FRANCIA, SECURITE

La Vendetta Règnerait Donc A Ajaccio ?

Drapeau F

Ici C’est Chez NOUS !

 

Non ! Il s’agit de légitime défense !

Je donne 100% raison au peuple corse qui refuse la soumission,
qui dit non au renoncement permanent et
qui entend défendre son identité contre toutes formes d’agressions,
malgré les trahisons de l’Etat démissionnaire.

Ne confondons pas cause et conséquences.
Pas question d’assimiler un guet-apens soigneusement prémédité par des racailles cagoulées, armées de battes de base-ball et de barres de fer pour attaquer les représentants de l’Etat, pompiers ou policiers au service des habitants, à l’expédition punitive de citoyens révoltés, qui ne croient plus à la justice républicaine, tant elle est défaillante et partiale.
Sans agression des pompiers il n’y aurait pas eu de représailles à Ajaccio.
Et si les Corses se font justice eux mêmes, c’est parce que l’Etat les a abandonnés et se montre incapable de faire régner l’ordre et la justice.

Quand il s’agit d’envoyer les policiers devant la police des polices, l’Etat fait du zèle, mais pour faire régner la loi, il se dérobe.

Jamais Ajaccio ne sera le 9-3 de la Corse.
Jamais !
Et si le gouvernement a peur d’envoyer les forces de l’ordre restaurer la loi républicaine dans les cités, dans un éternel “souci d’apaisement” qui n’est rien d’autre qu’une monstrueuse lâcheté, les Corses s’en chargeront eux mêmes pour mettre au pas la racaille.

Car la Corse n’est pas le continent.
On n’y accepte pas la lâcheté politique, le laxisme judiciaire et la victimisation des malfrats.
On n’y accepte pas la justice du mur des cons qui se moque des victimes et relâche les voyous arrêtés cent fois.

Les Corses ont leurs défauts, mais ils ont une immense qualité, celle de se faire respecter.

La lâcheté de l’Etat, depuis plus de trente ans, nous conduit à la guerre civile.

Chaque année, plus de 700 lieux de culte et cimetières chrétiens sont profanés en toute impunité.
Chaque année, 1600 pompiers sont agressés et près de 400 véhicules de sapeurs-pompiers sont détruits ou endommagés.
En 2014 ce sont plus de 7600 policiers et gendarmes qui ont été blessés, 20 par jour et ces chiffres ne cessent d’augmenter tant l’impunité des agresseurs est devenue la règle.

Alors assez de jérémiades au cri de  “pas d’amalgame”.

Que les musulmans fassent le ménage dans leurs cités et mettent leurs propres enfants au pas.

Trop facile de se poser en victimes de l’amalgame quand on est incapable d’élever ses enfants dans le respect des lois.
Que ces loubards qui se croient tout permis, aillent attaquer des pompiers ou des policiers à Alger, Tunis ou Rabat et ils m’en diront des nouvelles !
Assez d’hypocrisie et de mensonges.
Nous courons droit à la catastrophe avec nos comportements de mauviettes, sans courage ni honneur…
(ceux auxquels nous contraignent des gouvernants islamophiles et mondialistes !pelosse)

Dans les années soixante, avant l’invasion de masse, il n’y avait pas d’agressions de pompiers, de policiers ou de médecins.
On ne brûlait pas 45000 voitures par an,
on n’attaquait pas les commissariats,
on ne saccageait pas les cités,
on ne profanait pas les sépultures par centaines,
on ne brûlait pas le drapeau français
et on ne sifflait pas la Marseillaise.

L’immigration détruit la nation, c’est cela la vérité.
Et toutes les lois iniques qui musellent les citoyens n’y changeront rien.
Le ras-le-bol du peuple français finira par exploser.

Les Corses disent ne pas vouloir finir comme le continent et ils ont raison.
Il n’y a plus d’Etat.
Et que nos hommes politiques ne cessent de nous bassiner avec LEURS valeurs républicaines.
Ils sont incapables de les défendre et leurs incantations sans lendemain en deviennent indécentes.
Car dans les cités il n’y a plus de valeurs républicaines.
Il y a uniquement les valeurs des caïds ou des imams qui imposent leur propre loi, un point c’est tout. Système mafieux et charia sont le lot des cités.

La réalité est que les poltrons et irresponsables qui nous gouvernent depuis trente ans, ont privilégié la diversité sur l’unité nationale, l’intérêt des minorités sur le bien général, le droit à la différence sur l’intégration républicaine.
Où est donc la communauté de destin qui rapproche les citoyens d’une nation ?
Le mal est si profond que l’Etat a perdu totalement le contrôle de la situation et n’ose plus intervenir par peur d’une insurrection généralisée.

A force de nier l’échec de l’intégration, la France est devenue otage de ses immigrés !!!

Courber l’échine, raser les murs, détourner le regard, tel est le nouveau crédo des politiques qui ont bradé le pays.
Ils ont peur et ça se voit.
Ils ont peur et ça se sait !
Au point que de plus en plus de citoyens les méprisent et n’attendent plus rien d’eux.

Voilà où nous a menés la lâcheté des gouvernants.
Non seulement les émeutes de 2005 ne leur ont pas ouvert les yeux, mais ces esprits supérieurs n’ont rien trouvé de mieux que de sabrer les effectifs et les budgets de l’armée et des forces de sécurité !
C’est dire le niveau de leur clairvoyance.
Il a fallu mobiliser 120000 hommes pour passer un Noël en paix !
Du jamais vu.
Entre Noël et le Jour de l’An, 100% des effectifs de police auront été mobilisés !
[...]

La sinistre vérité est que nos élites restent les bras ballants devant la décomposition de la nation.

Notre République “Une et indivisible” est totalement désintégrée.

Il faut donc s’attendre à des lendemains tragiques, avec la radicalisation et la haine qui se propagent dans les zones de non droit, toujours plus nombreuses et abandonnées par la République démissionnaire.

En attendant, les Corses entendent se faire respecter et ils ont raison.
Et, une fois n’est pas coutume, l’Etat serait bien avisé de retrouver les auteurs du guet-apens d’Ajaccio et de les condamner.
Sinon ce sera la population qui s’en chargera à sa manière, pour suppléer à la pitoyable défaillance de l’Etat poltron.

Jacques Guillemain

http://ripostelaique.com   du 29/12/2015

Les Corses sont chez eux, ils feront, à leur manière « persuasive », le nécessaire pour le rester.
Les médias n’ont pas creusé le fait que « Les jardins de l’empereur » était un quartier vétuste et insalubre.
On ne va tout de même pas obliger les Ajacciens à entretenir des appartements dont les murs appartiennent aux occupants qui ont l’habitude de vivre ainsi ?
L’argent des copropriétaires ne doit pas servir que pour leurs vacances au bled !
Un exemple parmi d’autres…

A propos de pelosse

Française née de parents Français, sur le sol Français, d'identité Française ! e-mail obsolète. consulter le blog.

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43