Archive | 31/08/2015

Les Médias Préfèrent Le Camp Du Fric.

television (1)

Pour nous enfumer,
pas nous informer !

Il ne faut pas négliger le parti pris des médias, et des journalistes « moteur », qui peuvent influencer les indécis, voire manipuler les cerveaux de ceux qui ne s’informent pas suffisamment.
Il paraît que « Les guignols » ont fait basculer le vote de « Balladur » sur « Chirac »…

Alors, examinons ce qui se passe actuellement.
Les médias ont acté la médiocrité patente de Hollande, la peu vraisemblance de sa réélection et, donc, ont globalement pris parti pour Juppé, dont le centrisme bascule à gauche.
Je vais me concentrer sur le très consensuel et affable « Jean-Jacques Bourdin » de « RMC ».
La première émission qu’il a faite après les vacances était joviale :
« On n’est pas vieux à 70 ans ! »
Et de prendre les appels de « Toto » et « Zézette », âge 70, tout contents d’exprimer qu’ils allaient bien, faisaient de l’aquagym, profitaient, bref, n’étaient vraiment pas vieux.
Comme « Sheila » et, surtout, comme Juppé.
Les auditeurs voient qu’ils ne se sentent pas vieux à 70 ans, or Juppé a 70 ans, donc Juppé n’est pas vieux… CQFD.
Voilà un de ses handicaps balayé sympathiquement et dans la bonne humeur…

Juppé et Sarkozy ont été aux manettes avec les résultats et le bilan que l’on sait !
Le premier convient cependant aux médias grâce à sa complaisance en tous domaines vis-à-vis de la bien-pensance.
Quant à Sarkozy, on l’entend peu en ce moment, embusqué qu’il est dans sa position de « rassembleur » pour son camp.
Il attend son heure.
Mais le rejet massif de sa personne par les Français tous bord confondus, et de sa politique par ceux de son camp, lors des dernières élections présidentielles le rendent peu crédible en tant que candidat dangereux contre la gauche.

Dans le camp des *Républicains*, deux personnes sortent du rang, se positionnant fièrement à droite, avec un programme construit :
François Fillon et Bruno Le Maire.
Il est de bon ton, actuellement, de mettre en avant dans les médias leur « manque de charisme… »…
N’ai-je pas entendu « Jean-Jacques Bourdin » dire si insolemment à Bruno Le Maire qu’il avait le « charisme d’une huître » ?
Je félicite ce politicien civilisé d’être resté calme…

Ces deux personnes (j’associe à cette analyse « Nicolas Dupont-Aignan ») présentent bien physiquement, sont bien élevées, très cultivées.
Elles expriment calmement, intelligemment et courageusement un programme et des convictions fortes, rationnelles, certainement pas populistes, mais correspondant à l’état du pays, à ses vrais problèmes auxquels elles proposent de vrais solutions.

Et c’est cela, pour moi, le « charisme ».
Et non le racolage de bateleur et les mensonges éhontés à la « Tsípras » ou « Mélenchon », par exemple, qui sont, eux, qualifiés de « charismatiques » mais qui utilisent la démagogie et l’affabulation au détriment des exigences de la dure réalité.
Les médias, comme il est dans leur « ADN », font barrage aux vrais réformateurs de droite en tentant de les décrédibiliser, voire en les considérant comme battus d’avance et donc inexistants, pour mettre en avant les éternels ventres mous dont nous sommes, hélas, coutumiers et qui nous tuent.
Espérons que le bon peuple de France, majoritairement à droite, saura passer outre ces manipulations et désigner comme futur chef de notre pays un homme d’État courageux et non un politicard.

Françoise Roussel

http://www.bvoltaire.fr/  du 31/08/2015

L’Histoire Sur Le Point De Se Répéter.

islam-565x250-1

Invasion musulmane ou Hegire.

Où sont donc les femmes ?
En regardant les vidéos et photos du flot des arrivants le longs des frontières de l’Union européenne et tout au long de ses côtes maritimes du Sud, une évidence saute au yeux :
Tous ces milliers de « réfugiés » qui atteignent l’Europe sont presque exclusivement des hommes.

Ils prétendent fuir la guerre et la misère, mais ils laissent leurs femmes derrière, à protéger la maison ?

Ou plutôt, si la femme reste au pays (pays musulman), c’est une manière de la « protéger », elle ?

S’ils ont peur pour leurs femmes en accostant un pays « chrétien-kafir », pourquoi ne pas faire cap vers les pays musulmans ?

( – Vers la Turquie ?
Mauvaise idée : Erdogan profite de la guerre chez ses voisins pour faire du nettoyage ethnique.
– Alors, vers l’Égypte ?
Mauvaise idée aussi, puisque la marine égyptienne veille et bombarde tout immigrant qui approche ses côtes.
– Mais pourquoi pas vers l’Algérie qui, même si son peuple est maintenu dans la féodalité et crève de faim, est riche au point d’être la créancière du FMI ?
Ils se font expulser illico, sans pitié et sans états d’âme.
)

Pourquoi ne pas faire cap vers les très riches pays des Émirats, qui sont en outre des « pays-frères » qui devraient donc les accueillir à bras ouverts ?

La vérité est peut-être ailleurs.

En 622 de l’ère chrétienne, Mahomet et ses compagnons furent chassés de la Mecque et durent se réfugier dans un premier temps dans le désert, avant d’être recueillis, soignés, nourris et logés par les juifs de Yathrib, riche et paisible oasis à 450 km au nord de la Mecque.
Cet événement marquera le début de l’ère musulmane sous le nom de « Hijra », en français « Hégire », et les premiers compagnons de Mahomet qui émigrèrent vers Yathrib furent appelés les Muhajirun (singulier: Muhajir), « les émigrés » .

Par la suite, le moins qu’on puisse dire est que Mahomet et ses Muhajirun n’ont pas eu la reconnaissance du ventre :
Dès que les musulmans se trouvèrent en situation de force, ils leur firent la guerre, tuant tous ceux qui n’ont pas voulu ou pas pu fuir ailleurs, prirent leurs terres et leurs biens et s’installèrent en maître dans l’oasis, qui devint « Médine », aujourd’hui deuxième lieu saint de l’islam.

Ce à quoi on assiste en ce moment ressemble moins à la fuite de pauvres gens misérables, affamés et meurtris par la guerre qu’à une nouvelle Hijra.
Une Hijra de conquête, une Hijra d’essaimage, une Hijra véritable invasion à grande échelle, à laquelle la vieille Europe ne pourra pas résister.

Dans le passé, on a connu une autre Hijra de conquête, cette fois en direction de l’Est.
Elle a donné lieu au plus grand génocide de l’Histoire, qui a fait plus de morts qu’ »Hitler » et le nazisme, responsables de 25 millions de morts, plus que les purges staliniennes et leurs 60 millions de cadavres, plus que « Mao », responsable de la mort de 63 millions de personnes :
le génocide du « Hindi Kouch ».
Un véritable programme d’extermination des Hindous, qui a fait 80 millions de morts entre les années 1000 et 1525 de l’ère chrétienne !
(lire aussi « Un autre regard sur l’Inde »).

Si ce qui se passe aujourd’hui n’était pas une « Hijra d’invasion » et de peuplement, pourquoi dans ce cas aucun des pourtant très riches Émirats arabes, particulièrement Saoudis et Qataris, n’a à ce jour recueilli le moindre de ces « réfugiés » ?
Pourquoi aucun d’entre eux n’a fait le moindre geste ?
Ou à tout le moins, aider ne serait-ce que financièrement l’ONU et l’Occident à implanter de nouveaux camps et à fournir la logistique nécessaire pour les faire fonctionner décemment ?
Ce ne sont pas les milliards de dollars qui leur manquent, il me semble.
Ces gens sont-ils à ce point sans pitié ?
Si les « réfugiés » étaient des non-musulmans, leur position serait facile à comprendre, pour peu qu’on ait lu leur coran.
Mais là, il s’agit de leurs coreligionnaires.

Le coran impose à chaque musulman, dans plusieurs sourates et de manière formelle et non équivoque, d’aider tout membre de la « Oumma » (« Communauté des croyants ») qui serait dans le besoin.
C’est, selon le coran, une des conditions requises pour accéder au paradis d’allah.
Comment alors expliquer que les très riches musulmans des Émirats ne bougent pas le petit doigt pour aider leur « frères en religion » dans des circonstances aussi dramatiques ?
C’est peut-être parce que tout cela fait partie d’un plan qu’ils ont eux-même mis en place et financé. Dans le but de faire progresser l’islam vers son objectif final :
Le Califat Mondial mentionné dans la Charte de l’OCI.
Une fois l’Occident conquis, il ne restera à l’islam qu’un seul adversaire de taille, la Chine, pour qu’enfin se réalise le plus primordial commandement que leur a laissé leur prophète :

Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à allah seul (verset 2:193 et verset 8:39)

Versets que tout non-musulman devrait méditer.

L’Histoire serait-elle un éternel recommencement ?

Si c’était le cas, la nouvelle Yathrib sera l’Occident et sa capitale probablement Rome.
Il pourrait être rebaptisé « Maghreb Kebir », le Grand Maghreb.

A moins d’un réveil massif et rapide des Peuples européens.
P.S.Extraits en français de l’article de « Pamela Geller » :

« L’invasion de l’Europe et de l’Amérique »

L’Europe est sur le point de sombrer dans le chaos total.
« Reuters » a rapporté que « des milliers de migrants ont pris d’assaut la frontière de la Macédoine samedi, les forces de sécurité […] avaient apparemment abandonné toute tentative d’enrayer le flux qui s’écoule vers l’Europe de l’Ouest depuis les Balkans. »

Ces milliers de « réfugiés » musulmans, venant pour la plupart d’entre eux des foyers djihadistes de Syrie, d’Afghanistan et d’Irak, se sont déversés en Grèce et dans les Balkans en grand nombre depuis quelques temps maintenant.
Mais bien entendu, ils n’ont pas l’intention de rester en Grèce, en Macédoine et en Serbie.
Ils veulent atteindre l’Union européenne, principalement l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne.
Toujours plus de ces « réfugiés » arrivent chaque jour.
Les reportages sur ce foyer d’invasion musulmane se concentrent sur les femmes et les enfants qui pleurent et qui semblent avoir été délibérément mis à l’avant de la foule.
Il est clair que la grande majorité de ces « migrants » sont des hommes et il est clair aussi que, dans des circonstances normales, vous ne mettriez pas les femmes et surtout les enfants aux avant-postes pour les protéger en cas d’affrontements avec la police.
Au lieu de cela, ils sont utilisés comme boucliers humains.
C’est la méthode préférée du Hamas, qui lance ses attaques à partir de zones civiles pour tenter de provoquer des victimes civiles qu’ils pourraient ensuite utiliser pour manipuler l’opinion mondiale. […]
Les médias et les responsables politiques compromis maintiennent que si vous n’êtes pas d’accord avec eux de laisser tous ces gens entrer dans votre pays, vous êtes un fanatique raciste, haineux et sans cœur.
Mais ceci est aussi absurde qu’insidieux.
Imaginez si cette logique était appliquée dans la vie quotidienne, si quelqu’un voulait entrer chez vous, qu’il s’accapare vos biens.
Devriez-vous le laisser entrer ? […].
N’y a-t-il pas de fonctionnaires en Europe ou en Amérique qui aiment suffisamment leurs patries pour cesser d’ignorer les conséquences évidentes de tout ceci ?

 

http://jforum.fr/  du 30/08/2015

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43