Archive | 24/06/2015

Comment Entretenir Cette Hantise ?

pompiers-300x204 (1)

La hantise de l’insécurité !

Un petit obus a explosé ce mercredi après-midi dans un parc d’attraction, à la Chaussée-Tirancourt (Somme), près d’Amiens, alors que des enfants participaient sur place à une sortie scolaire, selon une information de France 3 Picardie.

Quatre adultes ont été blessés — dont un grièvement — et 14 enfants ont été légèrement touchés.
Il s’agissait d’élèves d’une école du Mesnil-Bruntel, dans la Somme.

«Ils ont tous été transférés au CHU d’Amiens»,

a indiqué la préfecture de la Somme.

«Ils sont légèrement blessés, mais ils vont bien.
Ils ont été emmenés à l’hôpital, mais les dernières nouvelles sont rassurantes»,

a indiqué le rectorat d’Amiens dans l’après-midi.
Leurs parents sont venus les chercher en début de soirée.

Une trentaine de pompiers et des démineurs ont été mobilisés pour intervenir sur place lorsque l’engin a explosé vers 16 heures au parc « Samara » où des animations présentent la vie au temps de la préhistoire et de l’Antiquité.

Une tête d’obus jetée au feu

D’après les informations du Courrier Picard, c’est un forgeron qui a été grièvement blessé.
Sous l’effet de l’explosion, une barre de métal a perforé la jambe de cet employé d’origine écossaise.
Selon les premières constatations rapportées par le quotidien régional, une tête d’obus aurait été jetée dans le feu de la forge.
Un animateur du parc à thème figure également parmi les blessés.

Le pronostic vital du blessé grave n’était pas engagé.
Il a subi une intervention chirurgicale dans la soirée.
Les enfants ont été plus ou moins choqués par l’explosion et victimes de petites brûlures, selon « Marcel Glavieux », président du comité départemental olympique et sportif, organisateur de la sortie. Ils ont été pris en charge par le « Samu ».

Une enquête a été confiée à la gendarmerie dont les techniciens de l’identification criminelle se sont mis à pied d’œuvre rapidement.

http://www.leparisien.fr/faits-divers  du  24/06/2015

« Une tête d’obus jetée au feu ».
Ce geste peut aussi bien être fortuit que criminel !
Les « mécréants » n’ont pas le droit de se divertir en période de ramadan, voyons !

Faut-Il En Parler Ou Ne Pas En Parler?

francais1

Manuel Valls et l’islam,
c’est du sérieux !

Ne pas parler de l’islam a été longtemps, pour la gauche, l’option privilégiée.

Des musulmans ?
Quels musulmans ?
Prétendre que l’islam en France progressait à pas de géant était en soi suspect.
Ceux qui notaient autour d’eux une multiplication des femmes voilées n’étaient rien que des paranoïaques obnubilés.
Ceux qui remarquaient une forte augmentation du nombre de mosquées ne faisaient que projeter leurs fantasmes.
Et puis, nier l’évidence est devenu compliqué.
De compliqué est devenu impossible.
D’impossible est devenu suicidaire !
Les électeurs socialistes, dotés comme les autres d’yeux pour voir, ont mis les bouts.

Alors on a décidé d’en parler.
C’est ce qu’a fait Manuel Valls, lundi, en concluant à l’Assemblée nationale le forum :

« République et islam : ensemble relevons le défi ».

En parler non pas pour rattraper par la manche les électeurs socialistes partis du côté de la droite et de l’extrême droite, ceux-là sont morts pour la gauche.
Qu’ils crèvent.

En parler pour labourer d’autres terres, pour explorer un nouveau marché prometteur, en pleine expansion, potentiellement un monopole, à présent que les réformes sociétales sont loin et pourvu qu’on le brosse bien dans le sens du poil.
Et pour cet « enjeu électoral » comme il le nomme lui-même, Manuel Valls n’a pas lésiné sur les moyens :
pour faire bref, l’islam n’est pas un problème en France – puisque cette religion est « pleinement compatible avec la République » -, l’islam a un problème en France.
D’endogène, la difficulté devient exogène.
Ne provient pas de l’islam lui-même.
Cette difficulté est que « les salafistes et l’extrême droite » s’acharnent sur l’islam, complices pour faire naître « le rejet et la peur ».

Parce qu’il y a, comme chacun sait, une parenté étroite entre les salafistes et l’extrême droite, ceux-ci s’aimant d’amour tendre.
Parce que les salafistes sont, c’est bien connu, affreusement islamophobes, c’est même pour cela que, depuis les récents attentats, on garde les synagogues et les églises.
Parce que s’il est usuel, dans la langue française, de rassurer ceux qui ont peur, Manuel Valls a choisi, lui, Premier ministre d’un gouvernement responsable, de rassurer ceux qui font peur.
On peut faire beaucoup de reproches à Manuel Valls, mais pas celui de manquer de créativité en matière de gestion de crise.

Selon Manuel Valls, il faut tout simplement « bâtir l’islam de France » pour l’aider« à grandir et se solidifier » puisque, selon lui : 

« le rôle et la place de l’islam dans le monde se jouent davantage en France et en Europe que dans le monde arabo-musulman ».

Mazette.
Quelle déclaration !

De l’Atrabilaire amoureux au Diable amoureux en passant par la Morte amoureuse, on connaissait beaucoup de passions improbables, mais pas encore « La Laïcité amoureuse ».

Avec l’islam, c’est du sérieux.

Gabrielle Cluzel

http://www.bvoltaire.fr/  du 24/06/2015

 

C’est un faux-jeton !
Demandons son avis à la seconde « Madame Valls », non pro-palestinienne, comme il le fut, et de confession juive !
Les musulmans roulent pour eux !

Notre Ardèche Est en Grand Danger !

privas-300x225 (1)

Pas de “Calais-en-Ardèche”

 

Explosion de l’immigration.

Manifestation du Front National d’Ardèche à Privas.

Le Front National d’Ardèche manifeste devant la Préfecture contre la politique immigrationniste de Privas qui conforte les clandestins déboutés du droit d’asile, alors que des Français toujours plus nombreux doivent faire face à la précarité, contraints pour des milliers d’entre eux de dormir dans leur voiture et même dans la rue.

Dans un rapport publié par la presse, la Cour des comptes rend ses conclusions sur la gestion désastreuse du droit d’asile en France aussi bien sous les mandats Sarkozy que Hollande, confirmant l’ensemble des analyses faites par le Front National depuis des années.

Ce rapport révèle le coût mirobolant de l’asile pour notre pays :
Plus de 2 milliards d’euros par an, pour des flux chaque année plus importants et toujours moins maîtrisés, 99% des demandeurs d’asile déboutés restant sur le territoire !

Au coût des nouveaux arrivants s’ajoute donc celui des anciens qui ne sont pas expulsés alors qu’ils font l’objet d’une obligation de quitter le territoire.

L’asile est devenu un droit totalement dévoyé, très loin de sa philosophie d’origine et constitue une filière à part entière de l’immigration massive.
Les gouvernements successifs, de l’UMP comme du PS, mentent effrontément sur l’ampleur du phénomène et portent une responsabilité très lourde dans ce qui s’apparente plus que jamais à une submersion migratoire.

La France, contrainte par les règles européennes de régler l’intégralité les dépenses des demandeurs d’asile (logement, soins, allocations journalières), doit désormais prendre les décisions qui s’imposent au risque d’une asphyxie générale de son système d’accueil.

Le Front National demande que la France dénonce immédiatement les règles européennes sur l’asile, et déclare un moratoire en gelant toute nouvelle demande le temps de revenir aux sources de ce qu’est l’asile, avec des chiffres infiniment plus restreints.

http://www.vraiment.info/wp/?p=3155  du 24/06/2015

 

§§§§§§

petition-hopital-lamastre-direction-ARS

Une affiche jamais vue,

pour un enjeu majeur !

 

annonce-réunion-hopital-lamastre-23-juin-s

hopital-lamastre

 

hôpital

 

http://www.lamastre.net/2015/06/24/reunion-publique-hopital-lamastre

C’est une foule qui s’est sentie concernée.
Plus une chaise vide,
Des personnes assises à même le sol,
Les allées et les couloirs pleines d’auditeurs attentifs,
Même les fenêtres pleines de visages écoutant depuis l’extérieur.

Les habitants de la communauté de communes du pays Lamastrois ne veulent pas que la mauvaise gouvernance actuelle de « LEUR HÔPITAL » continue !
Des générations ont oeuvré pour que cet établissement de proximité fonctionne à la satisfaction de tous…
Nous avons besoin de « NOTRE HÔPITAL » et d’un directeur qui veuille bien écouter l’esprit de la terre locale et non pas les sirènes des réformes, des mega-pôles industriels ou hospitaliers !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43