Archive | 14/11/2015

Marine Le Pen Parle Aux Français

fn-1456x648-300x133 (1)

Marine Le Pen
s’adresse aux Français

  Image de prévisualisation YouTube

Mes chers compatriotes,

Nous vivons l’horreur.
Nous vivons une tragédie nationale.

Hier soir la capitale de la France a subi des attaques d’une barbarie inouïe qui montrent une nouvelle escalade dans la violence du terrorisme islamiste.
Pour la sixième fois en 2015, il a frappé notre pays.

La France pleure ses morts, et je pleure avec elle.
Je pense aussi aux nombreux blessés, certains dans un état critique.
Je veux faire part aux familles éprouvées et meurtries de ma plus vive compassion et de ma solidarité.
Je salue le dévouement et le professionnalisme de nos forces de l’ordre et de nos services de secours et je veux leur dire ma considération.
Ils forcent l’admiration de toute la Nation.

La France et les Français ne sont plus en sécurité, mon devoir est de vous le dire.
Et des mesures d’urgence s’imposent.

- La France doit enfin déterminer quels sont ses alliés et quels sont ses ennemis.
Ses ennemis, ce sont ces pays qui entretiennent des relations bienveillantes avec l’islamisme radical.
Ce sont aussi ces pays qui ont une attitude ambigüe avec les entreprises terroristes.
Tous ceux qui les combattent sont des alliés de la France et doivent être traités comme tels.

- Le président de la République a annoncé l’état d’urgence et le contrôle temporaire aux frontières.
C’est bien.
Mais, quoi qu’en dise l’Union Européenne, il est indispensable que la France retrouve la maîtrise de ses frontières nationales, définitivement.
Sans frontières il n’y a ni protection ni sécurité possible.

- La France a été rendue vulnérable.
Elle doit se réarmer car depuis trop longtemps elle subit un effondrement programmé de ses capacités de protection et de défense, face à des menaces pourtant prévisibles et croissantes.
Elle doit rétablir ses moyens militaires, de police, de gendarmerie, de renseignement et de douane.
L’État doit pouvoir à nouveau assurer sa mission essentielle de protection des Français.

- Enfin, le fondamentalisme islamiste doit être anéanti.
La France doit interdire les organisations islamistes, fermer les mosquées radicales et expulser les étrangers qui prêchent la haine sur notre sol, ainsi que les clandestins qui n’ont rien à y faire.

Quant aux binationaux participant de ces mouvances islamistes, ils doivent être déchus de leur nationalité et interdits de territoire.

Mes chers compatriotes, nous sommes un peuple courageux.
La Nation doit être unie dans cette épreuve.

Au delà des mots c’est l’action forte et implacable qui protègera les Français et pérennisera cette unité.

Vive la République !

Vive la France !

Marine Le Pen

Entretien Avec Robert Ménard

 les-notres-4x3 (1)

 Maintenant, on fait quoi ?

« On ne peut pas accepter qu’on nous refasse le coup de Charlie une deuxième fois ! »

François Hollande a dit hier soir que la France allait être « impitoyable ».
J’aimerais que ce soit le cas.
Qu’on ne reste pas dans le commentaire, dans le pathos.
Un chef d’État, lorsqu’il parle à la nation au lendemain d’un massacre comme celui d’hier, n’a pas le droit de tromper ses concitoyens.

Alors, que faire ?
D’abord, nous avons des services secrets.
Il faut leur donner le feu vert :
élimination systématique n’importe où dans le monde des islamistes directement mêlés aux attaques d’hier soir. Il ne faut pas « neutraliser » ces gens.

Il faut les abattre.

Ensuite, il faut vider l’eau du bocal.
Que les commandos islamistes ne soient pas comme des poissons dans l’eau.
Arrestation immédiate de tous les islamistes fichés S.
Pas de places en prison ?
Ce n’est pas le sujet.
Nous sommes en guerre.
Création de camps de prisonniers.

Fermeture immédiate de toutes les mosquées mêlées à l’activité islamiste radicale.
Expulsion des imams et des fidèles étrangers liés à ces mosquées radicales.
Surveillance ou arrestation de ceux naturalisés ou convertis.
Expulsion effective et immédiate des immigrés provenant de régions en guerre qui n’auront pas obtenu le statut de réfugié.
Cesser d’importer la guerre.
Là encore, ne pas renforcer de milieux où les islamistes peuvent être comme des poissons dans l’eau.

Sur un plan municipal, le maire que je suis constate qu’une fois encore les polices municipales ont été appelées en renfort hier soir.
On ne peut pas exposer nos hommes sans leur donner des moyens de riposte identiques à leurs collègues nationaux :
pistolets-mitrailleurs, pouvoir d’investigation.
C’est un minimum.

Ce sont des mesures très dures…

Il en faudra sans doute d’autres.
Mais que veut-on ?
Attendre un autre attentat pour les prendre ?
Pour autant, ces mesures ne sont pas suffisantes en elles-mêmes.
Il faut réarmer mentalement le peuple Français.
Il faut des chefs à la tête de notre pays.
Il faut cesser de parler cette novlangue qui tue l’instinct de combat.
Je le redis :
parler comme le font tous les officiels depuis hier soir de « neutralisation », c’est se moquer du monde.
Avoir peur des mots est indécent au regard des morts d’hier soir.

Commençons par nommer l’ennemi :

l’islamisme

Cet islamisme qui, aux yeux de centaines de millions d’individus dans le monde, est le vrai islam.
On ne parle pas d’un groupuscule de 5.000 types fanatiques.
On parle d’un courant fondamentaliste, majoritaire à certains endroits, dans l’islam.
Avez-vous entendu dire cela depuis hier ?
Non.
C’est donc la preuve que la classe politique comme les médias n’ont rien appris.

Dans ce contexte, faites-vous confiance à François Hollande ?
Que pensez-vous de l’unité nationale demandée par la classe politique ?

Unité dans le combat, oui.
Unité pour masquer les responsabilités, pour anesthésier les consciences, non !

On ne peut pas accepter qu’on nous refasse le coup de « Charlie Hebdo » une deuxième fois.
Si le gouvernement prend des mesures comme celles que j’évoque plus haut, alors, oui, on pourra aller vers l’unité.
Nous en avons besoin car nous sommes en guerre.
Mais parce que nous sommes en guerre, nous ne pouvons pas accepter une unité du mou, du flou et de la sidération.
Rassembler le Congrès lundi.
Pourquoi faire ?
Quel ordre du jour ?

Il se tient aujourd’hui une grande réunion internationale sur la Syrie.
Pensez-vous que ces attentats vont infléchir notre diplomatie ?

Je ne le sais pas.
En tous les cas, ils fournissent à Laurent Fabius un prétexte pour enfin changer de position.
Cela fait deux ans que je dis qu’il faut aider « Bachar El Assad » à écraser les islamistes. Tous les idiots utiles de la bien-pensance médiatique s’y refusaient.
« Bachar » fait la guerre à ceux qui nous font la guerre.

Face à nos ennemis, nous ne devons plus hésiter et rejoindre la Russie dans une alliance pour liquider le plus possible d’islamistes là-bas.

Avant qu’ils ne viennent ici.

Robert Ménard

http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/  du 14/11/2015

Nos Frontières Seront Enfin Fermées !

Circuler(1)

ATTENTATS à PARIS

La France est à nouveau en deuil  !

Les responsables sont nos gouvernants qui, depuis 10 mois, ont commis 4 énormes fautes :

  • La première :
    Ils ont nié que les terroristes étaient des musulmans comme les autres et que l’islam était le responsables du terrorisme.
    Ils ont donc accepté que l’islam s’enracine encore plus dans notre pays et y développe des cellules terroristes.
    Si l’islam avait été interdit en France comme nous le réclamons depuis longtemps la surveillance des terroristes aurait été infiniment plus facile.
  • La deuxième :
    Ils ont utilisé le temps et l’énergie des forces de police pour surveiller des mosquées qui ne risquaient rien, pour surveiller les résidences secondaires d’hommes politiques ou de stars ne risquant rien au lieu de mobiliser ces forces pour lutter contre le terrorisme, surveiller les djihadistes connus, surveiller les communications et les réseaux sociaux.
  • La troisième :
    Ils ont utilisé le temps et l’énergie des forces de police pour harceler des patriotes inoffensifs ;
    Quatre plaintes de Cazeneuve contre « Riposte laïque » c’est combien de policiers, de juges, de procureurs… qui ont perdu du temps pour venger l’honneur bafoué d’un petit ministre lécheur de babouches ?
    Une plainte contre Sébastien Jallamion pour avoir dessiné une cible sur le chef de l’Etat islamique, c’est combien de policiers, de juges, de procureurs… qui ont perdu leur temps à persécuter un patriote qui se battait contre ceux qui ont endeuillé la capitale cette nuit ?
    Une plainte contre Philippe Bescond-Garrec et Christine Tasin qui a mobilisé (et ce n’est pas fini !) quelques policiers, un procureur, des juges et peut-être même Taubira ce n’est pas du gâchis ?
    Surtout quand on leur reproche de dire la vérité sur l’islam…
    Et combien de Philippe Bescond-Garrec, de Christine Tasin, de Sébastien Jallamion en France ?
    On ne parlera pas de ces pauvres Français condamnés pour s’être défendus, ni même de celle qui a écopé d’un rappel à la loi après un après-midi au poste avec photos, empreintes digitales etc… pour avoir menacé avec un manche à balai les squatteurs de son cabanon…
    La justice à deux vitesses de Taubira est également responsable de ces morts, elle qui persécute le patriote et protège l’étranger, encore plus quand il est musulman.
  • La quatrième :
    Ils ont laissé entrer des milliers de pseudo réfugiés dont un certain nombre sont des combattants de l’Etat islamique, et ils sont même allés en chercher un certain nombre en Allemagne.
  • La cinquième :
    Avec ces clandestins qu’ils installent dans le moindre de nos villages, ils ont mis en place, délibérément, une cinquième colonne prête à nous poignarder dans le dos.
    La preuve ?
    Il paraît que dans le 93 et le 95 on a entendu des cris de joie cette nuit, elle est où la haine de l’autre, il est où le racisme, madame Taubira, monsieur Cazeneuve ?

Hollande, Valls, Cazeneuve, Taubira… sont responsables devant les Français et devant l’Histoire de toutes les morts de cette nuit et de toutes les morts à venir dues aux fous d’Allah.

Démission !

Christine Tasin

Le blog de Christine Tasin  du 14/11/2015

 

Image de prévisualisation YouTube

Vidéo d’Aldo Sterone

Paris sous attaque.

Vers un 11 septembre Francais ?

En tous les cas, toutes les premisses etaient deja en place.

 

civilwarineurope  du 14/11/2015

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43