Archive | 10/06/2015

Une Entreprise De Pompes Funèbres.

france-565x250 (1)

Tels sont nos politiques !

Nos politiques sont les fossoyeurs de la France.

Quand va-t-on faire tomber le mur de la cécité qui rend aujourd’hui si voyante l’islamisation de notre pays ?

Comment se fait-il qu’aucun parti politique n’aborde ce problème majeur, dont la solution risque d’être la dissolution de la France ?

Pour quelles raisons laisse-t-on se multiplier les tenues ouvertement islamisantes, qui sont comme autant de défis lancés au visage de « Marianne » ?

Que nous disent ces hommes en « djellabas » et leurs femmes en « burqa » sinon qu’ils sont chez nous en tant que musulmans et non en tant que Français ?

Qu’un Français ait une religion est une chose,
qu’une religion ait la France en est une autre !

Or, c’est bien de cela qu’il s’agit.
L’islam est en train de faire main basse sur la France, avec l’aval de ceux qui ont le devoir de défendre nos valeurs.

! Pire !

C’est au nom de nos valeurs elles-mêmes que nos politiques laissent l’islam faire main basse sur la France !

Au nom de la liberté, nous n’interdisons pas ceux qui crachent sur la liberté !
Au nom de l’égalité, nous acceptons l’inégalité hommes-femmes !
Au nom de la fraternité, nous ouvrons la porte à la haine antisémite !
(pas seulement, la haine du chrétien SURTOUT – pelosse)

hollande-taubira-belkacem (1)

Hollande-Taubira-Belkacem

Au nom de la tolérance, nous tolérons la négation du siècle des Lumières, et bradons dans la foulée mille ans d’histoire !
A ce jeu mortifère, nous n’aurons bientôt plus de nom !
Nous sommes à l’image du « voyageur sans bagage », d’ »Anouilh », à cette différence près que notre voyageur a choisi d’être sans bagage, c’est-à-dire sans passé, au point de ressembler à ce fou qui roule sciemment vers le ravin en criant :

« Chic alors, chic alors, je vais me tuer ! ».

Tels sont nos politiques !
Tels sont les fossoyeurs
de Notre France !

Maurice Vidal

Invasion De Clandestins Par L’Italie !

migrantsgrouillants-300 (1)

 Migrants Grouillants.

6.000 clandestins en 48 heures, c’est une invasion en Europe par l’Italie !

En DEUX jours, ce ne sont pas loin de 6.000 clandestins qui ont débarqué en Italie.
Depuis le 1er janvier,  il en est arrivé 8.000 de plus qu’en 2014 où on en avait déjà enregistré 170’000 (un record).
Et, selon « The Gardian », 500.000 personnes attendent leur tour sur les côtes de Libye pour tenter la traversée vers notre pays.

Le gouvernement (italien) est en train de paniquer, car il ne voit pas comment il pourra accueillir les 130.000 clandestins qui risquent d’arriver d’ici la fin de l’année.
Réquisitionner les casernes, les transformer pour l’accueil de ces gens avec tout les coûts que cela engendre en restructuration et en gestion ne suffira pas.

Pour cette raison, le gouvernement songe à mettre sur pied de véritables camps de réfugiés comme ceux présents en Jordanie, au Liban et en Turquie, pays voisins de la Syrie et de l’Irak en guerre.
Cela signifie l’existence d’immenses villages de tentes et de bidonvilles, bouclés militairement et isolés des centres habités, d’où il sera interdit de sortir sans autorisation.

Qu’attendons-nous pour comprendre que nous aussi sommes en guerre ?

Est-il possible que personne parmi ceux qui gouvernent ne se rende compte que nous sommes en train de subir une véritable invasion de clandestins, une invasion préméditée dans le but de bouleverser notre assiette socio-économique et de favoriser l’islamisation de l’Italie et de l’Europe ?

Réveillez-vous !

Source : Magdi Cristiano Allam

Traduction : Danielle Borer

http://ripostelaique.com/  du 10/06/2015

 

Image de prévisualisation YouTube

Et Le Droit De Vote Chez Nos Voisins ?

referendum1 (1)

Droit de vote des étrangers

Les Luxembourgeois votent aussi mal que les Suisses !

Décidément, les peuples sont incorrigibles, même ceux qui apparaissent comme les meilleurs élèves de l’Union européenne !
Ainsi, les Luxembourgeois, qui comptent 46 % d’étrangers dans leur pays (majoritairement issus du Vieux-Continent) étaient-ils invités ce dimanche à s’exprimer sur le droit de vote, aux élections législatives, de ceux qui séjournent dans le pays depuis plus de dix ans.
Précisons que les trois principaux partis du pays, libéraux, socialistes et écologistes, appelaient à voter oui, au nom d’une modernité revendiquée.

Et cela fut la catastrophe !
Pire que les Français en 2005, pire que les Suisses sur les minarets ou l’immigration !
Les électeurs du Grand-Duché (où le vote est obligatoire) ont massivement refusé, à 78,2 %, le droit pour des étrangers de désigner les dirigeants de leur pays !
De même, ils ont balayé la proposition (défendue en France par l’inévitable « Mamère ») d’accorder le droit de vote aux jeunes de 16 ans.

S’ils avaient mieux voté, les Luxembourgeois auraient permis à tous nos dirigeants français politiques, syndicaux ou associatifs, de s’appuyer sur ce scrutin pour mettre en place les réformes accélérant la disparition des Etats-Nations souverains.

Message très négatif pour les dirigeants de l’Union européenne, derrière les « UMPS » européens « Juncker-Schulz », qui veulent imposer un quota de ce qu’ils appellent des migrants (nouveau subterfuge sémantique pour ne pas dire clandestins), venus majoritairement d’Afrique, à l’ensemble des pays du Vieux-Continent.
Nul doute, dans leur esprit, que ces nouveaux venus sont appelés à devenir citoyens, et donc de nouveaux électeurs.

Très mauvaise nouvelle pour l’ensemble de la gauche, et la droite « Kosciusko-Juppé », partisans d’élargir le droit de vote aux immigrés, contournant ainsi toute référence à la nationalité, et minorisant plus rapidement l’expression de Français qui votent de plus en mal.

Camouflet pour « Cambadelis », qui explique qu’il ne sait ce qu’est l’Identité nationale, à laquelle il oppose celle de la République, pour mieux justifier une politique migratoire de remplacement du peuple français.

Information scandaleuse pour « Besancenot » (qui s’est pris une droite magistrale par un CRS en s’opposant à la levée, à Paris, d’un rassemblement de clandestins), qui ne paraît heureux que quand les immigrés arrivent en masse en France, et lui procurent, du moins l’espère-t-il, un nouveau prolétariat pour remplacer ces salauds d’ouvriers, qui votent « FN » de plus en plus nombreux.

Désastre pour ces quatre députés Verts, derrière « Mamère », toujours lui, qui voulaient ouvrir tous les postes de la Fonction publique aux ressortissants étrangers, faisant voler en éclat une préférence nationale qui ne dit pas son nom.

Horreur pour « Parisot » et ses amis du « Medef », qui veulent la libre circulation et installation des travailleurs étrangers, pour tirer les salaires vers le bas et casser les protections sociales solidaires.

Finalement:
-de même qu’ils ont supprimé le mot « race » de la constitution (mais pas encore du vocabulaire),
-de même qu’ils veulent nous imposer une théorie du genre faisant fi de la nature,
il ne reste plus à nos politiciens, au nom du refus de toute discrimination, qu’à interdire le mot étranger, à transformer tout habitant de la planète en citoyen du monde ayant le droit de voter là où il se trouve, à constituer un délit de nation qu’on ajoutera au combat antiraciste et à dissoudre les partis qui osent encore défendre l’idée de frontières.

Et bien évidemment, pour compléter le dispositif,
il faudra rendre les référendums illégaux en Europe,
puisque les peuples font toujours le contraire de ce que préconisent les dirigeants !
(NDLR : En Belgique, la constitution interdit l’organisation de référendums.)

Pierre Cassen

http://www.bvoltaire.fr/  du 10/06/2015

Drôle De « Caniches-Party » Ce G7 !

g7-300 (1)

Le G7 invite l’Ethiopie !

La Russie est honorée de ne pas assister à ce G7 auquel elle n’a pas été conviée.
Chesterton disait que le monde moderne serait dirigé par des maîtresses d’école.
Entre la candidate Clinton et la chancelière Merkel, nous sommes servis.

Pas de mauvais élève russe au G7 donc.
En voici les raisons donnés par la sévère chancelière :

« Qui aurait cru possible, vingt-cinq ans après la fin de la guerre froide, que l’ordre de paix européen pouvait être remis en question par l’annexion de la Crimée ?
Qu’une organisation islamiste terroriste cherche à instaurer au Proche-Orient un « califat » sur le territoire de deux États ? »

Et Merkel a proféré toutes ces énormités sans rire !

L’Ethiopie était invitée, mais pas la Russie !

La Russie était punie, la Russie était mise au coin à cause de son « agression » contre l’Ukraine et de son manque de respect des droits de l’homme.
On croit rêver…

On croit rêver parce que c’est aux USA qu’il y a 2,2 millions de prisonniers,
c’est aux USA qu’il y a Guantanamo
-et le Patriot Act,
-et les 1.200 victimes de la police urbaine
-et un million de jeunes noirs tués par la violence et par la drogue depuis cinquante ans.

On croit rêver parce que ce sont les néocons américains
(Merkel est un pion, on le sait depuis son article… germanophobe publié par le« Washington Post » en 2003) qui ont déclenché les guerres atroces contre la Libye, contre l’Irak et la Syrie, guerres inutiles et destructrices qui montrent une volonté de nuire irrationnelle, devenue inquiétante.

Alors, la Russie doit-elle se sentir honteuse de ne pas être au G7 ?
Pensez-donc, les pays les plus riches du monde, sans la Chine ou le Brésil, mais avec l’Italie et tous ses réfugiés de la Libye !
Un hôtel de luxe dans la montagne avec de la bière sans alcool !

Revenons à nos moutons.
Lorsque Poutine se réclame du pragmatisme, on se moque de lui !
Comme on se moque de lui lorsqu’il évoque le christianisme qu’il est devenu le seul chef d’État européen à défendre.
Les autres défendent le transhumanisme, le mariage gay et les FEMEN.
« Brezinski » l’a dit l’an dernier en aparté et sur un ton menaçant :
La Russie n’a pas nos valeurs en matière morale et sexuelle.
Cela vaut bien une énième guerre !

Lorsque les bolcheviks légalisaient l’inceste, ils étaient populaires en Occident, c’est ce que rappelle « Soljenitsyne ».
Il rappelle aussi, l’auteur de « Deux siècles ensemble », que jamais l’Union soviétique ne fut si populaire en occident que lorsque la bureaucratie stalinienne extermina quinze millions de paysans russes et ukrainiens.

Et aujourd’hui que les Russes et toutes les nationalités qui composent la grande Fédération de Russie connaissent paix et prospérité, ce pays est derechef diabolisé par les médias laquais.
Quel paradoxal occident !

Je dis qu’il faut être sot de s’étonner de cela.

Les « occidentaux » préfèrent la Russie de la barbarie rouge à la Russie de « Poutine ».

La barbarie les fait rêver, c’est pourquoi ils aident les tueurs islamistes en Syrie.

Et il faut se plaindre alors de n’être pas au « dîner de cons » ?

 

Nicolas Bonnal

 

http://www.bvoltaire.fr/  du 10/06/2015

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43