FRANCIA, Médias

Les Touristes Vont Fuir Avec Ce Maire.

hidalgo-accueil-clandestins300 (1)

Hidalgo fait du zèle !

Charlie Hebdo crache à la gueule des bobos à migrants.

Les demandes pour accueillir les clandestins affluent de toutes parts.

Ainsi à Metz, après l’appel au volontariat du maire socialiste qui anticipait avec un enthousiasme un peu hâtif l’accueil parmi ses administrés de quelques centaines de clandestins, avec « autant d’opportunités de rencontrer l’autre », ce sont finalement vingt-cinq bonnes âmes qui ont fait connaître leur désir de s’enrichir auprès de la mairie, le maire lui-même ayant prévu de montrer l’exemple en hébergeant un futur ingénieur dans sa propre chambre d’amis.

Une-Charlie-Hebdo-migrants

A Paris, à la demande trilingue d’Anne Hidalgo, ce sont des centaines de Parisiens en mal d’un exotisme ornemental dans leur living qui se sont empressés d’enjamber leur « Vélib » pour filer réclamer à la mairie leur « migrant » personnel, celui-ci leur permettant à coups de trémolos éplorés devant le visage béatement penché des bobos enamourés et remplis de condescendance sur l’objet de leur « mea culpa », de se payer une bonne conscience moyennant quelques repas et des draps propres.

Barbès et la Goutte d’Or ne leur suffisant plus, il leur faut du neuf aux bobos, du frais, du jeune « migrant » fuyant la guerre en laissant femme et enfants là-bas, tel « Ali Mohamed » Hussein qui « a laissé sa femme et une petite fille dans le sud de l’Irak, qu’il a fui à cause des miliciens », même si le sud de l’Irak n’est pas en guerre.

Sans oublier le truculent « Eric Cantona » qui lui aussi a fait savoir qu’il ne voulait pas passer à côté de cette opportunité de s’enrichir à l’Autre, tout en fustigeant la tiédeur des Français.
Enfin, reconnaissons-lui au moins de joindre son geste à sa parole.
Ce n’est pas comme « Guy Bedos » qui, sentant le vent du boulet migratoire, a préféré botter en touche en évoquant sa misère de ne posséder qu’une résidence secondaire en Corse.
Pour un peu, les « sans dents » se cotiseraient en chialant, dites donc.

Tous ces généreux hôtes bienfaiteurs, à l’esprit tout ce qu’il y a de chrétien, montrent à la face de tous à quel point ils sont « Charlie ».
Car il est évident que tous avaient dû, suite aux attentats de janvier, brandir leur petit panneau rédempteur « je suis Charlie » avec une fierté et une émotion très compréhensibles.

Et comme « Charlie Hebdo » n’oublie pas ceux qui l’ont soutenu de toute la mine bien taillée de leur crayon, le journal fait savoir en quelle haute estime il tient ces braves et généreuses personnes qui proposent aujourd’hui leur aide aux Soudanais, aux Syriens, aux Afghans et à tous les autres.

En effet, l’hebdomadaire que toute la bobosphère s’arrachait au début de l’année a décidé de rendre hommage à ces « Charlie » d’hier, à ceux qui ont défilé pour lui par millions et dont les plus généreux d’entre eux sont aujourd’hui caricaturés dans cette illustration d’eux assis dans leur fauteuil, buvant une canette de bière dans le confort douillet de leur foyer en exploitant leur nouvelle acquisition d’outre frontière, postée à quatre pattes sous leurs pieds en train de chercher sans doute un reliquat du panneau « je suis Charlie » qui aurait malencontreusement glissé sous le fauteuil…

Mais le propre d’un « Charlie » étant de continuer de sourire même quand on le roule ostensiblement dans la farine, nul doute que ces derniers en redemanderont.

Caroline Alamachère

http://ripostelaique.com/  du 12/09/2015

§§§§§§

La couverture que « Charlie Hebdo » n’osera jamais publier

Charliemigrants2

COUVERTURE DETOURNEE PAR RIPOSTE LAIQUE

Cela s’appelle l’arroseur arrosé…

Paul Le Poulpe

http://ripostelaique.com/  du 12/09/2015

 

 

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43