Archive | 04/08/2015

Le Double-Jeu De Barack Obama

poutine-obama-300x159 (1)

Poutine et Obama

D’après le « New-York Times », l’Occident est incapable de dénigrer « Poutine ».

L’accord iranien a montré la capacité du président russe à peser dans les affaires du monde, malgré les tentatives de l’Occident de le dénigrer, estiment « David Herszenhorn » et « Steven Myers », observateurs au « New-York Times ».

Bien que le dernier pas pour arriver à l’obtention de l’accord dépende surtout des États-Unis et de l’Iran, la Russie est intervenue ces dernières semaines pour arriver à défendre son intérêt principal :
Lever l’embargo sur la vente d’armes à l’Iran imposé en 2010.
Grace au soutien de Pékin, Moscou a réussi à remporter la partie, et les participants de la discussion sont arrivés au compromis.

Les autorités européennes et américaines, ayant annoncé à plusieurs reprises « l’isolement politique » de « Vladimir Poutine », n’ont pas pu atteindre leur but.
La semaine passée, le président russe a accueilli à Oufa les leadeurs des pays membres de l’ »OCS » et des « BRICS » ainsi que des pays envisageant d’y adhérer, et a profité de la relation particulière entre le président chinois « Xi Jinping » et le président iranien « Hassan Rohani ».
Les journalistes soulignent que les efforts de la Russie sur la scène internationale ont été appréciés , même par le président américain Barack Obama, qui a remercié son homologue russe pour son rôle dans l’accord iranien.

Le président américain a également souligné que « Vladimir Poutine » l’avait appelé récemment pour discuter de la situation en Syrie et proposer une coopération ultérieure, malgré le manque de consensus sur la crise ukrainienne.
Barack Obama a poursuivi mercredi cet échange par un appel téléphonique, pour souligner le « rôle du dialogue russo-américain pour assurer la stabilité et la sécurité dans le monde ».

Toutefois, les relations entre la Russie et les États-Unis restent tendues à cause de la crise ukrainienne, mais une approche diplomatique coordonnée et bien pensée offre au président la possibilité de maintenir la position russe sur la scène internationale et de repousser les tentatives occidentales de le faire passer pour un « malfaiteur ».
D’après le « NYT », « Vladimir Poutine » a répondu aux critiques occidentales par des tentatives de maintien de paix sans lesquelles l’accord iranien n’aurait pas eu lieu.

« C’est un exemple d’un comportement stratégique et raisonnable de la Russie »,

a souligné le directeur de l’Institut de l’économie mondiale et des relations internationales de l’Académie russe des sciences, « Aleksandr Dynkine », dans son interview pour « Vedomosti ».

http://fr.sputniknews.com/international/

Encore D’ Autres Tombes Saccagées !

labry-300x225 (1)

Profanations à Labry,
(Meurthe et Moselle)

Une quarantaine de tombes chrétiennes a été profanée dans le cimetière de Labry (Meurthe-et-Moselle), avec des « crucifix retournés ou brisés et une plaque funéraire dégradée », a confirmé hier soir le ministère de l’Intérieur.

« Ce lundi après-midi, les policiers de Conflans-en-Jarnisy ont constaté la profanation d’une quarantaine de tombes chrétiennes dans le cimetière de la commune de Labry »,

affirme un communiqué du ministère, qui précise :

« il s’agit de la cinquième profanation de cimetière dans le département depuis le début de l’année 2015 ».

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve « condamne avec la plus grande fermeté » cette profanation et conclut :

« Ces actes inacceptables appellent une réponse pénale ferme.
Les enquêtes devront permettre d’en poursuivre les coupables.
Le ministre de l’Intérieur adresse tout son soutien aux autorités des communes concernées, ainsi qu’aux familles victimes de ces dégradations ».

La petite commune de Labry est située dans le canton de Jarny, dans l’arrondissement de Briey.
Sa population est de 1.682 habitants.
Traversé par l’Orne, le village est à environ 5 km du parc régional de Lorraine.
Labry est membre de la communauté de communes du Jarnisy.

« Nous prenons cela très au sérieux », a dit le procureur de Briey, « Yves Le Clair », qui a toutefois évoqué des « dégradations », plutôt qu’une « profanation ».

Selon le magistrat, c’est le maire de Labry, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Metz, qui a appelé la police à la suite de ces dégradations.

« Trente-cinq ornements funéraires, principalement des crucifix et des plaques, ont été déplacés », dont quatre ont été brisés, a précisé Monsieur « Le Clair ».

« Le cimetière militaire qui jouxte le cimetière civil où se sont déroulés ces faits n’a subi aucune dégradation », a-t-il encore souligné.

« D’après les dires du maire de Labry, ces faits sont susceptibles d’être l’œuvre de jeunes pour faire les idiots », a encore dit le procureur.

Sur « BFMTV », le maire a dénoncé un acte de « vandalisme » très « choquant » pour les familles.
Selon « Luc Ritz », le village compte trois cimetières dont un site militaire allemand qui n’a pas été visé.

« Dans le cimetière concerné, il y a environ 200 tombes.
Il y a des crucifix retournés et un seul est cassé au sol »

a-t-il précisé, affirmant que les familles touchées se rendront sur place mardi.

« On sera là pour les accueillir »,

selon l’élu local.

 

http://www.estrepublicain.fr/faits-divers  du 04/08/2015

Des discours, des palabres mais rien de concret !
Nous sommes fatigués de ces gouvernants qui ne savent que promettre !
Pendant ce temps notre beau pays devient un vrai champ de bataille !

le 05/08/2015
Des « gothiques » et « autres satanistes »(sic!) ont été arrêtés.
Cela me rappelle une autre affaire…

Les hôpitaux psychiatriques ont fait leur temps, maintenant ce sont ces adeptes un peu marginaux qui ont la faveur.
Des adultes, encore fragiles à 18 ans, mais des mineurs gothiques ou satanistes !
Mais que font des enfants de 12 ans dehors sans les parents ?
Où sont les parents et ont-ils conscience de la dérive de leurs enfants ?

Saccage D’ Une Maternelle A Melun !

ecolemelun-300x190 (1)

Jean-François Chalot,
vous êtes un chacal

Trop c’est trop !
« Jean-François Chalot », un des membres de l’association familiale laïque de Melun (Cnafal) tente de justifier l’injustifiable et de surfer sur la vague de délinquance pour demander toujours plus de moyens au profit des casseurs et des voyous.
(http://www.familles-laiques-de-vaux-le-penil.fr/2015/08/c-est-arrive-a-melun-la-presse-en-parle-notre-association-melunaise-elle-est-au-coeur-desquartiers.html)

« Jean-François Chalot », vous êtes un « triste sire » qui prenez la France et les Français qui se lèvent tôt pour des vaches à lait :

« Chacun a son explication.
Certains évoquent le « laisser aller » de certains parents, certains parlent de la désespérance de personnes n’y arrivant plus….
D’autres expliquent la situation des familles qui sont en « sur-occupation » de logements….

« On ne peut pas garder nos enfants dans l’appartement trop petit, ils vont jouer en bas sous la surveillance du « plus grand » d’entre eux !? » »

Le laisser-aller de certains parents ?
Ça n’a pas l’air de trop vous émouvoir, « Jean-François Chalot ».
Aucun mot pour fustiger ceux qui font des gosses mais ne les élèvent pas.
C’est tellement plus simple de montrer du doigt les autres, les journalistes… qui s’alarment de la situation de Melun et osent en parler :

« La radio, la télé sont là pour s’intéresser à ces quartiers quelque peu en déshérence.

« Ils viennent, interrogent les habitants, les élus puis repartiront.« 

Comme si c’était à la presse de surveiller les parents, voire de les remplacer !

Ah ! Culpabilisation et victimisation, les deux mamelles du « CNAFAL »…

On comprend votre dépit, « Jean-François Chalot », pour une fois que la presse fait son boulot et informe des dérives dans les territoires perdus de la République…
Vous mangez votre chapeau.

La désespérance de personnes n’y arrivant plus ?
Vous auriez mieux fait de tourner votre langue 7 fois dans votre bouche, « Jean-François Chalot ».
Parce que, tout de même, qui a entendu parler d’agriculteurs ou chômeurs désespérés qui, avant de se suicider parce qu’ils n’y arrivent plus, auraient auparavant envoyé leurs jeunes enfants saccager une maternelle pour exprimer leurs difficultés ?

D’autres expliquent la situation des familles qui sont en sur-occupation de logements…. On ne peut pas garder nos enfants dans l’appartement trop petit, ils vont jouer en bas sous la surveillance du plus grand d’entre eux !?
Celle-là, c’est la meilleure…
« Jean-François Chalot », vous nous prenez vraiment pour des demeurés.

Sur-occupation de logements ?
Figurez-vous, que la contraception existe, que nombre de Français qui auraient voulu avoir 3, 4 ou 5 enfants ne les ont pas parce qu’ils n’en ont pas les moyens, parce qu’ils n’ont pas le logement nécessaire et pas de perspectives pour l’avoir.
Cela s’appelle la responsabilité, « Jean-François Chalot », et vos protégés, dont on devine qu’ils ne sont pas d’origine française n’en sont pas dispensés.
Ce sont des êtres humains ou des lapins ?
Ils vivent dans la brousse ou à Melun, où il y a force médecins susceptibles de délivrer des contraceptifs ?
Enfin, « ultima sed non minima », si l’appartement est trop petit pour garder la marmaille, qui empêche les parents d’être dehors avec elle pour la surveiller et s’en occuper ?
Qui, « Jean-François Chalot » ?
Je vous mets au défi de répondre.

Pire encore, je vous soupçonne de colonialisme rampant, monsieur « Chalot ».
Pourquoi traitez-vous cette population vraisemblablement d’origine immigrée comme si elle était constituée d’enfants immatures et irresponsables ?
C’est insultant pour eux, tout simplement.

On passera vite, ensuite, sur le couplet attendu des moyens, des associations qui verraient leurs moyens diminuer….

« Nous avons quelques propositions comme celles-ci :

  • L’implication renforcée du club de prévention ;
  • Une intervention d’animateurs de rue ;
  • Le renforcement du nombre de gardiens disposant d’une formation de médiation ;
  • Une consultation des associations de quartiers….

La décision prise par la Municipalité de Melun de réduire le montant des subventions allouées aux associations est lourde de conséquences, on risque d’en voir les effets négatifs or c’est le renforcement du lien social qui contribue le mieux à développer le « VIVRE ENSEMBLE »… »

Depuis des années que tout ce petit monde s’engraisse sur notre dos avec des résultats inexistants, vous osez, encore, réclamer toujours plus ?

Oui, « Jean-François Chalot », le bilan des actions des associations, éducateurs et autres animateurs c’est toujours plus de dégâts,
toujours plus d’insécurité,
toujours plus de voitures brûlées,
toujours plus de voiles imposés à des femmes qui n’en peuvent mais,
toujours plus de dealers,
toujours plus de caillassage des forces de l’ordre et des pompiers,
toujours moins de commerces et de médecins parce qu’ils s’enfuient tous devant le traitement réservé aux non musulmans dans les Territoires perdus de la République…
Et vous osez demander plus ?
Avec un tel bilan ?
Cachez ce visage rougissant de honte, « Jean-François Chalot ».

Enfin, « ultima sed non minima », vous mériteriez le goudron et des plumes, « Jean-François Chalot », d’oser écrire ceci :

« Notre association familiale laïque de Melun, implantée depuis peu sur ces quartiers avaient alerté les autorités municipales de Melun sur la question de la peur de nombreuses familles devant l’agressivité de « bandes » d’adolescents….
Une de nos militantes a même été menacée par des jeunes adultes parce qu’elle avait sermonné des plus jeunes qui détérioraient les jeux installés par la ville et l’office d’HLM ! »

Vos propres amis sont agressés, des familles se plaignent et vous n’avez pas un mot pour pourfendre les fauteurs de trouble et dire qui ils sont, bien que vous le sachiez pertinemment ?

Vous osez une fois encore renvoyer la responsabilité à la Mairie au lieu de mettre en cause les familles ou communautés responsables de l’insécurité et des incivilités et vous attaquer, entre autres, à l’immigration et au communautarisme musulman ?

Qu’attendez-vous ?
Que le contribuable paye un « grand frère » pour surveiller chaque délinquant potentiel ?
Que le contribuable paye des salariés de vos associations prétendument « droitdelhommistes » pour faire semblant de discuter et calmer le jeu, en vain ?

Prétendument « droitdelhommistes », « Jean-François Chalot », oui, je pèse mes mots.
Vous savez que ces associations méprisantes et colonialistes qui considèrent celui venu d’ailleurs comme un attardé à qui il faut tout mâcher tirent leurs raisons d’exister et leurs moyens de l’existence de territoires perdus de la République et du malheur de ceux qui y vivent.

Nous avons les yeux ouverts, monsieur « Chalot ».
Et nombre de Français nous rejoignent chaque jour.
Vous ne ferez plus illusion très longtemps.
A ce moment-là, à ce moment-là seulement, les familles qui habitent les quartiers sensibles, de Melun ou d’ailleurs, devront se prendre en charge, évoluer et faire grandir leurs enfants en ne comptant que sur elles-mêmes.
Ou aller vivre ailleurs.

La face de la France pourrait en être changée.

Et ce ne sera pas grâce à vous et ceux qui vous ressemblent, qui réclamez régularisation des clandestins, immigration débridée etc.

Le résultat de vos efforts, c’est la maternelle brûlée de Melun.

Christine Tasin

 

Le blog de Christine Tasin  du 04/08/2015

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43