le quartier de la Bourgogne à Tourcoing était calme

« Anne-Claire Gauchard » s’est rendu à Tourcoing jeudi matin.
Notre reporter a raconté ce qu’elle a vu sur France Bleu Nord à midi :

« Je n’ai pas vu de voitures ou de poubelles brûlées, pas de projectiles par terre. Juste la marque d’un jet de pierre sur la vitrine d’une petite épicerie.
Les habitants m’ont raconté qu’une dizaine ou une vingtaine de jeunes avaient tenté d’incendier un supermarché discount.
Des habitants qui ne parlent évidemment que de ces trois dernières nuits, très agitées
« .

Des habitants qui critiquent le dispositif policier mis en place :
Des chiens, un véhicule anti-émeutes, un hélicoptère, des CRS, tout ça pour limiter les violences, selon la Préfecture.
Mais pour les habitants, cela s’accompagne de provocations de la part des forces de l’ordre, ce qui attise plutôt la colère des jeunes.

De nouveaux quartiers concernés

Cette nuit, des accrochages ont eu lieu dans le quartier de la Bourgogne mais aussi à Epidème, Croix-Rouge et Pont-Rompu où les forces de l’ordre ont été visées par des jets de projectiles.
A Roubaix et Wattrelos, il y a également eu quelques incidents disparates, mais on ne sait pas encore si ces événements sont liés à la mort de « Pierre-Eliott ».

Pour le moment, les incidents n’ont heureusement pas fait de blessés, 20 personnes ont été placées en garde à vue.
Le procureur de la République de Lille, « Frédéric Fèvre » a annoncé la tenue d’une conférence de presse jeudi après midi à 16h30.

Un guet-apens tendu aux policiers ?

Les incidents ont démarré vers 22h.
Une quarantaine de personnes a voulu en découdre avec les forces de l’ordre, jetant des pierres et des projectiles enflammés.
Une vingtaine de voitures ont été incendiées, des poubelles également, pour attirer les pompiers dans des guet-apens.

Mais la soirée n’a pas dégénéré.
Le dispositif de sécurité était important :
une centaine de policiers était mobilisé, ainsi qu’un peloton de CRS, un véhicule anti-émeutes et un hélicoptère de la gendarmerie.
 Ce qui inquiète surtout les policiers, c’est qu’au fil des nuits, les incidents s’étendent géographiquement, à certains quartiers de Wattrelos et près de la frontière belge.

Inhumation de Pierre-Eliott jeudi

Une enquête administrative a été ouverte pour faire la lumière sur les conditions de la mort de Pierre-Eliott dimanche soir, a confirmé le maire de Tourcoing, l’UMP « Gérald Darmanin ».
Une marche en la mémoire du jeune homme a rassemblé une centaine de personnes hier dans le calme.
Il doit être inhumé jeudi.

Source : Marie Mutricy pour « France Bleu Nord »

Gaïa pour « Dreuz.info »

police (1)

http://www.dreuz.info/  du 04/06/2015

 

Il ne faut surtout pas en informer les autres régions,  cela va toujours très bien chez  ’madame la marquise’ !
Cela risquerait de donner des idées, qui sait ?

Mais pourquoi n’a-t-on pas le droit de savoir ce qu’il se passe en France ?

Le scandale de la « Fifa » ? Mais on était au courant ! De la fumée !
Des chiens écrasés pour détourner notre attention, les journaleux font un travail de maquillage !

L’ Education Et La Justice Du Chaos.

mur_des_cons- (1)

Justice Mur des Cons,
Justice à deux vitesses

 

Justice à deux vitesses, justice du mur des cons,

6 mois de prison ferme pour délit d’opinion.

Au nom du mantra du multiculturalisme,

« Boris Le Lay » se voit condamné pour racisme,

Pire, provocation à la discrimination,

Pour avoir dit qu’il n’y a pas de Celte noir

Ce qui serait une révolution pour l’Histoire

Et pour la génétique, là n’est pas la question.

Qu’importe le personnage, plutôt controversé,

Récidiviste de « dérapages » incontrôlés,

Qui, en ces temps de culte du fameux vivre-ensemble

Refuse d’aller au pas et privilégie l’amble…

Coupable désigné, pour des propos suspects

De non conformité au diktat érigé :

« L’immigration c’est bien, ça enrichit la France,

Ca paiera nos retraites », dixit nos chères instances.

Sans agréer ses dires, d’une France licratisée

Il lui faut reconnaître des positions « burnées ».

Malgré les  menaces et mesures de rétorsion,

Il maintient ses propos contre l’immigration.

Condamné pour avoir émis une vérité.

L’esprit « Charlie » ne ferait-il guère plus effet,

Ou serait-ce une sanction faite pour intimider ?

Quiconque ose critiquer aura la tête coupée ?

Quand on lit la sentence, également appliquée

Pour les faits divers ci-dessous répertoriés,

Agressions, fraudes, violences et autres joyeusetés,

Ca pose question sur la dite impartialité.

Ca interroge sur la liberté de pensée.

La déclaration des droits de l’homme falsifiée

Ou, bien plus grave, littéralement interprétée

Par une magistrature aux ordres, inféodée.

Mutirécidiviste, l’éternel délinquant

Sera absous par cette clique de bien-pensants.

On lui trouvera l’excuse de n’être pas natif

Du bon côté de la ceinture du périf,

On lui pardonnera ses quelques errements,

Faute à la société d’avoir nié son talent,

On battra notre coulpe « ad vitam aeternam »

De ne lui avoir inculqué respect des femmes,

On se flagellera d’une école élitiste,

Paternaliste, colonialiste, surtout raciste.

Par contre, n’aura pas droit à cette condescendance

Le de souche qui s’inquiète du futur de la France,

Tout ce multi, confessionnel et culturel

Qui présage et augure du multiconflictuel.

Le constater, l’écrire lui vaut déjà procès,

La dix-septième chambre s’en est fait spécialité.

En ces temps où l’on prône l’inversion des valeurs,

Où des mots sont traités avec plus de rigueur

Que des atteintes à des personnes ou/et aux biens,

De l’univers d’Orwell, nous ne sommes pas loin.

Justice du mur des cons, justice à deux vitesses

D’une garde des sceaux et d’une ministresse

Venues d’ailleurs, sans doute pour donner des leçons

Au pays qui aime bien « Audiard », ses citations…

mur_des_cons

Consulter :

(http://www.ledauphine.com/faits-divers/2014/04/04/six-mois-de-prison-ferme-pour-l-agression-d-un-jeune-de-18-ans)

(http://www.closermag.fr/people/news-people/samy-naceri-condamne-6-mois-de-prison-ferme-30314)

(http://www.atlantico.fr/pepites/beziers-six-mois-prison-ferme-pour-avoir-balance-chien-fenetre-981118.html)

(http://www.linfo.re/la-reunion/faits-divers/645685-feu-de-cannes-a-ste-anne-6-mois-de-prison-ferme-pour-l-incendiaire)

(http://www.24matins.fr/agen-6-mois-de-prison-fermes-pour-apologie-dacte-terroriste-dans-un-train-150108)

(http://www.tendanceouest.com/actualite-91375-6-mois-de-prison-ferme-pour-avoir-mutile-sa-compagne.html)

(http://www.newsauvergne.com/faits-divers-actualite-auvergne-letacuteessentiel-des-actualites–des-news-des-infos-en-auvergne—newsauvergnecom-ra4/les-cambrioleurs-violents-punis-de-6-mois-de-prison-ferme-actualite-auvergne-letacuteessentiel-des-actualites–des-news-des-infos-en-auvergne—newsauvergnecom-ac7463.html)

(http://www.acuite.fr/actualite/profession/65249/un-opticien-de-montbrison-condamne-pour-fraude-6-mois-de-prison-ferme)

(http://www.tendanceouestrouen.com/actualite-87642-6-mois-de-prison-ferme-pour-avoir-agresse-des-policiers.html)

 

Oreliane

 

http://ripostelaique.com/  du 04/06/2015

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43