Archive | 21/07/2015

« Du Bon Usage Du Référendum » !

referendum-300x150 (1)

Interroger le peuple ?

Voilà bien une idée saugrenue !

D’un coup de dés, le Premier ministre grec a propulsé le référendum au sommet de la pile des outils politiques.
Les Grecs ont dit « όχι – non », ce qui est leur droit le plus absolu, et « Tsípras » a entendu « ναί – oui ».
Contre leur volonté, ils s’apprêtent ainsi à boire la ciguë, comme leur ancêtre « Socrate ».
Dix ans plus tôt, la France avait rejeté la Constitution européenne, qu’un indécent tour de passe-passe lui a pourtant fait gober par la suite.

Interroger le peuple !
Voilà bien une idée saugrenue.
Lorsqu’on est boulonné à sa chaise que l’on n’a absolument aucune intention de quitter sauf révolution, c’est-à-dire violente mise à la porte, tous les moyens sont bons, y compris faire le contraire de ce que l’on dit, ou dire le contraire de ce que l’on fait.

Nous sortons à peine de la célébration du 14 juillet 1789 ou 1790, jours qui marquent, sans aucun doute, la transmission au peuple du pouvoir absolu du roi.
Depuis lors, le peuple est, dit-on, « souverain ».

Qu’avons-nous fait de cette souveraineté ?

Rien…ou à peu près !

Tous les cinq ans, nous sommes amenés à glisser un bulletin dans une urne, vase aussitôt refermé jusqu’au lustre suivant.
L’élu considère alors qu’il a reçu mission de mettre en chantier et de faire passer toutes les promesses qu’il a eu parfois le courage et souvent l’imprudence d’aligner pendant sa campagne.
Et le peuple est prié de se taire.

On nous rebat les oreilles avec les « valeurs de la République ».
Mais, tonnerre, la première de ces valeurs, ce n’est pas l’égalitarisme forcené, pas davantage le laïcisme omniprésent ou le mondialisme triomphant.
Cette valeur cardinale, qui transcende toutes les autres, c’est demander au peuple son avis sur les sujets importants qui le concernent directement.
Ainsi que son corollaire sans lequel cette valeur est nulle :
Ecouter la réponse et prendre les décisions politiques en conséquence.

C’est cela, l’esprit du 14 juillet.
Tout le reste, c’est du pipeau, de la poudre aux yeux, des simagrées, des gesticulations.

Qu’a-t-on fait de cette valeur de vérité, la seule qui vaille en démocratie ? Escamotée !
Comme la poussière sous le tapis.

Le champ actuel du référendum est juridiquement limité :
Les questions « sociétales » n’en font pas partie.
Quant à la procédure de mise en œuvre, elle est cadenassée.
Et pourtant !
En vertu de quoi le peuple n’a-t-il pas eu le droit de s’exprimer sur le mariage homo ou sur la peine de mort ?
Doit-il être muet, ou muselé, sur la location d’utérus, le commerce des bébés, la politique d’immigration, la fin de vie ?

Je rêve d’un référendum où l’on demanderait aux Français :

« Voulez-vous que le champ du référendum soit élargi à toutes les questions qui vous concernent ? »

Monsieur Hollande, vous qui vous dites audacieux…

chiche !

Yannik Chauvin

http://www.bvoltaire.fr/  du 21/07/2015

Silence Absolu Du Pouvoir En Place

la-presse1 (1)

Ne pas déranger !

Silence des médias sur les violences du 14 juillet

Dans la nuit du 13 au 14 juillet 2015, jour de la fête nationale, la France a connu une EXPLOSION de violence relativement inédite avec de nombreux actes de vandalisme mais aussi, fait nouveau, de guérilla urbaine !

Pourtant, à moins d’habiter directement dans les villes concernées par les incidents, peu de Français en ont entendu en ont entendu parler.

Quelques articles dans la presse locale et régionale, quelques reprises dans les médias nationaux, trois fois rien…
Pourtant, il y avait matière à s’inquiéter.
Affrontements multiples avec les forces de l’ordre, nombreux commissariats assiégés, incendiés ou attaqués au mortier, centre commercial brûlé à Sarcelles, maison du maire attaquée au cocktail Molotov à Villeneuve-Saint-Georges, médiathèque brûlée, pompiers en intervention agressés…
Vous l’aurez compris : la France a connu une nuit bien agitée.

Mais à en croire le peu de traitement qui a été consacré à ces violences, il semblerait que médias et autorités se soient habitués à ce qui est presque devenu un « rituel ».
Malgré tout, les chiffres sont là pour souligner que le phénomène va en s’accroissant :
Cette année, pour cette seule nuit, on déplore plus de 700 voitures brûlées et 603 personnes placées en garde-à-vue.

Même « Claude Askolovitch » l’a remarqué :

« On est dans un été chaud, brûlant et inquiétant mais on n’en parle pas. »

Sur « i>Télé », le journaliste constate que :

« c’est le paysage urbain de notre pays aujourd’hui, un pays qui est en train de valdinguer ».
Pour lui, outre le silence médiatique,
« ce qui est nouveau et inquiétant, c’est le silence absolu du pouvoir ».

Un silence qui, d’après « Askolovitch », profite à la droite et à l’extrême-droite, dont les conclusions sur ces violences relèvent, toujours selon lui, de la « fantasmagorie ».

En attendant, les « incivilités » (comme les bouches à incendie sabotées, pour prendre un exemple d’actualité) et les violences en tout genre n’attendent ni la nuit du 14 juillet, ni une approbation médiatique inespérée pour grimper dangereusement…

De quoi creuser un peu plus le fossé qui existe entre le vécu des Français et le « roman médiatique » quotidien.

http://www.ojim.fr/  du 21/07/2015

Merci à la toile !
Nombreux sont ceux qui nous informent CORRECTEMENT, font de la ré-information quand celle des médias autorisés est tronquée ou faussée ou simplement passée sous silence.

Nos Médias Ne Nous Informent Jamais!

medias-300x152 (1)

Journalisme Actuel

Journaleux, pouvez-vous

vous regarder dans un miroir ?

 

statut AFP

 

Journaleux, pisse-copies et autres scribouillards,

Savez-vous ce que signifie « sens de l’honneur » ?

Connaissez-vous votre charte d’éthique par coeur ?

Et pouvez-vous vous regarder dans un miroir ?

Parce que si j’étais vous, je ne serais pas fière,

Je sais, on fait ce qu’on peut, mais il y a la manière.

Du journalisme, dites-vous, sorti des fosses d’aisance

Et de la socialie et de la bien-pensance.

Un idéal gangrené par l’anti-racisme

Vous vaut de vous complaire dans l’ethno-masochisme,

Sacrifiant au passage le Français sur l’autel,

L’Autre étant, par essence, une victime éternelle.

Qu’importe s’il tue, s’il viole et même s’il décapite,

C’est l’autochtone coupable, « mantra » qu’on lui récite.

Qu’importe s’il est l’auteur de violences, voies de faits,

Novlangue oblige, elles deviennent incivilités.

Facéties, trublions ont ainsi remplacé

Désordres et jeunes, qui étaient par trop connotés.

La forme, c’est ce qu’il reste quand le fond est mauvais,

Sous vos claviers, les infos sont succédanés.

Non que vous ne mettiez du bon coeur à l’ouvrage

Et de l’obstination, et volonté et rage,

Mais ça tend à manquer quelque peu de courage,

Tel que je le conçois, comme une vertu sage.

Comme l’Etat subventionne vos propres employeurs,

Que vous-mêmes êtes, de cette manne, les profiteurs,

On peut comprendre vos réserves, votre déférence

A l’égard de ceux qui vous aident à faire bombance.

C’est qu’on ne plaisante pas avec le progressisme,

Erigé en valeur suprême du socialisme,

Tout ce qui peut détruire l’ancien ordre établi

Sur les notions des « travail, famille et patrie »

Ignobles références d’une France décatie,

Rance, nauséabonde et autres arguties,

Vous êtes du modernisme, courroie de transmission,

Aux ordres, doigt sur la couture du pantalon.

Vous vous voyiez rebelles, dissidents, fier à bras

Quand vous obéissez à la divine « doxa »,

Mariage homo, euthanasie et GPA

Ont vos faveurs, c’est dire votre force de combat.

Vous n’êtes que des pantins, de pauvres marionnettes

Agitées par des doigts agiles et malhonnêtes.

Quand les Français auront compris ce subterfuge

Nul doute que vous serez les tout nouveaux transfuges,

Corée du Nord, Cuba sauront vous accueillir

A la hauteur de vos exploits, ce, sans médire.

Oreliane

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aides_%C3%A0_la_presse_en_France

http://ripostelaique.com/  du 20/07/2015

 

Image de prévisualisation YouTube

Que s’est-il vraiment passé

le 14 Juillet 2015 ?

 

 

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43