EUROPE, Politique

Notre Vice-Chancelier Présidentiel !

hollandus-merkela-4x3 (1)

Merkel et Hollande

Quand elle pulvérise Hollande et Merkel, « Marine » me rend fier de la France !

Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen au Parlement Européen.

Je l’avoue, j’avais la chair de poule quand j’ai entendu « Marine Le Pen », pendant plus de quatre minutes, dire leur fait à la chancelière allemande et au caniche qui nous sert de président de la République.

Ils avaient l’air tout piteux, tous les deux, pendant le terrible réquisitoire de la présidente du Front national, qui, en peu de temps, a réussi le tour de force de tout dire.

Celui qui fut appelé le vice-chancelier de l’Allemagne paraissait avoir honte, devant sa maîtresse, et se sentait obligé d’essayer de punir l’arrogante.

Mais il est tellement mauvais !
Ce bon à rien n’a pu que bredouiller à « Nigel Farage » que ce n’était pas bien de vouloir sortir de l’Europe.
Pour un peu il lui aurait reproché de vouloir quitter l’euro, sachant que les Anglais sont encore à la livre !

Et bien évidemment, il a fait le coup des heures les plus sombres de l’Histoire à « Marine », osant lui reprocher de vouloir sortir de la démocratie.
Quand on a bafoué le vote des Français, il y a dix ans, avec la complicité de SarkÖzy, il faut oser !

Rappelons tout de même les grandes lignes du discours de Marine.
Elle a d’abord fait remarquer au « Guignol de l’Elysée » qu’il ne se comportait pas en président, et que, quand il affirmait que la souveraineté c’était le déclinisme, il violait la constitution de la France.

Elle lui a marché dessus en lui faisant remarquer qu’il avait applaudi Merkel quand, de manière irresponsable, elle avait donné son accord pour la venue de 800.000 migrants, et que, deux jours plus tard, il applaudissait encore sa volte-face quand elle décidait de fermer la frontière allemande.

Elle l’a piétiné (je suspecte Hollande, dans l’intimité, d’aimer cela) en lui reprochant sa soumission à Berlin, Bruxelles et Washington.

Elle lui a reproché d’être incapable de défendre les Français face à l’invasion migratoire et de ne pas mettre en avant l’identité de notre pays.

Elle lui a mis dans les gencives qu’il paraissait, avec sa chancelière, en séance de rattrapage, alors que leur Europe s’effondre.
Ils n’ont qu’une obsession, sauver l’euro, quitte à couler les économies des pays du Sud.

Elle parlait sous les hurlements des députés de l’UMPS, de ceux des Républicains, mais aussi des libéraux immigrationnistes qui veulent en finir avec les Etats-Nations.

« Marine », de manière superbe, s’est présentée comme l’anti-Merkel.
Elle a défendu l’Europe des peuples, des nations, de la liberté retrouvée, contre la dictature de Bruxelles, aux ordres des seuls Allemands, vassalisés aux Etats-Unis.

Pas étonnant que cela soit les islamo-collabos contre le centriste « Lagarde » qui ait le plus aboyé, dans les médias, contre la partition de la présidente du FN.

Moi qui ai milité des années chez Mélenchon, je me disais que jamais Jean-Luc ne serait capable d’un tel discours, tout simplement parce qu’il est immigrationniste et européiste, et donc incapable de rentrer dans le chou de Merkel-Hollande comme « Marine » l’a fait.
Mélenchon, c’est Tsipras, que de la gueule, mais au pied du mur, il n’y a plus personne.

Marine a une cohérence toute autre, et, pendant 4 minutes, elle m’a rendu fier d’être Français.
Je ferai tout pour qu’elle soit Présidente en 2017.

Joël Locin

http://ripostelaique.com/  du 10/10/2015

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43