Archive | janvier 2016

Victoire Nationale Passée Sous Silence !

hijba_lyon

La Loi Sur Le Port Du Niqab ?

Annulation de la « JOURNEE  DU  NIQAB » destinée aux gourdasses voulant essayer le voile !

Comme l’année dernière, un « World Hijab Day » (encore une sale initiative venue des Etats-Unis), se prépare/préparait !

(http://edition.cnn.com/2015/02/02/living/feat-world-hijab-day/)

voilées

Mais il semble que les préfets, les uns après les autres, annulent l’autorisation donnée…

Cela sent les ordres venus d’en haut.
Les raisons annoncées ne sont pas claires, on sent l’embarras et la conscience que la coupe est pleine…

« Risques de mouvements de foule, prosélytisme, contexte, associations remontées.. ».

Peut-être aussi le sentiment que ça va mal tourner, à Calais ou ailleurs, et qu’une étincelle pourrait embraser le pays, sans parler d’un éventuel attentat musulman auquel tout le monde s’attend…
Valls-Cazeneuve, retro-pédalage ?
N’exagérons rien !
Cela  s’appelle « prudence, politique politicienne, élections en 2017... »

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/orleans-metropole/2016/01/29/association-coexister-la-manifestation-de-samedi-sur-la-journee-du-voile-annulee_11760294.html
La démarche n’a apparemment pas été reçue de la sorte par les autorités.
Une déclaration a été faite en préfecture et la mairie a été informée.

« Le maire m’a laissé un message mardi soir.
Il avait une appréhension.
Le lendemain, son directeur de cabinet m’a dit que le maire ne souhaitait pas que la manifestation ait lieu. »

La mairie estime que « la nature de l’événement […] est assimilable à du prosélytisme » et le juge « malvenu ».

Une deuxième salve de réticences est venue de la préfecture :

« Les conditions n’étaient pas réunies pour une perception positive de l’événement.
Nous avons émis des réserves par rapport au climat général, au contexte actuel »
,

détaille Flavio Bonetti, le directeur de cabinet du préfet.

La préfecture a dialogué avec le maire et l’association mais n’a pas émis d’interdiction formelle.

« Il n’y avait pas d’autorisation à donner.
C’est elle qui a souhaité ne pas donner suite »
,

ajoute-t-il.

Il faut dire que des critiques se faisaient pressantes :

« Beaucoup d’associations étaient très remontées.
On ne voulait pas aller à l’encontre ».
,

reconnaît Émeline.
Elle a donc préféré jouer l’apaisement.

« Je comprends les réticences. »

L’association « Coexister » (on aime terriblement ce nom…) l’a d’autant plus mauvaise que, pour faciliter les amalgames, elle avait invité des religieuses chrétiennes… qui avaient décliné l’invitation.
La même association a même soutenu l’association dite humanitaire « Barakacity » qui opère dans l’Etat islamique, « Barakacity » dont le Président a reconnu publiquement, en présence de « Belkacem » qu’il ne serrait pas la main des femmes et qu’il avait du mal à condamner l’EI…

Et à Lyon, ils sont pas contents à « Oumma.com », bisque bisque rage…
http://oumma.com/222449/journee-internationale-hijab-interdite-a-lyon-une-vol
Alors que l’opération « World Hijab Day » ou « Journée internationale du Hijab » rencontre un vif succès aux Etats-Unis, sa terre de création, et a essaimé au-delà de ses frontières en faisant des émules, la ville de Lyon se distingue cette année par son refus de se mettre à l’heure du voile expliqué et démystifié auprès du plus grand nombre, et coiffant toutes les têtes, ou presque, dans une volte-face préfectorale soudaine, source d’un profond dépit.

Privées de cette belle action de proximité du jour au lendemain, les musulmanes de la capitale du Rhône accusent d’autant plus le coup qu’elles avaient reçu, le 25 janvier, le feu vert de la préfecture pour rééditer l’événement de l’année dernière, fortes de l’accueil très favorable, et parfois même enthousiaste, que leur avaient réservé les citoyens ordinaires abordés dans la rue.

Le motif invoqué pour ne pas voir ce hijab, d’ordinaire honni, chapeauter des passantes non musulmanes, à l’approche d’un 1er février qui s’annonçait des plus prometteurs, tient en quelques mots qui ne souffrent aucune discussion :
cette opération « risquant d’engendrer des mouvements de foule dangereux«  , stipule l’arrêté d’interdiction qui a fait l’effet d’une douche froide à ses organisatrices et glacé l’ardeur et l’entrain des bénévoles qui avaient mis du cœur à l’ouvrage pour que cette seconde édition surclasse la première.

Bref, ne boudons pas notre plaisir de ne pas voir à nouveau ces horreurs de nanas essayant avec complaisance l’insigne de la soumission et de l’impureté, mais ne nous faisons pas d’illusions :
Ceux qui sont au pouvoir sont des islamophiles, des vrais, « qui n’aiment pas la France » et se fichent comme d’une guigne que nos filles soient obligées de se voiler dans quelques années, musulmanes ou pas.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu   du 31/01/2016

Image de prévisualisation YouTube

Rappel de la mascarade 2015

Silence Sur La Vie Des Calaisiens !

Lettre

Nos médias sont muselés !

Lettre aux médias de France et d’ailleurs… !

Merci et surtout bravo !

Il fallait en ce jour pluvieux, que je vous félicite, vraiment, car il doit être éminemment compliqué d’être à ce point brimés dans vos reportages sur la Jungle de Calais et sur l’immigration en général…

Je suis Calaisienne et, sans votre aide, je serais passée à côté de ces migrants émouvants et diplômés que nous voyons dans vos reportages.
Habitués que nous sommes nous ici, à ne voir que le mauvais côté des choses…et des gens.

Mais en y réfléchissant bien, peut-être pourrions nous, pour le bien de tous, et afin que l’information soit juste et équilibrée, échanger nos informations.

A savoir celles qu’on vous donne le droit  de diffuser, contre celles, vécues d’habitants pour le moins ulcérés, oubliés ,occultés et noyés dans le flots de bons sentiments déversés sur les ondes et sur nos écrans de télévision.

Pour vous cet érythréen à bicyclette est un migrant malheureux, qui erre l’âme en peine, dans une ville inconnue, pour nous, et nous nous en excusons, c’est juste celui qui vient de voler le vélo d’un étudiant étourdi qui n’avait que ce seul moyen de locomotion et qui peine à joindre les deux bouts.

Tout comme ce brave ouvrier qui travaillant par quart, se retrouve malmené en pleine nuit, par une quinzaine de migrants, parce que son portable et surtout son deux roues intéressent fortement ceux qui en ont assez, et faut-il le comprendre également, d’arpenter nos rues à pieds.

Et que dire de cette mère de famille terrorisée qui brûle un feu rouge, car trois migrants sont accrochés à la portière de sa voiture  (heureusement fermée) et qui tentent d‘y pénétrer.
Dans sa détresse, elle n’a pas encore compris, si c’est la voiture, son portable ou son argent qui les intéressaient.
Elle préfère aussi ne pas envisager le fait que ce puisse être ELLE.

Finalement, quelle importance, c’est juste une agression, n’est-il pas  vrai, enfin si ce mot là existe encore dans le vocabulaire courant, car nous calaisiens, sommes parfois en droit d’en douter….

Ces migrants qui se déplacent par groupes ne sont pas seulement des étrangers, mais aussi , parfois, allez disons le, des envahisseurs…

Nous y avons perdu le droit de profiter de nos parcs en toute sécurité…

A signaler aussi que ces ventes d’alcool ( illégales) dans la Jungle ont parfois pour résultat de déverser sur nos trottoirs ces étrangers avinés et révoltés ( faut-il aussi le  comprendre ) et qui s’ennuient au point de s’en prendre à coups de sabres aux véhicules garés et malheureusement placés sur leur route…

Nous vous remercions également de ne pas parler ( sans doute dans le but de ne pas effrayer la population ) de ces agressions sur des lycéens qui ont le tort d’avoir leur portable à la main….

C’est vrai, nous devrions changer nos habitudes et cacher systématiquement ce qui serait susceptible de les intéresser…

Mais il faut nous excuser, nous n’avons pas encore l’habitude de vivre en terre étrangère…

Voyez vous Mesdames et Messieurs les journalistes, la population Calaisienne, comme beaucoup de gens du Nord, a le cœur généreux et les bras ouverts…
Mais nous avons un tort, eh oui, c’est d’avoir aussi des yeux pour voir !
Et ce cœur aussi généreux soit-il, s’inquiète de voir ce que devient notre ville et bat pour les enfants qui y grandissent.

Alors si nous pouvons comprendre et nous émouvoir du malheur qui touche ces personnes venues de si loin, nous nous effrayons de les voir si nombreuses et aussi parfois, si exigeantes et indifférentes à nos lois, us et coutumes….

Aussi généreux et accueillant soit-on, on ne s’habitue pas à ce que des étrangers pénètrent chez vous, alors que la table est mise et que vous êtes seule avec vos enfants, afin de se restaurer, provoquant chez vous une belle frayeur et une superbe incompréhension quand les policiers vous annoncent que « sans agression » ils ne peuvent rien faire…

Finalement il est vrai , rien ne ressemble plus à un migrant qu’un autre, puis 7000, vous comprenez ma bonne dame……

Autre habitude à prendre donc (si nous en avons les moyens), rajouter quelques couverts sur notre table pour d‘éventuelles visites imprévues.….

Nous apprenons aussi, parfois, à changer nos habitudes et nos  horaires de travail afin d‘accompagner des enfants à qui l‘ont a volé les cartables à l‘arraché et qui s‘accrochent au nouveau en priant qu’on le leur laisse…

Oseriez vous dire que cette zone de non droit qu’est devenu la Jungle est à nos yeux une bombe à retardement, ingérable et même inquiétante aux yeux de nos élus, où prostitution, drogue et armes se côtoient allègrement, sans que les inquiétudes légitimes des calaisiens, à voir se promener tout ce  monde en ville, n’émeuvent ceux qui, bien plus haut, seraient en droit de s’en émouvoir…

Nouveau aussi pour nous, ces pantalons baissés quand un besoin urgent les prends de soulager une envie naturelle grosse ou petite… !

Les fesses sont à la mode, nous savons qu’aux yeux du reste de la France, nous sommes le trou du cul du monde, mais quand même… !

Il est dommage que l’on ait abattu nos arbres, nous aurions pu nous y appuyer, tant ces choses là, voyez-vous, sont nouvelles pour nous, et si nous devons apprendre dans ces échanges de cultures, comprenez qu’il en est que nous occulterons.

Je ne peux m’empêcher de sourire, faute d’en pleurer, à cette plainte déposée par ces organisations bienfaitrices de l’humanité qui imposent à la ville de Calais l’installation de latrines et le nettoyage du plus grand bidonville d’Europe ( quelle fierté ! ), alors que ces migrants sont incapables en ville de déposer un seul papier sale ou cornet de frites vide dans une poubelle placée à portée de mains.

Allez donc comprendre Charles !

Je me suis émue également, de cette cellule psychologique (dont nous entendons si peu parler dans les médias) ouverte sur le centre du Tunnel sous la Manche pour ses pauvres employés confrontés chaque jour aux intrusions, désespérées et parfois agressives de ces migrants prêts à tout pour rejoindre l’Angleterre.

Ces mêmes migrants, pouvons nous dire (?) clandestins qui en toute impunité font leurs achats de pinces coupantes dans nos magasins d’outillage locaux.

Quand on pense que dans nos avions, des ciseaux à ongle sont considérés comme une arme potentielle… !

Considérant également que les clôtures ainsi saccagées, sont réparées dans la foulée, je me dis, que nous pourrions nous, pauvres calaisiens donner quelques leçons d’économie à tous ceux qui ont définitivement décidé que le « ON MARCHE SUR LA TETE » deviendrait le slogan du problème migratoire à Calais, comme ailleurs en France.

Sachez enfin Mesdames, Messieurs, que cette lettre très ( trop ? ) longue, dont je ne m’excuserai pas, contient à elle seule les réflexions posées par des mois de mépris silencieux de l’ensemble des médias, concernant les simples citoyens dépassés que nous sommes.

Elle ne changera rien, ne fera sans aucun doute jamais avancer les choses et les mentalités, (J’ai conscience de n’être qu’un grain de sable dans l’univers).

Tout juste fera-t-elle réagir quelques internautes, mais qu’importe, je me serai exprimée… !

Enfin !

Une lectrice Calaisienne ulcérée…

Autre Que Réseau Social

La Russie Surprend L’ Ouest !

Avions russes

Bombardiers Russes !

Les avancées russes en Syrie préoccupent Washington et Ankara.
Ces dernières décennies, les pays occidentaux regardaient avec condescendance le développement des matériels militaires russes, mais récemment, ils ont dû admettre que les réussites de Moscou à moderniser son complexe militaro-industriel étaient « incroyables », écrit « The Independent ».

Image de prévisualisation YouTube

Aux environs de Deir-ez-Zor

La Russie a « choqué » l’Occident et Israël dans l’utilisation de hautes technologies pour créer des matériels militaires.
Naguère, les responsables militaires occidentaux notaient « avec condescendance » que la stratégie et les matériels militaires russes avaient fait leur temps.
Mais ce que les pays occidentaux ont vu en Syrie a été pour eux un véritable choc, rapporte le journal britannique « Independent ».

Les chasseurs russes effectuaient parfois plus de sorties en Syrie en une journée que les forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis en faisaient en un mois, alors qu’en même temps la marine russe lançait des missiles de la mer Caspienne à une distance de plus de 1.400 kilomètres.

Le chef de l’armée américaine en Europe « Ben Hodges » a récemment déclaré que les succès de la Russie dans le déploiement des systèmes de guerre électronique en Syrie et en Ukraine étaient incroyables.

Le commandant de l’armée de l’air américaine en Europe « Frank Gorenc », à son tour, estime que Moscou envisage de mettre en place en Crimée et à Kaliningrad ce type d’infrastructure de défense aérienne qui pourrait compliquer l’accès de l’Otan à certains domaines sécurisés, en particulier en Pologne.

Israël, selon « The Independent », regarde également anxieusement le développement de l’armée russe car l’Etat juif craint que ces armes de pointe russes soient éventuellement achetées par l’Iran, qu’Israël considère comme une menace pour son existence.
En particulier, Tel Aviv craint que Téhéran puisse obtenir les systèmes de missiles anti-aériens S-400.

Au début de l’opération en Syrie, la Russie utilisait indifféremment de vieilles et de nouvelles armes.
Maintenant, par exemple, les chasseurs-bombardiers polyvalents Su-34 sont utilisés plus souvent, car les vieux Su-25 peuvent être plus vulnérables aux missiles antiaériens portatifs que, selon Moscou, la Turquie et l’Arabie saoudite auraient fournis aux rebelles.

La présence Russe en Syrie a été le facteur qui a redistribué les cartes.

« Maintenant, ce qui se passe en Syrie, en grande partie, dépend du président Russe « Vladimir Poutine » »,

conclut le journal.

source :  http://fr.sputniknews.com/international

 

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 30/01/2016

 

 

Sainte Colère De Monseigneur Jeanbart !

mgr-jeanbart

 L’Archevêque d’Alep

Les médias européens n’ont cessé d’étouffer le quotidien de ceux qui souffrent en Syrie !

De passage en France à l’occasion de la « Nuit des témoins » organisée chaque année par l’Aide à l’Église en détresse, l’archevêque grec-melkite d’Alep, « Monseigneur Jeanbart », en avait gros sur le cœur.

Après avoir décrit la situation dramatique que vivent les Alépins, l’évêque syrien s’est adressé au parterre de journalistes qui étaient venus l’écouter.

« Les médias européens n’ont cessé d’étouffer le quotidien de ceux qui souffrent en Syrie et se sont même permis de justifier ce qui arrive dans notre pays en reprenant des informations sans ne jamais les vérifier »,

a-t-il lancé, fustigeant notamment les agences de presse créées pendant la guerre, « détenues par l’opposition armée », à l’instar de l’ « Observatoire syrien des droits de l’homme », source incontournée des médias occidentaux.

« Il faut que vous compreniez qu’entre l’État islamique et le gouvernement syrien, notre choix est vite fait.
On peut condamner le régime pour certaines choses, mais vous n’avez jamais cherché à être objectifs ! »
,

a-t-il encore accusé.

À la question de savoir s’il avait pu expliquer sa position aux autorités françaises, « Monseigneur Jeanbart » a répondu qu’il avait essayé, avant de s’entendre dire qu’il fallait être « moins critique ».

Pour lui, pourtant, l’Occident n’a cessé de taire les exactions de l’opposition armée, tout en accablant le gouvernement syrien et son président.

« Bachar el-Assad a beaucoup de défauts, mais figurez-vous qu’il a aussi des qualités »,

a-t-il expliqué.

« Les écoles étaient gratuites, les hôpitaux aussi, les mosquées comme les églises ne payaient aucune taxe.
Mais quel gouvernement de la région fait des choses pareilles, soyez honnêtes ?
Souvenez-vous aussi que si nous préférons aujourd’hui soutenir le gouvernement, c’est parce que nous redoutons l’instauration d’une « théocratie sunnite » qui nous priverait du droit à vivre sur notre propre terre. »

« Oui, j’ai tenté de dire toutes ces choses aux autorités françaises, mais que voulez-vous attendre d’un Laurent Fabius qui se prend pour Dieu le Père en décidant qui mérite ou non de vivre sur cette Terre ? »

a-t-il finalement répondu, visiblement las
(Laurent Fabius avait affirmé que « Bachar el-Assad » ne « mériterait pas d’être sur la Terre »).

« Est-il possible que la France – que j’aime et qui m’a éduqué par le biais des communautés religieuses installées en Syrie – ait tant changé ?
Est-il possible que ses intérêts et son amour de l’argent aient pris le pas sur les valeurs qu’elle défendait autrefois ? »

a encore déclaré l’archevêque avec amertume.

À la question du positionnement des évêques français, l’évêque pakistanais également présent n’a pas voulu répondre.

C’est donc Monseigneur Jeanbart qui a repris le micro.

« La conférence des évêques de France aurait dû nous faire confiance, elle aurait été mieux informée.
Pourquoi est-ce que vos évêques se taisent sur une menace qui est aujourd’hui la vôtre également ?
Parce que les évêques sont comme vous tous, élevés dans le politiquement correct.
Mais Jésus n’a jamais été politiquement correct, il a été politiquement juste ! »

a-t-il lâché.

« La responsabilité d’un évêque est d’enseigner, et d’utiliser son influence pour transmettre la vérité.
Pourquoi vos évêques ont-ils peur de parler ?
Bien sûr qu’ils seront critiqués, mais cela leur donnera l’occasion de se défendre, et de défendre cette vérité.
Il faut bien se souvenir que le silence est parfois un signe d’acquiescement. »

C’est également la politique migratoire des pays occidentaux que l’archevêque a critiquée.

« L’égoïsme et les intérêts servilement défendus par vos gouvernements finiront par vous tuer vous aussi.
Ouvrez les yeux, n’avez-vous pas vu ce qui s’est récemment passé à Paris ? »

a encore ajouté l’archevêque, avant de conclure en suppliant :

« Nous avons besoin que vous nous aidiez à vivre chez nous ! […]
Je ne peux accepter de voir notre Église deux fois millénaire disparaître.
Je préfère mourir que de vivre ça. »

Charlotte d’Ornellas

http://www.bvoltaire.fr   du 29/01/2016

Bien parlé Monseigneur !
Nous sommes muselés mais les fidèles ont encore le grand pouvoir de la prière pour nous aider, vous comme nous,  à traverser ce désert d’impiété !

Cazeneuve, Prenez-En De La Graine !

 Suède

 Contrôle d’identité !

La Suède prévoit d’expulser jusqu’à 80 000 migrants arrivés sur son sol en 2015 et dont la demande d’asile a été ou sera rejetée, a déclaré mercredi 27 janvier « Anders Ygeman », le ministre de l’intérieur.

« On parle de 60 000 personnes, mais cela peut monter à 80 000 »,

a déclaré Monsieur  »Ygeman » au quotidien financier « Dagens industri » et à la télévision publique suédoise, précisant que le gouvernement avait demandé à la police et à l’Office des migrations de la Suède d’organiser ces retours.

En temps ordinaire, les expulsions s’effectuent sur des vols commerciaux, mais, compte tenu du nombre évoqué, « nous allons devoir utiliser plus d’avions charters » spécialement affrétés, et les expulsions s’étaleront sur plusieurs années, a fait savoir le ministre.

En 2015, 163 000 personnes ont déposé une demande d’asile en Suède.
Ces chiffres rapportés à sa population, le pays scandinave a accueilli encore plus de réfugiés que l’Allemagne !

Sur les 58 800 dossiers traités l’an dernier par l’Office des migrations, 55 % ont été acceptés, moyenne sur laquelle se fonde le ministre de l’intérieur pour justifier l’estimation la plus haute.

Une estimation contestable

Celle-ci pourrait se révéler excessive car une proportion importante des décisions rendues concernait des demandes déposées en 2014 alors que la crise migratoire n’avait pas encore atteint son pic.

Or les Syriens sont arrivés en masse en 2015 et le taux d’acceptation des demandes d’asile varie considérablement en fonction des nationalités :
90 % pour les Syriens,
35 % pour les Afghans
et 20 % seulement pour les Irakiens.

Par ailleurs, si selon l’Office des migrations de nombreux Irakiens et Afghans sont expulsables en raison du règlement de Dublin, selon lequel une demande d’asile doit être examinée par le premier pays européen dans lequel un étranger est arrivé, ce règlement n’est pas toujours facile à appliquer.

La Commission européenne cherche d’ailleurs à le réviser, car il fait peser un fardeau inéquitable sur les deux grands pays d’entrée des migrants en 2015, l’Italie et la Grèce.

Autre facteur d’incertitude, l’entrée en clandestinité de demandeurs déboutés qui veulent échapper à une reconduite à la frontière.

« C’est souvent au moment d’être remis par l’Office des migrations à la police que beaucoup disparaissent »,

explique « Patrik Engström », le chef de la police aux frontières, cité par « Dagens industri ».

Ces derniers mois, la Suède a durci sa politique vis-à-vis des migrants.

Le pays a notamment rétabli le contrôle d’identité à ses frontières.

Source : http://www.lemonde.fr/europe via AFP.

Chaque mot souligné ouvre un nouvel onglet explicatif.

Complot Terroriste Déjoué Aux U.S.A. !

Temple maçonnique

Centre du Rite Ecossais

Un attentat terroriste visait un temple maçonnique fréquenté par des israéliens.

Un complot terroriste de masse destiné à tuer des dizaines de personnes avec des armes automatiques dans un centre maçonnique de Milwaukee a été déjoué cette semaine par des agents du FBI, ont déclaré les procureurs fédéraux mardi.

« Samy Mohammed Hamzeh » a exposé son plan pour attaquer le centre avec deux autres complices terroristes, leur expliquant comment il fallait tuer rapidement et tranquillement les premières personnes qu’ils verraient pour passer ensuite méthodiquement par toutes les pièces du bâtiment, avec l’objectif de procéder systématiquement à « l’élimination de tout le monde », selon une enquête pénale fédérale.

« Hamzeh », 23 ans, a été accusé de possession d’une mitrailleuse et d’un silencieux.
Malgré les évidences qui indiquent une tentative d’acte de terrorisme, le chef d’accusation à l’encontre de Hamzeh ne mentionne pas le terrorisme.

« Nous sommes musulmans, nous voulons défendre la religion musulmane, nous ne dépendons que de nous-même, mon cher, nous avons monté notre propre organisation »,

a déclaré « Hamzeh », au cours de l’enquête pénale, ajoutant qu’il était confiant que davantage d’attaques allaient être déclenchées aux États-Unis.

« D’entendre parler de ces actions terroristes, cela va faire que ces opérations vont augmenter en Amérique.
Les gens vont avoir peur et les opérations vont augmenter, et il y aura des problèmes partout,
… cela conduira à des affrontement entre les gens.
C’est de cette façon, que nous allons tout enflammer.
Je veux dire que nous allons vers la guerre »
,

a-t-il dit aux enquêteurs.

« Gregory J. Haanstad », le procureur en charge du dossier, a révélé qu’ils avaient mis au point un « plan détaillé pour commettre une fusillade de masse destinée à tuer des dizaines de personnes ».

« (Il) a également dit qu’il voulait que cette fusillade qu’il allait commettre soit « connue du monde entier » et « qu’elle provoque des » affrontements frontaliers.
Il est difficile de calculer le préjudice et la perte en vies humaines qui ont été empêchés grâce aux efforts inlassables du FBI et de la « Joint Terrorism Task Force » .

« Hamzeh » ne prétend pas être affilié où être en relation avec un groupe terroriste connu, selon l’enquête.
A un moment il dit :

« Nous avons notre propre groupe, nous n’appartenons pas au Hamas, … nous sommes ici pour défendre l’islam, les jeunes gens nous rejoignent pour défendre l’islam, c’est tout, c’est ça notre intention. »

« Jeff Cramer », un ancien procureur fédéral, a déclaré une plainte pénale qui permet d’arrêter quelqu’un et il semble qu’il y avait urgence à mettre  »Hamzeh » en garde à vue.
Les procureurs doivent encore présenter l’affaire devant le grand jury, en attendant peut-être des accusations supplémentaires qui seront ajoutées aux charges déjà formulées y compris les accusations de terrorisme, mais cela dépendra des faits a dit « Cramer », car ces charges nécessitent généralement l’approbation du ministère de la Justice à Washington.

« Hamzeh » a récemment travaillé dans un gymnase du centre-ville mais il a été congédié pour avoir été ‘trop intense’, a dit « Delia Luna », propriétaire du gymnase qui a comparu en cour fédérale du Milwaukee mardi et reste en détention sur ordre du magistrat juge américain « David Jones ».

« Hamzeh » aura un avocat nommé par le tribunal, mais aucun ne lui a été attribué pour l’heure, selon le défenseur fédéral « Daniel Stiller », qui n’a pas fait d’autres commentaires sur l’affaire.

« Hamzeh » avait l’intention d’attaquer le centre maçonnique Humphrey du Rite Ecossais, un bâtiment historique sur N. Van Buren St. dans le centre de Milwaukee qui héberge les mariages, conférences, réunions et autres événements spéciaux.
La loge de Rite Écossais du Wisconsin, qui a acheté le bâtiment en 1912, appartient à cette communauté depuis 1863.

« Hamzeh » avait repéré le centre maçonnique et a raconté en détail comment l’attaque devait se dérouler, révèle l’enquête.
Une femme dans le hall du centre mardi après-midi a dit à un journaliste que le personnel ne souhaite faire aucun commentaire.

« Hamzeh » était surveillé par le FBI depuis Septembre, FBI qui a utilisé des informateurs confidentiels qui ont secrètement enregistré ses propos.
Les agents du FBI l’ont arrêté cette semaine alors qu’il s’apprêtait à acheter des armes automatiques, révèle l’enquête.

« Hamzeh » avait initialement prévu de se rendre en Jordanie pour attaquer des soldats et des civils israéliens en Judée et Samarie, mais avait abandonné ces plans en raison de problèmes logistiques et s’était axé sur l’attaque d’une cible aux États-Unis, selon l’enquête pénale.

Il a élaboré son plan d’attaque du centre maçonnique avec deux autres individus, qui étaient en fait des informateurs qui coopéraient avec le FBI.

La semaine dernière, « Hamzeh » et ses informateurs sont allés sur un champ de tir local pour s’entraîner.
Ensuite, ils sont allés au centre maçonnique et ont obtenu de pouvoir visiter les lieux.
Plus tard, « Hamzeh » a parlé avec les informateurs en détail à propos de l’attaque prévue, révèle l’enquête.

Plan détaillé de l’attaque

Au cours de cette réunion, qui a été enregistrée et traduite de l’arabe en l’anglais, « Hamzeh », a déclaré qu’ils avaient besoin de trois armes automatiques, chacune avec un silencieux, pour lancer l’attaque.

Selon l’enquête :
Ils devraient entrer le visage couvert, dit-il dans l’enregistrement.
Il était important de tuer tout doucement, la réceptionniste, la première personne qu’ils étaient susceptibles de voir, dit « Hamzeh » dans l’enregistrement .

« … Si elle est seule, c’est OK, si il y a deux personnes, abattre les deux.
Faites en sorte qu’on ne voit pas le sang, vous tirez deux trois coups de feu dans le ventre et vous l’asseyez sur une chaise pour qu’on croit qu’elle dort, compris ? »

Après avoir tué les personnes près de la porte, un des attaquants devrait y rester, dit « Hamzeh ».

« … L’un de nous va rester dans l’entrée et verrouiller la porte, les deux autres vont prendre l’ascenseur (ascenseur), ils vont entrer dans les salles, et pulvériser tout le monde partout.
Celui qui va rester en bas, aussi il va tuer tous ceux qu’il voit, on va pulvériser tout le monde.»

« Hamzeh » dit :

« il faut anéantir tout le monde, jusqu’au dernier, je veux dire quand on entre dans une salle, on tue tout le monde, d’accord, c’est notre devoir. »

Pour s’échapper, le plan prévoyait de quitter les lieux par l’escalier et la porte, tranquillement et calmement.

« Nous sortirons l’air de rien, pas en courant, sans panique, en marchant tranquillement. »

Réaction mondiale espérée

Il a prédit que l’attaque pourrait attirer l’attention mondiale, et attirerait des plaintes de tous les Etats.

« Je vous le dis, si ce coup est bien exécuté, il sera connu partout dans le monde.
Bien sûr, partout dans le monde, tous les Moudjahidines en parleront aussi et ils seront fiers de nous. »

Au sujet de la cible, il dit dans l’enregistrement :

« Ce sont tous des francs-maçons…
ils jouent avec le monde comme si c’était un jeu, et nous nous sommes comme des ânes, qui ne savons pas ce qui se trame, ce n’est pas eux qui nous combattent, ce sont eux qui doivent être tués, pas le Shi ‘ IAT, parce que ce sont ceux qui sont contre nous, ce sont ceux qui nous font vivre l’enfer. »
,

dit-il dans l’enregistrement.

« 30 c’est excellent.
Si je sors de là après avoir tué une trentaine de personnes, je serai heureux à 100% …
100% heureux, parce que la mort de ces 30 là va terrifier le monde. » 

« Hamzeh » a rencontré les agents infiltrés du FBI le lundi.
Les agents lui ont montré deux armes et un silencieux et lui ont dit que ces armes étaient capables de faire feu de façon quasi entièrement automatique.
« Hamzeh » a convenu d’un prix et a payé les agents infiltrés, qui ont ensuite remis un sac à  »Hamzeh » contenant deux armes automatiques et un silencieux.
« Hamzeh » a porté le sac à sa voiture, mis le sac dans le coffre du véhicule.
Il a ensuite été arrêté.

« Robert J. Shields », agent spécial en charge de la Milwaukee FBI, a déclaré que cette arrestation était le résultat d’un travail très bien coordonné conformément à la loi, « pour contrecarrer une attaque qui aurait pu entraîner des blessures et / ou des pertes en vie humaine importantes. »

source : « abcnews.go.com »

http://jforum.fr   du 28/01/2016

« Salafistes » Est Un Film « Pas Correct » !

 omar oul hamada

 Oumar Ould Hamaha

Finalement, France 3 ne diffusera pas « Salafistes », le documentaire du mauritanien « Lemine Ould M’Salem » et du français « François Margolin » au cœur des mouvements jihadistes.

« Nous ne prendrons pas cette responsabilité dans le contexte actuel »,

a fait savoir France Télévisions.
Depuis plusieurs jours, le film, cru et sans filtre sur l’horreur de la charia, fait polémique.
Tourné de septembre 2012 à juillet 2015 au plus près des groupes terroristes du Mali et de Mauritanie, le film montre sans tabou l’application de la loi islamique dans ces pays.

Pendant plus d’une heure se mêlent des entretiens avec des chefs islamistes, des images violentes d’exactions et d’exécutions ainsi qu’un commentaire neutre et distancié.
Ainsi entend-t-on Abou Mohamed, chef de la police islamique de Gao, au Mali, déclarer en toute tranquillité :

« On est attentifs à tous.
On n’a de mépris pour personne.
Si on constate un péché, on agit avec sagesse et bienveillance. »

Sur les images diffusées pour illustrer la dite bienveillance,
on peut voir des voleurs se faire trancher la main,
un enfant fouetté en place publique,
des hommes en armes traquer les buveurs d’alcool et les femmes non voilées.

« L’homme est d’une nature rebelle à la volonté divine, il est esclave de ses passions, de ses intérêts personnels, alors il faut vraiment une action pour qu’il se soumette… »,

explique également le salafiste « Oumar Ould Hamaha », l’un des chefs du « Mujao » puis d’ « Al-Mourabitoune » et beau-père de « Mokhtar Belmokhtar ».

Aussi, le film donne longuement la parole à « Mohamed Salem al-Majlissi », charismatique cheikh mauritanien abordant l’inégalité entre hommes et femmes, l’homosexualité puni de mort ou encore l’affaire « Merah » et les attaques de Charlie Hebdo.

« Si la liberté d’expression est si ouverte en Occident, alors les trois jeunes martyrs [les frères Kouachi et Coulibaly, ndlr] n’ont fait qu’exprimer leur propre liberté d’expression »,

explique-t-il, sans jamais d’ailleurs que ne soit mentionnés ses liens avec l’État Islamique.

Projeté au Festival international des programmes audiovisuels (« Fipa ») en avant-première le week-end dernier, le film a fait l’objet d’une vive polémique.
« Delphine Ernotte », présidente de France Télévisions, avait d’ailleurs tenté d’en faire interdire la projection publique en intervenant auprès de la direction du festival.
Finalement, la Commission de classification des œuvres du « CNC » (« Centre national du cinéma ») a préconisé son interdiction aux moins de 18 ans, sort habituellement réservé aux films pornographiques ou ultra-violents.

Toujours dans l’attente de son visa d’exploitation, délivré par la ministre de la Culture « Pellerin », pour une sortie en salles, le documentaire ne sera toutefois pas diffusé, quoi qu’il arrive, sur France 3.

« Notre ligne éditoriale est claire, les images produites par Daech sont de la propagande et nous ne les montrons pas à l’antenne.
A partir du moment où nous avons cette position, il ne serait pas cohérent de diffuser ce film en l’état alors qu’il contient des extraits de vidéo de propagande de Daech et des discours très structurés de responsables salafistes intégristes.
Nous ne mettons pas en cause les intentions des réalisateurs et nous savons bien qu’ils ne sont pas dans la complaisance, mais nous pensons que ce sujet doit être traité différemment.
Ici, il n’y a pas de recul, d’explication, de décryptage.
Le problème n’est pas le sujet mais son traitement »
,

assume la direction, quand bien même les images de l’assassinat du policier « Ahmed Merabet » devant Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015, ont été floutées à la demande de la famille.

Ainsi la chaîne refuse-t-elle de diffuser un film qu’elle a elle-même coproduit via sa filiale « France 3 Cinéma ».
Une première.
En interne, on explique que :

« France 3 Cinéma aurait demandé des modifications qui n’ont pas été faites.
Il n’y a pas eu de vrai dialogue »
.

Mais pour « François Margolin » co-réalisateur :

« le film a été validé en temps et en heure sans demande de coupe ».

Il dénonce ainsi une injustice.
Au « Figaro », il déplore :

« Nous avons failli mourir pour ces images, et nous nous retrouvons en position d’accusés. »

Pour lui :

« il faut absolument que l’interdiction aux moins de 18 ans soit levée, conclut-il.
Sinon, c’est la mort du film. »

http://www.ojim.fr

Il n’est pas « politiquement correct » de diffuser les vidéos de la « Dèche » d’autant plus que l’arabe n’est pas notre langue !
Mais qu’un film en langue Française ne soit pas diffusé en raison de la violence des images cela ne tient pas debout !
Autant qu’ils disent de suite qu’ils ne veulent pas écorner l’image de religion de paix de cet islam barbare !

Les Sots Abandonnés Par Leur Gardienne.

Taubira démission

 Ouf, elle est partie !

Démission de Taubira, le pire monstre de la cinquième république : Champagne !

Cela fait près de 4 ans que TOUS les Français attendaient ça !

Cela fait près de 4 ans que, dans toutes les chaumières, on se demandait de quel grave secret elle était détentrice pour avoir cette place de choix auprès de Hollande…
Elle a tout fait, tout cassé, oeuvrant à la destruction de la France, de sa sécurité dans la haine effroyable qu’elle ressentait pour la France, les Français et les blancs.
Nous avions une Ministre de la Justice raciste qui nous a carrément menacés d’une guerre raciale.
Nous n’oublierons jamais non plus que les agresseurs ont été préférés aux victimes, et que, avec son compère Valls, elle a même préparé une réinsertion heureuse aux pauvres djihadistes partis décapiter les chrétiens, violer leurs filles et crucifier leurs fils.

On n’oubliera jamais non plus que Hollande a osé donner les clés de la justice à une indépendantiste guyanaise réclamant chez elle « la préférence nationale » et chez nous « la préférence étrangère ».

Le plus récent scandale, c’était il y a quelques jours, quand elle avait osé annoncer dans un pays étranger ennemi (musulman, évidemment) qu’il n’y aurait pas de loi sur la déchéance de nationalité, pour être démentie dès le lendemain en conseil des ministres.
Non seulement elle n’a pas démissionné mais a osé se faire porter pâle lors de la présentation de la loi à l’assemblée, du jamais vu de toute l’histoire de France !

Et voici que sa démission est enfin entérinée…

Quel prix Hollande s’est-il engagé à payer afin de la faire taire et la dissuader de se porter candidate en 2017, répétant ainsi le scénario catastrophe de 2002 , où ses 2% ont empêché la présence  de Jospin au deuxième tour ?

On parle beaucoup de la présidence du Conseil Constitutionnel…
Trois de ses membres doivent être remplacés :
un nommé par le Président de la République,
un par le Président de l’Assemblée nationale,
un par celui du Sénat.
Bref, deux membres socialistes ou  du même tabac…
Fabius, Taubira, Taubira, Fabius…

Il est clair que si Taubira se retrouvait au Conseil constitutionnel, la situation serait gravissime, elle qui n’a cessé de détricoter les lois françaises ne peut être une garantie de respect de notre constitution.
Ce serait de la part de Hollande une déclaration de guerre supplémentaire.

Tous les Français n’attendent qu’une chose, que Taubira débarrasse le plancher et retourne en Guyane y faire son sale boulot.
A charge pour les Guyanais de continuer à lui faire la vie si dure qu’elle devra passer le reste de sa vie à fuir de pays en pays…

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu    du 27/01/2016

Pas De « Charieurs » Chez Les Français !

mahometauvolant

 « Mahomet au volant,
la Charia au tournant » !

J’ai aujourd’hui la certitude que l’islam n’a pas sa place en France !

Sur « TV-Libertés », suite à la publication de son livre « Mahomet au volant, la charia au tournant », « Ghislaine Dumesnil » a répondu, durant 25 minutes, aux questions d’ « Elise Blaise ».
Notons que la jeune journaliste avait particulièrement bien préparé l’entretien, montrant qu’elle avait lu attentivement le livre.
On sent que « Ghislaine » n’est pas une professionnelle des plateaux de télévision, que c’est son premier passage, et qu’elle est émue.

Mais elle a d’autant plus de mérite à décrire très clairement, avec des mots simples, la situation de la RATP, et les changements dus au sein de l’entreprise, à la politique de la discrimination positive au profit des habitants des quartiers, parfois délinquants, majoritairement musulmans.

Elle explique les raisons de l’islamisation de son entreprise, et l’attitude passive et complice de la direction et des syndicats.

Cet entretien est marqué par deux passages forts.
Elle décrit d’abord la réaction des machinistes de la RATP, quand la désormais célèbre vidéo de « Guy Sauvage », dénonçant la souffrance des femmes machinistes devant l’islamisation de leur entreprise. Elle montre que ce furent les musulmans modérés qui défendirent, et avec quelle virulence, leur coreligionnaires radicaux barbus.

Image de prévisualisation YouTube

Scandale à la RATP !

C’est surtout la conclusion qui marquera les esprits.
Venue de la gauche et militante à la CGT, « Ghislaine » a depuis quelques semaines quitté la RATP, et depuis quelques années la banlieue parisienne.
Elle affirme clairement, suite à ce vécu, qu’au terme d’une longue réflexion, elle est aujourd’hui absolument certaine que l’islam n’a pas sa place à la RATP, pas davantage en France, et que les Français d’origine ne peuvent pas vivre avec les musulmans quand ceux-ci veulent appliquer la charia…
ce que doit faire tout pratiquant digne de ce nom.

Chapeau bas, madame.

Martin Moisan

Image de prévisualisation YouTube

L’ islamisation de la R.A.T.P.

http://ripostelaique.com   du 28/01/2016

Un Réseau De Délation En Ligne Est Né !

occi

Initiative de courage civil
en ligne !

Merkel, Facebook et l’épuration numérique !

Le Léviathan Facebook a accouché d’un nouveau monstre dans un grand silence.
Entendez par là :

Encouragement de la délation des propos xénophobes sur le réseau social.

Il a vu le jour à Berlin le 18 janvier dernier lors d’une conférence de presse où « Sheryl Sandberg », directrice opérationnelle du groupe, a fermement rappelé que :

«  »Facebook » n’est pas un lieu pour la diffusion de propos racistes ou d’appels à la violence ».

Dans le viseur, non pas seulement les « discours de haine » mais toute forme de dissidence avec la politique migratoire allemande.

En septembre 2015, alors que l’Allemagne procédait à l’accueil anarchique de plus d’un million de clandestins, la chancelière avait lancé une croisade antiraciste sur Internet, activement soutenue par le ministre de la Justice « Heiko Maas » pour qui les réseaux sociaux ne devaient pas « devenir une fête foraine pour l’extrême droite ».
Les procureurs de Hambourg avaient accentué la pression en novembre en ouvrant une enquête contre plusieurs dirigeants de « Facebook » pour avoir facilité l’incitation à la haine en ne supprimant que trop rarement (ou trop tardivement) les messages hostiles à la politique migratoire.

Ainsi, l’OCCI aura trois missions :

1 -« soutenir les ONG qui luttent contre le racisme en Europe et sur Internet »
– en leur versant un million d’euros de subventions …

2 -« développer de « bonnes pratiques pour contrer la diffusion de la haine »
(par l’inondation de spots publicitaires antiracistes ?)

3 -enfin, « s’appuyer sur la recherche universitaire »
– ce qui confirme la collusion de certains milieux de l’enseignement supérieur avec l’idéologie sans-frontiériste !

Techniquement, l’OCCI promet la suppression des propos racistes en moins de 24 h, mais aussi celle de certains comptes estimés dangereux.
Elle mise sur la dénonciation (nommée « courage civil ») et sur la recherche par mots-clés.
Pour cela, elle a fait appel aux services de l’éditeur allemand « Bertelsmann », spécialiste du numérique, qui pourra traquer les propos nauséabonds des utilisateurs avec ses super-logiciels.

Mais la chasse à la haine virtuelle, si légitime soit-elle, ne semble pas être le seul objet de cette épuration numérique.

Revenons quelques jours avant la création de l’OCCI.
Nous sommes le 9 janvier 2016.
Alors que les médias « mainstream » cherchaient encore à dissimuler les attentats sexuels de Cologne (et d’autres villes d’Europe), des militants allemands hostiles à la politique pro-réfugiés se sont organisés et donné rendez-vous en ville grâce à… « Facebook » !
À l’heure où l’Europe de Bruxelles cherche à dissoudre toutes les associations dissidentes, le réseau de « Mark Zuckerberg » présente un vrai danger quand des abonnés décident d’y faire autre chose que poster leurs photos de vacances.
Merkel craignait que « Facebook » « attise la sédition ».
Il fallait agir vite !

Ainsi, ce n’est pas seulement une traque de la pensée frondeuse qui se joue en Europe, mais la persécution de toute forme d’opposition populaire et l’annihilation, à la source, de réunions patriotes ou de manifestations spontanées.

Mark et Angela main dans la main.

La censure globale est en marche !

Thomas Clavel

http://www.bvoltaire.fr   du 27/01/2016

Pelosse n’est sur AUCUN réseau social pour de multiples raisons…ce nouveau ne l’incite pas à changer !
« Facebook » ne m’a apporté que des saletés et des chevaux de Troie, « Twitter » n’est pas pour les gens de mon âge, « Google+ » relance trop souvent et comporte trop de pubs, j’ai arrêté mes comptes n’en ai pas ré-ouvert ailleurs et me porte très bien avec mes seules boîtes courriel depuis plusieurs années !
Je rirais bien le jour où toute cette technique informatique et numérique sera bloquée uniquement parce qu’elle ne sera pas alimentée…on aura toujours le téléphone fixe ou la bonne vieille lettre !
L’apprenti sorcier qu’est l’être humain va lui-même à sa catastrophe !

U.S.A. Responsables De La Dèche.

twin towers

Les Tours Jumelles !

Un commentaire de l’Autorité Palestinienne accuse les Etats-Unis d’avoir orchestré le 11 Septembre, la menace terroriste islamiste et le conflit sunnite-chiite.

« Les Etats-Unis ont orchestré les attentats du 11 septembre 2001 afin de créer un ennemi imaginaire appelé   »terrorisme » »,

déclare l’Autorité Palestinienne.

Un article d’opinion rédigé par le Docteur « Osama Al-Fara » dans le quotidien officiel de l’AP déclare que l’Amérique est seule responsable de tout le chaos et de toutes les guerres civiles dans le monde arabo-musulman, y compris le conflit sunnite-chiite.

Cet éditorial d’opinion dit aussi que les Etats-Unis restent le suspect n°1 des attentats du 11 Septembre 2001, selon « Palestinian Media Watch » (« PMW »).

« Les Etats-Unis ont inventé l’idée d’anarchie créative au Moyen-Orient, qui a débutée par leur guerre contre l’Irak, afin de créer un jeu de dominos dans la région »,

écrit Farah.

« Les mêmes Etats-Unis ont effectivement réussi à convaincre le monde que l’extrémisme islamiste menace la sécurité et la paix dans le monde.»

«Pour y parvenir, l’Amérique a manipulé les événements du 11 septembre 2001, même si cet événement soulève de nombreuses questions qui mettent l’Amérique au banc du principal accusé, comme cela a ensuite été révélé dans une série d’enquêtes sur les faits et dans des nombreux rapports [conspirationnistes, NDLR].
Cependant, à travers ces événements les Etats-Unis ont réussi à créer un ennemi imaginaire appelé « terrorisme » et ils ont supervisé la culture de cette idée jusqu’à ce que le fruit mûrisse et devienne ce que l’on connaît aujourd’hui sous le nom d’organisation de l’Etat Islamique »
,

profère « Al-Fara ».
Il poursuit :

« Il ne fait aucun doute que l’Amérique tire encore la plupart des ficelles de ce jeu et que son objectif principal est de jeter de l’huile sur le feu qui embrase la région, dont elle est de toute évidente la seule bénéficiaire.
Il en va ainsi parce que les combats qui font rage dans la région offrent le terrain approprié afin de redessiner la carte de la région, en utilisant le sectarisme pour déterminer les frontières géographiques de ses Etats, sur la base d’études menées et préparées il y a bien des années.
De cette façon, les Etats-Unis éloignent les Etats Arabes les uns des autres et éradique l’idée d’unité entre eux.
« Naturellement, elle [l’Amérique] ne pouvait pas trouver de meilleure corde que le conflit sunnite-chiite sur laquelle jouer la tonalité de la prochaine guerre dans la région.
En outre, le feu embrasant la région a fait tourner les roues de la machine américaine d’armement industriel à un niveau sans précédent, alors que l’Amérique ne paie aucunement le prix de l’anarchie qu’elle a instaurée dans la région.
Il en va ainsi parce que le « terrorisme » n’a pas atteint l’arrière-cour des Etats-Unis, comme cela s’est produit dans les Etats Européens, et ils n’ont pas été obligés d’ouvrir leurs portes aux migrants qui ont déferlé sur l’Europe »
,

conclut « Al-Fara ».

source : http://www.worldtribune.com
(Adaptation : Marc Brzustowski)

http://jforum.fr   du 26/01/2016

Tout à fait plausible, en accord avec les rumeurs persistantes que l’ON ne veut pas laisser percer sur leur rôle en septembre 2001, en explication sur leur inertie de façade au moyen-orient, etc.

La France Déborde De Migrants !

calais

Pauvres Français !

Dans le nord de la France, les milliers de migrants qui cherchent à gagner clandestinement le Royaume-Uni vivent dans des camps de fortune.
Ils sont environ 3.000 dans le nouveau camp de Grande-Synthe, à quelques dizaines de kilomètres seulement de la « jungle » de Calais, considérée comme le plus grand bidonville de France.

Avec l’aide de Médecins sans frontières (MSF), le maire de la ville se bat pour en faire un camp humanitaire aux normes internationales et offrir aux migrants des conditions de vie décentes.

Image de prévisualisation YouTube

Camp de Grande-Synthe

 

source : http://www.fdesouche.com

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 26/01/2016

Politique Oeucuménique Au Vatican !

 Pape et Rohani

 Eglise de Satan et Chiites !

Le pape François appelle l’Iran à œuvrer  pour la paix au Moyen-Orient.

Mardi, le pape François a exhorté l’Iran, en recevant pour la première fois son président « Hassan Rohani », à oeuvrer pour la paix au Moyen-Orient, au moment où ce pays sort de son isolement international.

Le Saint-Siège a souligné à cet égard le « rôle important » de l’Iran, puissance régionale, alors que les sanctions contre ce pays ont été levées le 16 janvier après un accord international sur le nucléaire iranien.

Les entretiens ont permis de :

« Relever l’important rôle que l’Iran est appelé à jouer, avec d’autres pays de la région pour promouvoir des solutions « politiques » adéquates aux problématiques qui affligent le Moyen Orient, pour lutter contre la diffusion du terrorisme et le trafic d’armes »,

a relevé le Vatican dans un communiqué.

« A cet égard, l’importance du dialogue interreligieux et la responsabilité des communautés religieuses dans la promotion de la réconciliation, de la tolérance et de la paix a été rappelé »,

selon ce texte.
Une allusion à la nécessaire réconciliation entre sunnites et chiites, alors que leurs chefs de file, l’Arabie saoudite et l’Iran, s’opposent, et que le conflit entre les deux branches de l’islam a des répercussions, de la Syrie au Liban en passant par le Yemen.

Même si la rivalité historique avec l’Arabie et le conflit en Syrie ne sont pas cités, le Saint-Siège n’a jamais caché son inquiétude face à la montée des tensions entre Ryad et Téhéran.
De même, le Vatican est favorable à maintenir la pression sur le camp du président « Bachar Al-Assad » en Syrie, pour qu’il ne fasse pas obstacle à une solution de paix.

Pour le Vatican, il est essentiel de ne pas avoir recours à des interventions armées, de faire agir la diplomatie, et de calmer les groupes armés que l’Iran soutient.

Le président « Rohani » a répondu à ces préoccupations, avant même de rencontrer « Jorge Bergoglio », en affirmant dans la matinée devant des hommes d’affaires italiens et iraniens que l’Iran n’intervenait pas dans les affaires intérieures des autres pays et qu’il ne souhaitait envahir aucun des pays de la région.
L’Iran est régulièrement accusé de soutenir des groupes armés en Syrie mais aussi au Liban.

Le communiqué met par ailleurs en exergue « les valeurs spirituelles communes » entre le catholicisme et l’islam chiite, et « les bons rapports » entre le Saint-Siège et l’Iran, ininterrompus depuis 79 ans.

Selon des experts des relations chiites-catholiques, un dialogue fructueux se poursuit depuis des années entre théologiens des deux religions, sans commune mesure avec celui nettement moins intense entretenu avec l’islam sunnite.

L’ancien président « Mohammad Khatami » s’était rendu en 1999 auprès de Jean Paul II.

A la fin d’un entretien de 40 minutes dans la bibliothèque du Palais apostolique, François, souriant, a pris congé de son hôte en faisant voeu d’espoir dans la paix.

« Je vous prie de prier pour moi.
Cela m’a fait très plaisir de vous rencontrer, et je vous souhaite bon travail »
,

lui a rétorqué en farsi Monsieur « Rohani », alors que le pontife argentin demande souvent à ses interlocuteurs de prier pour lui.

Pour Monsieur « Rohani », ce déplacement au Vatican est une étape obligée dans la série de rencontres qui scellent la réintégration de l’Iran dans la communauté internationale.

Plus tôt dans la matinée, il s’était livré à un exercice de relations publiques devant des dizaines de patrons italiens, afin de les inciter à investir davantage en Iran.

« L’Iran est le pays le plus sûr, le plus stable de toute la région », a assuré Monsieur « Rohani », en affirmant que les investisseurs y trouveraient leur compte dans une relation « win-win », gagnante-gagnante.

L’Italie, qui entretient depuis longtemps de bonnes relations avec l’Iran, est bien placée dans la course aux contrats qui s’est engagée depuis la levée des sanctions.
Lundi soir, Monsieur « Rohani » et le chef du gouvernement italien « Matteo Renzi » ont assisté à la signature de plusieurs contrats, pour un montant total de quelque 17 milliards d’euros.

Le président iranien doit visiter le Colisée mercredi à Rome avant de s’envoler pour Paris où il est attendu par son « homologue français » François Hollande, et des dizaines de patrons français.

source : AFP

http://www.lexpress.fr/actualites   du 26/01/2016

Le Vatican est une monarchie absolue et son chef est le souverain pontife en place !
La France Est une république laîque et son chef est un président en place.
Un Monarque n’est pas l’homologue d’un Président !
Tous ceux qui croient en Jésus-Christ sont des mécréants pour l’ islam, chiite comme sunnite.
Le Pape est un chef RELIGIEUX !
La France est une République LAÏQUE !

Le Pape doit se préoccuper des Catholiques du monde entier !
Encore la griffe du nouvel ordre mondial et de toutes ses loges !

Nous Sommes Les Patriotes Français.

versailles

Je suis civilisationniste Français !

Etre nationaliste, c’est porter le lourd fardeau d’un complexe :
Celui de défendre une nation meurtrie, déconsidérée, voire insignifiante.

C’est en souffrir et c’est, par compensation, crier partout alentour qu’elle a au contraire des valeurs, un passé, une nature particulière qu’il faut glorifier.
C’est croire, en fait, à ce qui n’existe que peu, c’est exhiber à sa fenêtre, à l’anniversaire du moindre petit fait marquant de son histoire, son drapeau.

Être nationaliste, c’est donc pleurer une grandeur nationale qui ne s’est jamais – ou si peu – montrée parce que, au fond de soi-même, on en est totalement convaincu.
Et vouloir faire en sorte qu’elle survienne par un processus artificiel – car sans fondements concrets – et souvent violent, violent parce qu’à force de ne rien voir venir, ses protagonistes ont fini par être aigris et psychotiques.

Un Français n’a pas à être nationaliste.
Cela ne lui est pas utile.
Dans les rues de Mexico, Miami, Madrid, Moscou, Maputo, Marrakech, Mumbai, Manille, Melbourne, Montréal… il peut marcher la tête haute, détendu.
Il porte avec lui l’une des plus brillantes civilisations de l’histoire du monde.
C’est en son pays que sont nés l’art roman, l’art gothique (qu’on a d’ailleurs qualifié d’art français), l’art classique, ces arts qui se sont répandus dans bien des coins du monde.
C’est en son pays que la Renaissance s’est faite douce harmonie, comme en témoignent les châteaux de la Loire.
C’est en son pays que sont nées la médecine moderne et les sciences expérimentales. C’est le pays de ce promeneur gâté qui a offert au monde, et pour son bien-être, un nombre incalculable d’inventions :
-l’avion,
-l’hydravion,
-l’hélicoptère,
-le cinématographe,
-la photographie,
-le métier à tisser,
-la télégraphie aérienne,
-l’électroscope,
-l’aérostat,
-l’automobile,
-la machine à vapeur,
-la machine à calculer,
-la conserverie alimentaire,
-la méthode Braille,
-l’électromagnétisme,
-la pile sèche au bioxyde de manganèse,
-la radioactivité,
-la carte à puce,
-le détecteur de particules …
-et j’en passe !
Il sait que son pays arrive en quatrième place pour les prix Nobel scientifiques, en première place pour les prix Nobel de littérature et en seconde place pour les mathématiques dans le classement du nombre de médailles « Fields », juste à un point derrière les États-Unis.
Même s’il y a beaucoup à dire sur ce thème, le monde, dans sa quasi-totalité, fonctionne sur le fondement des idées politiques françaises.
Paris, capitale ô combien admirée et jalousée des autres nations, a toujours attiré les plus grands esprits du monde, qu’elle a favorisés en les nourrissant du génie de la France.
Elle a été le creuset des meilleurs peintres, des meilleurs compositeurs de musique, des meilleurs sculpteurs et des meilleurs écrivains, bien sûr.

Pour un Français, tout est simple :
Il ne peut être que … civilisationniste.

Mais attention !
Le Français, aujourd’hui, doit impérativement être Patriote !

Hier encore, être civilisationniste suffisait :
L’ampleur de notre grandeur était garante de notre foi en nous-mêmes et de notre perpétuation tranquille.
Mais ce temps est révolu :
Il y a, en effet, désormais déliquescence de cet édifice formidable qui a construit, au fil des siècles, notre identité propre.
Pourquoi ?
Parce que chaque jour, nous devons faire face, en effet, à des attaques extérieures mais aussi, et malheureusement, à des attaques intérieures plus dangereuses que les premières, des attaques imbéciles parce que leurs auteurs ne comprennent pas qu’en cherchant à détruire, c’est eux-mêmes qu’ils détruisent… puisqu’ils sont enfants de la France !
Alors, être Patriote, c’est crier haut et fort, dès aujourd’hui, sans complexe mais avec fierté, que pour la préservation de notre civilisation française chérie – car nous en sommes arrivés là ! – : « nous allons nous battre ».

Qu’on se le dise !

Philippe Arnon

 

http://www.bvoltaire.fr/  du 31/05/2015

Publié initialement !e 31/05/2015

Du Racisme Anti-Blanc Dans Le Cinéma !

Charlotte rampling

« Charlotte Rampling »
OSE dire NON !

Le racisme anti-blancs s’invite aux Oscars !

Cette année, les Oscars sont secoués par une polémique :
Pour la deuxième année consécutive, aucun acteur ou actrice noire ne figure dans la sélection.
« Charlotte Rampling », qui est elle-même nommée à la célèbre cérémonie américaine a estimé sur « Europe 1″ qu’il s’agissait d’une fausse polémique.

Mise à jour

Vendredi, « Charlotte Rampling » s’est expliquée après ses déclarations sur « Europe 1″ dans une interview à CBS News.

« Je regrette que mes propos aient pu être mal interprétés.
La diversité est, dans notre industrie, un enjeu important auquel il faut trouver des réponses ».

explique-t-elle.

Du racisme anti-blanc.

« Spike Lee » appelle-t-il au boycott de la cérémonie pour protester ?

« C’est du racisme anti-blanc »,

fustige Charlotte Rampling.

« Peut être que les acteurs noirs ne méritaient pas d’être dans la dernière ligne droite »,

rétorque l’actrice, par ailleurs opposée à l’instauration de quotas pour les minorités.

« Pourquoi classer les gens ? »,

s’est-elle interrogée.

« Eux, ils se sentent comme une minorité, ils pensent ‘nous on est des acteurs noirs et on n’existe pas suffisamment’ ».

« Etre dans le palmarès,
c’est une victoire ».

A l’affiche de « 45 ans » d’ « Andrew Haigh » avec « Tom Courtenay », l’actrice de 69 ans incarne « Kate », qui célèbre ses 45 années de mariage.
Pour elle, cette nomination est avant tout une « reconnaissance », « parce qu’on a œuvré, beaucoup travaillé ».

« Être dans le palmarès, c’est indéniable, c’est déjà une victoire »,

explique « Charlotte Rampling ».

« On rentre dans le cercle privé, très select, le grand club du cinéma qui est l’académie des Oscars ».

Face à elle, « Cate Blanchett » (« Carol« ), « Brie Larson » (« Room« ), « Jennifer Lawrence » (« Joy« ) et « Saoirse Ronan » (« Brooklyn« ) sont également en compétition.

Analyse

« Sidney Poitier » est le premier acteur noir américain à avoir reçu l’Oscar du meilleur acteur en 1964 pour sa superbe performance dans le film Le Lys des champs.
Au cours des années 2000, plusieurs acteurs afro-américains ont été récompensés d’un Oscar.
« Jamie Foxx » (Ray) et « Forest Whitaker » (Le Dernier Roi d’Écosse) pour le premier prix d’interprétation masculine… « Halle Berry » (À l’ombre de la haine) pour le premier prix d’interprétation féminine.
Mentionnons aussi 12 Years a Slave, Oscar du meilleur film en 2014, traitant de la période de l’esclavage en Amérique du Nord.
Un bilan qui n’a rien de déshonorant pour les représentants de la « communauté afro-américaine » et plus généralement le panafricanisme.
J’emploie les deux expressions à dessein car elles correspondent à des réalités sociologiques, politiques et médiatiques en Amérique du Nord.

Ces quelques exemples, et d’autres, démontrent que l’industrie du spectacle américaine n’ostracise pas les individus en raison de leur couleur de peau.
Au contraire, on assiste à une véritable révolution culturelle tout à fait totalitaire.
La plupart des œuvres de fiction contemporaine sont, de nos jours, assujetties au politiquement correct :
Certaines s’attachent à réviser l’Histoire ou les mythes (une série de la chaîne « ABC » a, par exemple, créé un Lancelot afro-américain), les autres s’attachent à anticiper le futur de la société multiculturelle positivement, représentant le monde « tel qu’on voudrait qu’il soit » et non tel qu’il est.
Cela serait tout aussi insupportable dans l’autre sens.
Peut-on imaginer à quel point un film sur « Chaka Zulu » (roi de la tribu zouloue) serait ridicule si « Brad Pitt » en était l’acteur principal ?

L’offensive ne s’arrête pourtant pas là.
Les puissants lobbys communautaires s’affairent désormais contre la cérémonie des Oscars.
Plusieurs acteurs entendent même la boycotter.
L’objet de leur courroux ?
Le faible nombre d’acteurs noirs en lice pour recevoir un Oscar.
Même l’excellent acteur « Idris Elba » (série Luther pour la BBC) s’est laissé emporter par ce torrent de stupidité.
Parmi les activistes les plus en pointe, deux noms peu surprenants :
« George Clooney », jamais en reste, et « Spike Lee », éternel activiste.
Ce dernier a même suggéré de créer des quotas !

Les acteurs les plus talentueux doivent être récompensés.
Les meilleurs films aussi.
Cela s’appelle la méritocratie, une notion très républicaine.
Une notion autrefois chère aux Américains et aux Français.
Une notion malmenée par les intérêts des puissantes micro-tribus contemporaines (basées sur le groupe sexuel, orientations sexuelles, ethno-culture).
Les débats relatifs aux Oscars s’introduisent aussi en France.
Les acteurs « Omar Sy » et « Roschdy Zem » soutiennent d’ailleurs l’initiative.
De la même façon, des organismes tels que le « Parti des indigènes de la République » font pression pour que les œuvres de fiction intègrent des quotas d’acteurs « issus de la diversité ».
Fleur Pellerin n’en a pas moins dit lors de la présentation de son projet de loi, demandant des mesures de discrimination « positive » destinées à promouvoir la « diversité ».

Les associations communautaires, et autres groupes de pression « progressistes », essentialisent tous les débats pour saper un à un tous les fondamentaux de notre civilisation.
Ils défendent des identités multiples pour mieux nier celles qui les dérangent.

Il reste heureusement quelques vestiges de beauté et d’intelligence.
« Charlotte Rampling », nommée dans la catégorie meilleure actrice aux Oscars 2016 pour le film 45 ans, a ainsi déclaré à propos de cette polémique postmoderne :

« Je trouve ça raciste pour les Blancs.
Peut-être que les acteurs noirs ne méritaient pas d’être dans la dernière ligne droite. »

Il était temps qu’une personnalité ait le courage de le dire.

Bravo et merci à elle.

source : Gabriel Robin pour http://www.bvoltaire.fr

http://jforum.fr   du 24/01/2016

L’ Avenir De L’ Euro Est En Question !

euro

Les migrants mettent
l’Euro en danger !

Il est fort probable que la crise actuelle au sein de l’Union européenne puisse entraîner la fin de l’espace Schengen.
Une telle chute se répercuterait immédiatement sur les échanges économiques, ainsi que sur la monnaie européenne.

Les autorités européennes comprennent que si dans de brefs délais les pays ne sont pas en mesure de reprendre le contrôle de la situation et de parvenir à un accord sur les mesures pour résoudre la crise migratoire, l’espace Schengen sera fortement menacé, annonce le « Deutsche Welle ».

Les dirigeants européens ne disposent que de peu de temps pour trouver une solution au problème, parce que l’avenir de l’Europe unie sera discuté lors du sommet de l’Union européenne des 17 et 18 mars prochains.

Les craintes sur la fin possible de la zone Schengen sont plausibles, estime l’expert du fonds berlinois Science et politique « Nikolaï von Ondarza ».
Dans son commentaire pour « Deutsche Welle », il a souligné les difficultés auxquelles beaucoup de pays européens sont confrontés à cause de la crise migratoire.

Le flux des migrants pourrait se renforcer au printemps prochain, et si à ce moment-là les responsables ne trouveront pas une porte de sortie convenable, alors, il est possible que d’autres pays suivent l’exemple de l’Autriche en suspendant les accords de Schengen sur leurs territoires, explique l’analyste.

Les européens commencent à comprendre que les tentatives de résoudre le problème via la fermeture des frontières à l’intérieur de l’Union européenne mèneront à des conséquences économiques sérieuses, et finalement, remettront en question l’existence de l’euro en tant que monnaie unique.

« Si nous fermons les frontières, si le marché intérieur commence à souffrir, il arrivera un jour où nous nous mettrons à douter de l’utilité de la monnaie unique »,

a déclaré « Jean-Claude Juncker », président de la Commission européenne, lors de son discours au Parlement européen, mercredi dernier.

La crise migratoire actuelle qui semble être la plus grave depuis l’époque de la Seconde Guerre mondiale remet en question le principe de libre circulation des personnes dans l’Union européenne. Pour le secteur financier, les conséquences de la fin possible de la zone Schengen pourraient être particulièrement sérieuses.

source : http://fr.sputniknews.com/international

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 24/01/2016

 

Les Réfugiés Se Moquent De Nos Valeurs !

bonnes moeursInterdit En Occident !

Comment apprendre les « bonnes mœurs » aux réfugiés ?

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux, et maintenant dans les médias, les petits dessins croquignolets du guide de bonne conduite à l’attention des migrants rédigé par la « Bayerischer Rundfunk », la radio et télévision publique bavaroise.

Graphisme naïf façon consignes d’urgence dans les avions, on y voit des « mises en situation » barrées d’une croix orange.
Exemple :
monsieur aide madame à monter l’escalier en lui mettant la main aux fesses…
Or, en droit allemand, la main au panier est « streng verboten ».
C’est d’ailleurs généralement le cas en Europe, où les relations hommes/femmes sont censées être fondées sur le respect et l’égalité, choses que nous attendons des populations accueillies sur notre sol.
Oui, mais voilà, pour la majorité de ces hommes venus des contrées ensoleillées du bassin méditerranéen et au-delà, envisager les femmes comme des êtres libres et égaux en droit s’apparente à une révolution copernicienne.
Et encore, je ne parle même pas de respect.

Cette épineuse question a été portée sur le devant de la scène par les événements de Cologne, quand des hordes de jeunes mâles en rut se sont égayées dans les rues à la recherche de proies propres à éponger leurs débordements de testostérone.
Mais on n’a pas attendu qu’un gros million de demandeurs d’asile ait débarqué sur le sol allemand pour avoir conscience du problème.
La plupart des pays européens ont en effet mis en place, parfois depuis des années, des guides et même des cours à destination des immigrés/réfugiés pour tenter de leur inculquer quelques notions de base sur nos codes sociaux.
Le Danemark a même instauré des « cours obligatoires » de valeurs occidentales…
Et pour tous – Allemands, Danois, Norvégiens, Suisses, Français -, les relations entre hommes et femmes sont au cœur du problème.

De l’avis général, la chose la plus difficile à faire entrer dans toutes ces têtes est la notion de « consentement ».
Dans le guide de bonne conduite que les Allemands viennent de réimprimer en urgence, il est ainsi écrit que :

« Les hommes et les femmes sont égaux et ont les mêmes droits.
Quand quelqu’un demande qu’on le ou la laisse tranquille, il faut l’accepter.
Le harcèlement, notamment des personnes de sexe opposé, est strictement interdit. »

En outre :

« Chaque personne, homme ou femme, est libre de choisir son partenaire et de décider soi-même de se marier – ou non ».

Et pour les petits détails de la vie quotidienne, on rappelle que :

« Sourire n’est pas considéré comme une tentative de drague, même lorsqu’on parle avec des inconnus.
En général, une personne qui sourit essaie simplement d’être polie et accueillante. »

Enfin, comme le soulignent cette fois les Belges :

« Chacun/chacune choisit le vêtement qu’il/elle porte et un vêtement sexy » ne signifie pas « je veux du sexe ».

Ces initiatives, on s’en doute, ne font pas l’unanimité.
D’aucuns les jugent particulièrement méprisantes et discriminantes.
C’est le cas, par exemple, de l’architecte libano-britannique « Karl Sharro », lequel a publié sur « Twitter » un petit guide de bonne conduite des Européens au Moyen-Orient :
Y sont vivement déconseillés les chars, les bombes, les gaz de combat, les missiles, etc.
C’est rigolo.
Mais surtout, c’est aussi très facile et très simpliste.

CZFhjFCUsAAmVJC.jpg-large

Car si l’on suit la logique de « Karl Sharro » – celle où nous n’avons rien à faire dans ce Moyen-Orient poudrière, et là-dessus, je veux bien le suivre -, tous ces braves gens réfugiés et demandeurs d’asile n’ont pas, non plus, à se presser aux frontières de l’Europe.

Qu’ils restent donc chez eux à régler leurs problèmes, qu’ils prennent les armes, qu’ils résistent, qu’ils s’entretuent et qu’ils fassent ce qu’ils veulent de leurs femmes et de leurs enfants.
Si nos mœurs ne leur conviennent pas, les leurs me conviennent encore moins.
Chacun chez soi et les femmes seront bien gardées, n’est-ce pas ?

Marie Delarue

http://www.bvoltaire.fr   du 23/01/2016

La France Fait Honte Au Mondialisme !

 EDF-GDF

GDF-Suez devient Engie !

La mondialisation jusque dans les mots !

Les dirigeants du groupe « GDF-Suez » ont annoncé en avril 2015 le changement de nom de leur groupe pour le rebaptiser « Engie », sans qu’aucune opération de cession ou d’acquisition ne le justifie en modifiant le périmètre ou la nature de ses activités.
Il s’agit donc d’une décision de pure communication.

Au-delà du consternant manque d’imagination de ceux qui ont accouché de ce « sobriquet », plus proche d’un tube estival que de celui d’une grande entreprise industrielle, il faut dénoncer le symbole.

Cette nouvelle appellation répond à une logique, dont ont été victimes depuis des années les grandes entreprises Françaises :
Il faut supprimer toute racine ou référence historique à la France pour offrir le visage lisse et aseptisé qui sied à l’économie mondialiste.

Finies les sociétés dont on percevait la nationalité ou le métier au travers du nom.

Comme il y a quelques années « France Telecom » devenu « Orange », fini donc « Gaz de France » et l’héritière de la compagnie du canal de Suez, hommage lointain aux épopées de « Ferdinand de Lesseps » qui ont pourtant transformé le commerce international.

Désormais, pour séduire l’investisseur chinois, russe ou américain et les grandes banques d’affaires, il faut des noms déracinés, des codes mnémotechniques que les traders de la planète pourront s’approprier aisément, du globish planétaire.

Rappelons que plus de 50% du capital des entreprises du CAC 40 appartiennent à des non-résidents, et même plus de 70% pour Total, Michelin ou Gemalto.

Messieurs les dirigeants de nos grandes entreprises, allez-vous bientôt également débaptiser « Air France » ou « EDF » ?
Allez-vous supprimer ce mot France qui semble pour vous plus un handicap qu’un motif de fierté ?

Bernard Monot

http://www.frontnational.com    du 22/01/2016

« Charieurs » Parlant De NOS Femmes !

non-aux-migrants300 (1)
Ce sont des brutes en rut !

Les féministes, si promptes à relativiser les agressions sexuelles et les viols commis par des réfugiés d’origine arabo-musulmane et africaine, le 31 décembre 2015 à Cologne et ailleurs, au motif que la violence sexuelle fait partie de toutes les sociétés, peuvent aller se rhabiller.

Pour l’imam de la mosquée Al-Tawid de Cologne :

« les événements de la Saint-Sylvestre sont survenus par la propre faute de ces femmes, parce qu’elles étaient à moitié nues et qu’elles portaient du parfum.
Il est peu surprenant que les hommes veuillent les attaquer.
C’est comme mettre de l’huile sur le feu. »

C’est ce qu’a déclaré « Sami Abu-Yusuf », à « Breitbart London ».

Autrement dit, les Occidentales, elles l’ont bien cherché !
Tout de même, si la religion de tolérance et d’amour interdit, aussi, le parfum…

Mais, finalement, il est bien cet imam :
Il ne pratique pas la langue de bois !
Exactement comme, il y a quelques jours, « Saïda Keller-Messahli », la présidente du Forum pour un « islam progressiste », en Suisse, interviewée à propos de ces terribles événements par « illustre.ch ».

« Il fallait s’y attendre, quand on sait que l’image de la femme, et particulièrement de la femme européenne, véhiculée dans la société patriarcale musulmane est systématiquement dévalorisée, sexualisée, réduite au corps et donc à un objet avant tout sexuel.
Et quand on sait que le rapport hommes-femmes dans tous ces pays est essentiellement un rapport de pouvoir où l’homme est omnipotent.
Nous connaissons ce phénomène depuis un certain temps.
« Taharrush gamea » veut dire « harcèlement commun ».
C’est une notion arabe connue surtout en Égypte, parfois en Inde ou ailleurs, et se réfère au harcèlement sexuel des femmes. »

Chez nous, nous entendons « Éric Fassin », un sociologue, sur « Arte », prévenir doctement que « le fait que beaucoup d’entre eux [les réfugiés agresseurs] soient musulmans ne veut pas dire que c’est parce qu’ils sont musulmans »
Relayé par « Caroline Fourest », pourtant journaliste, guère investie dans la connaissance de la culture musulmane puisque, selon elle, aucune société n’a le « monopole » du machisme et du patriarcat.
Sauf que les sociétés arabo-musulmanes l’abritent et le nourrissent plus que les autres, « l’homme y [grandissant] avec une conscience qu’il a davantage de valeur rien que parce qu’il est un homme et que, parce qu’il est un homme, il est légitimé d’appliquer la violence sur la femme », s’exprimait « Saïda Keller », cette fois, sur rts.ch.

L’Allemagne autorise donc un imam salafiste à prêcher.

Un individu qui entend clairement imposer les mœurs en vigueur dans les pays islamiques.
Qui accuse les femmes allemandes d’avoir amplement mérité leur sort, parce qu’elles ont eu le tort de faire comme chez elles…
Bref, l’application de la charia, quoi !
Remarquez, on a le même genre de loustics chez nous,
dans une centaine de mosquées fortement suspectées de radicalisme…

Alors, après écoute de ce brave homme parler de la religion des agresseurs de Cologne et d’ailleurs,
est-ce toujours « une récupération raciste », pour les femmes socialistes suisses ?
Et pour les féministes socialistes de chez nous ?

On attend leur réaction… on peut toujours l’espérer !

Caroline Artus

http://www.bvoltaire.fr   du 21/01/2016

Cauchemar Européen Redouté En 2016.

Drapeau UE brûlé

Drapeau Européen en Flammes !

Des dirigeants de l’UE craignent que le «rêve européen» ne se transforme en «cauchemar» en 2016 !

Crise des réfugiés, austérité, montée des nationalismes…
Autant de sujets sur lesquels l’Union Européenne ne s’est pas montrée à la hauteur, et qui pourrait même causer son «effondrement», estiment certains dirigeants européens.

Pour le chef de gouvernement italien, «nous savons tous que l’orthodoxie politique et culturelle qui a monopolisé les débats sur la gouvernance européenne ne fonctionne pas.
Ou du moins ne fonctionne plus de la façon qu’elle a pu le faire».
En effet, « Matteo Renzi » estime que «la fixation de l’Union Européenne sur l’austérité détruit la croissance».
S’il «croit toujours dans le rêve européen», il n’accepte pas «la façon dont celui-ci est transformé en cauchemar par les populistes».
Pour lui, l’Europe «a besoin de changer de rythme», pour ne plus seulement avoir la vision de «l’Europe des pères fondateurs» mais celle «de leurs enfants».
Pour « Matteo Renzi », de plus en plus de pays européens dénoncent les problèmes de gestion de la crise des migrants :

«l’accord de Dublin, qui impose que les réfugiés demandent l’asile dans le pays dans lequel ils arrivent doit être changé urgemment si nous voulons sauver le projet européen».

S’exprimant lors du forum de Davos, le Premier ministre français a lui aussi confié ses craintes pour l’Union Européenne.
Pour Manuel Valls, les difficultés que l’UE traverse représentent un «défi» à relever au risque de voir l’UE «se briser en très peu de temps».
Comme solutions, le Premier ministre a préconisé «plus d’Europe et pas moins d’Europe».

Le président polonais  »Andrzej Duda » s’est lui préoccupé des possibles conséquences d’une sortie du Royaume-Uni de l’UE, affirmant que cela pourrait «mener à une grande crise et même à un effondrement».

Pour  »Jean-Claude Juncker », le président de la Commission Européenne, pour qui «des risques importants», et notamment de «crédibilité» pèsent sur l’espace Schengen.
«Des risques de survie, pourrait-on dire», a-t-il fait remarquer.
Monsieur « Juncker » a exposé ses craintes :

«Aujourd’hui, on introduit des contrôles aux frontières, demain on va croire que la valeur économique de ce geste est considérable et après-demain on va se demander à quoi bon avoir une monnaie unique si la liberté de se déplacer et un marché intérieur n’existent plus».

« Donald Tusk », président du Conseil européen, a lui déclaré à « Reuters » que l’UE n’aurait «pas plus de deux mois» pour maîtriser la crise migratoire au risque de s’exposer à «l’échec du projet politique européen».

Même pour le richissime financier « George Soros », «il y a de quoi être nerveux».
Dans une interview donnée au « New York Review of Books », la crise migratoire précipite l’Union Européenne «au bord de l’effondrement», et estime qu’elle nécessite aujourd’hui d’être «fortement d’être restaurée».

source : https://francais.rt.com/international

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 21/01/2016

Une Télévision Française Mondialiste ?

julien lepers

Pas de QPUC Sans
Julien Lepers !

 

« Ce qu’il se passe, en ce moment, à France Télévisions, est redoutable. »

 

« Julien Lepers », évincé il y a quelques jours de l’émission « Questions pour un champion », qu’il présentait depuis 27 ans sur France 3, fait le lien avec les propos de « Delphine Ernotte ».

Ce jeudi, sur « RMC », il a dénoncé la discrimination dont sont victimes«les visages pâles» !

« On a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change»,

avait annoncé « Delphine Ernotte » à son arrivée à la direction de « France Télévisions », en septembre 2015.

 

Image de prévisualisation YouTube

« Delphine Ernotte

fait de la discrimination ! »

Pierre-Alain Depauw

http://www.medias-presse.info   du 19/01/2016

Je ne serai pas la seule à ne plus regarder cette émission, Julien Lepers l’a portée à bout de bras pendant tant d’années !
Après le parc industriel, le parc agricole, notre instruction, maintenant ce sont nos rares émissions réellement culturelles qui sont sabotées ?
Vous faites du travail de sagouins, oligarques incompétents !

« Daesh » Et Ses Médecins De La Mort !

 etat-islamique-organes

 Outillage de prélèvement d’organes

 

L’Etat Islamique prélève les organes des mécréants captifs vivants !

 

Les médias occidentaux ont dissimulé l’information.

Pourquoi ?

Alors que les autorités Syriennes et les autorités Irakiennes disposent de preuves incontestables, de documents écrits, de photos :
Les prélèvements d’organes sur des captifs vivants sont réalisés, presque chaque jour, dans les hôpitaux de DAECH et de l’Etat Islamique.
Comme aux pires heures de la seconde guerre mondiale, avec les médecins de la mort nazis (Mengele et les autres) qui officiaient dans les camps de concentration.

La plupart des médias européens sont au courant, mais dissimulent l’information depuis près d’un an.
Une information corroborée par des soldats américains, qui ont découvert une « fatwa » donnant une justification religieuse à cette pratique.

Ainsi, l’ « Etat Islamique » (« EI ») a autorisé le prélèvement d’organes dans une « fatwa » datée du 31 janvier 2015.
C’est ce qu’ont découvert les forces spéciales américaines dans des documents récupérés lors d’un raid mené en Syrie, selon l’édition du « New York Times » citant l’agence de presse « Reuters ».

Ce document indique qu’il est admis de prélever des organes sur un détenu non musulman ou un apostat dans le but de sauver la vie d’un Musulman, même si cette opération est fatale pour le captif qui la subit.

L’authenticité de cette fatwa est attestée.

Des responsables de l’administration américaine ont expliqué qu’elle se trouvait « parmi des documents trouvés par les forces spéciales lors d’un raid mené en mai dernier dans l’est de la Syrie ».

« La vie et les organes de l’apostat n’ont pas à être respectés et peuvent être impunément retirés », peut-on lire dans cette fatwa n°68 émanant de la « commission des recherches et des fatwas de l’Etat islamique ».

Ce document, à lui seul, ne prouve pas que le trafic d’organes est autorisé.

Mais il donne une justification présentée comme religieuse à une pratique dont le gouvernement irakien a accusé le groupe djihadiste.

L’ambassadeur irakien aux Nations Unies, « Mohamed Ali Alhakim », a annoncé que ce texte devrait être examiné par le Conseil de sécurité des Nations Unies comme preuve potentielle de la pratique du trafic d’organes par l’État islamique, afin de financer ses activités.

Des sources officielles américaines ont déclaré que les Etats-Unis ont déjà récupéré sept téraoctets de données stockées sur des disques durs, des clés USB, des CD, des DVD ou des documents imprimés lors de différents raids menés contre l’organisation terroriste.

C’est la première fois qu’un document éclairant sur le fonctionnement interne de l’organisation islamiste est rendu public, à l’exception des documents liés au trafic d’antiquités.

Terrorisme en Europe, multiples attentats à Paris, viols massifs de femmes en Allemagne ou en Suède, crucifixion de chrétiens en Syrie et en Irak, prélèvements d’organes sur des captifs vivants et des civils musulmans, comme aux pires heures de la seconde guerre mondiale, chaque jour nous livre son lot d’horreurs sur les méthodes barbares des musulmans extrémistes inféodés à l’état Islamique et à « Al Nostra », mouvement aidé par la France il y a trois ans….

Reste une question :
Qui sont les médecins de la mort travaillant pour l’état islamique, en récitant « Allahu Akbar »

Francis GRUZELLE

Pour un complément d’information

http://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

http://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html

http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html

http://ripostelaique.com/france-quil-manque-plus-a-nos-politiques.html

http://ripostelaique.com/tantonville-les-migrants-arrivent-dans-le-chateau-cazeneuve-a-gagne.html

http://ripostelaique.com   du 17/01/2016

Les Migrants Bloqués Par Leurs Pays.

 Allemagne

 Maghrébins en Europe

Les pays du Maghreb refusent de reprendre leurs ressortissants émigrés !

Trois pays d’Afrique du Nord, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, qui ont participé à l’invasion de masse de l’Europe initiée par « Angela Merkel », refusent désormais de reprendre leurs ressortissants « réfugiés », même lorsque ces derniers font l’objet d’une ordonnance d’expulsion, a-t-on appris.

Cette révélation ridiculise l’annonce de « Merkel » selon laquelle son gouvernement allait « accélérer » les expulsions de ressortissants de ces trois pays.

D’après un article publié par la chaîne « NTV » en Allemagne, les responsables du gouvernement allemand ont admis que les tentatives pour expulser les ressortissants de ces trois pays ont largement échoué du fait que leurs gouvernements ont refusé de coopérer sérieusement.

Un rapport gouvernemental obtenu par cette chaîne de télévision a donné un aperçu du genre de problème auquel étaient confrontées les autorités allemandes :
Fin juillet 2015, d’après ce rapport, le Ministère de l’Intérieur a ordonné l’expulsion vers leurs pays de quelques 5.500 Algériens, Marocains et Tunisiens, après le rejet de leurs demandes « d’asile ».
Mais sur les 5.500, seulement 53 ont été renvoyés chez eux depuis.

La principale raison de cet échec, d’après le rapport gouvernemental, est « le blocage du processus par les pays du Maghreb », une politique délibérée.

Les rapatriements vers le Maroc ont été limités « du fait du manque de coopération de l’ambassade », dit le rapport, ajoutant que le « comportement des autorités tunisiennes est également insatisfaisant. »

Le rapport a révélé que sur la question du retour de leurs ressortissants, le contact avec les ambassades de chacun de ces trois pays était « extrêmement difficile.
À part quelques cas isolés, on n’obtient aucune réaction et aucun résultat. »

D’après le rapport de « NTV », la situation est si mauvaise que le ministre de l’Intérieur « Thomas de Maizière » et le ministre des Affaires étrangères « Frank-Walter Steinmeier » ont adressé une lettre commune à leurs homologues du Maghreb, pour « insister sur la nécessité de mieux coopérer ».

Certains ont suggéré que l’Allemagne réagisse en réduisant « l’aide à l’étranger » qu’elle apporte à ces pays, mais cette idée a cependant été rejetée.

angelamerkel

Merkel a échoué !

La divulgation du rapport gouvernemental n’aurait pu tomber à un pire moment pour la chancelière « Angela Merkel ».
D’après le journal « Bild », elle vient d’annoncer que son parti a « accepté de créer une procédure spéciale pour les réfugiés d’Algérie et du Maroc afin de les expulser plus vite. »

Suivant les termes de cette « procédure spéciale », les envahisseurs non-blancs « ne seront plus ventilés dans différentes communautés de toute l’Allemagne, mais seront placés dans des établissements spéciaux en attendant leur expulsion. »

Cette procédure a déjà été mise en place pour les immigrés illégaux provenant du Kosovo et d’autres pays déjà classés comme « sans danger ».

Le nouveau plan ne tient naturellement pas compte du fait que ces pays refusent de reprendre leurs ressortissants – mais il faut dire que rien de ce que « Merkel » a décidé en rapport avec l’invasion non-européenne n’a marché comme elle l’entendait.

Les trois pays – connus comme faisant partie de la région du “Maghreb” – se sont joints au Pakistan qui refusait aussi de reprendre ses citoyens.
En novembre 2015, « Chaudhry Nisar Ali Khan », ministre pakistanais de l’Intérieur, a annoncé que son pays n’accepterait plus les Pakistanais expulsés d’Europe.
La raison qu’il a avancée est que les pays européens, en exigeant le retour chez eux des Pakistanais qui ont illégalement envahi l’Europe, « maltraitent » ces derniers.

Le ministre pakistanais avait d’ailleurs fini par mettre ses menaces à exécution début décembre, renvoyant en Grèce des pakistanais qui en avaient été expulsés.

Source : « newobserveronline.com »

Traduction par Alofred

https://blancheurope.wordpress.com   du 18/01/2016

 

Nos Médias Sont Muets Sur L’Ukraine.

Ukraine juive

L’ascension d’un juif ORTHODOXE ukrainien,
des tranchées à la politique !

La vie de « Acher Tcherkasski » se résumait à observer les traditions des juifs orthodoxes et à élever ses trois enfants dans le respect de ces traditions.
Mais la guerre, dans l’est de l’Ukraine, a tout changé.

« Acher » s’est engagé dès le début du conflit dans un bataillon de volontaires pro-ukrainiens affrontant les rebelles prorusses.
Avec sa longue barbe et ses lunettes, il est rapidement devenu un des visages du conflit, ce qui lui a permis de gagner en popularité et d’entrer en politique.

Originaire de Féodossia, cité historique du sud-est de la Crimée, cet homme de 45 ans qui gagnait sa vie en faisant des menus travaux n’a pas hésité une seule seconde à abandonner la péninsule ukrainienne après son annexion par Moscou en mars 2014, estimant que le nouveau statut de la Crimée n’était « pas en accord » avec ses convictions.

Il a alors rejoint Dnipropetrovsk, bastion de la communauté juive dans le centre-est de l’Ukraine, où il est entré dans les rangs du bataillon Dnipro qui, dès avril 2014, s’est engagé dans la lutte contre les séparatistes.

Le bataillon Dnipro fut créé par « Igor Kolomoïski », oligarque ukrainien à la réputation sulfureuse et aux méthodes douteuses.
« Kolomoïski », lui aussi juif, fut un temps gouverneur de la région de Dnipropetrovsk, au coeur de son empire financier.

« Je devais protéger mes enfants.
Si l’intégrité territoriale de votre pays est en jeu, vous devez le défendre. »

explique sobrement « Acher » pour commenter son engagement.

Et, allant à l’encontre des dires des séparatistes prorusses selon lesquels les bataillons de volontaires pro-ukrainiens sont composés de « fascistes », il affirme ne jamais avoir subi d’antisémitisme au sein de son unité.

« Nous agissions comme une seule unité, sans aucun soupçon les uns envers les autres »,

déclare-t-il à l’AFP, admettant juste que respecter ses traditions et manger casher était difficile sur le champ de bataille.

« La Russie a attaqué l’Ukraine.
C’est une véritable guerre »
,

affirme encore « Acher Tcherkasski », évoquant le conflit dans l’est du pays qui a fait plus de 9.000 morts.

« Acher Tcherkasski » est devenu célèbre en Ukraine après la diffusion d’une vidéo, fin 2014, le montrant en tenue de camouflage sur la ligne de front.
Avec sa très longue barbe, il détonnait alors par rapport aux autres combattants.

Ukraine-juif

« Acher Tcherkasski »

«  »Tcherkasski » est l’un des symboles de la nouvelle Ukraine, il est un lien entre les nations qui considèrent l’Ukraine comme leur mère patrie »,

estime un journaliste local, « Dmytro Rozmeritsa », auprès de l’AFP.

Selon les dirigeants des communautés juives d’Ukraine, celles-ci ont en effet principalement soutenu leur pays face à l’insurrection prorusse.

« Nous sommes tous des citoyens ukrainiens et nous devons nous battre pour notre pays »,

déclare ainsi « Iossif Zissels », président de l’association des organisations et communautés juives d’Ukraine.

Toutefois, « la position de « Acher Tcherkasski » n’est pas vraiment typique », reconnaît-il.

Peu de juifs orthodoxes se sont en effet engagés dans les combats, nombre d’entre eux évitant, partout dans le monde, tout service militaire qui pourrait venir entraver leurs pratiques religieuses.

La corruption, le nouvel ennemi

Après l’entrée en vigueur de plusieurs cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine, les combats ont nettement baissé en intensité, même si des incidents sporadiques se produisent encore régulièrement tout au long de la ligne de front.

Et « Acher Tcherkasski » a abandonné les combats.
Son engagement et la renommée acquise lui ont permis de remporter un siège d’élu au conseil municipal de Dnipropetrovsk, battant lors des élections de puissants hommes d’affaires et politiques locaux.

Il combat depuis un autre ennemi : la corruption.

« Nous pouvons arrêter ces choses »,

dit-il.

« L’argent ne va pas aller dans la poche des bureaucrates mais dans les programmes sociaux de la ville afin d’améliorer la qualité de vie »,

ajoute-t-il.

S’il reste toujours membre du bataillon Dnipro, cette nouvelle mission est désormais sa priorité.

« Si je sens que le service militaire m’empêche d’être un conseiller municipal efficace, je préfèrerais rester élu car je pense que je peux faire plus dans ce travail »,

conclut-il.

Dmytro GORSHKOV pour Dnipropetrovsk (Ukraine) via (AFP)

http://jforum.fr   du 17/01/2016

Nous nous rendons compte, ENFIN, quel peut être l’état d’esprit général en Ukraine, soigneusement occulté par nos médias autorisés.
On peut se faire une idée, de qui peut tirer les ficelles en plein cœur de notre Europe dans ces mouvements, escarmouches, conflits à répétitions.
Il est certain que l’Ukraine est un état plus important, plus attirant, plus stratégique aussi, que le Birobidjan.

Dis, Mamie, C’Est Quoi « La Patrie » ?

képis blancs

Honneur et Fidélité

Je vous propose un texte écrit par « Claude BOUGEOT », Soldat de France.

Dis, Mamie, C’est quoi « La Patrie » ?

La Patrie, mon petit, c’est…
C’est une grande famille…
Ta grande famille !

Mais, Mamie, ma famille… c’est…
C’est ma Maman, mon Papa, ma sœur, mon frère…
C’est, aussi, toi Mamie, ainsi que Papy…
Et l’autre Mamie et l’autre Papy !

Mon petit, ta famille, est bien plus grande…
Elle se compose… et ne l’oublie jamais…
De toutes celles et de tous ceux qui nous ont précédés…
De toutes celles et de tous ceux…
Sans qui nous ne serions pas ici, aujourd’hui.

Mais, Mamie, quel rapport entre ma famille et « La Patrie » ?

La Patrie, ta Patrie, est une belle construction…
Bâtie par tes ancêtres…
Bâtie par nos ancêtres…
Ancêtres venus de diverses contrées,
Avec pour seules volontés :
Vivre ensemble !
Partager un même idéal !
Tu vois cette inscription :
« Liberté – Égalité – Fraternité »
Elle figure sur la Maison Commune
La Maison Commune à tous les habitants de notre village…
La Mairie !

Je la vois, Mamie…
Je vois, aussi, sur le monument :
« Morts pour la Patrie »

Sur le monument as-tu remarqué ce nom…
Ce nom, parmi beaucoup d’autres…
C’est celui de ton arrière-grand-père…
Celui de mon Papa…
Le nom que je portais avant d’épouser Papy…
La Patrie c’est une grande maison…
Dans laquelle se retrouvent…
Tous les descendants de ceux qui l’ont bâtie…
De tous ceux qui l’ont défendue…
De tous ceux qui sont morts pour elle !
La Patrie c’est une grande maison…
Dans laquelle y sont bienvenus…
Toutes celles et tous ceux qui partagent les mêmes valeurs…
Je te les rappelle :
« Liberté – Egalité – Fraternité »
La Patrie est une grande maison :
Où l’on vit, travaille, prend du repos…
On s’y amuse, on s’y instruit, on s’y soigne…
On s’y abrite des intempéries…
On y reçoit les amis !
On ouvre les fenêtres…
Pour s’ouvrir sur l’extérieur…
On regarde le paysage, les gens…
Les malheureux que l’on se doit d’aider…

Mais, Mamie, si c’est cela la Patrie…
Pourquoi on meurt pour elle ?

Petit, je ne veux pas te traumatiser…
Mais une belle maison attire, parfois, la convoitise…
De voleurs, pire d’assassins…
Ta Patrie a connu ces dangers :
Il a fallu la défendre…
Défendre tous ses membres…
Protéger tous ses membres…
Tous les membres de cette grande famille…
Vivant sous ce même toit :
LA PATRIE !
TA PATRIE !
Espérons qu’il ne sera plus nécessaire…
Pour ce faire…
De faire la guerre…
Que les guerres ne seront plus une fatalité…
Le devoir de mémoire est important !
Ne pas commettre les mêmes erreurs…
« Se souvenir » !
C’est pour cela que sont organisées les cérémonies
Devant le monument aux « Morts pour la France ».
Lors de ces commémorations,
De ces moments de recueillement,
Tu vois des vieux messieurs :
« Les anciens combattants »,
En compagnie de plus jeunes hommes :
« Les Soldats de France »
Tu vois, aussi, une partie de la population,
Celle qui rend hommage aux « Morts pour la Patrie ».

Mais, Mamie, j’ai entendu prononcer le mot de « ringard »…
C’est quoi « ringard » ?

Le mot « ringard » a plusieurs sens…
Espérons que ceux qui le prononcent…
Évoquent l’instrument qui sert à attiser le feu…
Pas le feu de la violence…
Mais la flamme du souvenir !

Jean-Francois Cerisier

http://ripostelaique.com   du 16/01/2016

Nos Oligarques Englués Dans La Toile !

securite-plus-libertes

Ils Rêvent,
la toile n’est pas mondialiste !

La souveraineté numérique, ce dossier qui effraie Hollande et Valls !

Quatorze députés LR et deux députés PS osent affronter un monstre planétaire aux multiples têtes :

Le réseau internet lui-même.

En quelques lignes, ils viennent de déposer, chacun de leur côté, un amendement très similaire au projet de loi d’Axelle Lemaire pour une République numérique, qui est une véritable bombe dans l’ordonnancement du monde numérique.
Il n’y est question que de créer un « commissariat à la souveraineté numérique » afin de concevoir « un système d’exploitation souverain à l’usage de tous ».
Dit comme cela, cela semble très abscons, voire « un machin » de plus dans la vaste galaxie des règles que l’État a créées au fil des années.

Si un amendement est signé notamment par « Nathalie Kosciusko-Morizet » (LR, tendance effrontée), « Maurice Leroy » (UDI, ex-PCF) et l’autre par « Delphine Batho » (PS, tendance effrontée), l’idée est en vérité portée par un spécialiste des réseaux sociaux, « Pierre Bellanger », le fondateur de Skyrock et des skyblogs, qui en a fait un livre.
Depuis plusieurs mois, cet homme de radio sillonne les ministères pour vendre cette idée :  Que la France recouvre sa souveraineté numérique face à la toute-puissance des G.A.F.A. (Google, Apple, Facebook et Amazon, les plus gros mastodontes américains du Web, NDLR) et autres Microsoft.
Une utopie ?
À voir.

L’armée très attentive

Il a trouvé une oreille attentive auprès de l’état-major militaire, soucieux de reprendre la main sur le Net à l’heure où le djihad menace la sécurité des Français.
Il a rencontré Manuel Valls, qui lui a demandé une note.
Il s’est entretenu avec François Hollande, qui a paru intéressé.
Et puis ?
Et puis plus rien.
Les mois passent, les attentats se multiplient, l’économie numérique américaine dame le pion à toutes les autres et nos gouvernants regardent passer les trains.

La loi d’Axelle Lemaire tombe à point nommé pour qu’une poignée d’irréductibles Gaulois, sortis du petit village France, tente de résister à la pieuvre tentaculaire de l’Internet à travers ce petit amendement. Qu’est-ce que la souveraineté numérique ?

« C’est la maîtrise de notre destin sur les réseaux informatiques.
C’est l’extension de la République dans cette immatérialité informationnelle qu’est le cyberespace »
,

explique « Pierre Bellanger ».

« La paix est statistiquement impossible »

Deux sujets sont impactés :
notre sécurité et notre économie.

Car actuellement, sur le réseau, la France est sous une tutelle étrangère.

C’est une colonie numérique !
Quand la photo de la victime d’un djihadiste est mise en ligne sur « Twitter » ou « Facebook », le ministère de l’Intérieur n’a pas la main pour la retirer.
Il doit demander aux deux réseaux de bien vouloir coopérer.

« La défense du territoire est conçue pour repousser un ennemi.
Mais là, nous ne sommes pas envahis par une armée, nous sommes envahis par un territoire :
le réseau lui‐même.
L’augmentation constante du nombre de connectés et la croissance exponentielle du pouvoir de nuire de chacun rendent la paix statistiquement impossible.
Nous sommes en état de paix impossible.
Chaque grain de sable peut faire sauter la plage.
Toute la société peut être désorganisée à partir d’un clavier et d’un écran.
Les couloirs aériens, les distributeurs de billets, le réseau électrique, les feux de circulation, l’accès à Internet, les télécommunications, les sites et applis d’information sont des cibles. »

explique Bellanger

Bellanger tente de revenir à l’essence de ce qu’est Internet :
Un outil à l’origine développé par le complexe militaro-industriel américain.
Les sociétés commerciales internet qui aujourd’hui ont pignon sur rue n’en seraient que le visage souriant, bénéficiant de tout l’effort de recherche et de développement du Pentagone (60 milliards d’euros par an !). Pour ne parler que de Google, « le développement du moteur de recherche, de 1995 à 1998, a non seulement été une initiative de la « NSF », financée par la Nasa et la « Darpa » (**), mais ressortait de la Digital Library Initiative, DLI, un programme stratégique du Pentagone et du renseignement américain qui y joua un rôle particulièrement actif », relève le fondateur de Skyrock.
(« NSF » : « National Science Foundation », une agence gouvernementale américaine.)
(« Darpa » : « Defense Advanced Research Project Agence », une agence du département de la Défense des États-Unis.)

« Seul un réseau peut rivaliser avec un réseau »

En somme, trêve de naïveté, le réseau internet roule pour la bannière étoilée.

« Seul un réseau peut rivaliser avec un réseau »,

estime « Bellanger », qui propose donc de reprendre par une décision politique notre souveraineté sur la Toile.

Qu’est-ce qu’une frontière dans le cyberespace qui, par définition, n’en connaît pas ?

C’est le chiffrement, le code informatique.
C’est à cette tâche que le commissariat à la souveraineté numérique, défendu par les députés, doit conduire : Définir des protocoles de chiffrement sous contrôle de l’État français.
Le territoire, lui, est défini par l’ensemble des données des Français.
Il s’agit donc de définir une clé publique du chiffrement des données des Français, conçues non plus comme un bien personnel, mais comme un bien collectif, un bien indivis.
Au passage, soulignons que ce n’est pas du tout la philosophie du projet de loi d’Axelle Lemaire…

Il faut, pour que cela fonctionne, poser des règles :
tout échange, collecte, traitement et conservation de données sur le territoire national utilisent un protocole de chiffrement autorisé par la puissance publique.

Il faut en outre que les serveurs soient domiciliés en France ou en Europe, et non plus à Sacramento…

Et, bien entendu, la domiciliation fiscale doit suivre de manière à ce que l’impôt soit payé là où la donnée est collectée.
Enfin, et c’est la clé de voûte de la souveraineté numérique, la France a besoin d’un système d’exploitation souverain.

La clé de la souveraineté : la maîtrise du code

Toutes les applications que nous utilisons dépendent d’un système d’exploitation, de l’ordinateur au portable en passant par les objets connectés.

« Il garantira la sécurité des données, les libertés individuelles(???), le droit et l’économie des entreprises…
Il mutualisera les ressources et engagera la nation entière dans le renouveau et la croissance »
,

lance « Pierre Bellanger ».

Mais comment le rendre attractif ?
Pourquoi les entreprises l’adopteraient-elles ?
Est-ce une tâche impossible pour un pays comme le nôtre ?

« Faut‐il rappeler qu’Android, le système d’exploitation promu par Google et qui équipe aujourd’hui plus de 80 % des mobiles intelligents, a été lancé par une équipe d’une demi‐douzaine de développeurs avec un budget initial à seulement six chiffres, et à partir d’un noyau Linux en source libre, d’ailleurs d’initiative européenne ? »

rappelle le fondateur de Skyrock.
Autrement dit, la somme d’investissements est dérisoire pour un pays comme la France.
Mais, pour rendre attractif le système d’exploitation souverain, « Bellanger » propose de mettre en place une carotte fiscale :
toute entreprise qui l’adopterait se verrait accorder un point de TVA en moins…

L’État de droit français contre des CGU des G.A.F.A.

Qu’est-ce qui nous garantit qu’en remettant nos données entre les mains de l’État elles soient mieux protégées ?
En fait, il faut réaliser ce que sont les CGU (conditions générales d’utilisation) des G.A.F.A. que les internautes français acceptent aujourd’hui à tour de bras et sans les lire.
Elles sont en vérité extrêmement intrusives, mais personne n’y prête attention.
Surtout, a-t-on le choix ?
En cas de litige, c’est un tribunal américain qui est compétent…
Dans le système proposé par « Bellanger », l’État français est compétent, le droit applicable est français avec les garanties actuelles de l’État de droit.
L’intrusion dans les données personnelles dépendra d’une enquête judiciaire…
(à moins que l’état d’urgence actuel ne se prolonge indéfiniment…).

Cet amendement soulève en réalité une question majeure pour la sécurité et l’économie française.
Si nous parvenons à reprendre la main (même en coopération avec l’Allemagne ou l’Europe) sur nos données personnelles, nous façonnerons très différemment l’économie des données personnelles, qui semble être le « pétrole de demain ».
Aujourd’hui, nos données sont stockées aux États-Unis et accroissent sans cesse la puissance économique des acteurs majeurs de l’Internet.
Affirmer la souveraineté numérique, c’est affronter une puissance aujourd’hui colossale.
Pas étonnant que François Hollande et Manuel Valls hésitent depuis plusieurs mois.
Ils ont tous deux refusé de donner suite à nos demandes d’entretien sur ce sujet.
Il a donc fallu que 14 députés osent enfin introduire la question dans le débat public.[…}

Emmanuel Berretta

http://www.lepoint.fr/politique   du 13/01/2016

Une fois de plus ils veulent nous enfumer !
Ils ont démoli notre parc industriel, ils s’attaquent maintenant au monde agricole, ils font tout à rebours !
Parlons de la Toile qui menace les libertés de chacun…et sa bourse encore plus, pendant ce temps les Français ne s’occuperont pas du T.A.F.T.A. que nous mettons sur pied en douce !
Et ça ce n’est pas être colonisés !
Nos gouvernements sont les caniches des U.S.A. depuis la fin de la seconde guerre mondiale !
Les islamistes sont leur chair à canon !
Combien de ricains s’impliquent au Moyen-Orient CONTRE Daesh ?
Seulement pour critiquer négativement ce que les autres font avec « leurs » droits de l’homme et leurs documents falsifiés !

La France Perd – Elle Donc Le Nord ?

francemaconnique

Nos Socialistes Francs-Maçons

 

On sait maintenant pourquoi ils se serrent tous les coudes  !

 Ministres et Conseillers

– François Hollande. (président de la république), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF) et Young Leader.
– Jean-Marc Ayrault. (ex-premier ministre) : en 2008, maire de Nantes, il fait voter une subvention de 400 000€ destinée à la rénovation et à  l’agrandissement du local servant aux réunions de 7 loges maçonniques.
– Manuel Valls. (ministre de l’intérieur), franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF).
– Christiane Taubira. (ministre de la justice), franc-maçonne membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
– Pierre Moscovici. (ministre de l’économie et des finances), ancien  membre de la LCR (Ligue Communiste Revolutionnaire) et Young Leader
– Najat Vallaud-Belkacem. (ministre des droits des femmes), Young Leader
– Arnaud Montebourg. (ex-ministre du redressement productif), franc-maçon membre du Grand Orient de France (GODF) et Young Leader
– Michel Sapin. (ministre du travail), franc-maçon membre du Grand Orient de France (GODF) – Vincent Peillon. (ex-ministre de l’éducation nationale), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF), ancien membre du Comité communiste  pour l’autogestion
– Jérôme Cahuzac. (ancien ministre du budget), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Jean-Yves Le Drian. (ministre de la défense), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF) – Stéphane Le Foll. (ministre de l’agriculture), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Marylise Lebranchu. (ministre de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique) franc-maçonne, ancienne membre du PCMLF (Parti communiste marxiste-léniniste de France) – Marie Escoffier. (ministre déléguée chargée de décentralisation), franc-maçonne membre du Parti Radical de Gauche et de la Grand Loge Féminine de France (GLFF)
– Fleur Pellerin. (ministre déléguée chargée des petites et moyennes  entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique), Young Leader
– Benoît Hamon. (ministre délégué à l’économie sociale et solidaire et à la consommation), franc-maçon
– George Pau-Langevin. (ministre déléguée à la réussite éducative), franc-maçonne
– Michèle Delaunay. (ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie), franc-maçonne – Frédéric Cuvillier. (ministre délégué aux transports), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Marc Mancel. (conseiller de la ministre George Pau-Langevin),  franc-maçon membre du Grand Orient de France (GODF)
– Christophe Chantepy. (directeur de cabinet de Jean-Marc Ayrault), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Alain Simon. (contrôleur général au ministère de l’économie), franc-maçon du Grand Orient de France  (GODF)
– Alain Vidalies. (Ministre en charge des relations avec le Parlement), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Aquilino Morelle. (conseiller de François Hollande), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF) et Young Leader
– Cédric Lewandowski. (directeur de cabinet de Jérôme Cahuzac), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Victorin Lurel. (ex-Ministre délégué en charge de l’Outre-Mer), franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
– Renault Vedel. (directeur adjoint de cabinet de Manuel Valls), franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
– Alain Bauer. (conseiller officieux de Manuel Valls), franc-maçon haut gradé, ancien Grand Maître du Grand Orient de France (GODF)
– Yves Colmou. (conseiller de Manuel Valls), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)

Sénateurs

– François Rebsamen. (président du groupe soc au Sénat), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Jean-Pierre Sueur. (sénateur soc du Loiret et président de la commissions des lois), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Claude Domeizel. (sénateur soc des Alpes-de-Haute-Provence), franc-maçon du Grand Orient de France Gérard Collomb (sénateur maire de Lyon), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
– Michèle André. (sénatrice soc du Puy-de-Dôme), franc-maçonne, vice-présidente de Fraternelle Parlementaire et membre de la secte maçonnique du Droit Humain
– Robert Navarro. (sénateur soc de l’Hérault), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)

Assemblée Nationale,
et Collectivités Locales

Henri Emmanuelli.(député soc des Landes), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Christian Bataille.(député soc du Nord), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Pascale Crozon.(députée soc du Rhône), franc-maçonne, vice-présidente de la Fraternelle Parlementaire
Pascal Terrasse.(député soc de l’Ardèche), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Olivier Dussopt.(député soc de l’Ardèche) franc-maçonGrand Orient de France (GODF)
Brigitte Bourguignon.(députée soc du Pas-de-Calais), franc-maçonne
Odile Saugues.(députée soc du Puy-de-Dôme), franc-maçonne
Patrick Menucci.(député soc des Bouches-du-Rhône), franc-maçon de la Grande Loge de France (GLDF)
Paul Giacobbi.(député du PRG de la Haute-Corse), franc-maçon de la Grande Loge de France (GLDF)
Jean Le Garrec.(ancien ministre soc), franc-maçon, président du Cercle Ramadier, membre du Grand Orient de France (GODF)
Philippe Guglielmi. (premier secrétaire fédéral du PS de Seine-Saint-Denis), franc-maçon, ancien Grand Maître de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
Jean-Jacques Queyranne. (ex-président de la région Rhône-Alpes), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Philippe Foussier. (rédacteur en chef de la revue de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains), franc-maçon du Grand Orient de France(GODF).
Jean Glavany. (député soc des Hautes-Pyrénées), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Jean-Marie Cambacérès. (député soc du Gard), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Jean-Michel Baylet. (sénateur PRG du Tarn-et-Garonne),  franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
Jack Lang. franc-maçon
Daniel Vaillant. (député-maire à Paris), franc-maçon
Harlem Désir. (ex-Premier Secrétaire du PS), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)

source : http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr

Cette liste de francs-maçons du PS n’est bien sûr pas exhaustive…
Ils aiment aussi le jeu des « chaises musicales », on ne sait plus qui fait quoi ni qui est où…
Pour plus d’informations sur le sujet, notre rédaction recommande la lecture du livre  « Le complot contre Dieu. »

complot contre Dieu

Nous sommes en Occident !
Nos oligarques fourmillent au GRAND ORIENT qui n’a vraiment rien d’oriental !
Le peuple est las de leurs réunions secrètes, interdites aux « sans dents », las d’être des boucliers vivants pour ces manipulateurs avides de pouvoir et de fric.

Leurs Querelles Tueront L’Islamisme.

 islamistesjpg-1

Non Aux Islamistes

 

Deux points faibles pourraient avoir raison de la mouvance islamiste.

La mouvance islamiste semble, à première vue, plus forte que jamais,
mais à y regarder de plus près,
on décèle deux points faibles qui pourraient causer sa perte et peut-être rapidement.

Les forces islamistes sont évidentes.
Les Taliban, les Shebab, Boko Haram et l’EI portent l’islamisme – idéologie qui vise à l’application rigoureuse et intégrale de la loi islamique – à d’insoutenables excès, semant la violence et la désolation dans leur marche vers le pouvoir.
Le Pakistan pourrait passer sous leur domination.
En Iran, l’accord de Vienne a permis aux ayatollahs de reprendre leur souffle.
Le Qatar dispose du revenu par habitant le plus élevé au monde.
En Turquie, « Recep Tayyip Erdoğan » se mue en véritable dictateur.
Les agents islamistes venus de la Méditerranée essaiment en Europe.

Mais les faiblesses internes, « notamment les querelles et les désaccords », pourraient avoir raison de la mouvance islamiste.

Les luttes intestines ont commencé à faire rage en 2013 au moment où les islamistes ont brutalement modifié leur pratique, passant de la collaboration mutuelle aux guerres internes.
Même si l’ensemble des islamistes partage des objectifs communs, on distingue parmi eux différents penseurs, groupes et partis caractérisés par des appartenances ethniques diverses ainsi que des orientations stratégiques et idéologiques multiples.

Les divisions internes à la mouvance islamiste ont rapidement pris de l’ampleur.
On voit ainsi les sunnites opposés aux chiites notamment en Syrie, en Irak et au Yémen,
les monarchistes opposés aux républicains comme en Arabie Saoudite,
les partisans de la violence opposés à ceux de la non-violence comme c’est le cas en Égypte,
les modernistes opposés aux partisans d’une religiosité moyenâgeuse comme en Tunisie,
sans compter les vieilles querelles de personnes comme en Turquie.
Ces divisions handicapent la mouvance qui voit ses armes retournées contre elle-même.

Cette dynamique n’est pas neuve.
Quand les islamistes sont aux portes du pouvoir, s’engage entre eux une lutte pour la domination.
Les différences qui les séparent, dans la phase initiale, s’aiguisent à mesure que l’enjeu gagne en importance.
En Turquie, par exemple, le leader politique « Erdoğan » et le dirigeant religieux « Fethullah Gülen » ont collaboré jusqu’à l’éviction de leur ennemi commun, l’armée, de la scène politique avant de se tourner l’un contre l’autre.

L’impopularité est l’autre point faible de la mouvance et peut-être le plus dangereux pour elle.
Une fois que les populations ont expérimenté le régime islamiste, elles le rejettent.
Il y a une différence de taille entre croire en l’idée des bienfaits de la loi islamique et supporter l’application concrète de ses interdits, que ce soit les horreurs totalitaires de l’État islamique ou encore la dictature – comparativement bénigne – qui se met en place en Turquie.

Ce mécontentement se manifeste par plusieurs signes :
Rejet de la République islamique par une grande majorité des Iraniens,
exil de vagues de population de Somalie
et manifestations de masse de 2013 en Égypte protestant contre une et une seule année de pouvoir exercé par les Frères musulmans. À l’instar des régimes fascistes et communistes, le pouvoir islamiste conduit souvent les gens à voter avec leurs pieds.

Si ces deux tendances se maintiennent, la mouvance islamiste ira droit dans le mur.
Certains analystes voient déjà l’ère islamiste péricliter et de ses ruines émerger quelque chose de neuf.
À titre d’exemple, l’universitaire soudanais « Haidar Ibrahim Ali » pense que l’ère de la « post-islamisation » a commencé car « la vitalité et l’attractivité de l’islamisme se sont taries, même parmi les plus ardents de ses supporters et partisans. »

Les ennemis de l’islamisme quant à eux ont du pain sur la planche.
Les musulmans doivent tout à la fois combattre cette mouvance et, face à l’objectif d’instauration de la loi islamique, développer une alternative forte tout en expliquant de façon constructive ce que signifie être musulman en 2016.
Les non-musulmans peuvent les y aider en leur adressant des félicitations mais aussi en leur fournissant des fonds et même des armes.(???)

Les problèmes croissants que connaît l’islamisme inspirent confiance mais ils ne doivent pas conduire à la satisfaction car un nouveau revirement peut se produire à tout moment.
Toutefois si la tendance actuelle se maintient, la mouvance islamiste aura, comme le fascisme et le communisme avant lui, une portée limitée.
Elle nuira à la civilisation occidentale mais ne pourra pas la détruire.

Quelle que soit la tendance, le défi à relever est et reste la défaite de l’islamisme.

Daniel Pipes
(Adaptation française : « Johan Bourlard »)

http://fr.danielpi   du 04/01/2016

2015, Année Effroyable Pour L’Europe.

noir

2016 sera pire !

De toute évidence 2015 a donné lieu à une accentuation des phénomènes gravissimes auxquels l’Europe et en tout premier lieu la France sont depuis des décennies confrontées.

L’accélération de l’Histoire

En Allemagne la dernière nuit de l’année a été douloureuse pour nombre d’Allemandes.
Des centaines de personnes ont déposé plainte pour agression sexuelle.
Ces agressions, accompagnées ou non de vol, ont eu lieu dans au moins cinq villes allemandes (ainsi qu’en Autriche et en Suède).
Elles ont été commises par des bandes d’immigrés qui, pour certains d’entre eux, venaient d’être accueillis comme réfugiés en provenance du Moyen-Orient.
Par leur caractère collectif, en public et en plein centre-ville, ces agressions sont probablement une première pour l’Europe depuis la seconde guerre mondiale.

En France, deux nouvelles attaques à motivation djihadiste viennent de se produire, à Valence et devant un commissariat parisien.
Dans le même temps les incidents qui voient des immigrés manifester leur solidarité avec l’Etat islamique et le terrorisme se comptent par centaines partout en France.
Ces multiples manifestations d’apologie du terrorisme viennent réduire à néant la thèse de la classe dirigeante selon laquelle les islamistes radicaux ne représentent qu’une infime minorité.

Les flux d’immigrés enregistrés en 2015 ont atteint des records, de l’aveu même des autorités.
Un million d’immigrés selon l’ONU sont arrivés en Europe par terre et par la Méditerranée.
L’Allemagne vient d’indiquer qu’elle avait enregistré l’arrivée sur son sol de plus d’un million de demandeurs d’asile.
On assistait jusqu’ici :
à une invasion de l’Europe sur un rythme continu mais régulier…
à des phénomènes terroristes limités dans leur ampleur…
à une délinquance cantonnée pour l’essentiel à certains lieux et certaines plages horaires.

En 2015, l’Histoire paraît bien s’être accélérée de façon vertigineuse.

Il était évident depuis déjà des années que l’on se dirigeait inéluctablement vers la mise en minorité des Européens sur leur propre sol et la disparition corrélative de la civilisation européenne.
2015 vient de montrer que cette perspective est devenue une échéance de court terme.

La propagande,
toujours renouvelée,
toujours réinventée.

Pour dissimuler,  autant que faire se peut,  ses responsabilités et sa duplicité, le régime déploie les ressources habituelles de la propagande.

L’année 2015 a fourni de nouveaux exemples.
Sous prétexte qu’elles sont commises par des individus isolés, les attaques terroristes sont mises sur le compte de « déséquilibrés » sans lien avec le terrorisme.
Le régime avait déjà procédé de la même manière avec les attaques de la fin 2014, qui avaient pu ainsi passer à peu près inaperçues.

Pour occuper l’attention, le régime a lancé il y a quelques semaines un débat sur l’extension de la déchéance de nationalité aux terroristes binationaux.
Il s’agit là évidemment d’une polémique tout à fait subalterne :
même si elle est votée, la mesure envisagée ne concernera que quelques individus et n’aura aucun effet préventif vis-à-vis des populations radicalisées.
En dépit de son caractère dérisoire, cette « mesurette » embrase le microcosme et donne lieu à une floraison de prises de positions, de tribunes et de déclarations enflammées.

Destiné à abuser l’opinion, ce faux débat vise d’abord à donner l’impression qu’une partie de la classe dirigeante est prête à adopter une politique plus ferme contre l’immigration.
Surtout il a pour objectif de détourner l’attention sur un sujet mineur et d’aboutir à ce que les questions essentielles ne soient jamais posées, en particulier ces deux ci :
1 – Au nom de quoi les européens devraient-ils accepter l’arrivée de millions d’étrangers ?
2 – Au nom de quelle justification la classe dirigeante a-t-elle décidé d’ouvrir les frontières sans demander l’avis des populations ?
La technique utilisée avec le débat sur la déchéance de nationalité est éprouvée et a déjà été maintes fois utilisée :
On se souvient par exemple des débats dérisoires sur les cours de français obligatoires, le serment de citoyenneté ou la hauteur des minarets.

La classe dirigeante,
ivre de trahison

L’année 2015 est venue confirmer, s’il en était besoin, l’ampleur de la trahison commise par la classe dirigeante.

Les autorités ont été confrontées à un afflux massif et sans précédent d’immigrés en provenance d’Afrique et du Moyen Orient.
Ne pouvant ignorer que les opinions ne sont pas favorables, c’est un euphémisme, à la poursuite de l’immigration, on aurait pu penser que les gouvernements décideraient de placer quelques freins au processus d’invasion, en se limitant aux habituelles arrivées légales annuelles (200.000 dans le cas de la France).

Il n’en a rien été.

Dans presque tous les pays européens, les gouvernements ont décidé d’ouvrir largement les frontières et de déclarer que l’arrivée de tous ces immigrés constituait une chance.

De leur côté les intellectuels et les médias ont renchéri dans l’extrémisme immigrationniste (voir par exemple ce point de vue récent d’un démographe de l’  « INED » qui constitue un sommet de provocation).

Tout se passe comme si les promoteurs de l’invasion engagée depuis quarante ans avaient le sentiment de toucher enfin au but.

Abattre sans retour possible la société traditionnelle qu’ils détestent.

Accéder enfin pleinement au monde dont ils rêvent, multiculturel et multiracial, divers et métissé, sans frontières et sans règles.
Enivrés par cette perspective, ils en éprouvent une véritable exaltation :
Dans toutes les tribunes et les déclarations que les hiérarques publient ces derniers mois, la jubilation est palpable.
(voir par exemple le journal « Le Monde »)

Conclusion

Il y a toutes les raisons de penser que les années suivantes seront pour nous pires encore que celle qui vient de s’achever.

Le monde entier en effet a compris que l’Europe était dorénavant « terre ouverte ».
Au plus profond des zones de la planète les plus improbables, dans la nuit moite de la jungle et le silence glacé des déserts, au cœur des steppes boréales comme dans les cloaques des conurbations du tiers-monde, sur la banquise battue par les vents comme dans les camps de réfugiés produits par les guerres raciales, religieuses ou mafieuses qui se livrent partout dans le monde, nul ne l’ignore plus désormais :

l’Europe n’est plus à prendre, elle est à ramasser.

  Paysan savoyard 

http://www.fdesouche.com   du 10/01/2016

 

Les Migrants Ne Sont Que Des Barbares !

cologne

600 plaintes maintenant,
et ce n’est pas fini !

 

Ce que l’on sait avec certitude :

  • La police, sur ordre du gouvernement, a tout fait pour étouffer le drame parce que « Angela Merkel » ne veut pas que la population apprenne la vérité et change d’avis sur les réfugiés.
  • Le chef de la police de Cologne a servi de bouc émissaire et a été congédié.
    Il devait étouffer l’affaire et il a étouffé l’affaire.
    Mais quand il est devenu évident que le gouvernement allemand était en train d’enterrer un drame aux proportions jusque là inconnues, et que internet, qui heureusement n’est pas encore sous contrôle, a révélé l’ampleur des viols et agressions, le gouvernement ne pouvait pas admettre être à l’origine de ce scandale et a licencié « Wolfgang Albers ».
  • Hier, 379 plaintes ont été enregistrées à Cologne, contre 60 le 1er janvier.
    Mais ce matin, la police, qui se situe mal entre minimisation des faits sous la pression du gouvernement et des médias qui paniquent, et révélation de la vérité sous la pression d’un public furieux, révèle que 516 plaintes ont été déposées à Cologne.
  • A Hambourg, ce sont maintenant 133 plaintes pour agressions et agressions sexuelles qui sont maintenant enregistrées.
  • Il ne fait plus de doute que certains des agresseurs sont des migrants et réfugiés qui viennent d’arriver en Allemagne.
    • Nous avons publié les témoignages de policiers disant que des migrants arrogants leur ont déclaré :

      « vous ne pouvez rien contre moi, j’ai été invité par « Angela Merkel » »,

      un autre a déchiré son titre de réfugié et criant

      « demain j’irai en demander un autre ».

    • Des victimes ont déclaré que leurs agresseurs ne parlaient pas l’allemand.
    • Un rapport interne de la police a révélé que des papiers ont été trouvé sur les agresseurs arrêtés, avec des traductions de l’arabe à l’allemand pour dire « j’aime tes seins », « je vais te tuer ».
    • Enfin, jeudi dernier, la police indiquait que parmi les personnes arrêtées, la majorité étaient des migrants récents.
    • Le gouvernement a été contraint de reconnaitre vendredi que sur 32 agresseurs sexuels, 22 sont des réfugiés, et a déclaré que les coupables sont « en grande partie des demandeurs d’asile et des personnes se trouvant en Allemagne illégalement ».
  • Il n’empêche, les médias de gauche s’accrochent dur pour nier cette réalité, parce qu’ils n’ont rien d’autre à se mettre sous la main pour minimiser les faits, comme si le moment où ces personnes sont arrivées sur le sol allemand avait de l’importance et innocentait les autres :
    il faut raison garder chers confrères !
  • L’origine ethnique des agresseurs sexuels est essentiellement musulmane, ce qui cadre parfaitement avec leur culture et leur religion.
    Tous les témoins décrivent les agresseurs comme venant « d’Afrique du Nord, ayant l’apparence africaine et arabe », au « teint mat ».
  • Le ministre de la Justice, le social-démocrate « Heiko Maas », rejoint les analyses des experts qui n’ont pas la langue de bois.
    Il a déclaré :

    « Quand une telle horde se rassemble pour enfreindre la loi, cela paraît sous une forme ou une autre planifiée ».

    Je peux vous affirmer, cependant, que jamais aucun journaliste n’enquêtera pour savoir si vraiment ces atrocités ont été planifiées à l’échelle européenne, par qui, dans quel but, parce que les journalistes ne veulent pas savoir, et surtout, les rédactions ne veulent pas que vous sachiez.
    Internet, en revanche, pourrait bien vous l’apprendre…

  • La seule réponse apportée par les autorités à la population est de s’adapter et de se soumettre à la culture islamique.
    • La maire de Cologne a conseillé aux femmes allemande de rester à distance des hommes, de ne pas porter de tenues provocantes.
    • Le chef de la police de Vienne en Autriche a demandé aux femmes de ne plus se promener seules le soir.
    • « Martin Thalhammer », directeur du  »Wilhelm-Diess-Gymnasium » en Bavière a demandé aux lycéennes de se couvrir les bras et les jambes pour se protéger des réfugiés syriens de la ville, et de porter des tenues qui « accommodent les réfugiés ».
  • En Suède, où le nombre de femmes violées est maintenant le plus élevé au monde après l’Afrique du sud, et en Norvège, les femmes se teignent les cheveux en noir pour être moins facilement repérées par les musulmans parce que les pouvoirs publics refusent de les protéger.

elternbrief

« Cologne a tout changé,
les gens doutent »

a déclaré Volker Bouffier, un membre du parti conservateur allemand.

Pour ma part, je pense qu’il se trompe.
Rien n’a changé rien ne changera.
Hier, l’invasion de l’Europe par l’Islam se faisait dans le mépris du droit fondamental des peuples à disposer d’eux-mêmes, et cela continuera demain et après demain.

Aucun peuple européen
n’a été consulté.

source : Jean-Patrick Grumberg pour « Dreuz.info ».

http://www.citoyens-et-francais.fr   du 12/01/2016

12

Pelosse |
Viedeswagg |
Humouramourmode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BrookTV
| Lesdlirentoutgenrebotchok
| Fares43