Archive | 13/08/2015

Nos Médias Suivent Trop Bien Obama.

purgine-300x199 (1)

Les FAU pilonnent Gorlovka

La situation dans le Donbass s’est fortement aggravée

«Les forces armées ukrainiennes (« FAU ») utilisent les armes et le matériel lourds pratiquement tout le long de la ligne de contact et au mépris de la mort de civils»,

a déclaré le président du « Conseil Populaire de la République Populaire de Donetsk Andreï Pourguine ».

«La situation dans tous les points clé du nord au sud commence à s’aggraver sérieusement.
Il ne s’agit plus des combats localisés, mais des bombardements chaotiques dont souffrent la population civile, les infrastructures et les habitations»
,

a indiqué « Pourguine ».
L’Ukraine au pour but de provoquer, avant tout, la panique chez la population civile, a souligné le Président du Parlement.

«Les agissements du pouvoir kiévien ne sont rien d’autre qu’un génocide des régions entières pour contraindre la population à fuir afin d’obtenir un territoire vide et sans habitants.
Ce pourquoi ils bombardent, en premier lieu, des sites vitaux :
des centrales de distribution, des gazoducs, des quartiers résidentiels.
Réalisés de façon complètement chaotique, ces bombardements provoquent une panique, parce qu’il est absolument impossible de prévoir où et quand tombera le prochain obus.
Les FAU ne poursuivent aucun objectif militaire proprement dit.
Elles ont pour seul but d’intimider la population»
,

a dit « Andreï Pourguine ».
« Andreï Pourguine » a indiqué que la situation à Gorlovka reste la plus difficile car la ville subit des pilonnages quotidiens depuis déjà un long moment.

«Depuis plusieurs jours Gorlovka est très fortement exposée à des tirs d’artillerie.
Chaque jour, les actions militaires s’intensifient.
De ce fait, l’Ukraine s’éloigne de plus en plus de tous les accords qu’elle n’a d’ailleurs jamais respectés.
Gorlovka subit des pilonnages massifs et incessants.
A Donetsk, à la différence de Gorlovka, se trouve la mission de l’OSCE ainsi les bombardements de Donetsk ont plus de résonance dans les médias.
Il devient de plus en plus difficile pour l’Ukraine de cacher à la communauté internationale la franche terreur qu’elle fait subit à des populations civiles»
,

a ajouté Andreï Pourguine.
(http://dnr-news.com/dnr/23967-obstanovka-v-donbasse-serezno-obostrilas-andrey-purgin.html)

http://novorossia.today/  du 13/08/2015

Un Futur « Point Chaud » Européen ?

moldavie (1)

La Moldavie !

Cet état risque de devenir un nouveau « point chaud » européen, avertit le secrétaire général du Conseil de l’Europe « Thorbjørn Jagland ».

Dans un article publié mardi dans le « New York Times », Monsieur « Jagland » recommande aux autorités moldaves de s’empresser de mettre en œuvre les réformes économiques en vue d’éviter une crise de grande ampleur.

D’après lui, les tentatives d’améliorer la situation dans le pays entreprises par les dirigeants « pro-européens » arrivés au pouvoir en 2009 ont été progressivement réduites à néant.
Dans ce contexte, le S.G. du Conseil de l’Europe appelle Chisinau à tirer des  leçons des événements en Ukraine afin d’éviter un scénario similaire en Moldavie.

« Dans l’Europe d’aujourd’hui, la force et la stabilité de l’Etat dépendent de son attachement à la démocratie et à la primauté du droit.
Nous ne devons pas oublier que la crise en Ukraine plonge ses racines dans la profonde déception de la population à l’égard des institutions politiques »,

rappelle Monsieur « Jagland ».

Il souligne que les autorités moldaves doivent accorder une importance majeure à la lutte contre la corruption, au renforcement du secteur bancaire ainsi qu’à la protection du système judiciaire face aux ingérences politiques.

Le nouveau gouvernement moldave a été investi le 30 juillet dernier.
Début août, le premier ministre « Valeriu Strelet » a appelé à un redémarrage des relations entre Moscou et Chisinau, déplorant « un manque de compréhension mutuelle » entre les deux pays.

En juillet 2014, Moscou a renoncé au régime de libre-échange avec Chisinau suite à la signature de l’accord sur la mise en place d’une zone de libre-échange entre la Moldavie et l’Union européenne.
Le gouvernement russe a ainsi introduit des taxes sur les produits importés de Moldavie conformément aux tarifs uniques de l’Union douanière (Russie-Biélorussie-Kazakhstan).

Auparavant, la Russie a exprimé à plusieurs reprises son inquiétude au sujet de la mise en place d’une zone de libre-échange entre la Moldavie et l’UE.
Selon Moscou, cette démarche pourrait entraîner un afflux incontrôlé de marchandises sur le marché russe.
http://fr.sputniknews.com/international/20150811/1017470642.html#ixzz3iiRnMD1e

Source : http://fr.sputniknews.com

L’opinion de civilwarineurope

Le message de l’Union européenne est clair.

– Soit Chisinau engage les réformes libérales qu’on lui enjoint d’engager,
– soit la capitale moldave subira les mêmes soubresauts que Kiev à la fin 2013.

Il est révélateur de constater que celui qui adresse cet ultimatum est le dirigeant d’une assemblée non élue par le peuple et ce dans les colonnes du « principal quotidien américain ».

Tout est dit.
Le crime est signé.

http://civilwarineurope.com/  du 13/08/2015

 

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43