Archive | 11/12/2015

La Lettre Du Front Du 11/12/2015

poucea

Le Peuple Français
ne se laissera plus faire !

La propagande anti-FN imposée à tous les Français n’aura pas empêché la vague patriote de déferler sur nos régions.
Premier parti de France, le Front national bénéficie aujourd’hui d’une dynamique de second tour spectaculaire.

Les minables combinaisons politiciennes de l’ex-UMP et du PS pour tenter d’écarter notre mouvement des exécutifs régionaux auront creuser un peu  plus encore le fossé entre ces prétendues « élites » et le peuple que nous défendons.
Au mépris de la démocratie, au mépris de leurs propres électeurs, le PS s’est livré à un véritable suicide collectif tandis que les têtes de liste UMP sont devenues les candidats assumés et officiels de la gauche et de ses supplétifs.
L’UMPS dans toute sa splendeur !

Soutenue par les médias, le « showbiz » et les syndicats du grand patronat et d’extrême gauche, la propagande d’Etat aura utilisé tous les moyens à sa disposition pour diaboliser les patriotes.
Ce à quoi on a assisté tout au long de cette dernière semaine de campagne est une véritable honte pour la démocratie.

Le site internet du magazine « l’Obs » est même allé jusqu’à publier une tribune d’un médecin appelant ouvertement au viol des électrices Front National !

Alors que la France est confrontée au péril islamiste, que notre pays a été frappé il y a moins d’un mois par des attentats qui ont fait 130 morts, Manuel Valls a de nouveau endossé le costume de directeur de campagne du PS, ostracisant d’un ton péremptoire tous ceux qui ne pensent pas comme lui.
Les injures, les poncifs, la logorrhée du vieux logiciel des  années 80 pour jouer sur les peurs à l’encontre d’un parti qui a réuni 30% des suffrages, soit plus de 6 millions d’électeurs, en disent long sur le sectarisme de la caste aux abois.

Pourquoi un tel acharnement ?

Parce que le FN est le seul mouvement politique non compromis dans la ruine de la France.
Si, parvenu aux responsabilités d’une région, le FN apportait la preuve qu’il est meilleur que tous les caciques de l’UMPS qui l’ont précédé et qui se succèdent depuis quarante ans, comme il l’a remarquablement démontré dans les villes qu’il dirige, alors c’en serait fini de cette  mascarade qui ne profite qu’à une petite minorité.

Tout au long de cette campagne régionale, les Français auront bien vu que la priorité des partis politiques du système qui se prétendent “républicains” ne consistait pas à lutter contre le chômage et l’immigration de masse, la paupérisation et le terrorisme islamiste, mais seulement à pérenniser leurs places et les avantages qui vont avec.

À l’heure où nous faisons face à une machine politico-médiatique absolument déchaînée, l’union des patriotes est, aujourd’hui et plus que jamais, une nécessité.
Rassemblés autour du même amour de notre patrie, de notre terre, de nos traditions, de notre culture, de notre terroir, de notre histoire glorieuse, nous vaincrons tous ensemble le règne de la caste au pouvoir. C’est l’espoir de retrouver une nation libre et un peuple respecté que les Français attendent et ont exprimé le 6 décembre.

Tous aux urnes pour transformer l’essai !

Tous aux urnes pour la victoire !

Nicolas Bay
Secrétaire Général du Front National

http://frontnational.cmail19.com  du 11/12/2015

 

https://www.facebook.com/video.php?v=10204969617670901&fref

Très Instructif  !

Que De Médias Partisans Et Vulgaires !

lecoquierre-1140x897

Engrosser la femelle du
Front national !

Le journal subventionné « L’Obs » via son site « le plus » a publié mardi soir une tribune libre… avant de la retirer assez rapidement !

Car elle fait scandale.

En effet, rédigée par « Thierry Lecoquierre », médecin au Havre, cette tribune libre intitulée « engrosser la femelle du Front National » fait tout simplement l’apologie du viol et du métissage obligatoire pour les électrices frontistes.

«Maitrisons sexuellement les petites frontistes décérébrées, engrossons-les»

explique le plus naturellement du monde ce médecin, qui laisse planer le doute et l’inquiétude sur sa capacité à exercer ses fonctions professionnelles.

« Battons la de nos verges (…), maîtrisons sexuellement les petites frontistes décérébrées, engrossons-les sans hésiter pour la survie d’une humanité souriante. (…)
Fabriquons une descendance crépue.
Blacks, nègres, bougnoules, juifs (…) haut les queues ! (…) haro sur la croupe offerte pour une vaste copulation altruiste …».

etc.

Un appel au viol vite retiré (tout comme l’accès au site du Docteur) par le magazine du trotskiste Laurent Joffrin.
« Caroline de Haas », ancienne militante PS, s’est indignée de cet article sur « twitter », tout en continuant d’insulter les femmes partisanes du FN :

« Le Plus publie un appel au viol des femmes fachos.
C’est une stratégie pour faire monter le FN ?
Champion ! ».

Le docteur « Lecoquierre » a carrément désactivé son compte sous la pluie d’insultes et de menaces qu’il a lui même reçue après la publication de l’article.
Pour sa défense, il avait tenté de se justifier en écrivant :

« amis, j’avais écrit un papier ironique appelant au métissage des cultures et non pas au viol évidemment, qui semble faire polémique ».

Son compte twitter a par la suite était fermé.

Imposer le métissage, violer les récalcitrantes, joli programme …!

« Vous imaginez le scandale, si un partisan du FN avait expliqué dans « Minute » qu’il fallait violer les femmes africaines pour les inciter à quitter la France ?
Le torrent médiatique et politique aurait tout emporté  et des mesures judiciaires auraient été immédiatement prises contre l’auteur ainsi que le journal qui auraient diffusé ces propos. »

explique un militant frontiste nantais.

Pas un mot en tout cas dans la presse subventionnée, concernant les propos de celui qui se fait appeler « Le Dr Coq » .

Qui ne dit mot consent ?

§§§§§§

Je vous laisse en juger 

« La femme frontiste n’apparaît pas moins mammifère que les autres femmes, même si on la sait nantie d’un cerveau reptilien plus proéminent que la moyenne.
Comme tout une chacune, elle est soumise aux humeurs hormonales.
Avec une particularité que l’ethnologie nous confirmerait :
elle mouille surtout devant l’homme brute qui la rabaisse.

La sympathisante FN nous offre assurément des verges pour se faire battre.
Comme elle apprécie la botte et le macho, exècre les idées féministes, jouons son jeu :
battons-la de nos verges.
Prenons-la au mot, prenons-la tout court.
Puisqu’elle nous donne la recette pour métisser le bleu Marine, utilisons-la contre son camp.

Maîtrisons sexuellement les petites frontistes décérébrées, engrossons-les sans hésiter pour la survie d’une humanité souriante.
Comme elles sont sottes et tombent facilement face aux arguments épais, bécasses attirées par la gâchette du chasseur en treillis, les choses devraient être aisées.
Fabriquons une descendance crépue (j’allais dire frisée, mais je me suis fait peur !) au parti d’extrême-droite, crêpons le chignon de « la France aux français » terrorisée par l’altérité.

Refusant les avancées du planning familial,
chaque grossesse débouchera sur un petit métis ou un bâtard,
artiste de demain qu’elle finira bien par adopter.

Blacks, nègres, bougnoules, juifs, gauchistes, romanos, gitans, handicapés, francs-maçons et même mes gays amis solidaires :
haut les queues !
Mettons nos consciences sous l’oreiller, et haro sur la croupe offerte (hélas parfois jolie !) pour une vaste copulation altruiste.
Assurons une multicolore descendance à ce pays qui sombre.

Avec un seul objectif : noyer le poison dans l’œuf.

http://www.breizh-info.com   du  10/12/2015

Il doit abuser du « viagra » ou être un « coq-qui-erre »… sans trouver,  comme un de ses ancêtres.
Il paraît que c’est héréditaire.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43