Archive | 20/12/2015

Droite Et Gauche Se Chamaillent.

nulleau1

Quand Naulleau insulte De Villiers.

La guerre fait rage sur les plateaux télés et radios !
Cette guerre n’a pas pour objet la destruction de l’Etat islamique mais celle qui est menée par les médias contre ceux qui comme « Eric Zemmour » et « Philippe De Villiers » tentent de sauver la nation.
Dans l’émission de « Paris Première » en date du 17/12, nous retrouvons un « Nulleau » qui s’indigne à partir de 11:40.
(http://www.fdesouche.com/682041-philippe-de-villiers-vs-zemmour-naulleau)

Philippe De Villiers est simplement accusé de manifester « un patriotisme douteux » (vers 13:00)…
(« La fin de votre livre appelle à la guerre civile »)
Inspiration « Valsienne » ou ordres directs ?
Médias idiots ou aux ordres ?

Le « Nulleau » s’indigne aussi pour une estimation de 15% de musulmans dans l’armée française.
Cher monsieur Nulleau, regardez les menus sur le site officiel ici :
http://www.defense.gouv.fr/terre/equipements/materiel-individuel-et-alimentation/rcir

Il y a 50% de repas halal, pas 15%, non 50%, soit 7 menus sur 14.
Donc soit il y a 15% de musulmans qui mangent halal en grande quantité (50% des repas) versus les 85% de Français qui ne mangent que ce qui reste, soit il y a 50% de musulmans dans l’armée.
Reste à savoir pourquoi une partie de l’équipage du Clémenceau s’est mutinée en 1999 alors que des opérations de largage de bombes en Afghanistan chez leurs frères musulmans étaient programmées.

Autrement dit, ils sont musulmans d’abord, français de solde après.

Il y a eu d’autres incidents au même motif depuis, ce qui prouve notre fragilité.
10% d’un équipage qui fait grève sur le Charles de Gaulle et c’est toute une machine qui est bloquée !

Qu’en est-il réellement des effectifs musulmans dans nos forces militaires ?

Qu’en est-il dans la police, la gendarmerie ou les douanes ?

Et qu’en est-il dans les services de sécurité affectés aux aéroports ou sur les chemins de fer ?

On ne saura pas, les statistiques religieuses sont prohibées !
Sauf qu’on retrouve des tapis de prières et des tracts appelant au « Jihad » dans les vestiaires de l’aéroport Charles de Gaulle en 2015 alors que « Philippe de Villiers » en parlait il y a plus de 10 ans.

Voici encore un coupable d’avoir eu raison trop tôt.

Comment sommes-nous arrivés à ce point ?
Voici au moins trois raisons majeures :
1 – De Chirac à Hollande, les grands patrons n’ont eu de cesse de baisser les budgets militaires.
2 – Brandir un drapeau français est devenu ringard.
Sauf quand une andouille le demande pour honorer les victimes de sa politique.
3 – Le métier des armes, qui ne rapportait déjà pas beaucoup, n’a pas été réévalué depuis des années.
Risquer sa vie pour si peu désintéresse les volontaires.
L’armée recrute plus dans les cités que dans la « noblesse » française.
Par noblesse, j’entends des patriotes, ceux qui combattent pour la France, pour leurs enfants, leurs familles, leur histoire, leur culture.

Avons-nous encore une armée française ?
Peut être encore un peu mais nous basculons vers une armée de mercenaires qui n’ont ni notre culture ni notre histoire.
Ils peuvent se battre à condition de recevoir la solde et combattre un ennemi qui n’est pas de leur famille religieuse.

C’est parce Rome s’est dotée de légions de mercenaires qu’elle a disparu.
Il y a eu jusqu’à TROIS empereurs en même temps, chacun désigné par ses troupes.

Il y a de moins en moins de frères d’armes,
il y a de plus en plus de frères musulmans.

Joyeux Noël Chrétien !

Philippe Legrand

Hautes Les Cornes, Sorcier Menteur !

F.HOL.france

Il ne reste plus que le décor !

La France devient chaque jour davantage le village Potemkine de la démocratie.

Derrière la façade des institutions et des discours qui nous abreuvent de leurs grands principes, la réalité d’une oligarchie accrochée à ses pouvoirs se fait de plus en plus pesante.
Non seulement le décor résiste, mais dans ses coulisses, et lorsque le rideau du spectacle électoral tombe, la machinerie du pouvoir restreint un peu plus la vie démocratique.
Le peuple, réduit au rôle de spectateur, a quitté la salle pour parcourir les marchés de Noël.

Les affiches commencent à annoncer le prochain spectacle, celui des présidentielles.
Certains s’emploient déjà à repeindre les décors.
Voulant oublier le premier tour des régionales, celui où l’on choisit, pour le second où on élimine en ramenant le « ni-ni » à un seul « non », on ressort la vieille lune du « grand groupe central » de Giscard.

Face à la montée de la colère d’un peuple qui n’en peut plus de se voir trahi, le racolage à droite toute façon Buisson-Sarkozy a fait son temps :
Ce sera désormais le bunker baptisé « républicain » qui résistera à l’assaut.
Ses occupants n’en bougeront pas.
Ils s’interrogent seulement sur leur chef.
Que les vraies questions du pays,
comme l’immigration,
la destruction de la famille,
la dérive européenne,
la perte de compétitivité,
l’incapacité de réformer,
ne soient pas résolues leur importe peu.

Pour l’emporter, les relais dans la société civile sont puissants.
Un triangle est particulièrement redoutable.
Bien des vaisseaux y ont sombré qui portaient les couleurs de la liberté d’expression.
Des associations politiquement orientées et militantes, mais néanmoins subventionnées, traînent le dissident devant la justice qui condamne éventuellement et la presse annonce le coupable dérapage puis sa juste condamnation.
Elle se fait plus discrète lorsque des juges cessent d’être des censeurs pour être des défenseurs du droit.

« Éric Zemmour », « Renaud Camus » et « Christine Boutin », aujourd’hui même, figurent parmi les victimes de ce traquenard.
J’y ai échappé en gagnant sept procès, mais en perdant mon siège parlementaire, et une bonne partie de mes économies.
« Marine Le Pen » vient d’y essuyer un grain.
Cette fois, la presse a occupé deux des angles.
« Bourdin » a très clairement supposé une communauté de pensée entre le FN et l’État islamique.
Assez logiquement, les responsables politiques insultés ont réagi en soulignant le caractère diffamatoire de la comparaison et en publiant des photos des atrocités de « Daech ».
Immédiatement, le pouvoir a actionné la justice qui a ouvert une enquête.

Valls, qui doit être l’héritier de Don Bazile ou de Torquemada, a fulminé comme il l’avait fait contre… « la Manif pour Tous » avec un sens aigu de l’inversion des valeurs.
Ce qui est monstrueux, selon lui, ce n’est pas d’écraser un homme sous un char ou de le brûler vif, ce n’est pas de comparer un parti qui réunit 7 millions de Français à un groupe terroriste, auquel le gouvernement français fait une guerre bien molle, non, c’est d’oser se défendre en montrant des photos.
La presse dénonce, scandalisée, l’odieux dérapage.
J’avais subi ce mot pour avoir dit la vérité.

Plus que jamais la démocratie et son pilier, la liberté d’expression, sont menacés en France.

Christian Vanneste

http://www.bvoltaire.fr  du 20/12/2015

La position de chacune des mains de F.HOL. signifie :
« Je te jette un sort kaballistique de malédiction ! »
Ce sont les deux mains dirigées vers notre drapeau doublement maudit et notre République est baillonnée, ficelée sous son postérieur !
Pensez y tout au long de 2016, ce n’est pas un bon présage !

Quatrième Dimanche De L’ Avent !

sapin illumine

« Tous-contre-le-FN. »

Monseigneur, vous trahissez la France et l’Église !

Je suis prêtre, et je m’adresse à vous, Monseigneur, en espérant que beaucoup d’autres le feront aussi.

Avec de très nombreux Français et de vrais patriotes, je suis outré du coup d’État digne d’une république bananière en ces dernières élections régionales.
Et un matraquage idéologiquement nord-coréen.

Vous, les évêques « catholiquement corrects », n’avez-vous pas collaboré à cette machination depuis des années en dénonçant la montée d’un FN « populiste » et « xénophobe » ?

Vous avez ainsi calomnié et diabolisé le FN alors que la doctrine sociale de l’Église reconnaît le droit de limiter l’accueil des immigrés selon des conditions précises :
respect du pays,
intégration
et participation au développement !
(Catéchisme de l’Église catholique n° 2241)
C’est vrai que notre pape « François » semble lui-même l’oublier.

Vous avez déclaré le FN comme contraire aux valeurs évangéliques, quand ce sont les représentants FN qui ont le plus soutenu la famille et « la Manif pour tous ».

-Quand ce sont eux les plus nombreux à défendre nos valeurs traditionnelles,
donc la loi naturelle si chère à notre Église.

-Quand la division et la guerre (!) proviennent bel et bien d’une projection-transfert de la gauche fasciste.

-Quand les frontistes sont les seuls à se faire taper dessus depuis des années, et sans aucun profit, tandis que les oligarques et bouffeurs de la France prospèrent en toute impunité !

-Quand les maires FN (« Fabien Engelmann », « Julien Sanchez », « Robert Ménard ») sont largement plébiscités dans leur localité.

-Quand « Marion Maréchal-Le Pen » est incontestablement la plus proche des valeurs évangéliques, au point de nous rappeler notre Jeanne d’Arc nationale.
(Mais celle-ci fut trahie et condamnée par l’évêque « Cauchon » et son tribunal…l’histoire se répète !)

Vous ignoriez donc cela, évêques (et curés) qui avez prôné le barrage au FN ?

Aveugles ou gauchisants, vous avez trahi la France et même l’Église !

Vous avez étouffé l’âme patriotique de bien des cathos.

Vous les avez poussés dans les bras de ceux qui les plument et les méprisent depuis trop longtemps.
Vous vous êtes prostitués avec ce socialisme historiquement destructeur de l’humanité (communisme) et son âme damnée, la franc-maçonnerie, avec leurs pseudo-valeurs perverties égalitaristes (LGBT), droit-de-l’hommistes (migrants), multiculturalistes (islam), laïcardes (anticatholicisme), mondialistes (USA et son caniche UE).

Vous êtes les idiots utiles de cet « islam-religion-de-paix » qui l’est autant qu’un loup déguisé en agneau…complices de notre colonisation islamique, « Ponce Pilate » dans votre abandon des chrétiens persécutés, dans votre mission d’évangéliser les musulmans ou de les accueillir dans la foi chrétienne.

Vous aurez des comptes à rendre devant l’Histoire et devant l’Éternel.

Et devant l’Église, car vous l’avez compromise et ridiculisée.

Certains évêques font heureusement exception.
Tel Monseigneur « Rey », qui a invité « Marion Maréchal-Le Pen » en août à la Sainte-Baume – sous le tollé de la conférence épiscopale ! -,
ou Monseigneur Aillet avec sa position sur la question des migrants.

Et d’autres évêques, en France ou ailleurs, qui ont le courage de la vérité, laquelle n’est jamais conformiste, que ce soit sur l’islam, sur les migrants et sur le reste.

Foin des pasteurs soumis (dhimmis) à la gauche ou à l’islam.
Foin des conférences épiscopales et de leurs accommodements raisonnables !

On veut des serviteurs de la vérité et de la justice – pas de paix sans cela -,
rebelles à tout totalitarisme et à toute lâcheté politique.

« Les tièdes,
je les vomirai de ma bouche »

déclare le Seigneur.
(« Apocalypse » 3,16)

soutanes-eveques

Gérard Langeroc
Prêtre en Afrique

http://www.bvoltaire.fr  du 20/12/2015

Le FN N’ Est Pas De La Dèche, Bourdin !

cazeneuve-et-le-djihad
Paroles de ministre socialiste !

Ce n’est pas choquant !

§§§§§§

EIpilotebrule

Pilote brûlé vif par djihadiste.

C’est choquant  !

§§§§§§

« Cazeneuve » condamne-t-il « Alain Resnais »
pour « Nuit et Brouillard » ?

« Nuit et Brouillard », film terrible sur les camps de concentration, montrant le sort atroce des déportés pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Avec des photos épouvantables tirées de la réalité.
Projeté par certains professeurs d’histoire géographie en terminale, avec la bénédiction de l’institution depuis sa sortie en 1956.
Qui s’est posé la question du ressenti des familles de victimes ayant vu comment les leurs étaient traités, ayant reconnu sur les photos de chers disparus jamais revenus des camps ?

Personne.
Absolument personne.
Au nom du devoir de mémoire.
Pour que « plus jamais ça ».

Mais quand une  gourdasse malveillante comme « Ruth Elkrieff »  ose mettre sur le même plan « Marine Le Pen » et « l’Etat Islamique », ce n’est pas elle qui est décriée.
Quand « Bourdin » ose faire un parallèle entre les djihadiste et l’électeur FN, ce n’est ni « Bourdin » ni son invité « Kepel » qui sont décriés.
Non, pas du tout.
C’est « Marine Le Pen » qui ose se défendre, la bougresse.

« Je vais revenir sur les liens entre Daech et le Front National, enfin les liens… pas les liens directs entre Daech et le FN mais ce repli identitaire qui finalement est une communauté d’esprit, parce que l’idée pour Daech c’est de pousser la société française au repli identitaire , ».

a formulé Bourdin face à son interlocuteur.

Et pour se défendre elle publie les photos des horreurs commises par l’EI en demandant aux contempteurs de publier les mêmes, « présentant des victimes du FN ».
Bien joué, Marine.
Alors que les réactions d’indignation sur Twitter se multiplient, « Marine Le Pen » se défend.
Interrogée par Le lab d’Europe1, elle affirme :

« « Ah bon, ce n’est pas « Bourdin » qui va loin en faisant un parallèle entre ces barbares et le Front ? […]
C’est la deuxième fois qu’il se permet ce genre de comparaison, c’est inadmissible !
Madame « Elkrieff » a fait la même chose dimanche soir.
Il est manifestement bon de leur rappeler les atrocités de Daech pour qu’ils prennent conscience de l’énormité de leur comparaison.
 »
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/photos-de-daech-manuel-valls-denonce-la-faute-morale-de-marine-le-pen_1746439.html

Bien joué, sauf que Valls-Cazeneuve qui ont eu très très peur la semaine dernière, veillent et sont prêts à sauter sur le premier prétexte pour tuer le FN et sa Présidente, et même pourquoi pas, dissoudre le parti et l’interdire…

En tout cas, Cazeneuve signale à la police, à la section anti-terroriste les « horreurs » de « MLP » :

cazeneuve-mlp-daesch

Ben quoi, c’est vrai, ça.
Il suffisait d’y penser.
Montrer les méfaits des terroristes, n’est-ce pas de l’incitation au terrorisme ?

La boucle est bouclée.
Alain Resnais est mort l’an dernier.
Il a de la chance.
Avec la méthode Cazeneuve 2015, il se serait retrouvé poursuivi en justice, on lui aurait attribué une fiche S et une assignation de résidence.

Christine Tasin

http://ripostelaique.com/cazeneuve-condamne-t-il-alain-resnais-pour-nuit-et-brouillard.html

 

 

Et la télévision française qui ne nous raconte que des mensonges ?
Qui va être accusé de délit pour « images violentes » sur n’importe quelle chaîne ?
Ce ne sont que crimes, films de guerre, films pornographiques violents, publicités violentes aussi.
Les girouettes ont perdu la boussole !

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43